lienlien
   Shinigamis : 11 ‖‖ En conflit
  Prédef : On       Inventés : On
   Exilés : 05 ‖‖ Neutre
  Prédef : On       Inventés : On
   Vizards : 01 ‖‖ Alliés à la SS
  Prédef : On
    Humains : 03 ‖‖ Neutre
  Prédef : On       Inventés : On
    Quincys : 01 ‖‖ Neutre
  Prédef : On       Inventés : On
    Arrancars : 08 ‖‖ En conflit
  Prédef : On       Inventés : On
Bleach Incarnation



 

Partagez | .
 

 Fleeting [PV: Shin Kiryu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Fleeting [PV: Shin Kiryu]   Jeu 18 Déc 2014 - 0:52

Aiko posa un pied sur le sable blanc du Hueco Mundo pour la première fois en cet instant. Elle s'était attendue à se retrouver accablée par la chaleur, puisque c'était un désert, bien qu'elle savait qu'il y faisait constamment nuit, et la fraîcheur de l'atmosphère la surpris. Il n'y avait pas de vent, rien, c'était comme si tout était immobile, sans vie, pour toujours. C'était... dérangeant. Elle frissonna. Cet endroit était beaucoup trop... familier, d'une certaine façon. Pas qu'elle était déjà allée dans ce genre d'endroit, mais plutôt elle avait l'impression d'être entrée dans son propre coeur... bien que tout autour était beaucoup trop mort et qu'il ne pleuvait pas. Elle secoua légèrement la tête pour repousser ces pensées, se concentrant sur la raison pourquoi elle était ici.

Une mission. Amasser de l'information sur l'ennemi. Sur Aizen et ses Arrancars. À vrai dire, il était évident que les Shinigamis étaient en désavantage dans cette guerre. L'ennemi connaissait tout d'eux, de comment ils fonctionnaient, de leur pouvoir, alors qu'eux de connaissaient presque rien sur leurs adversaires. Seulement que c'étaient des Hollows qui ressemblaient à des hommes, selon les rapports. C'est pourquoi il avait été impératif d'envoyer des Shinigamis assez puissants pour aller amasser de l'information. Mieux connaître l'ennemi était une priorité, sans quoi cette guerre était vouée à l'échec. Vêtue de son haori attaché à sa taille, avec son Zanpakutô sur son côté gauche, Aiko s'était donc rendue dans cet endroit vêtu de blanc.

Le sable ressemblait presque à de la neige. D'un côté, c'était beau. Majestueux. Et bien que la San Ban Tai Taicho n'aurait jamais voulu vivre dans un tel endroit, elle appréciait pour l'instant sa beauté. Mais elle n'était pas venue ici pour faire du tourisme, ainsi elle enferma à nouveau son coeur dans la cage du devoir et se mit en marche. Elle avait l'habitude de supprimer presque entièrement son reiatsu, ne le laissant que très rarement se déchaîner, libre, donc il lui était facile de cacher du moins en partie sa présence. Hors, en territoire ennemi, cela ne suffirait pas, et elle en était bien consciente.

« Bakudō no nijû roku: Kyokkō. »

Ces mots fûrent presque chuchotés. Bien que le Kidô était la grande faiblesse d'Aiko, elle était tout de même apte à l'utiliser: elle était Taicho après tout, elle ne pouvait se permettre d'avoir une faiblesse aussi flagrante. Grâce à ce sort, sa présence était désormais cachée, autant physiquement que spirituellement, et si elle faisait attention il serait impossible de la repérer. Elle ne comptait pas se mettre dans une situation trop fâcheuse ou trop dangereuse, de toute façon: là n'était pas le moment de mourir, la Soul Society avait besoin de tous ses effectifs.

C'est donc cachée qu'elle se mis en marche, à la recherche d'un Arrancar, peut-être, ou de n'importe qui - ou n'importe quoi - qui pourrait l'aider dans sa mission, bien qu'elle doutâ que cela se fit de son propre gré. Enfin, elle n'était pas ici pour sympathiser avec l'ennemi, de toute façon. Elle chemina pendant un moment, à vrai dire elle ne saurait dire combien de temps, puisque sa notion du temps était totalement brouillée pas la nuit éternelle de cet endroit. Mais le fait était qu'elle ressenti alors une présence, apparement plus faible qu'elle, mais elle savait très bien qu'elle ne pouvait se fier à ce genre de choses; après tout, les Arrancars avaient peut-être adopté la coutume de cacher leur reiatsu.

