lienlien
   Shinigamis : 11 ‖‖ En conflit
  Prédef : On       Inventés : On
   Exilés : 05 ‖‖ Neutre
  Prédef : On       Inventés : On
   Vizards : 01 ‖‖ Alliés à la SS
  Prédef : On
    Humains : 03 ‖‖ Neutre
  Prédef : On       Inventés : On
    Quincys : 01 ‖‖ Neutre
  Prédef : On       Inventés : On
    Arrancars : 08 ‖‖ En conflit
  Prédef : On       Inventés : On



 

Partagez | .
 

 Recherches et découvertes (pv Hirako Shinji et Tsukino Nadeshiko)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kyoshiro Hagami
Ex-Jû ban tai Yon Seki. Lonely Wolf
avatar
Messages : 28
Date d'inscription : 27/09/2015
Âge : 32
DC : Aucun... pour l'instant :v

Fiche perso
Niveaux:
52/100  (52/100)
Expérience:
0/8000  (0/8000)
Spécialité: Zanjutsu

MessageSujet: Recherches et découvertes (pv Hirako Shinji et Tsukino Nadeshiko)   Mar 15 Mar 2016 - 18:53

Enfin la fin de journée! Et celle-ci fut particulièrement éprouvante. Un nombre de clients pareil en une journée de travail, Kyôshiro n'avait jamais vu ça auparavant alors qu'il avait de la bouteille. Quittant le convini où il était embauché, l'ancien Shinigami traversa le passage piéton en face avant de s'engager dans les rues de Karakura.

...

Pensif, celui-ci était en pleine réflexion vis à vis de sa situation.

Pense:
 

D'un coup de pied ravageur, Kyô fit voler une poubelle sous les yeux ébahis des passants mais celui-ci n'en avait cure, plongé dans ses questions. Puis un détail auquel il n'avait jamais pensé auparavant.

Pense:
 

Ne faisant pas attention à ce qu'il y avait devant lui, Kyôshiro bouscula alors un homme sans le faire exprès.

Ah! Go...Gomenasai, je ne vous avais pas vu...Hm?
Pense:
 

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Hirako Shinji
Cheshire Cat
~
ʇɐϽ ǝɹıɥsǝɥϽ

avatar
Messages : 781
Date d'inscription : 08/08/2015
Âge : 20
DC : Matsumoto Rangiku / Ishida Uryû

Fiche perso
Niveaux:
78/100  (78/100)
Expérience:
15200/16000  (15200/16000)
Spécialité: Zanjutsu

MessageSujet: Re: Recherches et découvertes (pv Hirako Shinji et Tsukino Nadeshiko)   Ven 18 Mar 2016 - 22:25



Recherches et découvertes
.
.


Nous marchions tranquillement en ville, en direction d'un petit marché près de chez Kisuke. Heureusement, celui-ci m'avait fait temporairement cadeau d'un Gigai, afin de me permettre d'accompagner la jeune femme lors de ses courses, puisqu'elle n'était pas encore familière avec le monde des vivants. Je m'étais proposé pour l'aider, mais cela aurait été bien inutile sous ma forme spirituelle et comme je n'avais pas avec moi mon faux corps, laissé soigneusement à l'entrepôt, il m'en avait fallu un d'emprunt. Cela n'avait pas été difficile, puisque l'ancien capitaine de la douzième division ne manquait pas de marchandises. Bien sûr, ce Gigai était bien différent du miens, puisqu'il n'était pas fait dans le but de cacher mon énergie spirituelle, mais cela n'était plus réellement nécessaire. Nous n'avions plus à nous cacher de la Soul Society, alors cela n'était pas un problème.

Je me retrouvai rapidement dans mes pensées et si la shinigami m'adressait la parole, je devais avouer que je ne l'entendis pas. Mes préoccupations se tournaient vers les événements récents et je me voyais distrait par tout cela, me ressassant le tout encore et encore. Bien sûr, je n'étais pas stupide et j'avais bien une idée des raisons qui avaient poussés Aizen à envoyer l'un de ses plus puissants guerriers à Karakura sans pour autant causer de réels problèmes, mais cela ne restait que des hypothèses et chacune d'entre elles pouvaient s'avérer fatales si elles n'étaient pas prises avec sérieux. Bien qu'il m'ennuyait, mon ancien lieutenant était un homme méthodique et je ne devais pas le sous-estimer. Il avait passé ma garde une fois et je ne comptais pas le laisser faire de nouveau.

