lienlien
   Shinigamis : 11 ‖‖ En conflit
  Prédef : On       Inventés : On
   Exilés : 05 ‖‖ Neutre
  Prédef : On       Inventés : On
   Vizards : 01 ‖‖ Alliés à la SS
  Prédef : On
    Humains : 03 ‖‖ Neutre
  Prédef : On       Inventés : On
    Quincys : 01 ‖‖ Neutre
  Prédef : On       Inventés : On
    Arrancars : 08 ‖‖ En conflit
  Prédef : On       Inventés : On



 

Partagez | .
 

 Dans l'attente des ordres ( Groupe 03 / Event 03 )partie 01

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maître PNJ

avatar
Messages : 189
Date d'inscription : 20/07/2011

MessageSujet: Dans l'attente des ordres ( Groupe 03 / Event 03 )partie 01   Ven 4 Sep 2015 - 16:03


L'ambiance est tendue. Pourquoi cette réunion ? Les arrancars ne faisant pas partie de l'Espada attende avec impatience dans la salle de contrôle où sont posé divers écrans de surveillance mais aussi une table avec quelques mets pour les arrancars. On sent néanmoins que de grande décisions seront prise à cette réunion mais personne n'a le droit d'y aller, tous doivent attendre les prochains ordres.  Cela se passe en journée
Ordre de passage : Dai Sanshi, Alterias Saveiro


Note importante :Vous avez une semaine pour répondre, passer ce délai, votre tour sera passé!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Dans l'attente des ordres ( Groupe 03 / Event 03 )partie 01   Sam 5 Sep 2015 - 12:45

Dans l'attente des ordres

Une réunion des espadas... Il allait se passer quelque chose, Dai en était certain. Ils allaient enfin passer à l'action ! Cela faisait de longues heures, de longs jours, de longs mois que la guerre se profilait. Il n'y avait visiblement pas d'intrus cette fois-ci dans le palais et aux alentours cela ne voulait donc dire qu'une chose : Ses plans étaient marches.
Des plans dont il n'avait aucune idée. Aizen avait toujours été un leader mystérieux si bien qu'aucun arrancar ne pouvait prétendre savoir de quoi il en retournait. Pas même les espadas. Dai arriva au pied de la grande porte, celle de la salle de contrôle. Son espada était partit juste avant en salle de réunion et il devait attendre à côté qu'elle se termine pour savoir de quoi il en retournait. C'est d'un air plutôt décontracter qu'il poussa avec aisance la grande porte.

Les écrans jonchaient le fond de la salle, de ceux-ci on pouvait voir une majeur partie du palais. L'arrancar n'était pas du genre à s'en servir pour connaître les moindres secrets, espionner les gens, il s'en foutait donc royalement. En revanche ce qui l'intéressait et lui fit tirer un petit sourire était la nourriture disposée sur la table. De la viande évidemment, Dai ne jurait que par la viande !
Il y avait quelques arrancars dans la pièce, rien de bien intéressant, il ne connaissait personne de toute façons. Ils n'avaient pas l'air très puissant à leur manière de le regarder. Il est vrai que les informations circulaient bien vite dans le palais... de arrancar au cheveux vert, il avait désormais la réputation de fraccion ? Ha ! Bientôt, il serait connu pour son titre d'espada !
Il s'avança d'un pas confiant. En pleine forme, prêt en découvre quand à la futur bataille. Mais le moment n'était pas encore aux combats et rien ne servait de se battre contre ses congénères. Il fallait qui préserve ses forces. Tuer des shinigamis... en voilà une activité intéressante.

Dai s'assit, un plein milieu de la table et du buffet, sans gène. Il ne fit pas comme les autres arrancars qui eut, piquaient un peu de nourriture avec modération. Après tout, ils n'ont plus besoin de se nourrir n'est-ce-pas ? Lui, c'était bien le contraire, il n'en avait peux-être plus besoin, mais l'envie en revanche... elle était bien là. Il avait de la bouffe devant lui ? Bien. Qu'il s'empiffre !
Et c'est ce qu'il fit commençant à attraper un à un les morceaux de viande et de les enfourné dans sa bouche, il broyait même les os à coup de dents. Le thé ?... Trop peu pour lui, il l'esquivait soigneusement. Il n'était pas étonnent qu'Aizen leur en laisse au vu de sa passion pour cette boisson. Cepandant, ça l'était qu'il leur prépare un buffet. Ce n'était pas dans les habitudes du chef d'accorder la moindre attention à ses subordonnés hormis les espadas et encore. Et pourtant. Le vert ne se posa pas trop de question préférant autant se concentrer sur la bouffe que de se préparer mentalement pour la suite.

Oh, la porte grinçait, un nouvel arrivant ?
-------------------------------------------------
(c) fiche par ocean lounge
Revenir en haut Aller en bas
Alterias Saveiro

avatar
Messages : 148
Date d'inscription : 20/03/2015
Âge : 25

Fiche perso
Niveaux:
57/100  (57/100)
Expérience:
3000/8000  (3000/8000)
Spécialité: Sonido

MessageSujet: Re: Dans l'attente des ordres ( Groupe 03 / Event 03 )partie 01   Sam 5 Sep 2015 - 14:03


L’arrancar 51 aux cheveux violets se hâta dans les couloirs. Il avait un peu traîné, c’est vrai, dans le monde des humains en espérant un peu bêtement revoir la shinigami blonde – sans avoir le bourrin vert à coté pour tout gâcher. C’est vrai que niveau ambiance calme et détendu, son congénère – devenu fraccion d’un Espada tout aussi agressif dans l’entrefaite – était loin d’être recommandé. Saveiro espéra qu’il ne serait pas en retard, ce serait mal vu, tout en se demandant ce qu’ils allaient faire ensuite.

Soupirant, il était prêt à parier que cela ne changerait pas de d’habitude : taper les shinigami. Qui d’autres pourraient être leur cible ? Les humains étaient trop faibles et ne les voyaient pas pour la grande majorité d’entre eux, ça ne servirait à rien d’entrer en guerre à sens unique, à part pour faire augmenter le nombre de morts, et donc potentiellement le nombre d’arrancars sur le plus long terme. Mais aussi le nombre de shinigami, du coup… Non, pas les humains. Après, Saveiro ne voyait pas trop ce qu’ils pouvaient faire de plus… Il s’arrêta songeur un instant… Pénétrer carrément chez les shinigami ? Cette idée lui paraissait plausible bien que cinglée. Il espéra vaguement que ce ne soit pas le cas. Parce que revoir Anna dans ces conditions ne serait guère plaisant.

Un peu anxieux, Saveiro se remit en route jusqu’à la salle de contrôle, cachant cette émotion incongrue derrière une détente apparente. Après tout, il ne fallait pas que les autres devinent qu’une invasion de shinigami desservait ses intérêts propres. Non pas parce qu’il appréciait les hommes en noir mais juste une. La porte fatidique arriva un peu trop tôt à son goût et le voilà devant la salle où ils attendraient les prochains ordres. Saveiro vérifia de sa main que sa coiffure était parfaite, tout comme ses vêtements – il voulait faire une bonne apparition digne de… lui – puis ouvrit la porte en grand.