Elle s'approcha, lentement, du Hollow; il ressemblait bel et bien à un homme, un humain, oui ce devait être ça. Mais que faire, maintenant? Elle ne pouvait l'attaquer directement alors qu'elle ne conaissait pas sa puissance, surtout en plein territoire ennemi. Elle décida donc de le filer pendant un certain temps, peut-être la mènerait-il à Las Noches, et puis, observer l'adversaire n'était jamais une mauvaise idée. Et donc, elle le suivi, de loin, bien cachée, pendant plusieurs heures. Il ne sembla jamais la remarquer, et s'il l'avait remarqué il ne semblait pas vouloir l'attaquer, donc c'était déjà ça.

Le Hollow vaqua tranquillement à ses occupations, et plus elle l'observait plus Aiko se demandait s'il faisait réellement partie de l'armée d'Aizen. Cet homme était le genre à garder ses atouts le plus près de lui possible, à les contrôler; c'était un manipulateur, et il ne semblait pas qu'il était le genre de personne à laisser ses soldats errer vraisemblablement sans but dans le désert. D'ailleurs, il semblait bien qu'ils étaient loin de Las Noches; on avait dit à la San Ban Tai Taicho que c'était un énorme château blanc, aussi grand qu'une ville, et elle ne le voyait nulle part. Il semblait évident qu'il serait facile à répérer, hors, le palais blanc était hors de vue.

Cet Arrancar était-il vraiment un soldat d'Aizen? L'observer plus longtemps, s'il continuait à ne rien faire, semblait contre-productif; plus elle l'observait longtemps, plus ses chances de se faire repérer augmentaient. Elle devait prendre une décision, et vite. Et elle ne pouvait pas retourner les mains vide, ça hors de question. C'est avec cette pensée en tête qu'elle désactiva son Bakudô, tout en gardant son reiatsu le plus supprimé possible pour éviter de se faire repérer, bien qu'elle ne ressentait la présence de personne d'autre que ce Hollow solitaire dans les environs, et donc elle doutait pouvoir se faire repérer par les gens d'Aizen si cet homme n'en faisait pas partie.

Elle s'approcha de lui, lentement, et se planta face à lui, l'observant pendant un court moment avant de s'adresser à lui.

« Bonsoir. Je suis Iwasaki Aiko, San Ban Tai Taicho. »

Elle était consciente que se présenter ainsi était extrêmement étrange, mais elle n'avait pas d'autre choix, et elle était confiante que si ce Hollow décidait de l'attaquer parce qu'elle était Shinigami, elle pourrait au moins s'en sortir vivante, peut-être même le vaincre. L'inclusion de son titre dans sa présentation était un moyen de l'inviter à donner son propre titre, s'il en avait un, afin de savoir s'il était dans l'armée d'Aizen. S'il ne l'était pas, soit il ne la connaissait simplement pas, soit il l'avait quitté. Dans le premier cas, ce serait une occasion de faire tourner le dos un personnage d'une bonne puissance à Aizen, et dans le deuxième cas, s'il avait quitté de son propre gré, ou s'il s'était fait sortir de l'armée, il aurait sûrement une raison pour se retourner contre son ancien chef.

Et puis, les Hollow étaient des êtres traitres, non? Aiko ne doutait pas que dans tous les cas, elle pourrait tirer de précieuses information de celui-ci. Même dans le cas d'un combat, cela serait une bonne occasion pour apprendre à connaître leur façon de combattre. Mais pour l'instant, la San Ban Tai Taicho n'espérait qu'une discussion, et peut-être d'acheter un traître à Aizen, ce qui serait, avouons-le, très utile.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Fleeting [PV: Shin Kiryu]   Dim 21 Déc 2014 - 12:28

Shin errait une nouvelle fois, seul dans ce monde fait de sable blanc. Ce monde empli de créatures passant leur vie à se nourrir d'âmes. Mais peut-on vraiment parler de "vie" s'ils sont morts ? Mais là n'est pas le sujet... Le décor offrait à l'exilé une vue imprenable sur... Du sable ! Franchement il y en a marre. Marre d'avoir l'impression d'être enfermé dans un bac à sable géant. Mais bon, il n'allait tout de même pas se plaindre. Il était libre, libre comme l'air... Aizen ? Bye bye !