En temps normal, je n'aurais pas hésité à m'y rendre plus rapidement, habitué à l'agitation de la ville, mais je savais que pour une personne nouvelle, cela pouvait être difficile à suivre. Avec le temps, j'avais appris à vivre au rythme des habitants du monde des vivants, mais je me souvenais parfaitement que la vie au sein de la Soul Society était bien différente et de ce que j'en avais entendu, cela n'avait pas énormément changé, alors pour la shinigami qui m'accompagnait, les nombreux passants, les voitures et tout ce qui était venu avec la modernité devaient sembler imposants, voire effrayants. J'espérais seulement qu'elle ne souhaiterait pas s'aventurer davantage. Cela ne me dérangeait pas de passer du temps avec elle, elle s'était avérée de bonne compagnie durant la matinée, mais mes préoccupations étaient ailleurs et je ne pensais pas que le moment était bien choisi pour jouer les guides touristiques. Cela serait sans doute agréable, mais je ne pouvais pas me permettre de m'amuser présentement.

Je sentis rapidement un poids contre moi, alors que j'entrais en collision avec un homme qui semblait aussi distrait que je l'étais. Il s'excusa et j'en fis de même. Je pouvais sentir émaner de lui de l'énergie spirituelle, supérieure à la ce que je voyais normalement chez un humain. Y avait-il des shinigamis en ville ? Et bien, je n'étais pas au courant de chacun de leur fait et geste, bien que je tentais d'en savoir le plus possible, par habitude. Kisuke n'hésitait jamais à nous en glisser un mot et nous faisions de même sur ce que nous savions. Après tout, il était l'une des rares personnes à l'extérieur de notre groupe en qui nous avions une totale confiance.

« Pardonnez-moi, je ne faisais pas suffisamment attention. »

Je me déplaçai légèrement afin de lui laisser le chemin libre, tout en le regardant dans les yeux lorsque je m'excusai. Je ne pouvais dire si je l'avais déjà croisé ou non, mais s'il était un shinigami, il n'était définitivement pas un membre de la cinquième division du temps ou j'en étais encore le capitaine, car j'avais appris à me rappeler de chacun de mes subordonnés.

code par toxic heart
 
Revenir en haut Aller en bas
Tsukino Nadeshiko
Yon ban tai Hachi Seki
The silent flower

avatar
Messages : 238
Date d'inscription : 30/01/2016
Âge : 21

Fiche perso
Niveaux:
43/100  (43/100)
Expérience:
3900/7000  (3900/7000)
Spécialité: Kido

MessageSujet: Re: Recherches et découvertes (pv Hirako Shinji et Tsukino Nadeshiko)   Dim 20 Mar 2016 - 15:56



J'étais désormais plus que persuadée que la situation était sur le point de dégénérer, et ce, à cause de plusieurs facteurs que je vais dés-à-présent énumérer... - Dans la joie et la bonne humeur!- avec lenteur... Le premier, c'est l'impression constante d'être à demi-nue et observée de tous cotés par les passants, à cause, évidemment, de cette fichue robe bleue bien trop courte pour ma santé. Le second, c'est ma découverte forcée du monde des vivants - puant et bruyant- à cause de cet ignoble pervers qui me sert d'hôte et dont les idées loufoques m'envoient faire les courses avec cette tenue de soubrette dans un lieu inconnu et dangereux... Et enfin le dernier, et non pas des moindres, la présence de mon sauveur à mes cotés, dans un gigai gracieusement prêté par mon hôte, qui semble perdu dans ses pensés et me laisse encore plus timide que je ne le suis au naturel. Involontairement, je ne cesse de lever les yeux vers sa silhouette, et comme je marche dans ses pas - je n'arrive pas à rester à sa hauteur - je ne peux m’empêcher d'hûmer son parfum.  En bref, je suis vêtue de manière indécente, je suis les pas d'un homme de haut rang avec attention, tout en gardant le plus possible les yeux rivés vers le sol, et je fais un bond chaque fois que nous croisons une de ces machines roulantes des vivants.

En clair, tuez-moi.

Les mains jointes sur mes cuisses, tirant le tissus bleu de la robe trop courte que je porte, je tente bon gré mal gré de suivre mon sauveur à la chevelure blonde dans sa démarche rapide. Il me semble tellement perdu dans ses pensés que je féliciterais volontiers les passants de parvenir à l'éviter sans problème - si seulement je n'étais pas aussi crispée. Cependant, tous les passants ne furent pas aussi doués pour éviter de percuter le vizard, et bientôt, l'un d'entre eux, venant d'en face, le percuta avec force. Les deux hommes semblèrent tout autant surpris l'un que l'autre que cette rencontre ait pu avoir lieu, et bientôt, un torrent d'excuse, d'une part et d'autres des individus masculin, se déversa. Restant en retrait, les mains toujours jointes et le visage légèrement caché par ma lourde frange rousse, j'observais le nouveau venu. Mon souffle s'était brusquement étranglé dans ma gorge, une nouvelle pression spirituelle venait de surgir, et une fine migraine commençait de nouveau à frapper ma tête. C'est bien ma veine ça, je tombe forcément sur des gens dotés de reiatsu indomptable qui veulent m'écraser pour un rien. Et bien non! Je ne tomberais pas! Du moins... Pas tout de suite... J'espère. En tout cas, le nouveau venu à des yeux très bleu... et une coupe de cheveux bruns assez... hmmm... Chaotique. Un excentrique de plus... Et pire encore, il me semble l'avoir déjà aperçu à la soul society... Mais je ne sais plus pourquoi, ni quand... Si seulement je n'avais pas une mémoire si sélective!

