lienlien
   Shinigamis : 11 ‖‖ En conflit
  Prédef : On       Inventés : On
   Exilés : 05 ‖‖ Neutre
  Prédef : On       Inventés : On
   Vizards : 01 ‖‖ Alliés à la SS
  Prédef : On
    Humains : 03 ‖‖ Neutre
  Prédef : On       Inventés : On
    Quincys : 01 ‖‖ Neutre
  Prédef : On       Inventés : On
    Arrancars : 08 ‖‖ En conflit
  Prédef : On       Inventés : On



 

Partagez | .
 

 Quand on frappe à votre porte un beau soir ( Groupe KK02/ Event03) partie 01

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maître PNJ

avatar
Messages : 188
Date d'inscription : 20/07/2011

MessageSujet: Quand on frappe à votre porte un beau soir ( Groupe KK02/ Event03) partie 01   Ven 4 Sep 2015 - 16:31


Pendant qu'Hitsugaya Taicho et son groupe enquêtent sur les lieux du combat, qui opposaient les deux espada et Byakuya, après s'être rendu dans le magazin de Kisuke... Rukia ainsi que Yoruichi se dirigent chez le rouquin.. c'est à dire Ichigo. Histoire de savoir s'il en sait plus sur ce qu'il s'est passé, ou s'il s'est rendu compte d'autres évènements. Nous somems en fin de journée.


Ordre de passage : Kuchiki Rukia, Shihoin Yoruichi, Kurosaki Ichigo.

Note : Vous avez une semaine pour répondre. Le délai écoulé, votre tour saute.
Revenir en haut Aller en bas
Chappy Girl
Chappy Girl
avatar
Messages : 209
Date d'inscription : 09/07/2015
Âge : 27

Fiche perso
Niveaux:
60/100  (60/100)
Expérience:
3650/8000  (3650/8000)
Spécialité: Kido

MessageSujet: Re: Quand on frappe à votre porte un beau soir ( Groupe KK02/ Event03) partie 01   Ven 11 Sep 2015 - 14:49


QUAND ON FRAPPE À VOTRE PORTE UN BEAU SOIR
FT. KUCHIKI RUKIA, SHIHOIN YORUICHI & KUROSAKI ICHIGO

Je n'avais toujours pas tout compris. Il faut dire aussi que je n'avais pas toutes les informations nécessaires. Je ne savais qu'une chose ; mon frère avait eu une altercation avec 2 espadas et j'avais été recrutée pour venir dans le monde des humains puisque je le connaissais déjà un peu. Enfin, je voulais bien apporter mon aide, mais je ne m'y connaissais pas encore assez bien vis-à-vis de ce monde. J'y avais certes passé quelques temps, mais c'était tout.

Le pire dans tout cela était que, à peine avoir eu finis ma conversation avec Matsumoto où je lui avais répondu que je les rejoindrais volontiers pour en apprendre plus sur ce qui s'était passé, nous avions dû nous rendre chez Urahara très rapidement. Je n'avais même pas encore pris le temps de bien assimiler ce qui m'avait été dit. Nous avions tout simplement traversé le Senkaimon et je me repassais les centaines de questions que j'avais dans la tête. Je verrai bien après avoir tous les morceaux du puzzle.

Nous n'avions pas fait long feu chez Urahara non plus. Le temps d'évaluer la situation, de demander quelques renseignements au vieil homme et de prendre chacun nos gigai respectif. Nous nous étions ensuite séparé en 2 groupes ; celui du capitaine Hitsugaya et le mien. Je me devais de me rendre jusque chez Ichigo avec Yoruichi-san et découvrir s'il savait ne serait-ce que la moindre chose sur les évènements qui s'étaient passées. Bien que j'en doutais. Le pauvre, il était toujours le dernier à être mis au courant.

Je marchais donc, au côté de Yoruichi-san, sans prononcer la moindre parole. Je me posais toujours une multitude de questions, que je devais mettre en sourdine et je devais me concentrer sur le moment présent. De toute façon, nous étions presque arrivés chez Ichigo. Plus que quelques mètres en fait. J'allais peut-être avoir quelques petites réponses. Non pas d'Ichigo, malheureusement, mais de Yoruichi-san. Enfin, elle ne devait pas avoir plus de réponses puisque nous étions en train d'aller voir l'être le plus ignorant pour ce qui était de recueillir des informations.

Tournant un coin de rue, je pus enfin apercevoir la maison que nous cherchions. Oui. Plus que quelques minutes et j'aurais des réponses. Ou peut-être même de nouvelles questions qui me passeraient par la tête. Pourtant, je ne posais aucune d'elle. Je me contentais toujours de ce que l'on me disait. Le reste, je le découvrais par moi-même.