Pour seule tenue, celle du temps où il était Espada : une veste blanche en lambeaux, laissant voir son abdomen musclée exposée, une ceinture noire et comme bas, un hakama blanc. La doublure intérieure noire et les manches longues.Le jeune homme marchait sans but particulier, croisant quelquefois des hollows. Malheureusement, sous la puissance de l'arrancar, ils passaient tous de vie à trépas. À présent il dormait à même le sol dans son antre. Un vrai paresseux ! D'ailleurs il avait développé un calendrier basé sur son sommeil. Lorsqu'il se réveillait, une nouvelle journée démarrait, mais en une journée il dormait généralement cinq fois... À peine levé, le jeune homme ressentit une puissante pression spirituelle ; quelqu'un venait de pénétrer au Hueco Mundo. Il décida alors d'aller à la rencontre de cet intrus. Après plusieurs minutes de chasse, il n'avait toujours pas réussi à trouver sa cible. Il décida donc de rentrer dans sa tanière. Mais sur le chemin il remarqua une présence. Oui c'est cela, l'intrus était gentiment venu jusqu'à lui. Visiblement, c'était une femme, un Shinigami. Par-dessus l'uniforme traditionnel elle portait un haori, sans manches. Par-dessus celui-ci, une ceinture, à sa taille. C'est dans cette ceinture là que se trouvait son Zanpakutô. Que venait-elle faire dans un endroit pareil ? Sans doute par envie de suicide..



L'arrancar avait décidé de l'attirer dans son antre, histoire de savoir ce qu'elle fichait ici. Visiblement, elle essayait de cacher son reiatsu, mais cela n'avait pas vraiment l'effet escompté puisque Shin l'avait repéré. Après plusieurs heures de marches. Elle arrêta soudainement de cacher sa présence. Le hollow s'arrêta et effectua une légère rotation de la tête histoire de pouvoir l'observer un peu mieux. Enfin, elle s'approcha de Shin et déclara :

« Bonsoir. Je suis Iwasaki Aiko, San Ban Tai Taicho. »

S'approcher de son ennemi de cette façon était une pure folie. Shin pourrait lui trancher la tête d'un seul coup, mais s'il se battait Aizen connaîtrait sa position et il enverrai certainement un Espada afin de le capturer. De plus Shin n'était pas le genre de personne à se battre pour "le plaisir". Le renégat se retourna afin de faire face à son interlocutrice, puis à son tour il prit la parole.



« Bonsoir ou bonjour, peu importe il est impossible de se situer dans le temps en ce bas-monde... Je suis Kiryu Shin, ex-Espada de l'armée d'Aizen. Que faites-vous donc en ces lieux ? »


Il fallait rester sur ses gardes. Aizen disait que les Shinigamis étaient des êtres qui n'étaient pas dignes de confiance. C'était peut-être vrai... Seul le destin nous le dira.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Fleeting [PV: Shin Kiryu]   Mar 23 Déc 2014 - 1:45

Il n'avait pas l'air aggressif, ni près à lui sauter au cou à la première occasion, du moins il ne l'avait pas fait, mais Aiko restait sur ses gardes. Mentalement, du moins, parce que physiquement elle s'assurait que sa main restait loin de son Zanpakutô et d'avoir l'air le moins hostile possible. Elle observait attentivement l'Arrancar, le surveillait, mais surtout observait ses attributs, ce trou dans sa poitrine et le masque qu'elle pouvait entrevoir sous les mèches de ses cheveux cachant son oeil. Alors c'était ça, un Arrancar, hein? Son apparence n'était pas ce qui choquait le plus, après tout il avait l'air plutôt humain (en faisant abstraction du trou et du masque), non, la plus grande différence entre ces humanoïdes et les Shinigamis, Aiko se prit à penser, était leur présence. Ce Hollow dégageait une présence bien plus aggressive, lugubre et totalement sombre que même Aizen lui-même pourrait le faire.

C'était difficile à expliquer, mais cette puissance qu'il dégageait, bien qu'elle était loin d'être la plus puissante qu'elle aie senti, elle semblait simplement sombre, comme vide, c'était comme le reiatsu d'un simple Hollow mais avec quelque chose en plus, un côté moins sauvage, plus évolué, qui contrastait avec tout ce qu'elle avait ressenti de ce genre dans sa vie. Un léger frisson couru le long de sa colonne, ce n'était pas qu'elle avait peur, elle restait calme mais cette aura n'était simplement pas agréable. C'était quelque chose qui avait été vaguement présent depuis qu'elle était entrée dans ce monde des damnés, mais qu'elle ne remarquait que maintenant qu'elle avait le loisir de s'y concentrer.

