lienlien
   Shinigamis : 11 ‖‖ En conflit
  Prédef : On       Inventés : On
   Exilés : 05 ‖‖ Neutre
  Prédef : On       Inventés : On
   Vizards : 01 ‖‖ Alliés à la SS
  Prédef : On
    Humains : 03 ‖‖ Neutre
  Prédef : On       Inventés : On
    Quincys : 01 ‖‖ Neutre
  Prédef : On       Inventés : On
    Arrancars : 08 ‖‖ En conflit
  Prédef : On       Inventés : On



 

Partagez | .
 

 Une ancienne surprise (Groupe 03 / Event 03-02)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maître PNJ

avatar
Messages : 195
Date d'inscription : 20/07/2011

MessageSujet: Une ancienne surprise (Groupe 03 / Event 03-02)   Ven 22 Jan 2016 - 16:07

Intro : En fin de soirée...Le groupe d'Espada et d'Arrancar dirigé par Tosen est envoyé sur terre pour une mission à objectif multiple. Le Sexta Espada doit capturer Ichigo tandis que les autres doivent traquer et éliminer les shinigamis présent en ville tout en faisant le plus de dégât possible.

Alors que les shinigamis et les humains ne se doutaient de rien, de puissants reiatsu apparaissent et semblent se diriger vers eux...La bataille pour Karakura commence !

Tour : Aaroniero Arruruerie (PNJ) , Kuchiki Byakuya

PS: Après deux semaines sans réponse, votre tour saute !
Revenir en haut Aller en bas
Maître PNJ

avatar
Messages : 195
Date d'inscription : 20/07/2011

MessageSujet: Re: Une ancienne surprise (Groupe 03 / Event 03-02)   Sam 23 Jan 2016 - 20:41


Les Arrancars et membres de l'Espada s'étaient tous regroupés auprès de Kaname Tosen. Ils attendirent, certains patiemment, d'autres un peu moins, qu'on ouvre le portail qui les mènerait à la ville où vivait le shinigami remplaçant qu'ils devaient ramener avec eux. La mission était simple : pendant que Grimmjow s'occuperait de capturer Kurosaki Ichigo, les autres empêcheraient quiconque d'intervenir et détruiraient tout sur leur passage afin d'assurer la distraction des ennemis sur leur objectif premier.

Le neuvième et dernier Espada patientait doucement alors que le Garganta s'ouvrait devant lui. Les ordres étaient clairs : il ne devait pas y avoir de pitié. Ce n'était pas dans les habitudes d'Aaroniero de se soucier des autres. Au contraire, s'il y avait bien une chose qu'il aimait faire, c'était bien de jouer cruellement avec leurs victimes. L'arrancar n'hésiterait donc pas à tuer ceux qui s'opposeraient à lui ou qui se trouveraient sur son chemin.

Il s'enfonça dans le tunnel sombre, le sentier dense d'énergie spirituelle apparaissant progressivement sous leurs pieds alors qu'ils avançaient. Il n'y avait pas long à parcourir et en un rien de temps, le groupe eu rejoint leur destination. Devant eux, la dimension sembla se déchirer en une ouverture derrière laquelle on voyait un ciel sombre. Il n'y avait aucune trace de soleil, comme l'avait annoncé l'ancien capitaine de la neuvième division lorsque Aaroniero avait été choisi comme l'un de ceux qui l'accompagneraient dans sa mission. Il s'agissait de l'une de ses faiblesses et se retrouver dans le monde des vivants en pleine journée lui aurait été fatal. Heureusement, l’absence de l'astre lui permettait d'agir en toute liberté et il n'avait donc pas à craindre de se retrouver dans cette dimension.

Le paysage qui s'afficha devant lui l'ennuya. Déjà, il n'appréciait pas les modifications qu'avaient apportées les shinigamis au Hueco Mondo, mais voir à quoi ressemblait Karakura le dégoûtait encore plus. Les nombreux bâtiments, les parcs, les rues, tout semblait inutile. Mais il n'était pas là pour juger du mode de vie des vivants. Un sourire s'afficha sur son visage, cruel et satisfait de pouvoir détruire ce misérable monde.  Il se concentra donc sur les sources d'énergie spirituelle présente dans la ville.

Sans tardé, le groupe se sépara en plusieurs. Il se retrouva seul et décida de rejoindre la première source de pouvoir qu'il trouverait. S'il pouvait détruire quelques bâtiments au passage, ce ne serait pas une perte de temps à ses yeux. La ville semblait envahie par les shinigamis et il ne manquait pas de ressentir plusieurs de ses ennemis dispersés ça et là. Il dégaina finalement l'arme qu'il avait à la taille, prêt à l'utilisé sur tout ce qui se présenterait devant lui. Ce zanpakuto ne lui appartenait pas, du moins au départ, mais il en avait fait sa propriété en dévorant le hollow qui avait mangé ce pauvre shinigami. Il n'avait pas été difficile pour lui de choisir l’apparence qu'il revêtirait temporairement ; après tout, il n'y avait pas énormément de puissants shinigamis parmi ses victimes. Qui plus est, la réputation de Kaien parmi les shinigamis étaient telle que ses ennemis le reconnaîtrait sans doute. Qui voudrait battre un compère si apprécié ? C'était avec cette idée qu'il s'élança en direction de potentielles victimes.
Revenir en haut Aller en bas
Kuchiki Byakuya
Roku ban tai Taïcho | Cerisier Blanc
avatar
Messages : 2330
Date d'inscription : 02/07/2011
Âge : 34
DC : D'ongil Takouya

Fiche perso
Niveaux:
79/100  (79/100)
Expérience:
13370/17000  (13370/17000)
Spécialité: Kido

MessageSujet: Re: Une ancienne surprise (Groupe 03 / Event 03-02)   Dim 31 Jan 2016 - 14:11




Le noble était encore en train de songer à cette réunion, tout en revoyant ses effectifs que l'alerte fut donné. Cela n'avait décidément point tardé.. il avait eut raison de tenir ses troupes prêtes...Bien que le moment le réclamait, Byakuya ne laissait entrevoir aucune nervosité. De toute manière il avait été formé pour ce genre de moment. C'était maintenant qu'il se devait de tenir sa promesse, que de protéger la Soul Society. Bien que son corps semblait avoir parfaitement récupérer, son œil droit était tout de même amoindrit, surtout quand la fatigue venait à poindre et les souvenirs étaient encore bien présents. Des brûlures pourtant vaincu avec le temps et surtout grâce au remontage de bretelles de Renji quelque part non ?.. mais ça.. ça restait un secret entre les deux hommes en vérité. Notre Roku Ban Tai Taicho s'assura de la présence de Senbonzakura à son flan avant de donner ses derniers ordres , avant de rejoindre l'attroupement vers le passage qui mènerait directement  à Karakkura. Dans un sens, peu être qu'il pourra payer sa dette envers Ichigo. Qui sait.. loin de se douter des plans d'Aizen à propos de ce dernier.  D'un seul mouvement, tous s'engagèrent dans le tunnel... pour réapparaître dans un tout autre univers... Il faisait nuit.. et pourtant on dénotait la tension qui plombait la cité... quelque chose de néfaste et de parfaitement reconnaissable.. l'ennemi était bel et bien là..

Il fut décidé que l'on se sépare... et Byakuya ne souffla guère de mot. Pour sa part, il avait  localisé une présence..Certes elle ne lui était ps vraiment familière car, même si le noble avait été enfermé au Hueco Mundo, il n'avait pas pu voir tout es espada... C'est ce qui l'intrigua d'ailleurs. Passant cela, le capitaine  s'engagea dans une rue passante, allant dans la direction de cette force spirituelle qui paraissait presque l'attendre.. Au moins ça ne refusait pas la confrontation. Les lampadaires se faisaient un peu rare, peu à peu, mais on pouvait tout de même distinguer les trottoirs et la route.  Le calme  se faisait bien trop intensif pour être des plus naturels.C'était le calme avant la tempête en réalité. Byakuya cessa son avancée au bout de quelques pas.. Il pouvait désormais distingué ce qui sera sans aucun doute son adversaire..

Le plus surprenant était de reconnaître cette silhouette.. une apparence qui appartenait au passé Ce constat fit légèrement se lever, son sourcil gauche... vraiment... toujours en vie ? Impossible...ça promettait d'être un ennemi des plus vils. Si toute fois il n'y avait pas de meilleurs explication que cette apparence. Le Roku Ban Tai Taicho se contenta de rester sur place, mais parfaitement maître  de ses moyens. Son souffle était profond et régulier.. les muscles tendu, comme prompte à devoir réagir.. et surtout son esprit était aussi calme que Senbonzakura exprimait son impatience en son monde... posant pleins de questions concernant l'adversaire...  La lune au dessus de nos deux protagonistes était pour ainsi dire seule témoin de tout cela..  


Soka…  

Exprima alors le noble Kuchiki, d'une voix aussi monocorde que grave. Néanmoins cela donnait l'impression qu'il ne se laisserait pas jouer par ce genre de tour. Non pas qu'il y avait de la remontrance pour Kaien Shiba, sinon pourquoi voir confié Rukia à la Treizième je vous le demande.. mais .. on va dire qu'il y avait eut une sorte de jalousie tardive de la part du chef de clan. En effet Kaïen avait été le frère que sa sœur réclamait... alors que lui... ne faisait que la fuir.  Tout ceci était révolu depuis, mais ça restait tout de même un fait. Byakuya se demandait simplement si son ennemi, ici présent ne baignait ps dans l'art du transformisme.. auquel cas.. ce ne sera pas un combat fort plaisant.