Diantre. Pas. Ca. Tourné vers la porte, de la nourriture plein la bouche sans élégance aucune, le malotru à la chevelure pelouse était là, placé vers le banquet - son territoire visiblement. L’issue d’une confrontation avec ce détestable individu étant prévu d’avance, Saveiro préféra refermer le plus discrètement possible la porte, malgré le grincement, sans entrer à l’intérieur de la salle. Après tout… Il pourrait toujours attendre les ordres dehors, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Dans l'attente des ordres ( Groupe 03 / Event 03 )partie 01   Sam 5 Sep 2015 - 16:14

Dans l'attente des ordres


Un grincement, la porte s’entrouvrit. Les yeux du vers y lancèrent un rapide coup d’œil. Alors qu'il pensait retourner son attention sur sa nourriture, il bloqua sur un visage. Un visage connu. Devant lui, l'espace de quelques secondes, il revu l'arrancar dont la lâcheté n'avait d'égal que le dégout qu'il inspirait. Le serpent.
Cet arrancar l'avait fuit, il n'avait pas assumé sa demande en duel après l'avoir lâchement attaqué dans le dos. Et ils étaient censé être dans le même camp après ça... pff. Connerie. Le voir lui donnait des envies de meurtres, mais il n'en valait pas la peine. De toute façon il allait le fuir encore une fois et ce ne serait qu'une perte de temps et d'énergie d'offrir un peu de son attention à lui qui ne le méritait pas. Sitôt qu'ils se sont reconnu, le serpent referma la porte.
...
....
.....
Pathétique ?
Il avait fuit ? Déjà ? Sans un mot, sans une menace. C'était une blague. Cet arrancar était une grosse blague ! Dai ne savait même pas s'il devait en rire ou en pleurer. Résultat, il lâcha un petit rire et faillit s'étouffer entre deux bouts de viande recrachant le tout sur la table. Il se donna quelques tapes sur le torse en toussotant. Le morceau coincé dans son œsophage ne semblait pas vouloir s’écouler alors il attrapa l'une des carafes de thé et bu carrément la moitié.
Mauvaise idée... en plus d'être dégueulasse il se brûla littéralement de l'intérieur et balança aussi la carafe contre un mur arrosant un pauvre arrancar en dessous. Putain, quel boulet.
Le danger passé, il reprit un morceau de viande, fallait pas gâcher toute cette belle nourriture ! Il ignora presque la pauvre victime de cette carafe volante qui était légèrement agacé. C'est alors qu'il entendit une voit derrière la porte suivit de son ouverture.

« -Restez pas dans le couloir comme ça ! Vous allez emmerder tout le monde aller, à l'intérieur ! Vous voyez pas que vous gênez ? Suivez les ordres un peu ! Attendez là ! »

Le retour de monsieur serpent tien. Poussé à l'intérieur. Dai l’accueillit avec un simple, mais efficace regard noir. Il fut suivit d'un petit sourire mesquin, voir moqueur quand à la situation un peu cocasse.

« -Tien, comme on se retrouve... monsieur le lâche. »


Il mordit encore une fois dans son morceau de viande. Il avait presque... bouffé les trois quart du buffet à lui tout seul ? Ouai, c'est ça.
Et en plus, il avait encore faim, si ce couard ne lui coupait pas l'appétit.
-------------------------------------------------
(c) fiche par ocean lounge
Revenir en haut Aller en bas
Alterias Saveiro

avatar
Messages : 148
Date d'inscription : 20/03/2015
Âge : 25

Fiche perso
Niveaux:
57/100  (57/100)
Expérience:
3000/8000  (3000/8000)
Spécialité: Sonido

MessageSujet: Re: Dans l'attente des ordres ( Groupe 03 / Event 03 )partie 01   Dim 6 Sep 2015 - 12:59


Saveiro ne voulait pas y aller, le résultat serait désastreux. Etrangement, il entendit des bruits un peu bizarres venant de la salle. Quelqu’un s’étouffait ? Quelle incongruité ! Bien décidé à rester ici à attendre les ordres, le 51 n’entra pas, sauf que ce n’était pas du goût de tout le monde et un arrancar à cheval sur le règlement le poussa dans la salle, à son grand déplaisir. Et pour le plaisir de son congénère aux verts cheveux qui lui dédia un regard mauvais et une phrase acerbe. Soit. Affichant un sourire calme – loin de ce qu’il ressentait – Saveiro mentit simplement :

- Je me disais qu’à l’occasion, il faudrait remettre de l’huile à cette porte.

A ces dires, il tapota ladite porte comme si les travaux de maintenance étaient ses principaux soucis en ce lieu, puis s’approcha d’une zone où l’horripilant individu n’irait sans doute pas : le buffet de thé. Une carafe avait d’ailleurs atterrit sur un autre arrancar pas très heureux de cette situation en jetant des coups d’œil dépités à celui possédant une tête de pelouse ce qui indiqua à Saveiro qui s’était étouffé et qui était coupable du lancé. Dommage qu’il se soit loupé en s’étouffant, avoir le hargneux mort serait une bonne chose parce qu’il craignait que celui-ci ne le dénonce. Surtout maintenant.

Avec l’air le plus serein possible, valant au moins un Oscar dans le monde des humains, le violet se servit élégamment une tasse de thé comme si il avait fait cela toute sa vie. Avec un raffinement noble transcendant les âges et l’amnésie post-mortem, il souffla sur le récipient afin d’atténuer la chaleur du contenu puis avala subtilement une gorgée. Du grand art. Il apprécia la saveur du breuvage, au moins, à défaut d’avoir des idées servant vraiment son intérêt, Aizen avait-il du goût sur ce domaine. Il continua de boire en essayant d’ignorer le mieux possible l’agressif vert, pensant que peut être, avec un peu de chance, celui-ci ferait de même.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Dans l'attente des ordres ( Groupe 03 / Event 03 )partie 01   Dim 6 Sep 2015 - 17:47

Dans l'attente des ordres

« -Je me disais qu’à l’occasion, il faudrait remettre de l’huile à cette porte. »


Voilà ce qu'il eut en guise de réponse, accompagné d'une attitude plus que détendue. Huiler la porte... vraiment ? C'était une 'réponse' à 'Comme on s'retrouve' ?! Dai fronça les sourcils. Il se foutait de sa gueule ? Il l'ignorait ? C'était quoi cette merde ! Connaissant le serpent, son attitude exécrable ne l'étonnait guère, mais là, il voulait carrément se faire frapper. Il n'avait pas d'autres explications.
Une veine ressortit légèrement de son front dû à son agacement certain. Il observa ainsi l'arrancar entrain de tapoter la porte de manière naturelle. Cet scène ne lui inspirait que de la pitié, de la désolation envers son confrère de race.

Dai se trouvait face à un dilemme. L'ignorer et ainsi le laisser se foutre de sa gueule impunément ou se lever et lui refaire le portrait. Il devait poser le pour et le contre. Autant dire qu'il n'était pas très objectif. Il n'avait qu'une envie ? Empoigner la garde de son zanpakuto, lentement le sortir de son fourreau et lui couper les membres. Un à un, lentement, faisant ainsi durer le plaisir dans une douce torture. Lui couper les jambes serait pas mal, il ne pourrait plus fuir aussi aisément.
Mais voilà. Il ne pouvait pas. Le vert s'était dit de se préserver au cas où la réunion aboutirait sur une attaque envers la Soul Society.

Il se contenta donc de le fixer, d'un air toujours aussi... chaleureux. Il savait que le serpent savait qu'il n'était pas de ces chiens qui ne savent qu'aboyer. Lui il pouvait mordre et quand il mordait... il restait plus rien. Pas comme l'autre abrutit qui s'était reçu une carafe dans la gueule. Il ne faisait que le regarder d'un air mauvais, mais il n'oserait pas dire quoi que ce soit. Dai lui, il n'avait qu'une envie c'était d'aller découper l'autre con.
En parlant de lui, il pouvait bien se demander s'il était hollow ou non. De la manière dont il appréciait son thé... on aurait cru voir Aizen. C'est limite s'il ne levait pas le petit doigt à chaque fois qu'il portait la tasse à ses lèvres.
Non, décidément, non. Dai ne pu se retenir de lâcher une énième pique.