Lorsque le Hollow ouvrit la bouche pour lui répondre, Aiko s'attendait à une voix caverneuse, comme un écho, comme les Hollows normaux, finalement. Pourtant ce qui sortit de la gorge de cet homme ne fût pas cela, mais une voix comme celle d'un Shinigami, ou même d'un humain, une voix parfaitement normale, parfaitement humaine, organique, simple. La San Ban Tai Taicho fût surprise de ce fait, ces Arrancars gagnaient donc bien plus qu'une simple forme humaine, il semblait. Leur intellect devenait plus développé, ça elle le savait, et leurs pouvoirs s'amplifiaient, mais elle n'aurait pas cru qu'ils devenaient aussi semblables à des Shinigamis. Enfin, il restait d'énormes différences, mais les similarités restaient très surprenantes.

Ex-Espada? Voilà qui répondait aux prières intérieures d'Aiko, et qui pourrait rendre cette mission bien productive. La guerre à peine commencée, et déjà Aizen avait des déserteurs? Il était évident qu'il ne comptait pas sur la cohésion de ses troupes pour gagner. Il devait avoir plus d'un tour dans son sac, et son objectif n'était sûrement pas simplement la destruction de la Soul Society, car même avec ses effectifs, une armée qui ne se serrait pas les coudes ne réussirait jamais à détruire une entité comme la Soul Society, ou même simplement le Seireitei. Et si Aizen croyait que c'était le cas, il se trompait amèrement. Bien que sa puissance soit immense, Aiko ne doutait pas une seconde que les Shinigamis pourraient survivre à un assaut. Pourtant Aizen n'était pas ce genre d'homme, et une armée sur laquelle même lui-même ne semblait pas compter entièrement ne laissait présager rien qui vaille.

« Ex-Espada? Peut-être voudrez-vous m'aider, alors, à accomplir ce pourquoi je suis ici. »

Aiko ne bougea pas, regardant toujours simplement cet ex-Espada, ce Hollow à l'allure d'homme. S'il décidait de l'aider, cette mission serait des plus productives. S'il ne voulait pas l'aider... alors elle devrait soit le forcer à le faire... Ou le tuer. Parce que si elle n'obtenait rien de lui, elle ne pouvait laisser un Hollow dans le Hueco Mundo qui savait que les Shinigamis envoyaient des espions, encore moins un qui avait vu son visage, errer sans but. C'était trop dangereux. Et puis, un combat lui amènerait bien de l'information, également... Bien que le faire dans cet endroit révèlerait sa position. C'est un dangereux pari que la San Ban Tai Taicho avait fait ici, et tout autre fin que celle qu'elle espérait pourrait la mettre dans un sérieux pétrin. Et tuer un Arrancar qui ne l'attaquait pas en premier... qu'est-ce qu'il aurait pensé de ça?

Imperceptiblement, Aiko secoua la tête. Elle ne pouvait pas penser à ça. La cage du devoir enfermant son coeur avait doucement faibli, mais elle la raffermit. Elle penserait à tout cela plus tard. Pour l'instant, elle devait se concentrer sur sa mission. Gardant son reiatsu très bas, subtil, comme à son habitude, la San Ban Tai Taicho s'adressa à nouveau au Hollow devant elle.

« Ma mission ici, est d'amasser de l'information sur l'armée d'Aizen, toute information qui nous permettrait de gagner cette guerre. J'ignore pourquoi vous ne faites plus partie de cette armée, mais j'ose espérer que vous souhaitez la vaincre tout autant que nous. »

Ici, elle jouait le tout pour le tout. Elle n'avait pas le temps de tourner autour du pot, elle devait savoir s'il était près à l'aider, et si non passer à autre chose... Quoi que cette autre chose soit. Mais elle restait toujours calme, aucunement hostile, gardant ses mains loin de la poignée de son Zanpakutô, dont la présence rassurante sur son côté lui apportait une certaine sécurité. Si cet Arrancar décidait de se battre, elle était confiante qu'elle pourrait s'en sortir. Oui... et le prix qu'elle paierait lui apporterait au moins la réussite de sa mission, car elle ne partirait pas les mains vides, ça, jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Fleeting [PV: Shin Kiryu]   Ven 26 Déc 2014 - 23:38