_________________

« Nous ne devons jamais verser de larmes. Les larmes ne sont rien d'autre que la défaite du corps contre le cœur. Elles constituent la preuve que garder un cœur ne sert à rien d'autre qu'à s'affaiblir. »


Ma galerie
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/Mariews-549408925120096/ En ligne
Maître PNJ

avatar
Messages : 195
Date d'inscription : 20/07/2011

MessageSujet: Re: Une ancienne surprise (Groupe 03 / Event 03-02)   Sam 6 Fév 2016 - 19:41


Il n'eu pas à attendre longtemps. Bien vite, il vit arriver un shinigami. Il remarqua aisément l'uniforme de capitaine qu'il portait, satisfait de voir la possibilité de combattre une personne de ce niveau. Il ne voulait pas d'un sous-fifre sans importance. Ceux-là étaient bien trop faciles. Couper une victime en morceaux lorsque celle-ci n'avait même pas le temps de réagir était bien ennuyeux et ne l'intéressait pas.

Le neuvième Espada inspecta rapidement les souvenirs de celui à qui il avait voler l'identité. Sans grande difficulté, il retrouva ceux qui concernaient le shinigami devant lui. Il se retint de sourire face à cette coïncidence. Ce n'était pas vraiment surprenant. Après tout, il n'y avait pas beaucoup de capitaines parmi le Gotei 13 et les chances qu'il tombe sur celui-là était plutôt grande.

« Kuchiki Byakuya. »

Les mots résonnèrent autour d'eux, avec cette voix qui appartenait anciennement au lieutenant de la treizième division. Kaien. Un homme respecté. Un homme assassiné de la main même de Kuchiki Rukia, la sœur du capitaine de la sixième division. Ce combat serait intéressant. Comment réagirait la jeune femme en apprenant que son propre frère avait dû lever la main une fois de plus sur celui mort par sa faute ?

« Cela fait bien longtemps. Comment vas-tu ? Tu n'as presque pas changer depuis le temps. »

Il était vrai que les souvenirs dataient de plusieurs années, mais les shinigamis ne vieillissaient pas de la même façon que les humains. Après tout ce temps, l'homme face à lui ne semblait pas vraiment avoir vieillis. Aaroniero se permettait une certaine familiarité avec lui. Bien qu'il s'agissait d'un capitaine, Kaien le connaissait bien avant leur ascension au sein du Gotei 13. Au temps où l'homme était encore vivant et non une entité absorbé par le Gillian, il était le chef de l'une des cinq maisons nobles et il avait connu le capitaine de la sixième division alors qu'il n'était encore qu'un enfant. Il avait bien tenté de se débarrasser de cette manie de le tutoyer lorsque le jeune Kuchiki était devenu capitaine, mais les vieilles habitudes restaient longtemps et le neuvième espada usait bien de tout cela.

« Tu ressembles toujours autant à ton père, je croirais presque voir ce bon vieux Sōjun devant moi. Comment va ta soeur ? J'imagine que je vous dois des explications à tous les deux. »

Établir une connexion franche. Lui rappeler qu'ils se connaissaient, qu'il avait été l'un d'entre eux. Voilà comment Aaroniero pensait jouer. Il adorait manipuler ses victimes et les trahir au dernier moment, alors qu'elle baissait enfin leur garde. Kuchiki Byakuya n’échappait pas à ce plan et l'Arrancar y prenait déjà plaisir. Il affichait un air calme, presque coupable, mais avant de laisser la chance au shinigami de réagir, il continua.

« Je me suis retrouvé au Hueco Mondo, je ne saurais comment le dire. Lorsque j'ai vu ce traître d'Aizen, je ne pouvais tout simplement pas partir. J'ai dû gagner sa confiance, monter dans ses rangs. Nous devons l'arrêter avant qu'il ne soit trop tard... »

Le voilà qui se présentait comme un allié. Il s'en amusait intérieurement, mais ne laissait rien paraître. Ce jeu, il le jouait depuis bien longtemps. Et il ne pouvait déjà plus attendre de dévorer ce capitaine afin d'absorber ses capacités.
Revenir en haut Aller en bas
Kuchiki Byakuya
Roku ban tai Taïcho | Cerisier Blanc
avatar
Messages : 2330
Date d'inscription : 02/07/2011
Âge : 34
DC : D'ongil Takouya

Fiche perso
Niveaux:
79/100  (79/100)
Expérience:
13370/17000  (13370/17000)
Spécialité: Kido

MessageSujet: Re: Une ancienne surprise (Groupe 03 / Event 03-02)   Mar 9 Fév 2016 - 17:05




 Ne s'approchant guère plus, le noble Kuchiki faisait face à ce visage qui ne lui était pas du tout inconnu. Cependant, ce n'était pas pour autant qu'il n'éprouvait pas comme un paradoxe. Cet homme était mort de la main de sa propre sœur. Elle même en avait été fortement affectée. N'avançant toujours pas, le regard anthracite de Byakuya ne semblait rien reflété. Pas même alors que cet homme qui se dressait devant lui, vint à lui parler avec un peu trop de familiarité. Une touche de ressemblance en effet. C'est d'ailleurs un point qui dérangeait notre capitaine. Ce dernier n'était pas un adepte de cette façon de parler.. enfin il s'y était habitué avec Ichigo cela étant dit. Mais à l'époque où il avait connu Kaien, on ne peut pas dire qu'il avait réagit de la meilleur des façons. Quoi qu'on en dise maintenant, Byakuya avait été un enfant des plus impulsif, voir même un garçon avec un langage parfois grossier. Celui qui se tenait devant lui devait certainement s'en souvenir. Si c'était bel et bien lui.  Autre point... il lui avait dit son nom.. .comment pourrait il le connaître s'il n'était point cet ancien Fukutaisho. Bien qu'impassible sous ses mèches sombres, le noble ne pouvait s'empêcher de trouver tout ceci fort perturbant.. il y avait même un brin de frustration au sein même de son cœur. Comme s'il y avait là un jeu un peu déloyale qui se tramait. Quoi qu'il en soit.. rien ne vint aux lèvres de notre chef de clan. Résolument planter là, sur ses gardes. Il n'oubliait certainement pas où il se trouvait ni même la limite qui s'imposait à sa personne.

Seul un froncement de sourcils vint à marquer ses traits, alors que ce soit disant Kaien  lui révélait qu'il ressemblait à son père. Ça c'était un sujet assez tabou pour lui et qui.... autre que cet homme pouvait savoir ce passé là ?.. vraiment c'était troublant mais aussi impossible. Il était mort et les shinigamis ne se réincarnaient pas. C'était évident qu'il cherchait à le mettre en doute et non à le rassurer. Pourquoi lui parler de cela.. dans ce genre de situation ? Cela n'avait pas de sens.  Personne dans la rue ne semblait s'intéresser à leur personne.. il faut dire qu'en pleine nuit.. tout le monde s'en était aller dormir. Seule la lune se tenait au dessus d'eux, pour seul témoin de cette rencontre pour le moins incongrue..Ce n'est qu’après un court silence, que Byakuya laissa entendre sa voix des plus monocordes :


 Je n'aime pas la familiarité. Quand à la santé de ma sœur, je doute que cela te regarde...  

Simple rappel, puisque Kaien se devait de se rappeler de ceci. Sans parler que notre Roku Ban Tai Taicho se refusait que l'on lui parle de son père. Ce dernier était mort depuis longtemps, sous les honneurs du combat. Byakuya n'était pas comme lui... il n'avait pas cette douceur au visage.. il était plus stricte.. un peu plus comme son grand père.. mais oui... au fond de lui il avait bien le même cœur. Mais ce dernier il ne le montrait pas aussi ouvertement, comme  une faiblesse à ne pas dévoiler. Quand à parler de Rukia.. ça non plus il ne le désirait pas. Le noble n'avait absolument pas confiance. Que ce soit bien lui ou pas.. il s'était quand même jouer de Rukia, l'amenant alors à pleurer et à être plus que meurtrie en elle même et ça Byakuya n'appréciait pas du tout. Ichigo par exemple, n'aurait pas agit de la sorte... la ressemblance s'arrêtait donc là. Si toute fois sa vision des choses était correcte. Glissant une main sur la garde de Senbonzakura, notre capitaine toisa longuement l'arrancar qui n'en avait pas l'air.. lui révéler ainsi.. qu'il était là pour vaincre aizen en douce... sans que même le Gotei Treize ne le sache. Ceci n'était pas très sage...et qu'est ce qui pouvait prouver que ce qu'il disait était vrai.  

Si cela est réellement le cas, commence ce fait il que ce n'est pas même toi qui me soit venu en aide alors que je logeais dans les geôles de ce traître ? 