"Ah! Go...Gomenasai, je ne vous avais pas vu...Hm?"

« Pardonnez-moi, je ne faisais pas suffisamment attention. »

De toute évidence, ils avaient tous deux constaté les reiatsus imposants de leur vis-à-vis, en même temps, c'était justement tellement présent autour de nous que je ne sentais que ça... ça et l'horrible odeur des machines roulantes. Manifestement, les deux se jaugeaient désormais du regard, et je n'avais vraiment pas envie d'une esclandre en plein milieu du monde des vivants, surtout que je devais aussi m’acquitter de ma dette. Trop de chose à faire... et si peu de temps - tu te souviens que les shinigamis vivent longtemps? Non parce que des fois tu me sembles l'oublier un peu... - Pour ta gouverne, Ibara, je compte faire subir à mon hôte un cataclysme culinaire, j'ai donc besoin de temps pour cette préparation! Et là, en plus, je commence à avoir de plus en plus de mal à respirer, tant la tension est grande, donc on va calmer le jeu tout de suite, même si je risque de bégayer facilement, et ainsi, reprendre le cours normal des choses. Et Ibara je t'interdit formellement de me rappeler à que point ma situation ici, depuis hier, est loin d'être normale, merci d'avance! -Ce que tu peux être rabat-joie comme shinigami, jamais tu déstresse un peu?- zut! J'ai mal à la tête... Je m'avançais donc un peu plus, me laissant voir par le nouvel arrivant aux yeux bleus, tout en restant le plus caché possible, voir ici que je suis à moitié couverte par la grandeur du vizard, et que ma frange cache mon visage.

"Hano... Pourriez-vous éviter de vous fixer ainsi? Les gens nous regardent bizarrement... Et... Baissez le reiatsu... J'ai l'impression d'étouffer de nouveau..." Peut-être était-ce dangereux pour nous d'évoquer cela, mais je n'avais vraiment pas envie de retomber dans les pommes aussi rapidement, ce serait un outrage!


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Kyoshiro Hagami
Ex-Jû ban tai Yon Seki. Lonely Wolf
avatar
Messages : 28
Date d'inscription : 27/09/2015
Âge : 32
DC : Aucun... pour l'instant :v

Fiche perso
Niveaux:
52/100  (52/100)
Expérience:
0/8000  (0/8000)
Spécialité: Zanjutsu

MessageSujet: Re: Recherches et découvertes (pv Hirako Shinji et Tsukino Nadeshiko)   Mer 23 Mar 2016 - 17:16

L'homme bousculé par inadvertance était plutôt grand mais restait plus petit que Kyôshiro, un bon mètre 75 pourrait-il dire à l’œil et était d'un aspect tout de plus banal. Mais ce qui ne l'était pas était l'énergie spirituelle qui en émanait : certes il n'était pas à fond mais quelle quantité extraordinaire! La pression n'était pas en reste et si Kyô n'élevait pas la sienne il aurait presque tourné de l’œil juste en le frôlant. Et un tel niveau d'énergie ne pouvait appartenir qu'à une seule et unique caste de Shinigami : celle des Capitaines.
L'ancien de la 10ème déglutit après cette pensée : si même les Capitaines étaient à sa poursuite ça n'augurait rien de bon...


Pardonnez-moi, je ne faisais pas suffisamment attention.

L'homme s'était aussi excusé, prétextant lui aussi un manque d'attention avant de s'écarter pour le laisser passer, fixant notre caissier à la chevelure hirsute droit dans les yeux. L'avait-il reconnu? A moins qu'il ne fasse semblant? Difficile à dire vu l'air inexpressif de son vis-à-vis. Quoiqu'il en soit, Kyôshiro se devait d'être particulièrement vigilant, surtout que ce puissant reiatsu ne lui était pas inconnu.
Main dans la poche, doigts sur le canif représentant son Zanpakuto, il ne lâchait pas du regard lorsque soudain.


Hano... Pourriez-vous éviter de vous fixer ainsi? Les gens nous regardent bizarrement... Et... Baissez le reiatsu... J'ai l'impression d'étouffer de nouveau...