« -Tu fais sérieusement pitié, tu le sais ça ? C'est fait exprès ? »


-------------------------------------------------
(c) fiche par ocean lounge
Revenir en haut Aller en bas
Alterias Saveiro

avatar
Messages : 148
Date d'inscription : 20/03/2015
Âge : 25

Fiche perso
Niveaux:
57/100  (57/100)
Expérience:
3000/8000  (3000/8000)
Spécialité: Sonido

MessageSujet: Re: Dans l'attente des ordres ( Groupe 03 / Event 03 )partie 01   Jeu 10 Sep 2015 - 15:55


Aller, courage, on l’ignore, et tout va bien se passer. Malgré les regards hostiles lancés par le vert à son encontre, tant que celui-ci ne parlait pas, Saveiro pouvait toujours l’ignorer. Et puis, il y avait d’autres arrancars, ce n’était pas dans les ordres de se frapper, tout devrait se dérouler sans encombre. Saveiro fit mine de s’intéresser aux écrans de contrôle comme si il pouvait s’y passer quelque chose d’intéressant alors que la plupart des sbires étaient là, même Aurelio, qui appliquait à la lettre ce que son ami lui avait dit plus tôt : « si jamais un arrancar à cheveux verts et caractère hargneux est dans les parages, ne t’approches pas de lui, ni de moi.». En effet, l’homme serpent craignait que Vert-Teigneux ne le cible à son tour, et serait bien ennuyé car il n’avait pas la force pour le défendre non plus.

« -Tu fais sérieusement pitié, tu le sais ça ? C'est fait exprès ? »


Saveiro vit son ami ouvrir la bouche pour surement protester à sa place afin de le défendre ouvertement et se griller par la même occasion. Cela obligea le violet à rétorquer en coupant Aurelio dans son élan en sortant la première phrase qui lui vint à l’esprit dans ce contexte. Il afficha son regard le plus méprisant, baissa sa tasse hors de ses lèvres avec un air guindé et déclara cyniquement :

- Tu ne peux pas imaginer comme je suis désolé de t’émouvoir, j’essayais justement de te faire verser une petite larme.

C’était plus fort que lui, il avait fallu qu’il la sorte. Saveiro regretta presque aussitôt ses paroles acerbes, qui lui vaudraient sans doute de très gros ennui dans les secondes à venir. Il surprit l’œil inquiet de son allié qui se doutait que Grimmjow n’engageait pas des pacifistes sans défense, l’air de dire mentalement « Save, t’es cinglé ! ». Personnellement, Saveiro était plutôt fier de sa phrase, malgré sa mauvaise posture, et l’assortit d’un petit sourire supérieur non sans être prêt à esquiver ce qui pourrait éventuellement lui tomber dessus. C’est-à-dire à peu près tout, il envisagea que cela pourrait être la table, une carafe, de la nourriture voir Dai en personne même si il tâchait de garder son air calme, pensant que le vert était comme les animaux : si l’on montre sa peur, s’est fichu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Dans l'attente des ordres ( Groupe 03 / Event 03 )partie 01   Dim 13 Sep 2015 - 14:46

Dans l'attente des ordres

(ノಠ益ಠ)ノ彡┻━┻

Pour la première fois, l'arrancar cru déceler une certaine hâte dans son ennemi. Une réponse précipitée ? Il devait être en plein stress, terroriser devant lui n'est-ce-pas ? Cepandant, son air était toujours aussi... calme, arrogant voir hautain. Un air qu'il ne pouvait supporter.

« -Tu ne peux pas imaginer comme je suis désolé de t’émouvoir, j’essayais justement de te faire verser une petite larme. »


... Le vert resta silencieux l'équivalent de quelques secondes, laissant le silence dans la pièce. Comme si tout les arrancars présentaient que quelque chose n'arrive. La tension était palpable. Le cerveau du requin analysait, décortiquait chaque mot. En réalité, il ne s'était pas tût de surprise. Il lui avait juste fallu quelques secondes pour comprendre le sens de cette phrase. Ses méninges fonctionnaient au ralentit quand il bouffait.

Puis, un son sortir finalement de sa bouche. Obstrué par ce qui semblait être une énorme tranche de viande ne pouvant même plus rentrer tellement ses joues étaient acculées. « -Héé ?!!! » Sitôt sa colère exprimée avec une éloquence certaine, ses dents se fichèrent d'autant plus dans le morceau de viande et ses mains raffermirent leurs prises sur la table broyant la matière qui la composait. Il se leva brusquement, si brusquement que l’entièreté du buffet se mit à voler de quelques centimètres avant de se fracasser au sol, à ses pieds. Toute la nourriture se déversa au sol non sans un râle de la part des autres arrancars dans la pièce (bien qu'il avait investit la moitié de celui-ci à lui tout seul).
Sa main se posa su la garde des on zanpakutô avant de la quitter aussitôt ainsi que son aura meurtrière. Il était prêt à le tuer.
Il baissa les yeux, regardant le piètre spectacle de la viande étalée par terre.

« -'tain ! Chegachde che que t'as fait !! CHHHFFFFF. »


Dai avala sa tranche de steak comme s'il s'agissait d'un spaghetti doublant le volume de ses joues. Il se baissa et... ramassa les tranches qui trainaient au sol. Visiblement pas le moins du monde gêné de bouffer les saletés qui trainent par terre. De toutes façons... ça fait des centaines d'années qu'il bouffe des cadavres recouvert de sable alors bon. La civilisation, ça l'a pas trop affecté. Contrairement à un certain serpent...

Mais ça râlait pas mal dans la pièce, certain arrancars s'étaient mit en tête de redresser la table, histoire que les supérieurs se retrouvent pas avec un chantier derrière le dos. Et toute la nourriture par terre... quel gâchis. Dai au final s'en foutait pas mal de ce que pouvait penser les autres, ils goutteraient à sa lame si le moindre hollow osait se plaindre.
Tout en ramassant la viande, donc, il releva les yeux pour fusiller du regard, comme d'habitude, l'autre.

« -CHa prochaine fois ché pas la table ché toi ! »


-------------------------------------------------
(c) fiche par ocean lounge
Revenir en haut Aller en bas
Alterias Saveiro

avatar
Messages : 148
Date d'inscription : 20/03/2015
Âge : 25

Fiche perso
Niveaux:
57/100  (57/100)
Expérience:
3000/8000  (3000/8000)
Spécialité: Sonido

MessageSujet: Re: Dans l'attente des ordres ( Groupe 03 / Event 03 )partie 01   Lun 21 Sep 2015 - 22:43



Aller, vlan, qu’il se prenne ça dans la figure. Le pauvre vert semblait en erreur totale, incapable de comprendre ce que venait de lui envoyer Saveiro. Celui-ci réprima un rire naissant en esquisse de sourire, et s’en allait retourner à ses occupations quand un bruit de table renversée lui fit relever les yeux sur la scène. Aurelio risquait de s’esclaffer d’un moment à l’autre devant cette scène hilarante, parce qu’il fallait bien l’avouer, Dai était ridicule. L’aura menaçante que tête de gazon dégagea ensuite calma un peu leurs envies de moquerie, ce qui leur sauva surement la vie.

« -'tain ! Chegachde che que t'as fait !! CHHHFFFFF. »

Tenant sa tasse presque vide, Saveiro lui jeta un regard offusqué, s’apprêtant à ressortir sa langue de vipère mais se retint, préférant regarder son pathétique congénère continuer de se nourrir comme un affamer sans manières. Normal, il était un affamé sans manières, pourquoi chercher plus loin ? Juste un bourrin ridicule jusqu’au bout des cheveux. Aurelio remit vite fait la table en place avec d’autres ayant eu la même idée – même si un arrancar est tout à fait capable de la redresser sans problème- il leur dit un petit « merci » puis retourna se faire oublier.

« -Cha prochaine fois ché pas la table ché toi ! »

Dit comme ça… C’était complètement comique. L’esprit vif en paroles de Saveiro ne pouvait pas passer à côté d’une occasion pareille pour en rajouter une couche. C’était tout bonnement impossible.