Le ton n'avait guère changé. Byakuya avait recouvré sa force après ce petit séjour dans le Hueco Mundo... et il avait même été des plus rudes envers lui même pour s’entraîner sans relâche. Pourquoi ne pas l'avoir soutenu ? Ni même tenter de converser avec lui ? Il ne faisait pas parti de ceux qui l'avaient entouré ce jour là... pour l'humilier ou par simple curiosité.


_________________

« Nous ne devons jamais verser de larmes. Les larmes ne sont rien d'autre que la défaite du corps contre le cœur. Elles constituent la preuve que garder un cœur ne sert à rien d'autre qu'à s'affaiblir. »


Ma galerie
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/Mariews-549408925120096/ En ligne
Maître PNJ

avatar
Messages : 195
Date d'inscription : 20/07/2011

MessageSujet: Re: Une ancienne surprise (Groupe 03 / Event 03-02)   Mar 23 Fév 2016 - 22:23


Le capitaine cachait bien ses émotions, ne laissant qu'un froncement de sourcil montré que tout cela lui semblait bien étrange. Il ne semblait pas vouloir attaqué sur le coup, ce qui laissait croire à l'Arrancar qu'il ne savait pas s'il disait la vérité ou non. Bien. Cela signifiait qu'il y avait un doute à exploiter. Voilà qu'il devait se retenir de sourire, ce qu'il n'avait pas de difficulté à faire. Après toutes ses années de manipulation, Aaroniero était devenu un expert pour jouer ce genre de jeu. Ah ! Qu'est-ce que serait bien de dévorer un si puissant shinigami...

« Je n'aime pas la familiarité. Quand à la santé de ma sœur, je doute que cela te regarde...  »

Le neuvième Espada ne laissa pas paraitre son ennui face à cette réponse et se contenta de rester calme et impassible. Il se voulait sérieux, du moins, il tenait à ce que le shinigami face à lui pense qu'il ne s'agissait pas là d'une plaisanterie de mauvais goût. Heureusement, bien que la patience était toujours une source d'agacement pour Aaroniero, il avait appris à rester calme, car les résultats qui en sortaient étaient toujours bien plus intéressants que lorsqu'il se précipitait. Le jeu en valait la peine, malgré la longueur qu'il pouvait prendre, mais c'était surtout ce qu'il en tirait à la fin qui le poussait à continuer ainsi. Il soupira lorsque le capitaine déposa sa main sur son zanpakuto, s'efforçant d'afficher une mine presque attristée par ce geste de méfiance afin de renforcer ses propos mensongeurs.

« Si cela est réellement le cas, commence ce fait il que ce n'est pas même toi qui me soit venu en aide alors que je logeais dans les geôles de ce traître ? »

Aaroniero, sous l'apparence de Kaien, secoua la tête, quelques mèches de cheveux noirs s'agitant devant ses yeux. Il croisa les bras, signe qu'il ne se battrait pas. Bien sûr, ce n'était pas le cas. Il n'hésiterait pas à dégainer si le capitaine s'élançait envers lui, mais il deait faire croire qu'il était un allié et cela signifiait ne pas user de son arme maintenant et ne pas se mettre en position de défence. Il n'avait pas peur. Après tout, il avait la force de millier d'hollows avec lui. Un simple shinigami ne pourrait rien contre lui, un membre de l'élite du Hueco Mundo. Il s'imaginait déjà la force en plus qu'un bankai lui apporterait. Il obtiendrait sans doute un rôle plus important au sein des Espadas après cela. Peut-être prendrait-il même la place d'un de ses faibles supérieurs ? Personne ne semblait réaliser sa puissance. Quel perte de temps...

« Oh, tu sais, les vieilles habitudes ne changent pas. Et bien sûr que je m'informe pour ta soeur. Elle était ma subordonnée, après tout. Je me soucis encore d'elle, tu sais... Mais pour l'instant, revenons à l'essentiel. Je n'ai pas pu t'aider lorsque tu étais enfermé pour la simple raison qu'on me suspecte depuis un moment. Personne ne m'a quitté des yeux et il m'était impossible de venir t'aider par moi-même. Heureusement, tu as été libéré. Je ne sais pas qui est derrière cela, mais je lui en suis extrêmement reconnaissant. Je suis ravis de savoir qu'au sein même du Hueco Mundo, certains se dressent contre Aizen, même s'ils ne le font pas au grand jour. »

Aaroniero ne craignait pas cet homme. Il était confiant sur ses capacités, sans doute beaucoup trop. Son arrogance aurait un jour raison de lui, mais il ne le voyait pas comme cela. Il se pensait intouchable. Invincible, presque. Son adversaire était peut-être capitaine, mais à lui seul, il formait une armée complète d'hollows et pouvait user de chacun de puissants pouvoir grâce à cela. Il était confiant, mais ce n'était pas cela qu'il voulait montrer présentement à l'homme face à lui. Il inspira longuement, puis décroisa ses bras, tendant l'une de ses mains vers Byakuya. Il ne laissait paraître aucune hostilité envers l'homme.

« Je ne me battrai pas contre toi. Je refuse de lever la main sur un allié. Je refuse de m'en prendre à un ami. Kuchiki, tu dois me faire confiance. Je souhaite vaincre Aizen autant que vous tous. »

Il laissa passer quelques secondes, puis continua, secouant la tête lors de sa première phrase.

« Je ne veux pas me battre contre toi, Kuchiki. Fais-moi confiance, je t'en pris. »
Revenir en haut Aller en bas
Kuchiki Byakuya
Roku ban tai Taïcho | Cerisier Blanc
avatar
Messages : 2330
Date d'inscription : 02/07/2011
Âge : 34
DC : D'ongil Takouya

Fiche perso
Niveaux:
79/100  (79/100)
Expérience:
13370/17000  (13370/17000)
Spécialité: Kido

MessageSujet: Re: Une ancienne surprise (Groupe 03 / Event 03-02)   Mar 8 Mar 2016 - 14:26




 Byakuya perçu ce soupire lorsqu'il avait posé la main sur son sabre.. mais ceci dit, tout lui apparaissait troublant. Comment un homme avait il put survivre à la mort de cette façon. C'était remettre en cause les paroles de Rukia. Elle l'avait tué en plantant son zanpakuto au plus profond de ses entrailles. Comment aurait elle put voir autre chose... faire autre chose que constaté sa mort ? Même ci à cette époque, le noble Kuchiki se faisait distant auprès de sa cadette, il n'avait pas ignoré ses pleurs, seule.. la nuit, en sa chambre. Certes il n'avait jamais troublé son intimité, mais c'était gravé en sa mémoire. Ce ne pouvait être un mensonge... Pourtant, alors que notre Roku Ban Tai Taicho ne disait point un mot,  Kaien continuait à débattre du sujet, comme quoi il était surveiller et n'avait rien pu faire.. tout cela se tenait, il est fait. La logique s'observait rapidement. Cependant, quelque chose le retenait. Le noble avait l'impression de faire face au loup déguisé en  agneau.. guettant le moindre moment d'inattention de sa part.  Pourtant, Byakuya retira sa main de la garde de Senbonzakura et se contenta de braqué un regard ombrageux dans celui de son .. sois disant adversaire.  Ami... disait il...ils ne l'avaient pas tellement été.. à l'époque, il était à peine devenu capitaine de la Sixième Division, son grand père renonçant à ses fonctions pour profité de la vieillesse, dignement.

Parce que nous avons été ami ?...

Ceci restait une interrogation pour sa part. Parce qu'ils ne s'étaient pas vraiment côtoyé, et ils n'avaient pas vraiment le même caractère. Dans un sens le noble ne lui en avait jamais voulu... mais...Kaien avait été le frère que lui même aurait dû être au départ pour Rukia.. Depuis il s'était plus ou moins rattrapé, du moins il était sur la route de cette rédemption.  Faisant simplement un pas, Byakuya  raccourcissait un peu cette distance entre l'adversaire et lui même..comme pour le pousser à faire un faux pas..ou bien confirmé ce qu'il disait. Mais, il ne fallait pas se leurrer, le chef de clan était méfiant et ne baissera pas les armes.. Il donnait simplement une ouverture. Parce que pour lui, cela restait tout de même un paradoxe notable. Son regard croisa à nouveau celui de kaïen

Je n'ai pas souvenir de beaucoup de conversations entre nos deux personnes. Simplement des rencontres fortuites.

Cet homme l'avait pour le moins connu quand il était enfant, ou adolescent plutôt, car il était bien difficile de croiser un héritier de clan avant cet âge.. pour des questions de sécurité évidente.  Mais à part cela... Byakuya n'avait jamais discuté de manière intime  avec lui. Il faut dire que notre noble était du genre secret et surprenant. Il n'y avait qu'a voir son mariage avec Hisana et l'adoption de Rukia au sein même du clan. On ne peut pas dire que notre Roku Ban Tai Taicho n'était pas un novateur... Gardant une distance d'environs vingt pas, Byakuya se contenta d'observer un peu les lieux, comme pour s'assuré qu'il n'y avait rien d'autre qu'eux même.. cet endroit n'était pas vraiment familier pour lui. Se battre ici était particulier.. surtout en sachant qu'il possédait une limite, pour ne pas gêner les humains. Mais ça... Shiba le savait.. non?  