Surgissant de derrière l'homme, une menue jeune femme rousse vint briser le silence, petite et... un peu mal fagotée avec sa robe bleue trop courte. Mais elle aussi dégageait de l'énergie spirituelle - bien moins forte que la sienne ou de celle du Capitaine. Une Shinigami de plus... Décidément c'était la période des soldes chez les Anges de la mort en ballade. Tiens, à y regarder de plus près, cette femme non plus ne lui était pas inconnu... Il l'avait déjà croisé quelque part au Seireitei mais notre jeune ami ne savait plus trop où. Nadeshi-je ne sais plus trop quoi.
Face à deux de ses anciens pairs, l'ex Yon Seki savait d'avance qu'il partait perdant s'il cherchait à engager le combat mais hors de question de se faire prendre car cela signifierait la mort une fois de retour au Seireitei. Haussant de manière significative sa pression spirituelle, il arrêta d'avancer alors qu'il s'apprêtait à dépasser l'homme et lui glissa à l'oreille en le fixant droit dans les yeux.


Vous êtes peut-être deux mais je ne me laisserais pas capturer sans rien faire. J'ai beau m'expliquer que je n'y suis pour rien dans cette affaire mais personne ne veux me croire. A présent, repartez d'où vous venez ou alors...

Kyôshiro laissa volontairement sa phrase en suspens afin de démontrer qu'il ne plaisantait pas et qu'il vendrait chèrement sa peau s'il le fallait. Ses yeux bleus se posèrent tour à tour sur l'homme puis sur la vieille jeune femme
Revenir en haut Aller en bas
Hirako Shinji
Cheshire Cat
~
ʇɐϽ ǝɹıɥsǝɥϽ

avatar
Messages : 781
Date d'inscription : 08/08/2015
Âge : 20
DC : Matsumoto Rangiku / Ishida Uryû

Fiche perso
Niveaux:
78/100  (78/100)
Expérience:
15200/16000  (15200/16000)
Spécialité: Zanjutsu

MessageSujet: Re: Recherches et découvertes (pv Hirako Shinji et Tsukino Nadeshiko)   Ven 25 Mar 2016 - 0:33



Recherches et découvertes
.
.


« Hano... Pourriez-vous éviter de vous fixer ainsi? Les gens nous regardent bizarrement... Et... Baissez le reiatsu... J'ai l'impression d'étouffer de nouveau... »

En un instant, j'avais baissé mon énergie spirituelle au point où ils ne pouvaient sans doute presque plus la sentir. Contrôler la quantité qui émanait de moi était quelque chose de très facile à faire et si je voulais passer inaperçue, je pouvais très bien y arriver. Je ne désirais pas voir la jeune femme perdre encore une fois connaissance, cela n'aiderait sans doute pas à terminer rapidement les courses. Malheureusement, l'homme face à lui ne sembla pas voir cela du même œil, alors qu'il laissait alors volontairement émaner de lui une quantité d'énergie spirituelle encore plus forte, signe claire d'une hostilité à notre égard.

« Vous êtes peut-être deux mais je ne me laisserais pas capturer sans rien faire. J'ai beau m'expliquer que je n'y suis pour rien dans cette affaire mais personne ne veux me croire. A présent, repartez d'où vous venez ou alors... »

J'haussai un sourcil à cette remarque, alors que je trouvais bien ironique la situation. Après tout, bien que les Vizards soient en alliance avec les shinigamis, cela n'empêchait pas certains de nous voir en tant qu'ennemis toujours aujourd'hui et l'étiquette de traîtres n'était jamais réellement disparu. Je savais que ce n'était pas le cas de tous les shinigamis, mais ce n'était certainement pas tous les capitaines qui étaient en notre faveur. Un petit rire s'échappa de mes lèvres, sans pour autant que je n'affiche le moindre amusement.

« Si tu penses que je suis là pour ça, tu ne pourrais pas plus te tromper. Je n'en ai absolument rien à faire de ce que tu fais ici. »

L'alliance concernait le combat contre Aizen et les ennemis de la Soul Society ne devenaient donc pas nécessairement les miens. Si les dires de l'homme face à moi étaient vrais, il était un innocent condamné par le Gotei 13 pour un crime qu'il n'avait pas commis, tous comme l'avaient été les Vizards pendant plus d'un siècle jusqu'à ce que la vérité entourant Aizen, Gin et Tosen soit finalement révélée au grand jour. De ce que je pouvais savoir, il était peut-être même victime d'un coup foireux de mon ancien lieutenant. Cela ne me surprendrait absolument pas...