- Ché promis, che ne le referais plus.

Il se mordit l’intérieur de sa lèvre pour ne pas rire et aggraver son cas, mais sérieusement, les joues prêtent à exploser de viande et impossible de parler correctement à cause de toute cette quantité... Le Vert était juste drôle sans le savoir. Et si le 51 ne pouvait pas le battre au combat, peut-être pourrait-il à la place prouver sa supériorité intellectuelle et mettre la honte à tête-de-gazon ? Quoiqu’il se débrouillait très bien tout seul.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Dans l'attente des ordres ( Groupe 03 / Event 03 )partie 01   Dim 27 Sep 2015 - 14:19

Dans l'attente des ordres

Dai n'aimait pas ça. Pas du tout. L'ambiance dans la pièce était comment dire... étrange. Bien que personne n'ai prononcé de mot (heureusement pour sa vie), il n'avait pas l'impression d'être prit au sérieux. Et ça, le vert ne pouvait l'accepter. Il avait notamment lancé quelques regards noir à tout ceux qui osait aborder le moindre micro-sourire. Quelques arrancars remirent la table en place, tant mieux il allait pouvoir se réinstaller à sa guise.
Finissant finalement de ramasser sa viande, il en avait désormais pas mal entre les bras. Dans les bras et dans la bouche, si bien qu'un léger filet de bave commençait à couler sur lui. S'énerver creusait l'appétit... et ça n'était pas prêt de s'arrêter.

« -Ché promis, che ne le referais plus.

-Hein ? »


Le fraccion cru mal comprendre ses mots, ou tout du moins l'attention qui se cachait derrière. Oh que non. Il les avait très bien comprit. Il se foutait de sa gueule. Ce foutu se foutait vraiment de sa gueule. Il avait mimé ses incidents de prononciation dû à la viande qui l'avait gêné pour parler.
Ni une, ni deux, le reiatsu augmenta d'un cran dans la pièce allant de pair avec une soudaine vague de colère venant de Dai. S'il y avait bien quelque chose qui l'énervait, c'était bien ça. Bien que c'était lui qui avait commencé par les moqueries, le fraccion se considérait comme un guerrier. Un guerrier avec des valeurs, un objectif des plus sérieux, il respectait ses adversaires et en attendait de même de leur part. Ce serpent n'était pas un adversaire, il le considérait déjà comme un moins que rien. Et ce, depuis leur première rencontre. Alors se faire moquer de la sorte, lui qui valait tellement mieux que ce lâche. N-O-N.

Il avala d'un grand coup, tout ce qu'il avait dans la bouche. Su le moment, il cru que sa gorge, que son œsophage allait se rompre, mais par un miracle de la vie... la quantité plutôt important de viande réussit à passer. Non sans avoir un peu mal.

« -T'as dit quoi là ? Répète un peu. »


Contre toute attente, le requin lâcha une partie de la nourriture qu'il avait entre les mains. Celles qui, quelques secondes plus tôt lui avait donné du mal pour tout ramasser. Il empoigna de sa main libre la garde de son zanpakuto. Il souleva la lame de deux centimètres de son fourreau, prêt à dégainé complètement.
Il ne fallait pas se battre, pas maintenant. La guerre se pointait, ils n'avaient aucuns idées de ce que la réunion allait donner. Dai ne pouvait pourtant pas laisser passer un tel manque de respect envers sa personne. Surtout venant de ce petit lâche, exécrable. Sa langue de vipère, il allait la lui couper.

« -Bas-toi si t'es un arrancar, allez, vasy, j't'attends ! »


-------------------------------------------------
(c) fiche par ocean lounge
Revenir en haut Aller en bas
Alterias Saveiro

avatar
Messages : 148
Date d'inscription : 20/03/2015
Âge : 25

Fiche perso
Niveaux:
57/100  (57/100)
Expérience:
3000/8000  (3000/8000)
Spécialité: Sonido

MessageSujet: Re: Dans l'attente des ordres ( Groupe 03 / Event 03 )partie 01   Lun 28 Sep 2015 - 15:45



Mince, il était allé trop loin. Non pas que Saveiro ait du remord à s’être moqué d’un congénère en public, mais il avait plutôt une petite angoisse qui s’était insinué en lui. Il avait été pris à son propre piège et maintenant, le Vert était bien énervé. Vraiment très énervé, au point que celui-ci avait soulevé sa lame, prêt à le trancher en petits morceaux. Le problème c’est qu’il en était capable, et par sa mentalité brutal, et par sa force supérieur au Violet. Saveiro analysa la situation vite fait, et décida de ne pas en rajouter quand il demanda « -T'as dit quoi là ? Répète un peu. ». Le problème était qu’il y avait une suite :

« -Bas-toi si t'es un arrancar, allez, vasy, j't'attends ! »

Son sang se glaça dans ses veines. Le Serpent ne savait pas s’il s’agissait d’un coup d’intelligence de tête de gazon, ou d’une chance indécente, mais cette phrase insinuait que s’il ne se battait pas, il reniait sa condition d’arrancar devant tous les autres. Qui mourraient surement d’envie du voir un combat et du sang histoire de faire passer le temps en attendant les ordres. Mais il ne devait pas renoncer, ni s’incliner ni renier sa condition. Avec une lenteur délibéré, qui lui donna le temps de réfléchir à sa première réplique, Saveiro posa sa tasse vide sur la table du thé, fit mine d’avoir envie de se battre en approchant sa main de son trident puis s’arrêta :

- En effet je suis un arrancar, je me dois donc de suivre les instructions. Se battre dans une salle emplie de technologies nous vaudrait la fureur d’Aizen-sama et de ses collègues. Il est préférable de nous arrêter là, comme les gens intelligents que nous sommes.

Le serpent était d’ailleurs à peu près certain de ce qu’il avançait : se battre ici poserait de gros problèmes. Quand bien même il survivrait au Vert, on leur tomberait dessus de façon exemplaire pour avoir mis le matériel en danger, voir le détériorer si jamais un cero malencontreux se perdait. Il n’osait imaginer ce qu’il se passerait si jamais un supérieur ouvrait la porte et les prenait en flagrant délit. Même si ce n’était pas le cas, les autres arrancars les dénonceraient, la solidarité n’étant pas monnaie courante par ici. Non, vraiment, pour sa survie, d’une manière ou d’une autre, Saveiro n’avait pas envie de se battre, ce qui ne l’empêchait pas de toujours garder son hostile congénère de vue, parce que lui pouvait très bien décider de l’attaquer quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Dans l'attente des ordres ( Groupe 03 / Event 03 )partie 01   Dim 4 Oct 2015 - 10:41

Dans l'attente des ordres

Ses yeux étaient incandescent. La haine qu'il exprimait envers le serpent était si forte que l'on aurait presque cru voir une aura d'énergie négative s’échapper de Dai. Il était figé, ne clignant pas un seul instant des yeux. Dans l'attente de l'acceptation de son "duel". Un duel qui n'en était pas vraiment un, plutôt un règlement de comptes.
Ces secondes ? Elles semblaient durer des heures. Son ennemi le regardait d'un air impassible, comme toujours. Cet être vicieux, perfide, il devait déjà penser à son plan. Cepandant, il est vrai que le vert l'avait mit dans une situation fâcheuse. Et sans s'en rendre compte, il avait juste balancé ça comme comme ça. Il venait à peine de le réaliser au vu du silence dans la pièce, personne n'avait répliquer. Pour le coup... il pouvait être fier de lui. Mais à quoi bon s'extasier devant quelques mots ?
Il eut un soubresaut lorsque la tasse bougea. Fausse alerte, l'autre était en train de la poser, au calme, pas pressé pour un sous. Une petite lueur d'espoir brilla lorsque la main de son adversaire s'approcha de son arme, un trident. Automatiquement, il serra un peu plus la garde de la sienne, prêt à dégainer.
Malheureusement...