_________________

« Nous ne devons jamais verser de larmes. Les larmes ne sont rien d'autre que la défaite du corps contre le cœur. Elles constituent la preuve que garder un cœur ne sert à rien d'autre qu'à s'affaiblir. »


Ma galerie
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/Mariews-549408925120096/ En ligne
Maître PNJ

avatar
Messages : 195
Date d'inscription : 20/07/2011

MessageSujet: Re: Une ancienne surprise (Groupe 03 / Event 03-02)   Mar 22 Mar 2016 - 23:27


Peu à peu, le neuvième espada voyait le capitaine baisser sa garde. Du moins, c'était ce que l'homme tentait de lui faire, avec succès. Aaroniero se retenait difficilement de ne pas afficher l'un de ses sourires qui lui étaient propres. Un sourire sadique, qui révélerait immédiatement la supercherie. Voir Kuchiki Byakuya lâcher la garde de son arme était un délice pour ses yeux. Quelle merveille ferait le shinigami parmi ses victimes ! Il se réjouissait déjà d'une mort qui n'était pourtant pas arriver pour l'heure.

« Parce que nous avons été ami ?.. »

Le simple mot « ami » dégouttait l'Arrancar, qui n'en laissa rien voir. Il détestait ce genre de liens futiles. Pour lui, pour eux deux qui formaient ensembles l'être qu'ils étaient, la notion de proximité entre deux personnes était un synonyme de faiblesse. Même l'un avec l'autre, ils n'y avaient pas de tendresse et s'ils le pouvaient, ils n'hésiteraient pas à se séparer, mais les choses étaient faites autrement. Au moins, ils partageaient la même envie : celle d'obtenir plus de pouvoirs. Et qui plus, leur sadisme commun les réjoussait énormément.

« Je n'ai pas souvenir de beaucoup de conversations entre nos deux personnes. Simplement des rencontres fortuites. »

Aaroniero ne répondit rien à cela, alors que le capitaine termina en observant les environs. S'il laissait délibérément une ouverture à l'Espada, celui-ci ne comprit absolument pas qu'il tombait dans un piège. Pour lui, il s'agissait-là d'une occasion de l'achever sans grand effort. Il aimait posséder plus de pouvoir, mais ce n'était pas le combat qui l'intéressait, mais le jeu et la gloire. Il aimait voir la confiance s'afficher sur les visages, pour s'éteindre face à la crainte de sa personne. Cela était une immense source de plaisir qu'il ne semblait jamais pouvoir -ni vouloir- combler. Il n'y avait pas de fin à tout cela, si ce n'était la mort qu'il ne comptait pas avoir de si tôt. Il avait dans l'ambition de devenir le plus puissant, de tous les soumettre afin d'obtenir les pouvoirs de chacun jusqu'à ce que plus personne ne puisse s'opposer à lui. Et les pouvoirs du capitaine de la sixième division lui semblait un pas énorme vers une force encore plus puissante, qui le serait davantage entre ses propres mains. Après tout, avec la quantité de pouvoirs qu'Aaroniero possédait, il serait un jour impossible de se tenir devant lui, du moins il en avait la conviction.

Le voir regarder ailleurs était le signal qu'il attendait. Sans hésiter, il s'élança en sa direction, le sourire sadique qu'il retenait pointant sur ses lèvres. Pour autant, il n'en gardait pas moins l'apparence de Kaien, continuant le jeu par ses paroles, contredisant son apparence familière et son discours amical à ses actions propre à l'ennemi qu'il était. Il attrapa rapidement son épée et donna un coup dans la direction du noble, visant directement la tête afin de la lui trancher.

« Fais attention où tu regardes, Kuchiki. Cela te serait fatal dans un véritable combat. »

Ses propos et ses gestes étaient choisi afin de déstabiliser l'homme. Il se montrait en ennemi et en ami, un adversaire qui tentait de lui trancher la tête ou simplement un ancien collègue qui essayait de lui montrer ce qu'il ne fallait pas faire dans une telle situation. Voulait-il le tuer ou lui apprendre une leçon ? La réponse était évidente, mais il souhaitait mettre le doute dans la tête du shinigami, par pur plaisir de le troubler. Mais le jeu ne s'arrêtait pas là et peu importe les réactions de Kuchiki Byakuya, il prendrait plaisir à retourner cela en sa faveur et il s'amuserait jusqu'à ce que l'homme soit complètement brisé. Telles étaient ses intentions et le capitaine se devait d'être prêt s'il souhaitait survivre à cette nuit !
Revenir en haut Aller en bas
Kuchiki Byakuya
Roku ban tai Taïcho | Cerisier Blanc
avatar
Messages : 2330
Date d'inscription : 02/07/2011
Âge : 34
DC : D'ongil Takouya

Fiche perso
Niveaux:
79/100  (79/100)
Expérience:
13370/17000  (13370/17000)
Spécialité: Kido

MessageSujet: Re: Une ancienne surprise (Groupe 03 / Event 03-02)   Lun 4 Avr 2016 - 12:30




 Le noble avait eu raison d'observer les alentours.. car cela lui permit de voir une face bien étrange de Kaïen.. Ce dernier était plus âgé que lui et on ne peut pas dire qu'ils étaient du même bois tout les deux. Byakuya l'impulsif... le coléreux... S'en était même étrange qu'il ne lui en fasse pas la remarque d'ailleurs. Parce qu'a ce jour notre Roku Ban Tai Taicho avait plutôt des airs de son grand père... sous les traits de son paternel disparut. Ce dernier était même mort alors que Kaien lui.. était encore Fukutaicho de la Treizième Division. La tension changea autour d'eux...alors qu'il sentit l'approche de son « ami » Tournant son regard ombrageux envers lui, ce fut pour constater une menace... Les paroles qui suivirent semblaient parfaitement en contradiction avec les faits. En effet, la vibration de cette lame dans les airs, n'avait rien d'accueillant. Vraiment.....le prenait il pour un débutant ?.. Certes le noble avait toujours été des plus impatient étant enfant.. mais il n'était plus aussi naïf. Prestement donc, notre capitaine de la Sixième Division se permit tout bonnement de paré le coup avec Senbonzakura. Ce dernier était peu tranquille en son monde intérieur, lui aussi trouvait que quelque chose n'allait pas... Rukia avait le sang de cet homme sur les mains et avait eut du mal à remonter la pente après cela. Cette situation ne paraissait pas des plus saine quoi que puisse dire ce visage trop familier.

Alors que le fer se fit entendre, témoignant de la rencontre de deux sabres parfaitement maîtrisés par leur propriétaire, le regard du chef de clan vint à chercher celui de son adversaire.. le mensonge... il avait grandit avec cela.. En tant que noble il fallait savoir prendre en compte le langage du corps. C'est ce dernier qui pouvait offrir l'opportunité d'entrevoir la véracité. Même ci cela s'avérait parfois infiniment complexe.. surtout si l'on se réfère au comportement insondable de son grand père. Byakuya, qui avait prit modèle sur lui depuis la mort de son père.. n'avait jamais vraiment pu décoder toutes ses manières... Il laissait rarement entrevoir une faille. C'est même un peu étrangement qu'une phrase de ce dernier vint alors se manifesté en son intellect. «  Ne montre jamais tes larmes.. fait le uniquement seul et en ta chambre... » C'est ce que Byakuya s'évertuait de faire... chaque fois qu'il ne tenait plus.. cela avait été le cas pendant un mois, alors qu'il avait été libéré du Hueco Mundo. Il avait dû lutter contre cette honte qui le rongeait de l'intérieur.. cette rage.....cette tension destructrice qu'il avait peu à peu évacué. Cela avait prit du temps. Mais maintenant, notre homme était bien plus posé.. avec des objectifs plus clairs encore que par le passé.


Tes paroles sont bien trop enjolivé...

Cette fois ci, il lui démontrait parfaitement, qu'il n'entrerait pas dans son jeu.. et pour se faire plus concis sur le sujet, notre Roku Ban tai taicho disparut en un shunpo pour se caler dans le dos de Kaien.. voulant lui offrir un Senka. C'est une attaque qu'il affectionnait quand il ne voulait pas faire durer les choses ou du moins pour faire comprendre qu'il n'était point là pour parler... Cette conversation avait tout bonnement des airs de bonimenteur et ce n'était point pour lui plaire. Le noble respectait les adversaires qui restaient franc en leur façon d'être.. là... c'était bien trop ambiguë pour être vrai. Pourquoi Kaien l'attaquerait de cette façon.. et ce même par jeu du passé. Ils étaient tout deux en période de guerre, non en situation pour faire de tel sermon. Aaroniero allait devoir agir autrement pour pleinement troubler Byakuya et .. à commencer par ne pas subir cette attaque, car elle lui sera fatale en d'autres cas.