« Je ne suis pas un shinigami et je ne compte pas faire leur foutu travail à leur place. »

Si j'intervenais lorsqu'il y avait des Arrancars qui pointaient le bout de leur nez, c'était bien parce que cela concernait les Vizards. Et encore, je ne le faisais que si je m'y retrouvais mêlé pour une quelconque raison, car ma seule préoccupation était d'arrêter les traîtres et enfin obtenir justice de ce qui avait fait un siècle plus tôt. Ce n'était pas tant la hollowfication que nous lui reprochions. Après tout, cela nous avait rendu plus fort et aujourd'hui, non seulement nous la contrôlions avec aise, mais les hollows qui vivaient en nous étaient une part de notre personne. Et si les conséquences de tout cela étaient l'une des raisons de ma colère, elles n'étaient pas la principale cause. Avoir été exilé s'était avéré difficile, mais nous nous y étions fait. Cependant, je ne pourrais lui pardonner ce qu'il avait fait à mes proches. Je ne pourrais oublier la douleur sur les visages des autres Vizards, la fureur dans les yeux d'Hiyori et la souffrance qu'elle avait longtemps tentée de me cacher. Je ne me battais pas contre Aizen parce qu'il m'avait trahis. Je me battais contre lui parce qu'il s'en était prit à mes collègues et surtout, parce qu'il avait osé envoyer son sale subordonné contre la personne la plus importante dans ma vie.

Je me retournai finalement vers Tsukino, qui, elle, était toujours une shinigami. Je savais que mes propos auraient pus être mal interprétés de son point de vue, bien que je ne cherchais aucunement à insulter son travail.

« Sans offense. »

Je doutais qu'elle cherche à intervenir, étant spécialisée dans les soins et non dans les combats, mais je ne me mêlerais certainement pas de ce qui pourrait bien se passer entre eux deux. S'ils cherchaient à se battre l'un contre l'autre, ce n'était pas de mes affaires et il pouvait me compter hors d'ici en un rien de temps.

code par toxic heart
 
Revenir en haut Aller en bas
Tsukino Nadeshiko
Yon ban tai Hachi Seki
The silent flower

avatar
Messages : 238
Date d'inscription : 30/01/2016
Âge : 21

Fiche perso
Niveaux:
43/100  (43/100)
Expérience:
3900/7000  (3900/7000)
Spécialité: Kido

MessageSujet: Re: Recherches et découvertes (pv Hirako Shinji et Tsukino Nadeshiko)   Mar 26 Avr 2016 - 8:46



La vague impression d’étouffer me saisit à la gorge, alors que malgré ma demande, le reiatsu augmentait considérablement. Si mon sauveur et accompagnateur avait fait l’effort de baisser le sien au strict minium, notre vis-à-vis n’était pas de cet avis. Il semblait d’ailleurs bien hostile, et malgré moi, je le reconnus définitivement grâce à cette expression.  Avez-vous déjà vu un bras plat ? Et bien moi, j’ai déjà vu le sien, voilà pourquoi, et cette expression d’inconfort, mêlée à une crainte naturelle et l’incertitude de la douleur, je l’avais déjà vue sur ce visage. Lorsque la douzième travaillait sur un nouveau sérum explosif, il y a quelques années, ils ont fait sauter une bonne partie du seireitei, envoyant une grande partie des membres de la dixième à la quatrième, et l’homme qui nous faisait face, avait eut une fracture ouverte du bras avec brûlure au troisième degré sur tout l’avant bras, et deux phalanges brisées.

« Vous êtes peut-être deux mais je ne me laisserais pas capturer sans rien faire. J'ai beau m'expliquer que je n'y suis pour rien dans cette affaire mais personne ne veux me croire. A présent, repartez d'où vous venez ou alors... » Entendis-je malgré la pression spirituelle qui augmentait.

Qu’est-ce que c’était que cette histoire encore ? Le capturer ? Mais pour quoi faire ? D’autant que techniquement, si le shinigami était en face de nous, moi j’étais en compagnie d’un ancien capitaine, longtemps considéré comme traitre au bataillon. Donc franchement, j’étais un peu perdue. Mon accompagnateur aux yeux habituellement pétillant émit un mince rire, qui sonna plus comme de l’ironie macabre qu’autre chose, alors que moi-même, je fus prise d’une envie de rire, non pas à cause de la situation, mais parce que je voyais de nouveau trouble. Et franchement, je n’étais pas du tout partante pour dire coucou au goudron une fois de plus ! –Ah bon ? Et moi qui pensais que tu l’adorais ce petit goudron noir et puant… - Fermes-là Ibara, ce n’est pas le moment…

« Si tu penses que je suis là pour ça, tu ne pourrais pas plus te tromper. Je n'en ai absolument rien à faire de ce que tu fais ici. »
Si la voix de mon accompagnateur retentit de nouveau, j’étais cette fois-ci bien plus concentré à maintenir mon souffle à un rythme normal pour éviter de tourner de l’œil. « Je ne suis pas un shinigami et je ne compte pas faire leur foutu travail à leur place. »