« -En effet je suis un arrancar, je me dois donc de suivre les instructions. Se battre dans une salle emplie de technologies nous vaudrait la fureur d’Aizen-sama et de ses collègues. Il est préférable de nous arrêter là, comme les gens intelligents que nous sommes.

-?? »


Dai fronça les sourcils. Non pas de colère, mais d'incompréhension. Lentement et se faisant violence, il détourna le regard du serpent pour observé les lieux. En effet, il y avait bien tout un tas de machin plat dont se servent les humains pour afficher des peintures mouvantes. Ils les avaient complètement oubliés... bah oui ! Y'avait un putain de buffet à volonté devant ! Alors forcément, lui quand il rentre, bah il se jette dessus. Normal, quoi.
Et lui, il en avait rien à foutre de la technologie, cependant, il savait quelles étaient chères à leur supérieur, en particulier Gin. Brr, ce type lui donnait froid dans le dos. Partout où il passait, il ramenait sa fourberie avec lui. Un vrai serpent, bien au dessus de celui qu'il a devant lui.
Mais, le fait qu'il y ait de ces choses importantes n'allaient pas arrêter l'arrancar pour autant. Oh que non. Pas question de lui donner raison. Il était sûr que ce lâche l'utiliser comme excuse pour fuir le combat. Encore.
Ni une, ni deux, le vert fit quelques pas en direction d'un mur, sans technologies, évidemment. A son passage les autres arrancars se poussèrent. Ils attendaient le spectacle, n'est-ce-pas ? Haha ! Ce son des bons hollows eux au moins. D'un coup, il balança un violent coup de pied dans la pierre. Un craquement sourd se fit entendre suivit de son effondrement. Voilà désormais un grand trou qui donnait sur un autre couloir. Ouai, c'est vrai qu'il aurait pu ouvrir la porte, mais... c'est pas son style.
Il lui fit un signe de la tête, dans le genre, 'ramène-toi'.

« -Problème réglé. »


On ne refuse pas un combat.

-------------------------------------------------
(c) fiche par ocean lounge
Revenir en haut Aller en bas
Alterias Saveiro

avatar
Messages : 148
Date d'inscription : 20/03/2015
Âge : 25

Fiche perso
Niveaux:
57/100  (57/100)
Expérience:
3000/8000  (3000/8000)
Spécialité: Sonido

MessageSujet: Re: Dans l'attente des ordres ( Groupe 03 / Event 03 )partie 01   Ven 9 Oct 2015 - 15:53



Ca y est, le vert regarde enfin autour de lui, et l’éclair de compréhension venait sans doute d’illuminer miraculeusement ce qui lui servait de cerveau. Il avait même l’air de s’éloigner, Saveiro pensa donc qu’il allait pouvoir être tranq-BOUM.

Nan. Tête de pelouse n’avait pas osé ? La surprise figea un instant les traits du violet, qui arrivait difficilement à appréhender ce que son congénère venait de faire. Un trou. Dans la salle de contrôle. Même si les trous étaient une distinction des hollows en général, Saveiro doutait que celui-ci soit attendu dans le bâtiment, et encore moins sans raison valable. Le 51 fini par prendre un air courroucé et fusilla le 69 du regard comme si cela pouvait le tuer. A cause de lui il était dans la déjection deux fois : le vert pouvait le battre, et si il était encore en vie après, un supérieur leur tomberait dessus. Il siffla sourdement :

- Soit, sait tu que l’on risque de se faire salement occire pour ça ?

Le violet était d’autant plus énervé qu’il avait peur, il n’avait plus le choix. Ils auraient été seul, Saveiro aurait fuit. Mais dans ces temps troublés, se désister publiquement d’un combat ne le ferait certainement pas bien voir. Les mots ne le sauveraient pas, ce que les autres voulaient c’était de la baston, pas des joutes d’esprits. Néanmoins le 51 avait compris une chose : plus il se défilait, plus il accroissait la haine du vert à son égard. Peut-être arriverait-il à remonter dans son estime en agissant plus courageusement ? Non pas qu’il se sente peiné outre mesure que tête de choux le déteste mais cela pourrait potentiellement lui sauver la vie… tout de suite.

D’un mouvement théâtral élégant de son manteau blanc aux touches de noir Saveiro se dirigea vers la nouvelle sortie, non sans annoncer ironiquement :

- Très bien, puisqu’il n’y a que sur ce terrain que tu es à l’aise. Mais est-ce obligé que ce soit aujourd'hui ? La raison principale pour laquelle nous sommes rassemblé ici que l'on nous a ordonné d'attendre les ordres. Je ne doute pas de ta victoire sur ma personne, mais si l'on nous demande d'attaquer immédiatement nos ennemis, je ne pourrais y participer.

Et là c'était le moment de sortir le grand jeu, il s'adressa à tout le monde :

- Si nous avons tous un rôle à jouer dans l'engrenage d'action nous conduisant à la victoire, même la perte d'un infime élément pourrait perturber les plans, et cela risquerait infiniment de contrarier notre Roi. Je doute qu'Aizen-sama et l'Espada apprécieraient d'être contrariés. Alors arrêtons ceci avant de commettre l'irréparable et reportons cela à un autre jour. il reporta son attention sur le vert, Qu'en dis tu ?

Soit Saveiro allait perdre, il ne se faisait pas d’illusion, le tout était de savoir minimiser l’humiliation en annonçant déjà sa défaite.Après tout, l’armée avait besoin de tous ses soldats, non ? C'était surement vrai. Mais encore fallait il que le bourrin comprenne. Comme l’arrancar ne pariait pas dessus – même pas certain que le mot « clémence » soit dans le vocabulaire du hargneux – il avait déjà un plan de secours si cela se passait vraiment mal : il déclencherait une empoignade général pour se carapater de là. Soit tout le monde ne serait pas touché par ses pouvoirs mais, sa race étant bourrine, même ceux épargnés voudraient surement participer pris par l’ambiance grisante de la destruction. Le risque majeur étant que la technologie n’y survive pas. Heureusement, l'idée pouvait avoir fait son bonhomme de chemin dans la tête d'autres arrancars un peu plus réfléchit, et il espérait obtenir l’agrément de quelques uns.

Revenir en haut Aller en bas
Baron

avatar
Messages : 1715
Date d'inscription : 08/11/2013
Âge : 28
DC : Aucun

Fiche perso
Niveaux:
79/100  (79/100)
Expérience:
15900/17000  (15900/17000)
Spécialité: Zanjutsu

MessageSujet: Re: Dans l'attente des ordres ( Groupe 03 / Event 03 )partie 01   Sam 17 Oct 2015 - 14:20

Tour de Senshi Dai passé

Pour les RP à deux personnes, si un tour est passé, l'autre personne à le choix entre répondre une nouvelle fois ou attendre que la personne qui a son tour passé reposte. Le poste de tour passé est uniquement pour indiquer aux admins le nombre de tour qui ont été passé.

Exemple :

A passe son tour
B à le choix entre répondre une nouvelle fois ou attendre que A reposte (dans le cas d'un RP à DEUX personnes)


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Dans l'attente des ordres ( Groupe 03 / Event 03 )partie 01   Mer 21 Oct 2015 - 19:15

HS : Ca sera la première et la dernière fois que mon tour sera passé, désolé ! >n<

Dans l'attente des ordres


Ce regard. Dai aimait ce putain de regard. Emplit de haine, comme si le serpent ne voulait qu'une chose : En finir. Il aurait presque pu être effrayant, 'presque'. S'il n'avait été aussi faible, le vert l'aurait certainement reconsidéré. Mais, malheureusement, il savait qu'il n'avait pas un adversaire digne de lui en face. Et pourtant, il n'était pas du genre à sous-estimer un potentiel ennemi. Même une femme... depuis ce jour fatidique, sa fierté écorchée, balayée telle une poussière. Une longue remise en cause. Plutôt douloureuse.