_________________

« Nous ne devons jamais verser de larmes. Les larmes ne sont rien d'autre que la défaite du corps contre le cœur. Elles constituent la preuve que garder un cœur ne sert à rien d'autre qu'à s'affaiblir. »


Ma galerie
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/Mariews-549408925120096/ En ligne
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Une ancienne surprise (Groupe 03 / Event 03-02)   Mer 20 Avr 2016 - 19:09

Ce shinigami était bien trop naïf! Lui tourner le dos de cette manière, comme s'il pouvait s'autoriser le moindre relâchement. Comme s'il s'estimait en sécurité face à celui qui avait été son ami. C'était un comportement qui trahissait une faiblesse d'esprit, mais paradoxalement Aaroniero ne le détestait pas tant que cela. Au contraire, il n'y avait rien de mieux à ses yeux que de contempler l'expression désespérée de ses victimes lorsqu'elles réalisaient que celui en qui ils avaient placé leur confiance les avaient trahis. Maintenant s'était au tour du capitaine de la sixième division de tomber sous sa lame. Mais les choses ne se passèrent pas tout à fait comme prévues. Byakuya para la lame, le choc permettant à l'espada de comprendre qu'il avait affaire à un combattant expérimenté. Cela serait plus long qu'il ne l'avait d'abord envisagé, mais il ne s'en plaignait pas vraiment. Il n'avait pas eu d'adversaire de valeur depuis longtemps, et cela serait l'occasion de se divertir quelque peu. Malgré son attaque, il ne se départit pas de son apparence amicale, continuant d'observer Byakuya.

Pas mal Kuchiki, je n'en attendais pas moins d'un capitaine, surtout venant de toi. Tu n'es pas le capitaine de la sixième division pour rien.


Ses paroles étaient bien trop enjolivées? Ce shinigami racontait n'importe quoi. Son déguisement était parfait, en dehors de son agression rien ne pouvait laisser deviner qu'il n'était pas Kaien Shiba. De toute façon, le temps que le capitaine rassemble assez d'éléments pour en douter sérieusement, il aurait déjà été tué depuis longtemps. Il n'y avait pas moyen qu'il puisse perdre. Il continuait à observer le capitaine pour ne rien manquer de ses mouvements et cela fut heureux car celui ci disparu d'un shunpo de grande vitesse pour réapparaitre derrière lui. Son adversaire était rapide, il n'y avait pas de doute et ses souvenirs le disaient clairement. Mais lui aussi était rapide même pour un espada, et tant qu'il resterait sur ses gardes il serait capable de se défendre. Il utilisa un sonido pour se décaler sur sa gauche afin d'intercepter la lame avec son propre sabre, ce qui aurait été impossible autrement. Il utilisa un deuxième sonido pour s'éloigner de son adversaire et se placer à nouveau face à lui.

Un senka hein? Tu es vraiment rapide Kuchiki! Peut être même plus encore que dans mes souvenirs. Tu sembles t'être amélioré, c'est bien vraiment. Je suis désolé de ce qui est en train de se passer, mais tout cela est dans l'intérêt de la Soul society, et dans le tien en particulier.

Cette fois s'était à son tour d'attaquer. Il chargea Byakuya, cherchant à le frapper au niveau de la jambe gauche ce qui l'handicaperait gravement et l'empêcherait d'utiliser son shunpo à son maximum.
Revenir en haut Aller en bas
Kuchiki Byakuya
Roku ban tai Taïcho | Cerisier Blanc
avatar
Messages : 2330
Date d'inscription : 02/07/2011
Âge : 34
DC : D'ongil Takouya

Fiche perso
Niveaux:
79/100  (79/100)
Expérience:
13370/17000  (13370/17000)
Spécialité: Kido

MessageSujet: Re: Une ancienne surprise (Groupe 03 / Event 03-02)   Mer 4 Mai 2016 - 17:55




 Il ne le désarçonnait donc pas.... Non.. l'adversaire venait tout simplement de paré cette offensive sournoise... qui pouvait surprendre de la part de Byakuya. C'était un reste de ce que lui avait apprit Yoruichi, quand bien même il avait une dent envers cette femme. Il ne pouvait pas renié son enseignement..cela n'était pas digne d'un élève. Ceci serait même un sacrilège.. c'est sans doute ce qui expliquait ses agissements. Quoi qu'il en soit, notre Roku Ban Tai taicho plissa son regard.... Toutes ces paroles n'étaient pas suffisantes pour le convaincre. Plus il combattait cet homme soit disant... Kaien... plus il ressentait un danger imminent. L'aiguillon de la prudence venant à marquer la chaire de sa nuque... lui intiment de ne jamais lui tourner le dos. Cest donc bien de face, que se présentait le noble à ce moment là... alors que l'espada vint à le charger , cherchant à l'atteindre à la jambe. Vraiment, c'était bien trop brutale pour l'avoir de cette façon, et Byakuya tenta d'esquiver d'un shunpo sur la droite.. venant à abattre son arme..de manière à vouloir roucher à l'épaule son assaillant.

Hors donc.. tu veux me vaincre...

Sa voix était comme d'ordinaire, parfaitement atone... et nullement agacé.. pourtant, sur son front, on pouvait voir un léger pli.. signe que la gravité était à son comble en lui même...Ce genre de situation, il ne l'avait pas encore vécu.. mais il savait aussi faire preuve de prudence.. il n'était plus ce petit garçon qui fonçait tête baissée, sans plus rien calculé que l'objet de son courroux. Si son adversaire en était rester à cette idée.. mal lui en prendra... Le noble n'était plus aussi bavard... et surtout, bien moins aveugle à ce qui l'entourait. Sans parler, que Kaien aurait pu être plus étonné encore de le voir Taicho.. A la base.. son grand père était encore en fonction, tendit que lui même n'avais point de poste encore.. On ne peut pas dire que Byakuya avait su griller les étapes pour être là où il était à présent. Bien au contraire, il avait tout fait pour démontré son mérite.

Ce genre d'acte ne trompait pas et notre capitaine en question n'était pas du genre à ne pas reconnaître une véritable attaque, lors qu'il en voyait une. Si cela avait été du cinéma, Kaien cherchait à le sonné et non à le tuer. Nul ne les observait au alentour... Byakuya ressentait beaucoup de tension dans les airs, signe que cela combattait à diverses endroits.... mais... il n'y avait nulle présence.. à part eux même ici.. Alors quoi ? .. le chef de clan aurait donc raison jusque là de ne pas croire un traître mot de cet homme ?.. cela... l'y confortait. Il en était navré pour Rukia.... parce qu'il pouvait parfaitement imaginer, ce qui pourrait se passer dans l'esprit de cette dernière face à ce genre de fait. Elle qui vénérait cet homme, bien plus que son propre frère..Et ce à juste raison d'ailleurs.. même le noble ne pouvait pas le nier. Byakuya n'avait pas su être ce qu'il aurait dû être dès le départ.. il lui avait fallut du temps..et un revirement de condition de la part d'ichigo pour y parvenir.. à présent, on pouvait toujours tenter de le détourner de son but... nul n'y parviendra.

Son regard gris acier, ne démontrait aucun trouble.... il passera outre les souvenir.. lié à ce visage, pour le bien de la Soul Society.  



_________________

« Nous ne devons jamais verser de larmes. Les larmes ne sont rien d'autre que la défaite du corps contre le cœur. Elles constituent la preuve que garder un cœur ne sert à rien d'autre qu'à s'affaiblir. »


Ma galerie
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/Mariews-549408925120096/ En ligne
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Une ancienne surprise (Groupe 03 / Event 03-02)   Mer 4 Mai 2016 - 20:00

Econome de mouvement, Byakuya s'était simplement décalé sur sa gauche pour esquiver sa lame. Il s'était douté évidemment douté qu'une telle attaque n'atteindrait jamais son adversaire, mais cela correspondait à ses plans. Le sabre du capitaine filait maintenant en direction de son épaule. Décidant d'imiter son adversaire, Aaroniero usa d'un sonido afin de se placer à la gauche du sabre qui le menaçait en restant proche. Dans le même temps, il releva son sabre afin de frapper le capitaine au niveau du poignet, coup qui lui trancherait l'articulation et le rendrait incapable de manier sa lame s'il atteignait sa cible. Ayant à peine attaquer, l'espada se mit à nouveau à distance grâce au sonido, observant son ennemi. Les paroles du capitaine correspondaient bien à son objectif, mais il ne devait évidemment rien en laisser paraitre. Il adopta à la place une expression légèrement songeuse, donnant mine de réfléchir.

Te vaincre? Bien sur que non, il ne s'agit pas du tout de mon objectif. Honnêtement, bien que j'ai progressé depuis que je me suis réveillé au Hueco Mundo, je ne penses pas être capable de te vaincre. Mais je suis capable de te mettre en difficulté, et là est tout l'intérêt, la raison pour laquelle ce combat te sera profitable autant à toi qu'à la Soul society. Comprends tu ce que je veux dire Kuchiki?

Il détourna légèrement son attention pour voir comment les autres combats se déroulaient. Zommari avait déjà utilisé sa ressurection, mais le combat ne paraissait pas particulièrement avancer. Cet imbécile était il déjà mis en difficulté pour avoir recourt à sa forme libérée. Mais qu'il meurt ne le dérangerait pas, il pourrait ainsi le dévorer et s'approprier tout ses pouvoirs. L'affrontement entre Grimmjow et Ichigo n'avait pas commencé depuis très longtemps et se prolongerait certainement. Quand aux autres arrancars, ils ne semblaient pas plus avancés. Il aurait donc à affronter Byakuya pendant encore quelques temps sans être dérangé de surcroît, parfait.