- J'espère au moins qu'il est là, dis-je pour moi-même, mais assez fort pour que Yoruchui entende. Je n'avais pas pris le temps de m'arrêter pour ressentir son reiatsu. Nous étions maintenant devant sa porte et je cognai quelques coups. Pourvu qu'il soit là…

FICHE ET CODES PAR ILMARË
Revenir en haut Aller en bas
Kurosaki Ichigo
Shinigami Daikô
Strawberry N°15

avatar
Messages : 968
Date d'inscription : 31/05/2013
Âge : 25
DC : Arteta Natasha

Fiche perso
Niveaux:
74/100  (74/100)
Expérience:
9300/12000  (9300/12000)
Spécialité: Zanjutsu

MessageSujet: Re: Quand on frappe à votre porte un beau soir ( Groupe KK02/ Event03) partie 01   Ven 25 Sep 2015 - 22:59




Agir seul sans attendre


Le soir pointait le bout de son nez. Alors que le soleil continuait sa course folle jusqu’à bientôt disparaître à l’horizon, les premières lumières de la ville commençaient à naître ici et là, venant à se faire de plus en plus nombreuses pour au final laisser voir depuis le ciel un véritable champ de points lumineux colorés. Le ciel... Justement, à part les derniers oiseaux regagnant leur nid pour dormir, la voute céleste bientôt baignée dans une myriade d’étoiles était bafouée par une silhouette se déplaçant rapidement...

À la maison des Kurosaki, la télévision était la source prédominante de son. En effet, le père, les deux petites sœurs fausses jumelles et même le rouquin avaient les yeux rivés dessus sans oser mêler leurs voix à celle du présentateur... Ainsi que du journaliste. En effet, c’était l’heure du journal télévisé et le sujet était porté sur les récentes explosions survenues à Karakura plus tôt, ayant fait beaucoup de dégâts, sans victime fort heureusement. Seulement, ce qui faisait autant de remouds était le fait que la police ni même aucun témoin présent non loin des lieux concernés n’avaient d’idées sur l’origine de ces dites explosions qui avaient pourtant ravagés pas mal d’infrastructures au centre ville. Les pompiers et les autorités enquêtaient toujours et même la thèse de la conduite de gaz qui avait explosé n’était pas plausible... Ils se tournaient plutôt vers l’acte criminel, mais dans quel but ? Il n’y avait aucun intérêt stratégique. Il n’y avait rien de cohérent et évoquer l’hypothèse du malade mental qui jouait avec le feu répondait bien mieux aux questions que le reste... Mais, pour le moment, il n’y avait aucune piste pour trouver le coupable.

Pourtant... L’orangé en avait un début d’idée... Oui, le dit coupable n’était pas de ce monde. Il n’était même pas Humain et même pas visible par les forces de l’ordre ni un quelconque Humain normal... C’était l’œuvre d’un Hollow... Ou même carrément d’un Arrancar... Pour preuve, du reiatsu de cette nature avait été ressenti dans la ville plus tôt... Avec du reiatsu de Shinigami. Mais la distance et le mélange faisaient qu’il était difficile de mettre assurément un nom sur les propriétaires de ces puissantes sources d’énergies, ou même de se faire une idée précise du nombre d’individus. Il fallait aller sur les lieux pour peut-être trouver plus de réponse... Des traces du reiatsu du coupable ou des autres personnes devaient encore infester la zone touchée.

Ce fut à ce moment que l’on toquait à la porte... Yuzu eut le réflexe de se lever pour aller voir qui c’était, mais le grand dadais l’arrêta... Lui disant que c’était ses amis, il les avait appelés peu de temps avant pour pouvoir bosser des devoirs ensemble. Ainsi, la jeune fille acquiesça et retourna donc au salon tandis que le menteur allait à la porte. En fait, il avait très bien senti les reiatsu, un qu’il ne connaissait pas et l’autre qui avait bien eu le don de mettre ses sens en éveil en mode coup de fouet. Le sourire plaqué sur le visage, il ouvrit la porte et se jeta sur Rukia sans ménagement.



Neeeee-saaaaan !!!


