lienlien
   Shinigamis : 11 ‖‖ En conflit
  Prédef : On       Inventés : On
   Exilés : 05 ‖‖ Neutre
  Prédef : On       Inventés : On
   Vizards : 01 ‖‖ Alliés à la SS
  Prédef : On
    Humains : 03 ‖‖ Neutre
  Prédef : On       Inventés : On
    Quincys : 01 ‖‖ Neutre
  Prédef : On       Inventés : On
    Arrancars : 08 ‖‖ En conflit
  Prédef : On       Inventés : On



 

Partagez | .
 

 Zero, l'arrancar double

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Zero, l'arrancar double   Lun 2 Fév 2015 - 21:05

















❝ Zero ❞
~ « Nous ne sommes qu'un » ~




Carte d'identité

Nom : Shiffer
Prénom : Zero
Âge : 227
Groupe : Arrancar / Fraccion
Division : X
Rang : Quels sont les Espada dont on peut être les fraccions ?
Spécialité : Autre




Votre physique

Décrivez votre personnage physiquement ( 15 lignes minimum)



Votre caractère

Décrivez le caractère de votre personnage ( 15 lignes minimum)



Votre pouvoir

Pendant un combat, Zero a perdu le nom de sa résurrection et donc il ne peut l'utiliser et ne connait pas les pouvoirs de ses zanpakuto. Tout ce qu'il sait c'est qui comme Coyote Stark il a un collier en dent pointu au coup avec une double rangé de dents chacune représentant la fusion de François et Charles.



Votre histoire

Bonjour, nous sommes en 1788, l'aube de la révolution en France, la princesse Elizabeth, sœur du roi louis XVI, guillotiné en 1794 accouche en secret d'un enfant, un accouchement difficile : l'enfant à deux tête. Nous devrions plutôt dire que se sont deux jumeaux qui partagent le même corps. La princesse ne peut laisser un enfant comme celui-ci à la cour de France. Au lieu de le tuer comme n'importe quelle catholique l'aurait fait, elle l'envoie en pleine campagne chez des paysans qui n'arrive pas à avoir d'enfants.


C'est ainsi que débute l'histoire de Charles et François, évidemment, les deux paysans eurent beaucoup de mal à accepte ce cadeau. Mais les instincts des parents prirent le dessus et ils s'occupèrent de leurs enfants comme s'ils étaient les leurs. Charles et François grandirent, il ne s'entendait que rarement et ne se supporter que parce que l'un avait besoin de l'autre et qu'ils étaient forcé de partager le même corps. L'année de leur 19 ans, pendant les moissons, les deux garçons sont victimes d'une intoxication alimentaire, pendant un mois entier, ils souffrent de crampe, de troubles digestif, de maux de ventres jusqu'à ce que le poison qu'ils avaient ingéré en buvant simplement de l'eau ou en mangeant bêtement un fruit tombé par terre les emportes dans le trépas.


Alors rien à voir avec le paradis et l'enfer promis par le Vatican, tout d'abord, tu souffres car personne ne te vois, tu n'existe plus, ton corps est là mais pourtant tu ne peux plus communiquer avec tes proches. Ensuite, une chaine est apparut au centre du torses des deux jeunes hommes qui avaient perdu espoir, ils se disaient que d'autre serait devenu mué à cause de la solitude, eux, ils se parlaient, ils ne voulaient être seul. C'était l'horreur, ils étaient enchaînés à leurs maison sans que personne ne les vois. Cette étape a considérablement renforcer la petite amitié qu'ils avaient l'un pour l'autre, ils s'entendaient parfaitement, et prenaient des décisions ensemble.


Un jour la chaîne se brisa et leurs corps se transforma en une bête à deux tête toute noire, deux masque sur le visage. La seule façon de comuniquer, leurs pensé toujours double.


Maintenant je pense que je peux prendre la parole, je suis Zero, la fusion de Charles et François mais nous n'en sommes pas encore là, pour l'instant, je suis deux, j'étais un hollow à deux tête.