Utiliser des méthodes aussi fourbes pour te combattre me dérange, mais c'est nécessaire. Réfléchis y Kuchiki, tu as déjà été vaincu et capturé par un espada. Les arrancars seront prêts à toutes les ruses pour tenter de vous vaincre, ils n'épargneront pas leurs efforts. Les espadas sont tous plus forts que moi et ils sont impitoyables. Tandis que moi, je ne te désires pas de mal aussi durant ce combat, je pourrais te donner une idée de ce qu'est un combat contre un espada, afin que tu sois prêt la prochaine fois. J'imagine que tu as toujours ta limite n'est ce pas? C'est bien, ainsi je serais capable de te pousser plus loin dans tes forces, et aucun de nous ne sera réellement en danger de mort.

Il décida qu'il allait joindre le geste à la parole, et qu'il était temps qu'il montre une partie de ce qu'il pouvait faire. Il employa une série de sonidos à vitesse très élevée afin de tourner autour de Byakuya. Son mouvement était rapide, ce qui le rendrait difficile à suivre puisque son image en devenait floue. Il prit une brusque accélération pour se retrouver sur le côté du capitaine et abattit son sabre afin de le frapper au niveau des cotes.


Revenir en haut Aller en bas
Kuchiki Byakuya
Roku ban tai Taïcho | Cerisier Blanc
avatar
Messages : 2330
Date d'inscription : 02/07/2011
Âge : 34
DC : D'ongil Takouya

Fiche perso
Niveaux:
79/100  (79/100)
Expérience:
13370/17000  (13370/17000)
Spécialité: Kido

MessageSujet: Re: Une ancienne surprise (Groupe 03 / Event 03-02)   Dim 15 Mai 2016 - 11:38




Ce n'est qu'à la dernière seconde qu'il entrevit le coup de l'Espada. Aussi, Byakuya eut tout juste le temps de s'esquiver d'un shunpo... court.. certes.. mais un peu tard.. son Tekkou en pris un coup.. En effet le gant blanc se fissura, laissant une traîné rouge  se répandre, avant que quelques gouttes de sang ne marque le sol de cette rue quasi déserte.  A ce constat, le noble Roku Ban Tai Taicho fronça légèrement ses sourcils sur son visage impassible. C'était un réel avertissement pour lui.. ces mots... ces paroles... étaient en contradiction avec ce qu'il se passait.. aiguisant l'aiguille à la base de sa nuque... de la prudence.. Il ne devait en aucun cas lui tourner le dos. Mais ce qui lui déplut, plus encore, c'est bien que l'on lui reparle de son état de captif au sein même du Hueco Mundo. Là bas, il avait pu constaté combien Aizen était indifférent de le savoir en ses geôles.. il ne lui avait accordé aucune audience.. aucun intérêt. Il l'avait laissé croupir. De quoi bien atteindre la fierté du noble qui cependant avait su resté sage.  C'était une zone sombre.. dans ses souvenir.. une salissure... et une cicatrice. Mais grâce à certains, notre capitaine avait refait surface plus fort que  jamais.. et décidé. Le seul avantage de cette capture, avait été d'entrevoir la force de l'ennemi et de connaître certains espadas. Il n'avait pas besoin de démonstration. Pas en connaissant déjà Hallibel, dont il ignorait encore le nom... et Stark.. D'ailleurs en parlant d'Hallibel.. il ne l'avait pas ressenti en arrivant.. cela n'avait pas été  décrit sur les rapports d'urgences.

Son visage se détendit quelques peu, laissant une apparence parfaitement calme...et grave. Cette blessure à  son poignet ne l'empêchera pas de combattre, quand bien même il ne répondit point à Aaroniero. Ce dernier parlait de fourberie, mais c'était bien le cas non ?... il en usait pour l'atteindre.. petit à petit... faire duré un combat pour de la comédie certes.... mais ce n'était pas plus simple que d'assommer la personne en traître et d'aller prêter main forte ?.. ou bien de faussement se blesser soit  même ?  Ceci... n'avait point de sens pour Byakuya qui fit confiance à son instinct.. ne pas le laisser s'approcher de sa personne. Alors en le voyant agir à nouveau, venant à l'entourer de multiple sonido... notre capitaine trouvait cela étrange qu'il puisse être au courant de cette limite.. s'il était le vrai Kaien oui..a moins que ce n'était là qu'un stratagème pour l'atteindre.. semer le doute ne lui, une fois de plus. Mais s'il s'amenait à douter, alors l'ennemie en profitera. Dans un combat, l'incertitude était un réel défaut.. qui parfois pouvait s'avérer meurtrier. Ses yeux se voilèrent alors légèrement... Limite ou  pas... Byakuya n'était pas un adversaire prévisible.. ni simple à mettre au sol. Élevant l'arme au devant de son visage, sa voix parfaitement atone se mit à articulé des mots simple mais tranchant..


Chire.. Senbonzakura..

Limite ou pas, son shikai lui était parfaitement accessible, et tandis que sa parole mourut dans le vent,  l'acier froid de son zanpakuto se mit à disparaître sous de multiples lames, se reflétant à peine sous la luminosité basse de cette soirée.. D'ordinaire, elles offraient un aspect un peu rosé, comme des pétales de cerisier.. mais sous la lune, cela donnait un côté presque sournois. C'est alors, que le tourbillon infernal autour de lui cessa, signe que l'adversaire le chargeait.. et se fiant au flux d'énergie... Byakuya fit un mouvement circulaire de la garde qu'il tenait toujours en main... amenant ses pétales sur le côté.... là ou normalement un sabre venait à s'abattre sur sa personne.. mais cela rencontra ses pétales, laissant le temps à notre Roku Ban Tai Taicho  de se reculer.. afin d'avoir plus d'aisance et une meilleur vue de la situation. Puis il tendit son autre main, face à l'Espada :

Hado no san ju san .. Sokatsui


_________________

« Nous ne devons jamais verser de larmes. Les larmes ne sont rien d'autre que la défaite du corps contre le cœur. Elles constituent la preuve que garder un cœur ne sert à rien d'autre qu'à s'affaiblir. »


Ma galerie
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/Mariews-549408925120096/ En ligne
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Une ancienne surprise (Groupe 03 / Event 03-02)   Dim 15 Mai 2016 - 14:32

Sa lame avait réussi à mordre la chair du shinigami pour la première fois dans ce combat. Certes il n'était pas parvenu à sectionner l'articulation, mais ce sang qui coulait était la preuve indéniable que le capitaine était menacé, du moins était-ce ce que l'espada voulait bien croire. Alors qu'il continuait à tourner autours de sa victime, il projetait d'infliger cette fois une blessure bien plus sérieuse. Pas mortelle certes, il ne devait pas déjà se trahir, mais qui serait douloureuse et gênante. Le shinigami libéra son zanpakuto et des pétales de cerisier se dispersèrent aux alentours. Il savait que chacun de ces pétales était en réalité une lame, et que son shikai en déployait un millier. Son attaque sur le flanc échoua car les lames se dressèrent entre sa lame et son adversaire, et certaines lacérèrent sa main faisant couler son sang. Il aperçut alors qu'une boule de feu bleutée fusait vers lui: un hado. Ne se laissant pas démonter par cette offensive, Aaroniero s'écarta rapidement et le kido frappa un arbre qui se trouvait non loin. Il ressentit alors plus loin la mort de Zommari. Un grand sourire étira son visage montrant qu'il se réjouissait de cette mort. Byakuya se tromperait certainement sur les raisons de cette joie, croyant surement qu'il se réjouissiat de la victoire d'un des shinigamis. En vérité cette mort faisait parfaitement ses affaires.

Il semblerait que l'un d'entre vous ait triomphé du Septima Espada, Zommari Leroux. C'est bien, cela signifie que la Soul society est loin d'être sans défense face au Hueco Mundo. Mais Zommari était l'un des plus faible parmi l'espada, et la véritable menace pour vous se trouve dans les quatre plus puissants espadas.


Oui en vérité Zommari était ridiculement faible. Avoir utilisé sa ressurecion et perdre malgré tout, contre un adversaire qui avait certainement toujours sa limite! Zommari faisait honte au titre d'Espada et qui plus est, Aaroniero ne pouvait croire qu'il avait obtenu le numéro 7, au dessus du sien. Comment Aizen-sama avait il pu juger que cet imbécile faible et imbu de ses propre capacités était plus puissant que lui, qui détenait des dizaines de milliers de pouvoirs et de reiatsu? Aaroniero allait prouver ici et maintenant qu'il n'y avait personne en ce monde qui soit plus digne que lui du titre de Primera. Il plaça son sabre à côté de lui, lame pointée vers le bas. Si le shinigami employait déjà son shikai, alors cela signifiait qu'il était temps pour lui de devenir un peu sérieux. Toute sa stratégie reposait sur le fait que Byakuya soit convaincu qu'il était bel et bien Kaien Shiba, et il allait maintenant y apporter une raison supplémentaire.

Tu as décidé d'employer ton shikai Kuchiki? Tu veux donc passer aux choses sérieuses dès maintenant, je n'y vois pas d'inconvénients. J'imagine qu'il est désormais temps que moi aussi je m'y mettes. Suiken Satamase Nejibana!