Foutu travail ? Mais quel travail ? Ce n’est pas une âme errante, si ? Il a bien trop de pression spirituelle pour n’être qu’une simple âme à envoyer à la Soul Society. Non, plus sérieusement, je me sentirais mal si c’était le cas, déjà que je suis plus faible que la moyenne, si en plus une âme errante me surpasse, c’est la honte assurée. Mais comme j’ai des souvenirs de cette personne à la Soul Society, il est donc impossible que cela soit ça… Un exilé ? Mais depuis quand ? Remarque, si ce n’était pas une grosse affaire, je n’ai pas due y faire attention. Puis de toute façon, à part les blessés, je ne vois personne, donc il est normal pour moi de ne pas m’être trop intéressée aux petites affaires internes aux divisions.  Le vizard se tourna vers moi, et je clignais des yeux, je le voyais trouble lui aussi, trop de reiatsu, vraiment trop…

« Sans offense. »

La tête me tourne de plus en plus, et les mots semblent lointain dans mon oreille, ils résonnent en écho. Je sens que je vais retomber si cet idiot ne se calme pas de suite ! Malgré moi, je agrippais à la manche de mon accompagnateur blond, tentant de me maintenir debout sans trembler plus que maintenant, et tournais mon regard vers le shinigami qui se pensait poursuivit, avant de répondre d’une voix plus aigu qu’à l’accoutumé, mais autoritaire, comme lorsque je m’adressais aux patients qui s’étaient hélas réveillé avant que je ne me sois enfuie.

«  Pas de problème, je suis la première à critiquer la Soul Society… Et non, Kyoshiro Hagami-san, je ne vais pas m’en prendre à vous, pour trois raisons. La première et la plus importante, je n’ai définitivement pas cette fonction, et encore moins la puissance nécessaire au combat. La seconde, si je vous ais reconstruis le bras après l’incident de la douzième division ayant fait sauter un pan de mur de la votre avec l’acide, c’est pas pour détruire mon travail sans raison… À vrai dire, je n’étais même pas au courant de votre départ… Et la dernière… Mais… non pas des moindres… Je crois que je vais…tomber… »

Et j’avais raison, parce que j’ai sentit un choc sur mes genoux alors que je me sentais partir. Mais ce fut tout. On m’avait de nouveau rattrapé… Du moins je le supposais... J'entendais des voix autour de moi, et je pouvais sentir les battements cardiaques de quelqu'un d'autre, légèrement affolé, mais toujours plus calme que le mien, contre mon dos. En ouvrant les yeux, je pus voir deux visages près de moi. S’étaient-ils plus ou moins mis d’accord sur l’idée de ne pas se battre du tout ? J’avais des courses à faire moi, très importante en cas d’attaque de cette ordure d’Aizen Sosuke, et il fallait aussi que je paie ma dette envers mon hôte… Puis… Et puis… Ibara ne cessait pas de me harceler pour demander à mon ancien patient ce qu’il s’était passé…Peut-être pourrions nous l’aider ? Et peut-être, subissait-il lui aussi les conséquences des actes de ce monstre au deux visages connus comme le traitre de la Soul Society ?

Je me relevais, encore tremblante et soutenue par les deux hommes, la pression spirituelle avait définitivement baissée, mais ma tête continuait de tourner. Comme c’est dérangeant d’être aussi réceptive au reiatsu, mes collègues n’ont pas ce problème, et mes subalternes non plus, alors pourquoi ? Je serais une émotive du Reiatsu ? Ce serait bien ma veine tiens ! Reprenant mon souffle et leur faisant signe que j’allais mieux dans un mince sourire, je finis par reprendre la parole.

« Désolé pour… enfin… vous avez compris… Puis-je vous demander, Hagami-san, ce qu’il vous est arrivé pour être autant effrayé par la Soul Society au point de vouloir fuir votre propre médecin ? Non pas que je veuille trouver une raison valable pour vous inculper mais j’essaie de comprendre… D’autant que je ne suis pas vraiment ici pour ce genre de chose… » Non, à la base, j’avais été envoyé ici pour soigner les blessés causés par l’apparition du cuatro espada, puis bloquée par la gentillesse avenante de mes subalternes sadiques.          



_________________

Revenir en haut Aller en bas
Kyoshiro Hagami
Ex-Jû ban tai Yon Seki. Lonely Wolf
avatar
Messages : 28
Date d'inscription : 27/09/2015
Âge : 32
DC : Aucun... pour l'instant :v

Fiche perso
Niveaux:
52/100  (52/100)
Expérience:
0/8000  (0/8000)
Spécialité: Zanjutsu

MessageSujet: Re: Recherches et découvertes (pv Hirako Shinji et Tsukino Nadeshiko)   Mer 4 Mai 2016 - 18:23

Bien que invisible, la tension entre les deux hommes était presque palpable, surtout du côté de Kyo qui était prêt à se battre au moindre signe ou mouvement suspect provenant des Shinigami en face de lui. Seulement, aussi bizarrement que cela puisse paraître, l'homme en face de lui ne broncha pas, ricanant légèrement même.

Si tu penses que je suis là pour ça, tu ne pourrais pas plus te tromper. Je n'en ai absolument rien à faire de ce que tu fais ici.
Nani?