Bref.
En attendant, ce foutu serpent ne l'intimidait pas le moins du monde.

« -Soit, sais-tu que l’on risque de se faire salement occire pour ça ? »


Pfeu. Pas de quoi en faire tout un plat. Et juste pour bout de mur. Dai se moquait bien de ce qu'il pouvait leurs arriver, en faite... il était certain qu'un mur en moins ne manquerait pas, que ses supérieurs s'en foutreraient. Le château était encore debout, et c'était pas difficile à réparer. Juste des pierres, des putains de cailloux.
Et qu'on lui dise pas qu'il a une vision des choses simpliste ! Pour ce perdre autant dans Las Noches, il était un expert ! Les murs bougeaient, c'est certain. Ils pouvaient donc bien aller mettre un mur sur le trou. Voilà. Tout problème à une solution.

Un frémissement. Lorsque son détestable ennemi se mit à se mouvoir, ne serait-ce que d'un millimètre, le requin alors distrait reporta immédiatement toute son attention vers lui. En bon prédateur qu'il était. Oh ! L'autre faible avait dû prendre son courage à deux mains pour se lever ! Il le rejoint. Hors de la pièce.
Une lueur d'espoir traversa ses yeux. Enfin. Il acceptait le combat !  Plus d'excuses, plus d'esquive. Le combat le vrai. Entouré d'un publique en plus, si c'est pas beau de pouvoir lui foutre une raclée devant tout Las Noches. Il le méritait en plus.
Exécrable personne.

Dai s'avança de quelques pas non sans un sourire victorieux. Se retournant légèrement, il tira de son fourreau tiburon, dont l'acier ne demandait que de s'abreuver d'un sang ennemi. Et son possesseur ? Tout autant, sa lame n'était qu'une partie de son reiatsu après tout. Il ne s'inclina même pas, ce combat, non... cette personne ne le méritait pas. Il voulait en finir au plus vite. Lui rabattre le caquet et pourquoi pas le tuer ?
Mais le seprent... n'en avait visiblement pas finit. Tss.

« -Très bien, puisqu’il n’y a que sur ce terrain que tu es à l’aise. Mais est-ce obligé que ce soit aujourd'hui ? La raison principale pour laquelle nous sommes rassemblé ici que l'on nous a ordonné d'attendre les ordres. Je ne doute pas de ta victoire sur ma personne, mais si l'on nous demande d'attaquer immédiatement nos ennemis, je ne pourrais y participer. »

Il aurait dû s'en douter. Dai était presque blasé de cette piètre tentative pour esquiver le duel. Oh moins, il avait la sagesse de reconnaitre sa défaite. Mmph. C'était le seul bon point dans ses vaines paroles.

« -Si nous avons tous un rôle à jouer dans l'engrenage d'action nous conduisant à la victoire, même la perte d'un infime élément pourrait perturber les plans, et cela risquerait infiniment de contrarier notre Roi. Je doute qu'Aizen-sama et l'Espada apprécieraient d'être contrariés. Alors arrêtons ceci avant de commettre l'irréparable et reportons cela à un autre jour... Qu'en dis tu ? »


L'Assemblée semblait acquiescer tandis que le vert le regardait toujours de son air... dubitatif. Lui ? Être une perte pour l'armée ? Que neni ! Las Noches n'avait que faire d'un faible ! En quoi cette larve serait utile à Aizen ? En rien si ce n'est de chair à canon. Dai montra son mécontentement, il roula des yeux vers le ciel en soupirant bien FORT. Il ne rentrait pas dans le panneau. Mais les beau discours du serpent lui avait au moins servit : Le voilà fatigué. Dépité, blasé. Il aurait presque pitié tellement le comportement de l'autre pouvait être honteux. Dans tout les cas, il en avait marre d'entendre toutes ces jérémiades.
Le silence s'était presque installé suite à cela. Il planta son regard dans les yeux bicolores de son confrère.

« -Soit. Nous reprendrons ceci après la bataille. Bravo, tu viens d'engager le peu d'honneur dont ta personne peu faire preuve. »


Sitôt ceci dit, d'un habile mouvement de poignet, il rétracta sa lame alors tourné droit vers le serpent, dans vers son fourreau. PFF. Il avait gagné, pas de combat pour aujourd'hui. Il jeta sa tête sur le côté gonflant un peu ses joues, les bras croisés. Cela ne dura que quelques secondes, quelques secondes pendant lesquelles Dai... boudait. Carrément. Tel un gosse qui n'avait pas ce qu'il voulait. C'était très rare de voir ce fier guerrier ainsi. C'était peut-être même l'une des premières fois. Peut-être était-ce... dû à ses escapades en compagnie du shinigami exilé ? Qui sait. Leurs rires, leurs jeux... lui avait fait recouvrir une petite part d'humanité, d'émotions qu'il n'avait pas.

Son visage se métamorphosa aussi vite qu'on égorge un hollow. Il se dirigea vers le mur fraichement explosé par ses soins. Son buffet avait faillit attendre et personne n'avait intérêt à avoir profité de son absence. Chasse gardée c'était son bout de territoire !
Avant de rentrer dans la pièce et, croisant le chemin du serpent, il se permit de se rapprocher de lui d'un sourire narquois avant de laisser s'exprimer sa curiosité.

« -Alors, cette petite shinigami ? Tu as gagner sa confiance pour mieux bouffer ? Comment s'était ? Elle a criée j'espère ~ »


A défaut de pouvoir lui taper dessus, il comptait bien glaner quelques informations, lui faire cracher le morceau su ce qu'il s'était passé après sa fuite. Lorsque ce lâche et cette shinigami s'étaient jeté dans un garganta. Et il espérait que le serpent n'allait pas le décevoir. Sa patience avait des limites après tout.

-------------------------------------------------
(c) fiche par ocean lounge
Revenir en haut Aller en bas
Alterias Saveiro

avatar
Messages : 148
Date d'inscription : 20/03/2015
Âge : 25

Fiche perso
Niveaux:
57/100  (57/100)
Expérience:
3000/8000  (3000/8000)
Spécialité: Sonido

MessageSujet: Re: Dans l'attente des ordres ( Groupe 03 / Event 03 )partie 01   Sam 24 Oct 2015 - 21:15

Ca avait marché ? Le serpent n’aurait pas totalement parié là-dessus, vu le manque de discernement dont pouvait faire preuve son camarade. Néanmoins, celui-ci rangeait son arme. Ce n’était pas fini, Saveiro savait qu’il y aurait droit un autre jour. C’était déjà mieux que rien, avec un peu de chance, son congénère n’y penserait plus après les ordres donnés. Peut-être même le vert se ferait il tuer par un shinigami, ce qui l’arrangerait. Ainsi, plus de duel, plus de critiques et ce sans lever le petit doigt. Attendez, cheveux de pelouse faisait une drôle de tête que Saveiro eut bien du mal à décrypter. Gonflement des joues, croisement des bras… Qu’essayait-il de dire avec cette expression faciale ? Bonne question.

Le violet soupira intérieurement de soulagement trop vite quand il vit le vert repartir. Ce n’était pas encore fini pour aujourd’hui, celui-ci lui demandait si il avait mangé Anna. Heureusement, il avait prévu que quelqu’un lui pose cette question – pas forcément Dai d’ailleurs – et donc avait une réponse déjà toute trouvée. Saveiro fit un rictus mesquin crédible afin de répondre :

- La manger ? Pourquoi se contenter de peu ! Je l’ai laissé partir afin qu’elle répande la rumeur de ma clémence. Ainsi, les shinigami s’approcheront de moi sans crainte.