Il utilisa son poignet pour faire tourbillonner sa lame qui se baigna d'une lueur jaune et s'allongea. Lorsque la rotation cessa, le sabre était devenu un grand trident bleu donc les extrémités faisaient jaillir de l'eau. Il s'agissait de Nejibana, réplique parfaite du zanpakuto original de Kaien. Aaroniero fit jaillir une lame de fond pour envelopper le capitaine. Dans le même temps, profitant du fait qu'il était dissimulé par l'eau qu'il avait crée, il employa un sonido pour se placer sur la droite de Byakuya et son trident fendit les eaux pour frapper le capitaine au niveau au torse d'un coup qui ne le transpercerait pas mais le frapperait violemment. Il n'était pas certain que le shinigami soit capable de parer ce coup mais c'était également là l'intérêt. Il pourrait prendre conscience des capacités de son adversaire, et si jamais Byakuya mourrait sur le coup même sans qu'il n'en ait eu l'intention, alors ce serait toujours ça de fait.
Revenir en haut Aller en bas
Kuchiki Byakuya
Roku ban tai Taïcho | Cerisier Blanc
avatar
Messages : 2330
Date d'inscription : 02/07/2011
Âge : 34
DC : D'ongil Takouya

Fiche perso
Niveaux:
79/100  (79/100)
Expérience:
13370/17000  (13370/17000)
Spécialité: Kido

MessageSujet: Re: Une ancienne surprise (Groupe 03 / Event 03-02)   Jeu 26 Mai 2016 - 19:59




Bien que légèrement blessé, Byakuya ressentit aussi dans les airs cette fluctuation..Un arrcancar avait disparu ?... rien qu'a voir son adversaire sourire.. c'était plausible.. non, une certitude en fait, au vu de ce que lui disait... Kaîen.. Il avait encore bien des doute sur ce sujet d'ailleurs.  Ce sourire.. ça ne lui disait rien qui vaille et  le noble n'abaissa pas sa garde. Quoi qu'il en soit un ennemi avait rendu l'âme, c'est donc que la Gotei Treiez était ferme en ses position. Mais.... Le noble Roku Ban Tai taicho avait comme qui dirait une certaine question qui lui trottait dans la tête.... le pourquoi de la présence des Espada ici. Une diversion ?... possible... un intérêt quelconque pour quelqu'un ? Son regard se fit plus intense sur le moment, laissant sa main encore en sang se fermer un peu plus sur la garde de son arme.  Il ne devait pas perdre de vu celui qui lui faisait face... Il avait parler de quatre autres espada hein.... il avait su reconnaître la puissance de trois d'entre eux... Et cela ne lui rappela pas de bons souvenirs, une fois de plus.  

Je doute que vous soyez ici pour une simple visite... Quelle est votre but?

S'il était réellement  ce qu'il prétendait.. il se devait de lui révéler le dessein de tout ceci. Mais...Byakuya avait encore de sérieux doute envers Kaien. Et ce dernier vint à carrément libérer son arme contre lui.. nanda.. si ce n'était point ce shinigami.. alors comment pourrait il usé ainsi de son zanpakuto ?.. voilà qui lissait perplexe notre chef de clan.. même s'il ne s'était réellement confronté à lui par le passé.  Il ne faut pas oublier que Byakuya était bien plus jeune que lui après tout. Cependant, l'urgence ce fit pressente, car une attaque vint droit sur lui.. lui gâchant la vue.. Mieux valait se reculer d'un shunpo.. mais il fut alors pris de court par Aaroniero qui vint sur sa droite.. Le noble eut que le temps de se protéger en rappelant sa lame pour ensuite tenter de reprendre de la distance.. et pointa son bras devant lui, usant d'une voix atone mais pressé pour le coup  :

Hado no san ju san Sokatsui

Cette fois ci, il n'y avait rien d'hésitant de sa part. Si Kaien loupait cela.. il se le prenait lui aussi en pleine poire. Le noble avait déjà drone son premier sang pour le coup. Sa main droite tâchait le sol... Son souffle était encore bien régulier, preuve qu'il tenait parfaitement le choc et ne se laissera pas avoir aussi facilement. Limite ou pas.. notre capitaine de la Sixième Division n'était pas de ceux qui tombaient au combat avec simplicité...  Une grande vague bleu.. quitta son bras pour se ruer sur l'adversaire.. offrant un souffle si fort qu'il balaya la chevelure du noble en arrière...




_________________

« Nous ne devons jamais verser de larmes. Les larmes ne sont rien d'autre que la défaite du corps contre le cœur. Elles constituent la preuve que garder un cœur ne sert à rien d'autre qu'à s'affaiblir. »


Ma galerie
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/Mariews-549408925120096/ En ligne
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Une ancienne surprise (Groupe 03 / Event 03-02)   Sam 28 Mai 2016 - 11:21

Aaroniero appréciait particulièrement, tout en gardant ce sentiment caché en lui, la surprise qui bien que retenue se lisait sur le visage de Byakuya. Voila qui devait le faire douter, le laisser croire que celui qu'il affrontait était bien Kaien. Toutefois la question du shinigami était gênante, devait il révéler la raison qui les amenaient ici? Rapidement, l'espada pris sa décision: il lui était plus profitable de révéler leur objectif. Cela mettrait Byakuya en confiance, ce qui lui faciliterait la tâche. S'il mourrait, le secret serait conservé. Mais s'il survivait, et bien cela lui serait malgré tout grandement profitable.

Nous sommes venu ici pour Kurosaki Ichigo. Le Sexta espada Grimmjow a reçu pour mission de le capturer et de l'amener à Aizen, mais j'ignore pourquoi. Nous avons reçu pour mission de faire diversion tout en causant le plus de dégâts possible. D'ailleurs, si tu pouvais éviter de dire que je t'ai révélé cette information, cela m'arrangerait. Il n'est pas exclu que cela remonte jusqu'à Aizen, et je préfèrerais garder ma couverture pour le moment.

Oui, le mettre en confiance devant lui tout en lui faisant croire que des espions avaient infiltré la soul society, voila qui lui serait profitable. Un plan germait dans son esprit, et la perspective de tuer le capitaine de la sixième division dans l'immédiat ne lui paraissait plus aussi attrayante. Quitte à se faire passer pour Kaien Shiba, autant jouer le jeu jusqu'au bout. Le trident de l'arrancar fendait l'air pour frapper le shinigami, mais la lame de celui ci se plaça à nouveau en travers de sa route. Quelle formidable vitesse de réaction! Il lui faudrait se montrer plus rapide encore pour l'atteindre, mais il n'osait pas se montrer trop agressif de crainte de se dévoiler. Byakuya invoqua de nouveau le même kido presque immédiatement après avoir paré, et Aaroniero eut juste le temps de se protéger le visage de son bras gauche. Il poussa un cri lorsque les flammes bleues l'atteignirent. Déterminé à poursuivre le combat et tentant d'ignorer la douleur, il appela d'un mouvement de son trident un mur d'eau qui apparut dans le dos du capitaine, lui coupant sa retraite. Le hado avait réduit en cendres la manche de son bras gauche, et une partie de son torse se trouvait également dévoilé. Il avait été protégé par son hierro, mais son corps présentait des marques de brulures douloureuses. Rapidement, Aaroniero usa d'un sonido pour attaquer de front Byakuya, cherchant à lui transpercer un bras de son arme.
Revenir en haut Aller en bas
Kuchiki Byakuya
Roku ban tai Taïcho | Cerisier Blanc
avatar
Messages : 2330
Date d'inscription : 02/07/2011
Âge : 34
DC : D'ongil Takouya

Fiche perso
Niveaux:
79/100  (79/100)
Expérience:
13370/17000  (13370/17000)
Spécialité: Kido

MessageSujet: Re: Une ancienne surprise (Groupe 03 / Event 03-02)   Mar 7 Juin 2016 - 16:12





Bien que blessé à la main droite, le noble restait vigilant.. venant à rester à distance de son adversaire. Ce dernier avait la manche brûlé. Le noble n'était pas du genre à se laisser surprendre. Cependant ce que lui apprit l'Espada n'était pas pour lui plaire. Il ne laissera personne emmener Ichigo. Celui qui a sauvé sa sœur.. celui qui est venu au Hueco Mundo pour venir le sortir de là. Son regard se plissa devant une information de taille. Cela voulait donc dire que pus il combattait ici, plus le jeune homme était vulnérable.. même s'il savait que ce dernier était capable de résister... Voila qui était contrariant, car il n'en restait pas moins que le noble n'avais pas spécialement confiance  envers Arroniero. Celui ci pouvait aussi bien encore.. chercher à l'entourlouper. Pourtant quel intérêt à ce moment présent ?  Cependant il fallait aussi noté que  si Byakuya le retenait encore, il perdrait du temps pour prévenir les autres de la manœuvre et empêcher cette mission de se faire. Ces Espadas étaient là pour amusé la galerie pendant que la réelle manœuvre se mettait gentiment en place. Et si jamais Ichigo était déjà.. iee.. il pouvait sentir son aura dans les airs.. Moment d’inattention qui manqua presque de lui coûter cher car notre capitaine de la Sixième Division  qui aperçu vaguement l'attaque de front..