Plus il l'observait et plus elle paraissait de moins en moins hostile. Shin ne devait certainement pas relâcher sa garde, car à la moindre ouverture, qui sait ce qui peut arriver... Après ce qu'il a vécu par le passé, l'arrancar ne faisait confiance à personne et surtout pas à une shinigami. En faite l'exilé avait envie de lui faire confiance ne serait-ce qu'un minimum -après tout, si elle voulait l'attaquer elle aurait pu le faire avant- mais son instinct ne lui permettait pas une telle chose. La nature non plus d'ailleurs. Shinigamis et Hollows s'entre-tuent depuis des millénaires et on ne peut rien y faire, c'est comme ça...


« Ex-Espada? Peut-être voudrez-vous m'aider, alors, à accomplir ce pourquoi je suis ici. »


L'aider ? Elle ? Pourquoi Shin l'aiderait ? Qu'est-ce qu'il y gagnerait ? Après réflexion, c'est vrai qu'il n'y avait aucun loisir dans le Hueco Mundo et c'était l'ennuie totale.


« Effectivement, el Ex-Cuarta Espada. Vous aidez ? À quoi ? Et qu'est-ce que j'y gagnerai moi ?»


Cela devait certainement concerner Sōsuke Aizen et son armée. Le voir partir ne serait pas de refus. Il ne lui avait, personnellement, rien fait, mais leurs idéaux différaient énormément. Il n'hésitait pas à tuer des innocents et même ses propres subordonnés. Même si Shin était un manipulateur, il ne ferai jamais une telle chose... Il ne fallait certainement pas compter sur l'aide de la Soul Society pour que cela se fasse, car s'ils ont pu envoyer l'une des leurs, alors ils auraient pu envoyer tout une armée à l'assaut de Las Noches avant qu'Aizen puisse créer des arrancars "parfait".


« Ma mission ici, est d'amasser de l'information sur l'armée d'Aizen, toute information qui nous permettrait de gagner cette guerre. J'ignore pourquoi vous ne faites plus partie de cette armée, mais j'ose espérer que vous souhaitez la vaincre tout autant que nous. »


Shin s'y attendait. Il n'y avait aucune surprise.




« Vous vous trompez, je ne veux pas spécialement le vaincre, mais le voir s'en aller ne serait pas de refus. Je vais donc vous aider, j'avais prévu de dormir toute la journée, mais j'imagine que je vais devoir changer mes plans... »





L'homme s'avançait devant la shinigami, tout en lui tendant la main droite, affichant un léger sourire sur les lèvres.


« Viens, je vais te montrer Las Noches. Nous serons arrivés dans quelques jours et pendant ce temps, dis-moi ce que tu veux savoir.» [/color]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Fleeting [PV: Shin Kiryu]   Dim 28 Déc 2014 - 1:44

Pas le vaincre, mais le voir s'en aller ne serait pas de refus. Il semblerait que cet Arrancar ne réalisait pas qu'on ne pouvait pas se débarasser d'Aizen si facilement. S'il s'en allait, ce serait de son propre gré, et cela n'annonçait rien qui vaille. Il fallait le tuer, ou du moins, le mettre hors-service, s'assurer qu'il ne pourrait plus jamais causer de problèmes. Simplement l'éloigner de son armée ne ferait pas l'affaire, il pourrait toujours en créer une nouvelle. Mais, finalement, que la finalité recherchée des Shinigamis et de cet ex-Espada ne soit pas la même n'était que peu important dans l'instant, car il avait accepté d'aider Aiko de toute manière.

Elle avait eu de la chance de rencontrer un ex-Espada. Non seulement elle obtiendrait plus d'information de lui de son propre gré que si elle ne l'avait que combattu, mais cela serait bien moins dangereux... Du moins pour l'instant. Parce que, bien sûr, elle ne lui faisait pas confiance. Et bien qu'elle ne serait pas celle qui donnerait le premier coup, parce que peut-être, après tout, l'humanité augmentée des Arrancars leur permettait de ne pas s'attaquer à tout ce qui bouge, elle se tenait toujours prête à se défendre. C'était un Hollow, après tout, et elle était dans son monde. Il disait vouloir l'aider, mais rien n'empêchait qu'il n'essaie que de l'amener dans un piège. Peut-être n'était-il même pas un ex-Espada, mais avait-il dit cela simplement pour la mettre en confiance.