Bah oui… Ce n’était pas Ichigo, mais Kon dans le corps de ce dernier. L’aîné Kurosaki n’était pas chez lui, mais il était en train de chercher de son côté, d’enquêter pour avoir des réponses. Il en avait plus que marre d’être à chaque fois le dernier à savoir ce qu’il se passait dix ans après les faits survenus, comme les nains étaient les derniers au courant quand il pleuvait. Rester chez lui à attendre que ça tombe ? Très peu pour lui. Il savait qu’il ne faisait pas parti du Gotei 13 et que donc, il ne faisait pas parti de ceux qui devaient savoir les choses en premier. Il était quelqu’un d’accessoire... C’était le sentiment qu’il avait eu depuis le combat meurtrier de la dernière fois... Il n’avait eu aucune nouvelles pendant un mois et ça avait été Byakuya qui l’avait renseigné alors qu’il était de base venu pour le remercier... Auquel cas, le Shinigami Daikô aurait pu se brosser la crinière pour savoir quelque chose. Encore une fois, il aurait été obligé de se pointer à la Soul Society pour espérer avoir connaissance de quoique ce soit, et encore... Bref. C’était sa ville qui était menacée et il avait endossé la responsabilité de la protéger des Hollows. Il était donc normal qu’il agisse sans attendre.

Maintenant sur place, mais en retrait, il allait lui-même savoir des choses et sans aide... La mentalité assurée alors qu’il avait passé tout son temps libre à s’entraîner à l’extérieur de la ville pour non seulement améliorer son Bankai jugé encore bien jeune, mais aussi et surtout ses pouvoirs de Hollow encore imparfaits. C’était d’ailleurs à cause de ses entraînements en lieu retiré que les événements ayant secoué le centre ville avaient pu se dérouler sans qu’il ne soit au courant tout de suite... Il devait rattraper le coup, prouver que cette absence pour s’entraîner n’avait pas été vaine.


_________________


Merci Jaja ♥

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://bleach-new-destiny.forumactif.fr/
Chappy Girl
Chappy Girl
avatar
Messages : 209
Date d'inscription : 09/07/2015
Âge : 27

Fiche perso
Niveaux:
60/100  (60/100)
Expérience:
3650/8000  (3650/8000)
Spécialité: Kido

MessageSujet: Re: Quand on frappe à votre porte un beau soir ( Groupe KK02/ Event03) partie 01   Ven 2 Oct 2015 - 17:25


QUAND ON FRAPPE À VOTRE PORTE UN BEAU SOIR
FT. KUCHIKI RUKIA, SHIHOIN YORUICHI & KUROSAKI ICHIGO

La route avait été des plus silencieuses. Un peu normal aussi puisque j’étais perdue dans mes pensées. Avoir été choisi pour cette mission était un honneur pour moi, mais en même temps, j’étais surement la mieux placée au Seireitei pour venir parler avec Ichigo. Avoir vécu dans le monde des humains plus longtemps que n’importe qui m’avait permis, d’un certain point de vue, de pouvoir entretenir quelques liens avec ceux que j’avais rencontré. Notamment le rouquin. Surement la raison du pourquoi j’étais celle qui se dirigeait vers sa maison, avec Yoruichi pour nous éclairer sur les événements.

Alors que nous attendions devant la porte du jeune homme, mes pensées retournèrent une nouvelle fois sur la multitude de questions que je n’osais pas poser à voix haute. Un petit soupire m’échappa et je revins à la réalité bien assez vite. La porte s’ouvrit bientôt et avant même qu’un mot ne soit placé, je me reçus le rouquin dans les bras. Bordel, mais pourquoi est-ce que ça tombait toujours sur moi ? Je me débâtis, essayant de désencombrer l’une de mes mains pour pouvoir assommer ce cher Kon. N’y arrivant pas vraiment, je ne fis que repousser ce pervers.

- On a pas le temps pour tes caprices, Kon. Où est Ichigo ?

C’était un peu vrai aussi. Nous devions voir Ichigo, mais si Kon se trouvait là, où pouvait bien être le jeune homme ?

FICHE ET CODES PAR ILMARË
Revenir en haut Aller en bas
Baron

avatar
Messages : 1715
Date d'inscription : 08/11/2013
Âge : 28
DC : Aucun

Fiche perso
Niveaux:
79/100  (79/100)
Expérience:
15900/17000  (15900/17000)
Spécialité: Zanjutsu

MessageSujet: Re: Quand on frappe à votre porte un beau soir ( Groupe KK02/ Event03) partie 01   Sam 10 Oct 2015 - 13:49

Shihoin Yoruichi à son tour passé
Revenir en haut Aller en bas
Kurosaki Ichigo
Shinigami Daikô
Strawberry N°15

avatar
Messages : 968
Date d'inscription : 31/05/2013
Âge : 25
DC : Arteta Natasha

Fiche perso
Niveaux:
74/100  (74/100)
Expérience:
9300/12000  (9300/12000)
Spécialité: Zanjutsu

MessageSujet: Re: Quand on frappe à votre porte un beau soir ( Groupe KK02/ Event03) partie 01   Mer 14 Oct 2015 - 19:04




Oui ? C'est pour quoi ?