N’importe quoi, le violet n’avait pas pensé à quelque chose de la sorte en laissant Anna partir. A l’époque il ne connaissait pas sa force mais avec du recul sur les évènements, il en avait conclu qu’elle était plus puissante que lui. Pourquoi ? Parce que quand Dai s’était énervé elle n’avait pas flanché sous son reiatsu. Mais ce n’était pas cela qui l’avait laissé s’en aller sans l’attaquer. Il trouvait la shinigami sympathique et n’avait pas eu envie de se disputer avec. Et puis fallait avouer qu’elle était mignonne avec ses cheveux blonds étincelants et ses yeux bleus clairs. Beaucoup plus abordable que les sauvages que l’on pouvait trouver au Hueco Mundo !

Saveiro commença de se diriger vers le trou sans crainte. Aurelio savait qu’il mentait mais évidemment, son ami n’allait pas contredire sa version, surtout devant tout le monde. Le 51 avait l’habitude de ne pas dire la vérité sur ses élans de bonté qui pouvait le traverser de temps à autre de façon inexpliqué pour un arrancar. Pour avoir l’air encore plus diabolique – s’était le moment d’augmenter sa réputation – il ajouta :

- Je la laisse ainsi croire que nous pouvons être ami et...

Il continua avec emphase et sourire machiavélique :

- Quand elle ne se méfiera plus, je lui révèlerais son erreur et savourerait le désespoir dans son regard quand elle réalisera qu’elle sotte elle était.

L’arrancar, pris dans son élan de jeu d’acteur qui raflerait surement quelques Oscar, serra le poing comme si il détruisait quelque chose, des flammes démoniaques dansant dans ses yeux :

- Je lui arracherais son cœur naïf et me délecterait de sa souffrance.

Puis le 51 reprit un air plus normal, gardant son vil sourire :

- Cela répond-il à ta question ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Dans l'attente des ordres ( Groupe 03 / Event 03 )partie 01   Sam 31 Oct 2015 - 12:46

Dans l'attente des ordres



« -La manger ? Pourquoi se contenter de peu ! Je l’ai laissé partir afin qu’elle répande la rumeur de ma clémence. Ainsi, les shinigami s’approcheront de moi sans crainte. »


Dai avait patiemment attendu cette réponse, il voulait savoir si ce lâche avait au moins eut le courage d'achever une shinigami. Et le sourire malsain que le serpent lui avait lancé allait à merveille avec son genre propos. Des paroles presque machiavélique, s'il n'y avait pas un hic. Il ne l'avait donc pas tué pour s'assurer que les shinigamis le considère en 'allier' ou tout du moins 'pas une menace'. Dai fronça les sourcils, mais bien-sûr ! Quel idiot ! Les shinigamis allaient l'attaquer à vu oui ! Il avait manqué une chance unique !
Le serpent se dirigea vers l'intérieur de la salle d'attente, Dai le suivit machinalement, continuant d'écouter la suite de l'histoire. Les traits de son visage fermé et un air grave.

« -Je la laisse ainsi croire que nous pouvons être ami et... Quand elle ne se méfiera plus, je lui révèlerais son erreur et savourerait le désespoir dans son regard quand elle réalisera qu’elle sotte elle était. »

Bon ok, l'air grave avait pas tenu longtemps, il ne pu s'empêcher un rictus en s’imaginant la petit shinigami prise au piège, criant à l'aide. Ses instincts de prédateur adorait ça. Mais, parce-que oui, il y avait un mais, Dai n'aurait jamais fait ça. Certes il pouvait jouer avec ses proies, mais en aucun cas de cette manière, le mensonge n'était pas dans ses cordes. Jouer la mascarade était d'une impossible pour lui, piètre menteur. De deux, il était un homme droit et honnête. La plupart du temps...

« -Je lui arracherais son cœur naïf et me délecterait de sa souffrance. »

La foule était comme... captivé par les dires du serpent. Dai également, tous contemplait et s'imaginer les souffrances de cette petite proie sans défense. Rien de tel pour un hollow. Ce lâche était un bon orateur, il était bien forcé de le reconnaître. Et ce talent pouvait se révélé dangereux. Voilà qu'il avait avoué être un manipulateur. Manipuler des shinigamis, oui... mais s'il se met à manipuler ses propres allier. Non. Dai était certain qu'il en était capable, après tout, il s'était bien fait attaqué dans le dos à leur première rencontre, lui son allier, lui qui était entrain de combattre des 'obstacles'.

« -Cela répond-il à ta question ? »

Cette question ramena sur terre le requin. Il reposa son attention sur son interlocuteur et cessa de fixer tout et n'importe quoi. Ses yeux se plantèrent dans ceux du lâche, froid comme toujours. Pas question de lui dire 'Ouai, ok ca va, c'est cool' et de partir. Déjà parce-que ce serait lui donner une mirco-victoire et de deux car il n'était pas d'accords avec les actes de cet être exécrable.
Il leva la main, prêt à l'attraper par le col, mais abandonna l'idée. A tout les coup il allait esquiver, ça allait l'énerver et tout allait partir en vrille.

« -Plus con que toi y'a pas. C'est bien beau de vouloir traquer sa proie, mais t'es conscient qu'une fois qu'elle est rentré dans son ptit monde, elle a tout balancé ? Des informations sur nous, sur le Hueco Mundo. Et en temps de guerre, c'est pas négligeable, même la plus futile. TOUT...
il marqua un temps d'arrêt, comme figé, plongé dans ses pensées lors d'une fraction de seconde. Et un visage... le visage de Taka. Presque tout les shinigamis sont des êtres vils et perfide ! C'est plutôt toi qu'elle va avoir en envoyant une escouade. PFF c'est pas possible d'être aussi idiot. T'as pas eut les couilles de la tuer c'tout. A moins..... Oh, le beau sourire. Que t'avais pas assez de puissance pour, je serais pas étonné ~  »

Plusieurs point était à noter. Dai avait changé depuis leur rencontre, sur quelques points. De gros changements certes, mais au fond, il restait le même. Il avait retrouvé foi dans les shinigamis, certes, ils les avaient tous respectés en tant qu'ennemi. Mais il ne les mettait plus dans le même paniers. Le petit blondinet lui avait prouvé le contraire, qu'ils pouvaient parfois être des êtres juste avec un sens de l'honneur, tout comme lui. Et même si le blond était un exilé.
De deux, il avait donc émit l'hypothèse qu'une femme, en l’occurrence la petite shinigami pouvait être plus forte qu'un homme, le serpent. Ça n'avait l'air de rien comme ça, mais il n'aurait jamais dit cela avant de perdre ainsi face à Tia, l'ex-tercera espada, cette garce qu'il détestait au plus haut point. Il avait reconsidéré ses jugements.
Ainsi, après toutes ses défaites qu'il avait encaissé, quelques victoires certes, mais sa fierté rabaissé. Se prosterner, abandonner son égo. Devenir plus puissant. Dai avait au final beaucoup progressé, il se sentait encore plus d'attaque à faire des massacres dans le rang ennemi. Et pas question de mourir sur le champ de bataille, même si cette mort était celle qu'il souhaitait. Pas encore, pas avant d'être devenu espada !
Le vert était plus que jamais conscient que la guerre était imminente. C'est pourquoi il avait rabroué le violet. Certes, il avait l'air idiot à tout le temps se perdre ou ne jamais rien remarquer, mais en ce qui concerne le combat et les tactiques de guerre, le vert pouvait se montrer plus intelligent qu'on ne pourrait le croire.

« -Réfléchit avant d'agir. »


Oh, ce clash. Surtout venant de sa part. C'est bien un conseil qu'il ne suivait pas. Et ça lui avait couté la vie par deux... non, même trois fois ! Haha. Si ça l'enrrageait en face tant mieux.