Nous habitions à une dizaine de kilomètre des villages alentours, nous nous rendîmes au premier, là vivait cinq cent habitants, et nous sentions déjà l'odeur de trois ou quatre âmes délicieuse, nous avions faim... Go ! Nous voilà partis, une âme marchait dans la place centrale, personne ne la voyait évidemment, l'envie de manger surpasser tout autre envie, et elle ne vit rien venir, nous l'avons mangé en moins de deux seconde. pourtant, nous avions faim, une envie insatiable et dans les deux heure qui suivirent nous mangeâmes toute les pauvres âmes en perditions de la ville, dans le mois qui suivis, nous sentions nos forces grandis au fur et à mesure que nous mangions des gens qui aurait du devenir comme nous. Mais au cour du deuxième mois, sans savoir comment, nous avions réussis à ouvrir un portail vers un désert blanc sans fin : le Hueco Mundo. A peine nous étions arrivé qu'un autre hollow aussi affamé nous sauta dessus, Charles lui vis le monstre et nous réussirent ainsi à l'éviter puis la seconde suivante nous lui sautions dessus pour planter nos dents, l'un dans son coup l'autre directement à la tête, brisant une partis de son masque. Reput nous avions remarqué que notre puissance augmentait plus en mangeant nos confrère que de simples âme, bien que se soit plus dangereux de manger nos confrères. Ainsi, nous choisissions d'adopter un régime cannibale pour devenir plus puissant plus rapidement. L'avantage d'être deux nous évita souvent la mort et la synchronisation de nos deux esprits nous amenait tout le temps à la victoire !


C'est ainsi qu'après avoir dépasser le stade d'hollow, de gillian, nous avons atteint celui d'adjuchas. Continuant cette danse de survie sans fin. Passant plus de deux cent ans à survire, à se nourrir, à évoluer pour devenir plus fort afin de dévorer les plus faible. A partir de ce stade, nous avons souvent rencontré d'autre adjuchas plus ou moins fort qui voulait que je rejoigne leurs roi Barragan. Jusque là je n'avais jamais entendu parler de dirigeant dans ce monde. Puis arriva ce jour-ci, un homme prétentieux arriva pour nous enrôler dans l'armée du nouveau roi du Hueco Mundo Aizen, pensant que notre partage corporel serait quelque chose de nouveau, qu'il ferait de moi un être plus humain, beaucoup plus puissant.


Nous l'avons regardé, il avait passé un stade nouveau, plus humain, laissant juste une partie de son masque sur son corps et surtout, il avait une épée. Si c'était son roi qui avait fait ça, il avait du le choisir en adjuchas très faible car il devait avoir mon niveau tout au plus... Nous lui sautâmes dessus, Charles mordant une épaule, François lui disant que cet Aizen voulait de lui il aurait cas venir le chercher lui-même. L'arrancar repartis avec sa blessure à l'épaule et Aizen ne se fit pas prier, deux jour plus tard, il apparut grâce à autre chose qu'un sonido devant moi, il n'était pas comme l'arrancar de l'autre fois, il était une autre espèce que nous n'avions jamais rencontré avant. Il était beau, charismatique et il avait un reiatsu écrasant, nous ne pouvions que m'incliner devant sa supériorité. Il nous expliqua qu'il était un shinigami, une âme purifié par d'autre shinigami qui avait évolué jusqu'à avoir des pouvoirs unique. Il fut étonné que nous n'en aillons jamais entendu parler avant. Ensuite, il nous dit que grâce à une perle nommé hogyoku, il pourrait nous rendre encore plus puissant, habituellement, les adjuchas arrachent leur masque de leurs plein grès mais grâce à l'hogyoku nous serions encore plus puissant. Après un heure de blabla, nous le suivîmes dans son palais : Las Noches, il m'expliqua tout ce que je devais savoir sur le monde, sur les shinigami, sur le fonctionnement de son « gouvernement », sur les pouvoirs ou l'apparence que j'aurai après ma transformation et d'autre chose encore. Aizen était gentil, patient, compatissant, et n'importe qui aurait donné sa confiance sans hésité, pourtant, nous nous disions qu'il fallait mieux se méfier et profiter de son offre pour devenir plus puissant tout en restant sur nos gardes.


Deux heures plus tard j'étais enfin moi ! Rebaptisé Zero, plus de Charles ou de François, grâce à l'Hogyoku, Aizen nous avait fusionné et la seule chose qui pouvait me refaire penser à eux était les deux sabre qui représentait mon pouvoir de shinigami que j'avais reçu. Par contre, Aizen n'avait pas mentis, j'étais encore plus puissant qu'avant, le trou de hollow toujours entre les pectoraux, les cheveux blanc et long en queue de cheval basse, les yeux dorées, un beau garçon d'une vingtaine d'année d'apparence. Aizen me demanda pour me montrer maintenant sa loyauté d'aller combattre un ancien espion shinigami qui s'était fait démasqué et qui s'était enfui. Il fallait que je le tue afin que les shinigami ne sachent pas pour qui il travaillait. Je me mis en route, j'ouvris un garganta réfléchissant à la façon dont j'allais me battre, tester mes pouvoirs. Aizen avait promis azile au shinigami et je devais aller le chercher, le ramener au Hueco Mundo pour l'éloigner des shinigami à sa poursuite puis le tuer là-bas. Mais mon nouveau chef m'avais prévenu de faire attention à ce type, le pouvoir de son sabre étant en rapport avec la mémoire, je devais faire attention à ses techniques.