L’enquête battait son plein au centre-ville alors qu’il faisait à présent totalement nuit. Ainsi, sous la gouvernance des étoiles et de la lune, des personnes grouillaient telles des fourmis sur les lieux du sinistre. Maintenant sur place, perché sur le toit le plus proche et encore en bon état, le rouquin contemplait ce théâtre se déroulant sous son nez.

Mais, une fois avoir pris un court instant pour bénéficier d’une vue d’ensemble de la scène et ainsi se faire une meilleure idée de la situation, il décida de descendre de son perchoir pour aller voir au plus près. Profitant d’être invisible aux yeux des Humains s’afférant sur place, il passa entre eux à pas lents... Essayant de repérer quoique ce soit qui pouvait l’aider à en apprendre plus... Ce fut en allant devant un grand bâtiment dévasté que les traces de reiatsu se firent bien plus fortes... Il n’était pas doué concernant l’analyse de reiatsu, mais il n’était pas non plus incapable de le faire. Il avait tout son temps pour ça... Et ce fut donc en se concentrant un peu sur divers débris qu’il crut discerner trois reiatsu différents... Dont un familier. Oui, il le reconnaîtrait entre mille pour avoir pu l’affronter à son plein potentiel : c’était celui de Kuchiki Byakuya... Et avec, deux autres de nature Hollow, plus précisément Arrancar... Un combat à deux contre un ? Est-ce que le noble allait bien ? ... Il n’y avait pas de traces de sang notable... Et le Taichô n’était pas un faible, il avait dû s’en sortir. Nan, en vérité, vu les reiatsu et l’état du terrain, il n’y avait pas eu réellement de combat... Auquel cas, les dégâts auraient été bien plus conséquents. Ou alors, tout s’était fait dans les airs et il n’y avait là que le résultat des retombées ? Que s’était-il donc passé à la fin ? Il lui manquait encore des éléments de réponse...

De son côté, Kon était aux anges. En vérité, la sortie d’Ichigo était une aubaine pour lui vu la visite à domicile qu’il avait. Dès qu’il avait ouvert la porte, il s’était empressé de sauter sur Rukia comme il avait tant l’habitude de faire. Si donner un coup de pied dans le pervers en plein élan pour l’arrêter quand il était dans son corps de mousse et de coton était un jeu d’enfant, il en était tout autre quand il occupait le corps de l’adolescent. Ce dernier faisait quasiment le double du poids de la petite Kuchiki et le repousser était bien moins simple. Elle aurait pu l’assommer, certes, mais ça aurait été un peu compliqué pour avoir des infos rapidement sur le Shinigami Daikô, notamment savoir où il était car c’était pour lui qu’elles venaient. Ainsi, il avait bien pu profiter du contact avant d’être écarté de la jeune femme qui faisait comprendre que ça lui déplaisait... Mais lui, ça lui avait suffi, il était heureux... Même si elle ne venait pas pour lui vu la question qu'elle posa ! Le sourire jovial plaqué sur le visage, il répondit à la brunette.



Parti depuis un petit moment en ville pour voir lui-même ce qu’il s’est passé. Il espère apprendre des trucs parce qu’il dit en avoir marre d'attendre qu’on vienne lui faire la commission un mois après comme s'il était dispensable.


Il savait qu’elles devaient venir justement pour informer Ichigo, c’était certain. De bonne humeur, curieux et toujours avec son côté un peu serviable, il songea à bien faire.


Vous voulez lui dire quoi ? Je peux faire passer le message, si vous voulez. Même si ça me dérange pas du tout que vous restiez pour l’attendre !


Ouais... Par contre, il n’en ratait pas une...