-------------------------------------------------
(c) fiche par ocean lounge
Revenir en haut Aller en bas
Alterias Saveiro

avatar
Messages : 148
Date d'inscription : 20/03/2015
Âge : 25

Fiche perso
Niveaux:
57/100  (57/100)
Expérience:
3000/8000  (3000/8000)
Spécialité: Sonido

MessageSujet: Re: Dans l'attente des ordres ( Groupe 03 / Event 03 )partie 01   Sam 7 Nov 2015 - 0:38


Saveiro haussa un sourcil devant la tirade de son congénère, blasé. Donc le vert voulait jouer au combat verbal ? S’en était presque ridicule, le serpent fit même mine de ne pas lui prêter totalement attention, son arrogance lui donnant une totale confiance en lui sur ce terrain-là. Il s’approcha de « son » terrain : le buffet de thé, avec sa décontraction feinte travaillé, pour se servir avec des gestes méticuleusement lent, non sans en réalité écouter ce que tête-de-pelouse débitait.

« […]A moins..... Que t'avais pas assez de puissance pour, je serais pas étonné ~ »

Saveiro posa la théière et le lorgna en biais. Comment osait-il ?

« -Réfléchit avant d'agir. »

….

Prononcé par quelqu’un d’autre, à la limite, cela aurait été assez crédible – et encore le violet était du genre à beaucoup réfléchir et à agir peu – mais par son congénère bourrin… Il avait surement dû entendre ça quelque part pour le répéter bêtement. Ne pouvant tout de même pas laisser glisser de telles remarques : le traiter de faible et de débile en moins de trente secondes c’était inadmissible, Saveiro se retourna, toujours prêt à balancer de nouvelles piques, et appuya légèrement son corps sur la table sa tasse dans une main, pour se donner un air arrogant et maîtrisant la situation. Avec un ton et un sourire mesquin, le violet déclara cyniquement :

- Et bien, soit tu es devenu soudainement intelligent, soit tu ne fais que singer ce que l’on t’a dit. Il y a encore du progrès à faire dans les deux cas.

Mais ce n’était pas fini car notre amateur de joute verbale continua :

- Si cela peut te rassurer, je vais te faire gracieusement une explication. Il ricana légèrement. Je suis trop bon, mais passons. Fin du ricanement. Soit, admettons que la shinigami balance des informations – ce qui ne serait pas forcément dans son avantage puisqu’elle devrait admettre avoir croisé des ennemis sans même les combattre – que dirait elle ? Que les arrancar sont des êtres faibles, irréfléchis, vivant dans un désert vide, ce qui représente donc une vision et des informations erronés. De ce fait ils partiront en guerre contre nous sur de fausses bases. Mais dis moi…

Son esprit n’avait pas pu passer à côté de ce fait incongru :

- Quels shinigami as-tu exclus de « vils et perfides » ? Je serais curieux de savoir cela…

Et hop, un nouveau petit sourire en coin. Oui le serpent avec occulté la force d’Anna de la discussion pour préférer attirer l’attention – du moins de ceux qui n’avaient pas décrochés parce que sans grandes explosions s’était moins drôle – sur le fait que le vert avait apparemment sympathisé avec un ou plusieurs shinigami pour nuancer son propos. Et une tête-de-pelouse bourrin qui nuance sur l’ennemi, c’est que cela devait l’avoir vraiment marqué. Tout ceci était suspect.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Dans l'attente des ordres ( Groupe 03 / Event 03 )partie 01   Sam 5 Déc 2015 - 14:49

Dans l'attente des ordres

Oh ? Le serpent semblait avoir de quoi répliquer. Il voulait encore jouer les malins ? Dai assumait tout ce qu'il avait dit. Il attendait de pied ferme cet idiot.

« -Et bien, soit tu es devenu soudainement intelligent, soit tu ne fais que singer ce que l’on t’a dit. Il y a encore du progrès à faire dans les deux cas. »

Le requin haussa un sourcil. Lui, singer les paroles d’autrui ? Il le prenait à ce point pour un idiot ?! Certes, ils ne combattraient peut-être pas aujourd'hui, mais un jour, il lui fera ravaler ses dires.
Le dégout que lui inspirait cet arrancar ne cessait de grandir.

« -Si cela peut te rassurer, je vais te faire gracieusement une explication. Je suis trop bon, mais passons. Soit, admettons que la shinigami balance des informations – ce qui ne serait pas forcément dans son avantage puisqu’elle devrait admettre avoir croisé des ennemis sans même les combattre – que dirait elle ? Que les arrancar sont des êtres faibles, irréfléchis, vivant dans un désert vide, ce qui représente donc une vision et des informations erronés. De ce fait ils partiront en guerre contre nous sur de fausses bases. Mais dis moi… Quels shinigami as-tu exclus de « vils et perfides » ? Je serais curieux de savoir cela… »


Dai ne semblait plus bouger d'un poil, figé tel une statue de pierre. Le silence s'installa, mais fut rapidement brisé par l'un des arrancars présent dans la pièce. Celui-ci semblait particulièrement enthousiasmé par les dires du serpent comment en témoigne son « -POPOPOOOOO ! OOOOOH ». Les yeux de Dai se tournèrent lentement vers lui, le faisant se stopper net, un regard noir voilà à quoi il avait eut droit.
Il était furieux, furieux de ce comportement, furieux que ce petit con de lâche ose proférer de tels inepties et furieux que Taka soit impliqué dans cette affaire. Cela n'avait rien à voir avec la conversation. Oh et s'il croyait l'embêter avec cette question, il se trompait bien sur sa personne. Dai était honnête. Il allait tout raconter sa détourner le regard, sans appréhension, il assumait pleinement ses actes tel le guerrier qu'il était.
Il extirpa son katana, fourreau comprit de sa ceinture, et le fit toucher le sol devant lui, s'appuyant comme s'il s'agissait d'une canne.

« -Ha ! Quelqu'un qui n'a pas détalé comme ta personne. Il vaut bien plus que toi sale lâche. Mais si tu veux tout savoir, c'est un ex-shinigami avec lequel j'ai- »


La grande porte s'ouvrit.

« -La réunion des espadas et de maître Aizen est terminé ! Que tout le monde se rende dans la pièce principale ! »

Il n'était autre que rentré les arrancars en charge de 'surveiller' la porte du conseil afin qu'aucun indésirable ni rentre et dérange le maître. Pendant quelques secondes, personne ne bougea dans la pièce, pas même les spectateurs partagé entre l'idée de découvrir l'issue de la réunion et de voir comment tout cela allait se terminer entre lui et le serpent. Et Dai n'aimait pas être couper dans sa parole. Cepandant, il jugea qu'il en avait terminé avec se lâche. Lui aussi avait hâte de passer à l'attaque !
Il souleva ainsi son zampakuto et le rangea dans son fourreau prenant le chemin de la sortir comme les autres.

« -Tchhk. »


Il ne jeta pas plus d'huile sur le feu. Il irait couper sa langue de vipère plus tard.
En attendant, il ne pouvait retenir un sourire s'imaginant découper du shinigami un par un.

-------------------------------------------------
(c) fiche par ocean lounge



FIN
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Dans l'attente des ordres ( Groupe 03 / Event 03 )partie 01   

Revenir en haut Aller en bas
 

Dans l'attente des ordres ( Groupe 03 / Event 03 )partie 01

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dans l'attente des ordres ( Groupe 03 / Event 03 )partie 01
» ¤ Event Partie I : Groupe VI ¤
» ¤ Event Partie I : Groupe V ¤
» Event Partie II : Groupe I
» ¤ Event Partie II : Groupe V ¤

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Incarnation :: Archives du clan Kuchiki :: Archives RPs :: RPs Events :: Event 03-