Comment ça il en n'avait rien à faire? C'est pourtant bien le boulot des Anges de la mort d'arrêter les renégats? Surtout si c'était bien un Capitaine en face de lui.

Je ne suis pas un Shinigami et je ne compte pas faire leur foutu travail à leur place.

Whaaaaaaaaaaaaaaat? Ce n'était pas un Shinigami? Avec cette pression spirituelle énorme? Mais qui était-il? Et surtout, pourquoi cette impression de déjà vu s'il n'était pas comme lui? Alors qu'il hésitait sur la manière à adopter pour continuer, Kyôshiro remarqua alors la jeune femme qui s'agrippait du mieux qu'elle pouvait à son compagnon de route et qui l'interpella par son nom complet ce qui acheva de persuader le jeune homme qu'il connaissait bel et bien cette rouquine. Oui voila, Tsukino Nadeshiko, l'une du top 10 de la 4ème Division. Quand elle parla de son bras, les souvenirs lui remontèrent...
Le Capitaine, Tôshiro et Rangiku n'étant pas là c'était lui qui devait gérer la division en leur absence et manque de pot c'est ce jour qu'avait choisi la 12ème pour tester un nouveau produit, produit qui n'eut pas les résultats escomptés...Et au final, tout un quartier du Seireitei détruit et de nombreux blessés dont lui, lui qui s'était démené pour sauver ses partenaires et presque laissé sa vie en protégeant les jeunes recrues de ce sérum explosif. Sans l'intervention de la petite femme rousse qui lui avait restructuré le visage et son bras gauche il ne serait pas là aujourd'hui.
Voyant qu'elle était en train de suffoquer, Kyo baissa l'intensité de la pression spirituelle émanant de son corps mais c'était déjà trop tard car Tsukino venait de s'évanouir. S'agenouillant afin de l'aider à se relever, le jeune homme lui tapota légèrement la joue tout en observant son vis à vis lorsque la jeune femme finit par se réveiller.


Désolé pour… enfin… vous avez compris… Puis-je vous demander, Hagami-san, ce qu’il vous est arrivé pour être autant effrayé par la Soul Society au point de vouloir fuir votre propre médecin ? Non pas que je veuille trouver une raison valable pour vous inculper mais j’essaie de comprendre… D’autant que je ne suis pas vraiment ici pour ce genre de chose…

En effet, les Shinigami de la 4ème Division étaient connus pour être tout sauf des combattants (à l'exception de la Capitaine Unohana et de sa vice-Capitaine) et beaucoup s'amusaient à leurs dépens. Heureusement que Kyo n'était pas comme ça, lui qui n'aimait pas qu'on ennuie les plus faibles et condamnait fermement ceux qu'il attrapait en flagrant délit - son poste le lui permettait de le faire plus facilement.
Aidant la jeune femme à se redresser, Kyo regarda tour à tour ses vis-à-vis avant de rendre son énergie spirituelle presque imperceptible et d'adopter de nouveau un air neutre.


Veuillez m'excuser pour mon comportement, c'est que j'ai du apprendre à me méfier des Shinigami depuis longtemps. Et désolé de vous avoir fait tomber dans les pommes Tsukino Nadeshiko-san.

Que faire? Déjà, au lieu de rester à tailler le bout de gras au beau milieu du trottoir, ils feraient mieux de au moins s'écarter un peu. Puis une fois ceci fait, pour une raison qui lui était totalement inconnue, Kyôshiro se livra à ses pairs, racontant tout sans omettre de détails : sa vie passée au Rukongai puis au Seireitei, la 10ème Division, puis cette nuit où il fut accusé du meurtre de toute son escouade alors qu'il n'y était pour rien, et enfin son "errance" de quarante années sur Terre à esquiver les patrouilles de ses ex-collègues.

...Voila vous savez tout. Depuis j'essaie de savoir pourquoi moi? Et qui est derrière tout ça. Est-ce que...

Il hésita un instant avant de poursuivre

Est-ce que vous pourriez m'aider? Tsukino-san? Hirako taichô?

Enfin Kyôshiro parvint à mettre un nom sur ce surpuissant reiatsu familier mais pourtant sa tête n'avait rien à voir avec celle qu'il connaissait. Serait-ce un Gigai? Et pourquoi avait-il dit ne pas être un Shinigami?
Revenir en haut Aller en bas
Hirako Shinji
Cheshire Cat
~
ʇɐϽ ǝɹıɥsǝɥϽ

avatar
Messages : 781
Date d'inscription : 08/08/2015
Âge : 20
DC : Matsumoto Rangiku / Ishida Uryû

Fiche perso
Niveaux:
78/100  (78/100)
Expérience:
15200/16000  (15200/16000)
Spécialité: Zanjutsu

MessageSujet: Re: Recherches et découvertes (pv Hirako Shinji et Tsukino Nadeshiko)   Dim 5 Juin 2016 - 20:18



Recherches et découvertes
.
.