_________________


Merci Jaja ♥

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://bleach-new-destiny.forumactif.fr/
Chappy Girl
Chappy Girl
avatar
Messages : 209
Date d'inscription : 09/07/2015
Âge : 27

Fiche perso
Niveaux:
60/100  (60/100)
Expérience:
3650/8000  (3650/8000)
Spécialité: Kido

MessageSujet: Re: Quand on frappe à votre porte un beau soir ( Groupe KK02/ Event03) partie 01   Mer 21 Oct 2015 - 13:10


QUAND ON FRAPPE À VOTRE PORTE UN BEAU SOIR
FT. KUCHIKI RUKIA, SHIHOIN YORUICHI & KUROSAKI ICHIGO

J’étais un peu nerveuse de revoir Ichigo, à vrai dire. Cela faisait bien un peu plus d’un mois que je ne l’avais pas vu ni donner aucune nouvelle. C’était la première fois que j’étais autorisé à revenir dans le monde des humains depuis notre petite escapade au Hueco Mundo. Je ne savais pas trop ce qu’il allait dire. Je n’avais pas voulu l’inquiété d’avantage la dernière fois que je l’avais vu. Il n’était donc pas au courant que j’avais été sanctionné et sévèrement. Il était déjà assez bien retourné quand j’étais venu le voir après le combat que nous avions mené. Maintenant, j’espérais seulement qu’il n’avait pas replongé et qu’il se portait bien.

Regardant Kon, je savais pleinement qu’il profitait du fait qu’il était dans le corps d’Ichigo. Je ne pouvais vraiment rien faire contre lui à cet instant, mais il allait quand même y passer une fois qu’il retournerait dans son petit corps de peluche. Quoi que.. Il me sautait toujours dessus, j’en étais habitué, mais ce n’était pas pour autant que je le laissais faire. C’était un gros pervers et il m’exaspérait la plupart du temps.

Ce qu’il dit par la suite me fit l’effet d’un coup de poignard au cœur. Ichigo était donc en colère. Je n’avais pas voulu le laisser écarter, loin de là. J’avais seulement voulu le réconforter et ne pas l’inquiété à mon sujet. Je m’y étais mal pris, apparemment, ce qui n’était pas une nouvelle pour moi. Réconforter quelqu’un n’était pas dans mes cordes. Je passais plus un savon à la personne qui était mal qu’autre chose. M’enfin.. Je devrais peut-être m’expliquer avec lui plus tard. Nous n’avions pas trop le temps en ce moment.

Je restai muette jusqu’à présent, me sentais tout de même coupable. Après tout, c’était de ma faute si le roux ce sentait comme s’il était un moins que rien que nous informions seulement à la dernière des minutes. J’allais aussi devoir corriger cela puisque ce n’était pas tout à fait le cas. Enfin, pour moi. Je savais comment il était. Il se précipitait sans réfléchir dans un combat et je voulais ramasser le plus d’information possible avant qu’il ne le fasse. Comme cela, je pouvais le préparer sur les intentions de nos adversaires.

Je me tournai par la suite vers Yoruichi-san, voulant savoir ce qu’elle voulait faire, puisqu’elle n’avait pas encore dit un seul mot. Devrions-nous attendre Ichigo ici, allé le rejoindre ou simplement dire à Kon ce que nous voulions et repartir ? Je préférais, et de loin, ne pas prendre la dernière solution. Je voulais parler directement à Ichigo pour ne pas qu’il se fâche encore plus.

- Devrions-nous aller le retrouver ou l’attendre ici, Yoruichi-san ?

S’il vous plait, pourvu qu’elle ne dise pas qu’il était inutile d’attendre et de juste donner le message à ce cher Kon. Je ne sais vraiment comment je pourrais rattraper le coup après cela, puisque je ne pourrais pas désobéir à un ordre une nouvelle fois.

FICHE ET CODES PAR ILMARË
Revenir en haut Aller en bas
Baron

avatar
Messages : 1715
Date d'inscription : 08/11/2013
Âge : 28
DC : Aucun

Fiche perso
Niveaux:
79/100  (79/100)
Expérience:
15900/17000  (15900/17000)
Spécialité: Zanjutsu

MessageSujet: Re: Quand on frappe à votre porte un beau soir ( Groupe KK02/ Event03) partie 01   Mar 3 Nov 2015 - 13:47

Shihoin Yoruichi à son tour passé
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Quand on frappe à votre porte un beau soir ( Groupe KK02/ Event03) partie 01   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quand on frappe à votre porte un beau soir ( Groupe KK02/ Event03) partie 01

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quand on frappe à votre porte un beau soir ( Groupe KK02/ Event03) partie 01
» [Flashback] Quand la mort frappe à votre porte... [Clos]
» quand la mort frappe à la porte, le, croque, mort chante ♪♫ (morticia)
» juliette - Quand est ce qu’une porte n’est pas une porte ?
» Si...frappe à ta porte ? (jeu)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Incarnation :: Archives du clan Kuchiki :: Archives RPs :: RPs Events :: Event 03-