Par réflexe, le noble plaça son arme devant lui pour parer l'attaque et résista.. ses pieds pleinement planté sur le bitume. Le combat le ramenait à l'instant présent..Ses pupilles anthracite croisèrent ceux de son adversaire. La douleur se fit plus intense au niveau de son poignet.. mais ce n'est pas pour autant qu'il offrit le moindre recule. Notre Roku Ban Tai Taicho était des plus tenace..et ce n'était un mystère pour personne.


Alors il serait tant d'écourter ce combat.

Fit il d'une voix atone, alors qu'il lui résistait toujours..C'était une forme d'invitation à cesser de l'attaquer d' d'agir... Mais pour Byakuya il était hors de question que l'on emporte Ichigo. Ce dernier ne sachant pas contrôler son reiatsu.. c'était assez simple de le localiser. Le chef de clan usa alors d'un shunpo. Rompant cette résistance et se figea sur un  lampadaire qui se trouvait là. Il avait dit ce qu'il avait à dire... à cet homme.. Kaien ou non.. de choisir..Mais quoi qu'il en soit... c'est sûrement cela qui lui démontrera si oui ou non c'est un menteur. Si jamais Arroniero poursuivait se combat, c'est lui qui y mettra fin , d'une manière ou d'une autre et il irait aider ichigo.


_________________

« Nous ne devons jamais verser de larmes. Les larmes ne sont rien d'autre que la défaite du corps contre le cœur. Elles constituent la preuve que garder un cœur ne sert à rien d'autre qu'à s'affaiblir. »


Ma galerie
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/Mariews-549408925120096/ En ligne
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Une ancienne surprise (Groupe 03 / Event 03-02)   Ven 10 Juin 2016 - 15:46

L'attaque que l'espada venait de lancer était particulièrement dangereuse bien qu'il se soit retenu d'y aller au maximum de sa force: piégés entre un mur d'eau et son trident, la plupart de ses ennemis ne manquaient pas de périr lorsqu'il exécutait ce mouvement. Kaien Shiba détenait un zanpakuto au style de combat bien fourbe, et Aaroniero l'avait parfaitement assimilé et même-du moins se faisait t'il cette idée-amélioré. Il n'avait pas visé un point vital, mais il pensait que le capitaine serait aurait au moins le bras transpercé par cette attaque. Pourtant, une fois de plus Senbonzakura se mit en travers de sa route et bloqua sa lame. Il en aurait hurlé de rage. Comment était ce possible? Comment un shinigami était il capable de lui tenir lui qui détenait la force d'une armée entière de hollows? Même s'il se retenait, il aurait du être capable de mener sans grand mal ce combat, mais Byakuya parait chacune de ses attaques. Il croisa le regard du capitaine et y lu une détermination sans failles. Aaroniero compris alors que s'il tenait réellement à poursuivre ce combat, il n'allait pas pouvoir se contenter de demi-mesures. Il aurait à se battre sérieusement. Mais il ne tenait pas à ce que l'affrontement dure plus longtemps et le capitaine non plus de toute évidence. Ecourter le combat hein? Sans doute Byakuya souhaitait il venir en aide à Ichigo. Cela posait problème, car le plan d'Aizen sama échouerait. En même temps, les occasions ne manqueraient pas, il y'avait d'autres moyens que la force brute de capturer le shinigami remplaçant, et si Grimmjow mourrait, quelle importance? Les pouvoirs du sexta, une fois en sa possession, serait entre de biens meilleures mains et utilisés intelligemment par dessus le marché, ce dont cet imbécile de Grimmjow ne serait jamais capable. Il abaissa son trident, pour montrer qu'il n'avait pas l'intention de continuer à se battre.

Vas y, je ne te retiendrai pas plus longtemps Kuchiki. Par donc aider Kurosaki Ichigo, je penses que tu devrais être capable de le vaincre, surtout si cet humain te prête assistance. J'ignore quels sont les projets d'Aizen à son sujet, mais vous devriez faire attention. N'oublie pas surtout: parles de moi le moins possible car Aizen l'apprendrait très certainement. Si Aizen venait à être assuré que je suis un traitre, je perdrais ma meilleure chance de lui porter atteinte. Je serais un allié bien plus utile à la Soul society en restant auprès de lui et en feignant de lui être fidèle.

Il adressa un dernier sourire à Byakuya avant de se détourner pour s'éloigner un peu. Ce petit jeu qui se mettait en place promettait d'être réellement excitant. Que Byakuya partes pour le moment, l'heure d'affronter ouvertement les shinigamis n'était pas encore venue pour lui. Lorsque tout serait prêt, il dévoilerait toute sa puissance et alors même le capitaine de la sixième division serait impuissant. Face à sa Glotonneria, face au pouvoir de dizaines de milliers de hollows, aucun membre du Gotei 13 ne pourrait tenir face à lui. En attendant ce jour de triomphe, qu'il feigne l'amitié et reste dissimulé. Sa patience serait mise à rude épreuve, mais els résultats dépasseraient tout ce qu'il avait entrepris par le passé.
Revenir en haut Aller en bas
Kuchiki Byakuya
Roku ban tai Taïcho | Cerisier Blanc
avatar
Messages : 2330
Date d'inscription : 02/07/2011
Âge : 34
DC : D'ongil Takouya

Fiche perso
Niveaux:
79/100  (79/100)
Expérience:
13370/17000  (13370/17000)
Spécialité: Kido

MessageSujet: Re: Une ancienne surprise (Groupe 03 / Event 03-02)   Dim 26 Juin 2016 - 14:22





Le noble toisa longuement son adversaire des plus ambiguës..Son arme était abaissée en signe de non violence.. En ce cas, Byakuya se retint d'en profiter. En temps normal il n'aurait certainement pas hésité. Notre capitaine était du genre expéditif en matière de combat, signifiant par là sa détermination. Leur regards se croisèrent une fois de plus, et le silence s'installa pour quelques secondes... comme si le temps voulait suspendre son action envers les deux hommes. On ne peut pas dire que notre Roku Ban Tai Taicho était des plus convaincu vis à vis de Kaien.. pour lui il restait un doute .. et ce dernier il ne pouvait l'ôté pour sa part.  Inspirant lentement, le noble Kuchiki rappela Senbonzakura et l'abaissa vers le bas.. en signe à son tour de non violence.  Respect ou non, Byakuya reconnaissait les codes du Bushido. Cependant la confiance n'était pas totalement là. La trahison il connaissait fort bien, et surtout... l'effet de surprise dans le dos. Aussi jamais il ne se détourna de son adversaire.  Il se contenta de lui faire face encore un instant avant de lui signifier d'une voix parfaitement atone et contrôlée :

N'imagine pas une seconde que cet homme, traître ou non.... n'a d'intérêt pour toi.. il ne vois que lui même. Que tu sois véritablement Kaien ou pas, cela ne changera pas cette donne...

Puis il disparut d'un shunpo, sans jamais avoir tourner le dos à cet homme, signifiant sa défiance. Il n'avait pas de temps à perdre et se devait de retrouver Ichigo avant qu'il ne soit trop tard.. Ce n'était guère complexe pour notre shinigami que de le localisé par ailleurs.. C'était une balise ambulante de Reiatsu. Byakuya ne permettrait pas que l'on touche à cet homme qui avait sû venir envers et contre tout au Hueco Mundo pour lui... lui.. alors qu'ils ne s'entendaient pas si bien que ça.. lui... alors qu'il avait bien faillit tuer sa propre sœur... ce rival.... Le noble plissa un peu plus son regard et accéléra la cadence... la main sur la garde de son arme qu'il avait rengainé.. En son esprit Senbonzakura restait sage sous son impatience. Combattre pour Ichigo, c'était une chose pour le moins novatrice... lui avait dû l'affronté. Le vent sifflait à ses oreilles au file des shunpo, les reiatsu se mélangeaient sans que nul passant ne s'en doute . Byakuya n'avait pas l'habitude de ce genre d'univers.. des immeubles.. des parcs.. des écoles... des... voitures ?..Mais là, sa focalisation était porter sur une personne particulière qui allait avoir de gros ennuis. De plus quelle était l'idée d' Aizen à son propos.. qu'avait il en tête pour ce garçon ?.. ça ne sentait guère bon et le noble serra un peu plus sa main sur la garde de son arme. Et si le fait d'avoir été capturé lui même.. n'avait été qu'un test ? Cette guerre ne devait pas tourner à son avantage, la Soul Society avait déjà assez donnée actuellement.



_________________

« Nous ne devons jamais verser de larmes. Les larmes ne sont rien d'autre que la défaite du corps contre le cœur. Elles constituent la preuve que garder un cœur ne sert à rien d'autre qu'à s'affaiblir. »


Ma galerie
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/Mariews-549408925120096/ En ligne
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une ancienne surprise (Groupe 03 / Event 03-02)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une ancienne surprise (Groupe 03 / Event 03-02)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ϟ Garde ton sang froid ϟ GROUPE II ϟ Event 2 ϟ
» ϟ MENS SANA IN CORPORE SANO ϟ EVENT VI ϟ Groupe IV
» Groupe 1: «La surprise est l'épreuve du vrai courage »
» Surprise en flagrant délit... [Natasha & Luna]
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Incarnation :: Archives du clan Kuchiki :: Archives RPs :: RPs Events :: Event 03-