J'arrivais au lieu de rendez-vous, sur haut d'un immeuble de karakura, l'homme m'attendait, il était stressé, moi non, j'affichais une attitude décontracté. Quand le garganta s’ouvrit, je lui fis un signe de tête pour venir. Il regarda à droite et à gauche puis rentra d'un saut. Sur le chemin du retour, il m'a simplement remercier et il n'y eu pas d'autre mot. Le garganta nous amena dans le hueco mundo, a environ cinq cent mètres de Las Noches. Je lui dis de se mettre en route et il me suivit. J ne savais pas vraiment quand j'allais le tuer mais la question ne se posa pas longtemps car je l'entendis murmurer quelque chose, je me retourna surpris et une vague bleu m'emporta dans les cieux sombre du hueco mundo. Pendant ce temps il avait activé son shikai : son sabre n'avait pas changé d'apparence mais je ne voulais pas attendre de découvrir quels en étaient les pouvoirs. Je répondis à son attaque par un cero bleu azur qu'il esquiva d'un saut. Le sable soulevé caché mon ennemi. Je fus d'autant plus surpris quand il me renvoya un cero identique au mien. Mon cero qu'il envoya poussa le sable qui repris sa position sur le sol, moi j'esquivais l'attaque ne comprenant pas ce qui se passait. Le cero était un attaque d'arrancar et il ne pouvait pas en utiliser. Je pris une de mes deux épées et lui fonça desssus, il bloqua le coup. Tout deux appuyant sur nos sabre pour pousser l'autre et briser sa défense. Finalement, il fit un saut en arrière, souris, pointa son sabre à coté de lui et là, une copie de moi apparu dans la même position d'attaque que tout à l'heure, il me pointa ensuite et mon double me fonça dessus, exactement comme moi quand je l'ai attaqué tout à l'heure. C'est à cet instant que j'ai compris qu'il pouvait refaire apparaître une action de sa mémoire. Un pouvoir contraignant pour moi ne sachant pas combien d'action il pouvais recopier. Je ne voulais pas le savoir alors, afin de finir le combat, je fonça droit sur moi, esquiva mon coup que je connaissais déjà (qui n'allais donc pas changer de trajectoire) puis arriva directement sur le shinigami, lui plantant mon sabre dans le cœur. Mon zanpakuto le transperça et pendant deux seconde, aucun de nous ne bougea, je pensais que c'était finis quand soudain il me transperçait la tête avec son sabre ! Mes yeux était exorbité, je regardais la lame qui traversé mon crane, c'était étonnant car je ne sentais pas la lame de son sabre dans mon corps. Alors je le regarda, du sang coulait de sa bouche, il sourit et dit : « Comme Aizen à du te le dire, mon pouvoir concerne la mémoire. Alors à cause de moi, de l'ordre d'aizen tu ne pourras plus jamais utiliser t'as résurrection car mon sabre va bloquer le nom de ta résurrection de tas mémoire »


Je n'y comprenais rien, d'un coup, son sabre partis en une épaisse fumé et rentra par les plais de ma tête qui se refermèrent ensuite comme si de rien n'était. J'avais beau essayer de me souvenir, le nom de ma résurrection que je n'avais même pas prononcé une fois avais comme disparu de ma mémoire. Pendant de ce temps, ce salaud mourrait. J'éjectais son corps de mon sabre et rentra à Las Noches, me disant qu'Aizen m'avait peut être trahis, il s'était peut être dit que le plus fort d'entre nous deux serait son prochain soldat... Sur le chemin, je me dis de ne faire comme si de rien n'était, de continuer à jouer au bon soldat d'Aizen. Mais quand j'en aurai le pouvoir, je quitterais l'armée que je venais à peine de rejoindre !



Et vous alors ?!

Pseudo :
Âge : 17 ans 1/2
Comment avez vous trouvé le forum ? : Top site
Un petit avis ? : J'aime pas trop les couleurs du forum :X
Et notre code :



© Nocty
Revenir en haut Aller en bas
Kuchiki Byakuya
Roku ban tai Taïcho | Cerisier Blanc
avatar
Messages : 2265
Date d'inscription : 02/07/2011
Âge : 34
DC : D'ongil Takouya

Fiche perso
Niveaux:
79/100  (79/100)
Expérience:
12820/17000  (12820/17000)
Spécialité: Kido

MessageSujet: Re: Zero, l'arrancar double   Sam 21 Fév 2015 - 19:03

OU en est donc cette fiche?