Mais, dans l'espoir qu'il ne mente pas, elle allait lui faire confiance pour l'instant. Parce que l'information qu'elle ramasserait comme cela serait beaucoup plus substantielle que toute celle qu'elle pourrait obtenir d'un simple combat. Et, si jamais il l'amenait dans un piège, elle pourrait s'en sortir... Probablement. Mais pour l'instant, elle préfèrait simplement rester ici, vraisemblablement loin de Las Noches, où elle pouvait au moins vaguement savoir qu'ils étaient seuls. Elle ne doutait pas être capable de savoir si d'autres Hollows dangereux s'approchaient, car il était bien impossible pour n'importe quelle créature d'une puissance qui pourrait poser problème à Aiko de se cacher complètement. Et surtout, elle doutait que les Arrancars soient le genre de créatures à se soucier de cacher leur reiatsu, ils restaient tout de même des Hollows.

L'ex-Cuarto Espada s'approcha de la San Ban Tai Taicho, lui tendant la main. Il semblerait qu'il voulait l'amener au palais blanc, bien que cela prendrait plusieurs jours. Aiko ne bougea pas d'un pouce, observant un instant le sourire de l'Arrancar, qui semblait sincère, étrangement. Mais ce n'était pas assez pour la mettre en confiance, et elle se doutait bien que le Hollow ne lui faisait pas confiance en retour. Ils étaient de races ennemies, qui s'étaient toujours battues. Cette tradition ne seraient pas brisée si facilement, et il était bien possible que la collaboration entre elles soient simplement impossible. Mais là n'était pas le moment d'abandonner, et bien qu'elle était méfiante Aiko gardait toujours sa main loin de son arme et son reiatsu plutôt bas; elle restait calme.

« Si vous le permettez, je préfèrerais rester loin de Las Noches, du moins pour l'instant. Sauf votre respect, je ne vous fais pas entièrement confiance, et j'imagine que c'est réciproque. J'aimerais donc vous poser quelques questions avant tout... Et peut-être ensuite nous metterons-nous en marche. »

S'il refusait, c'est qu'il voulait l'amener dans un piège... Mais aussi cela contrasterait grandement avec la finesse dont il faisait preuve si jamais il mentait, donc Aiko doutait fortement qu'il refuse. D'ailleurs, il avait arrêté de la vouvouyer et avait commencé à la tutoyer, changement qui rendait la San Ban Tai Taicho perplexe, puisqu'elle ne semblait pas en avoir été la cause. Enfin, ce n'était pas important pour l'instant, donc elle se contenta de rassembler ses pensées afin de pouvoir poser quelques questions.

« Il me serait utile, premièrement, de savoir comment Aizen a acquis le commandement de son armée. Pourquoi certains Hollows restent-ils sous ses ordres? Que vous a-t-il offert en échange de vos services? Est-ce simplement de vous laisser la vie? Ou autre chose? J'aimerais, simplement, connaître le fonctionnement de cette armée, son niveau de cohésion. »

Bien sûr, il lui serait encore plus utile de connaître, par exemple, le niveau de puissance des Arrancars de cette armée, ou encore avec précision les pouvoirs de ces Hollows, ou leur mode d'évolution, bref de connaître le fonctionnement de l'ennemi, mais elle n'allait tout de même pas demander à l'ex-Espada comment massacrer ses semblables... Du moins, pas tout de suite, et pas comme cela. Elle s'assurerait de finir par obtenir ce genre d'information, mais le moment n'était pas encore venu. Elle aurait aussi aimé lui poser une question à laquelle elle connaissait la réponse, histoire de savoir s'il lui mentait, mais elle n'arrivait pas à penser à une à laquelle ils connaîtraient potentiellement la réponse tous les deux, et un "je ne sais pas" de la part du Hollow ne l'avançerait pas. Elle se contenta donc de poser ces questions, bien qu'elle se gardait toujours un doute sur les paroles de l'Arrancar, et ce jusqu'à ce qu'elle aie trouvé un moyen de garantir qu'il ne mentait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Fleeting [PV: Shin Kiryu]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Fleeting [PV: Shin Kiryu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Compte de Kairo Shin
» Shin Alkar
» Wanted, renom de Shin Alkar
» Bien mal acquis ne profite jamais [PV: Noa Shin]
» Dorian • All glory is fleeting

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Incarnation :: Hueco Mundo :: Le désert blanc-