_________________

« Nous ne devons jamais verser de larmes. Les larmes ne sont rien d'autre que la défaite du corps contre le cœur. Elles constituent la preuve que garder un cœur ne sert à rien d'autre qu'à s'affaiblir. »


Ma galerie
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/Mariews-549408925120096/
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Zero, l'arrancar double   Mar 24 Fév 2015 - 18:17

Elle avance petit à petit, j'ai du changer 50 fois d'idée xD
Ensuite ya eu les vacances ou j'étais pas trop dispo et où j'ai pas fais mes devoirs scolaires :S
Et là je dois faire tout mes devoirs des vacances donc voilà xD
Mais je compte bien la finir!
Revenir en haut Aller en bas
Kuchiki Byakuya
Roku ban tai Taïcho | Cerisier Blanc
avatar
Messages : 2265
Date d'inscription : 02/07/2011
Âge : 34
DC : D'ongil Takouya

Fiche perso
Niveaux:
79/100  (79/100)
Expérience:
12820/17000  (12820/17000)
Spécialité: Kido

MessageSujet: Re: Zero, l'arrancar double   Sam 7 Mar 2015 - 12:42

Des nouvelles depuis?

_________________

« Nous ne devons jamais verser de larmes. Les larmes ne sont rien d'autre que la défaite du corps contre le cœur. Elles constituent la preuve que garder un cœur ne sert à rien d'autre qu'à s'affaiblir. »


Ma galerie
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/Mariews-549408925120096/
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Zero, l'arrancar double   Sam 7 Mar 2015 - 14:21

Bon, j'ai essayé 50 fois de m'y mettre, mais a chaque fois blocage pour les descriptions. Et puis j'ai eu la gale aussi et j'ai des problèmes de familles et je dois constemment texter avec ma couz... Enfin bref, je peux pas réduire la description physique à mon vava plus quelques détails sur le corps et la description mentale à des mots qui définisse zéro?
Revenir en haut Aller en bas
Kuchiki Byakuya
Roku ban tai Taïcho | Cerisier Blanc
avatar
Messages : 2265
Date d'inscription : 02/07/2011
Âge : 34
DC : D'ongil Takouya

Fiche perso
Niveaux:
79/100  (79/100)
Expérience:
12820/17000  (12820/17000)
Spécialité: Kido

MessageSujet: Re: Zero, l'arrancar double   Mer 11 Mar 2015 - 11:02

On ne peut pas tellement réduire non plus si cela va en dessous du nombres minimum tout de même. Je te conseillerais juste de faire ce que tu peux =)

_________________

« Nous ne devons jamais verser de larmes. Les larmes ne sont rien d'autre que la défaite du corps contre le cœur. Elles constituent la preuve que garder un cœur ne sert à rien d'autre qu'à s'affaiblir. »


Ma galerie
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/Mariews-549408925120096/
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Zero, l'arrancar double   Mer 11 Mar 2015 - 18:34

Beh j'essaierais mais sa risque d'être vraiment le minimum...
Revenir en haut Aller en bas
Kuchiki Byakuya
Roku ban tai Taïcho | Cerisier Blanc
avatar
Messages : 2265
Date d'inscription : 02/07/2011
Âge : 34
DC : D'ongil Takouya

Fiche perso
Niveaux:
79/100  (79/100)
Expérience:
12820/17000  (12820/17000)
Spécialité: Kido

MessageSujet: Re: Zero, l'arrancar double   Sam 2 Mai 2015 - 0:30

Si pas de nouvelle Dimanche j'archive

_________________

« Nous ne devons jamais verser de larmes. Les larmes ne sont rien d'autre que la défaite du corps contre le cœur. Elles constituent la preuve que garder un cœur ne sert à rien d'autre qu'à s'affaiblir. »


Ma galerie
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/Mariews-549408925120096/
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Zero, l'arrancar double   

Revenir en haut Aller en bas
 

Zero, l'arrancar double

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le ministre Genéus rentre dans le débat sur la double nationalité.
» LA COMMISSION SUR LA DOUBLE NATIONALITE MIEUX EFFECTIVE QUE CELLE DE L'ARMEE !
» Double nationalité: Une promesse dans le vent ?
» Haiti- Parlement: Double nationalité
» Débat sur la double nationalité.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Incarnation :: Archives du clan Kuchiki :: Aile des personnages :: Aile des oubliés-