Je pouvais sentir les doigts de la jeune femme creuser mon bras, alors qu'elle tentait de se retenir de tomber une nouvelle fois. Instantanément, je baissai mon énergie spirituelle afin de lui permettre de ne pas perdre une nouvelle fois confiance, écoutant d'une oreille distraite les propos de la shinigami et de, semblait-il, l'exilé. Il ne m'était pas difficile de deviner qu'elle ne tiendrait pas encore longtemps et alors qu'elle vint finalement à s'écrouler sur le sol, j'eu tout juste le temps d'attraper un bout de tissus afin d'épargner une chute trop violente. Je me penchai vers elle, prenant soin de vérifier qu'elle s'en remettrait, alors que l'ancien shinigami en faisait de même. Nous l'aidâmes à se relever, alors qu'il s'excusait d'avoir été en partie la cause de cette situation.

Nous nous éloignâmes finalement de l'agitation, nous tenant suffisament loin pour rester discret. Il n'était pas nécessaire que des humains entendent notre conversation, surtout avec les informations que nous révéla l'ancien soldat de la dixième division. Je soupirai lourdement, serrant des poings dès la fin de son récit, alors que j'apprenais un nouveau complot dont je suspectais fortement le responsable. Après tout, il ne serait pas surprenant qu'Aizen soit derrière tout cela et je ne pouvais m'empêcher de ressentir une fois de plus la rage qui m'habitait depuis maintenant un siècle. Cependant, si mon exaspération était visible, je ne me laissais pas aller à plus, par habitude de savoir cacher mes ressentiments. Après tout, en combat, laisser voir ses faiblesses pouvait être mortel, alors il m'en fallait énormément pour me pousser à perdre patience.

« Aizen ! », répondis-je en soupirant fortement. S'il tenait à savoir le responsable, il n'allait pas tarder à comprendre l'étendue du problème derrière les événements qui avaient mené à son exile. Il n'était pas la première de ses victimes, loin de là. À vrai dire, il n'était même pas dans le top dix des personnes ayant été exilés par la faute de mon ancien subordonné. Cet idiot ne cessait de détruire les vies et de laisser la responsabilité sur le dos des autres. Heureusement, avec l'annonce de sa véritable personnalité aux yeux de tous les shinigamis, j'espérais que bien des problèmes seraient réglés. Déjà, les Vizards n'étaient plus en guerre avec la Soul Society, malgré les tensions qui demeuraient forcément, mais cela était tout de même un bon début.

« Je ne serais pas surpris s'il est le responsable derrière toute cette mascarade. Ce ne serait pas la première fois qu'il en viendrait à accuser un autre de ses crimes. Il lui a fallu plus d'un siècle pour se montrer sous son vrai jour. Cet idiot, je pense bien que l'on en aura pour des années encore avant de découvrir l'étendue de ses plans et de tout ce dont il a été le responsable dans le passé. »

Je soupirai une fois de plus. Il y en aurait bien long à lui expliquer sur le compte de mon ancien lieutenant...

code par toxic heart
 


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tsukino Nadeshiko
Yon ban tai Hachi Seki
The silent flower

avatar
Messages : 238
Date d'inscription : 30/01/2016
Âge : 21

Fiche perso
Niveaux:
43/100  (43/100)
Expérience:
3900/7000  (3900/7000)
Spécialité: Kido

MessageSujet: Re: Recherches et découvertes (pv Hirako Shinji et Tsukino Nadeshiko)   Sam 18 Juin 2016 - 23:08


Je devais bien admettre que, tomber constamment dans les pommes étaient un problème désagréable. Non pas que l’évanouissement soit gênant en lui-même, mais le fait de toujours craindre le reiatsu des autres me donnait l’impression constante d’être faible. Et je n’appréciais pas du tout. On me releva finalement, et si les deux hommes semblaient désolés pour moi, quelque chose de sérieux allait s’installer, je le sentais. Et il était assez impressionnant de me dire qu’encore une fois, j’avais raison, nous décidâmes de nous éloigner de la rue, et trouvâmes un coin tranquille ou discuter. Hagami-san nous expliqua qu’il avait dû apprendre à se méfier des shinigamis, il raconta sa vie au Rugonkai, son passage à l’académie, mais aussi son travail à la dixième division, et enfin la nuit d’un meurtre sanglant qui le força à l’éxil. Hagami-san termina sur ses quarante ans d’errance chez les vivants, et je pouvais parfaitement comprendre sa terreur en nous ayant croisé tout à l’heure.

« ..Voila vous savez tout. Depuis j'essaie de savoir pourquoi moi? Et qui est derrière tout ça. Est-ce que... » Il hésita un instant avant de poursuivre « Est-ce que vous pourriez m'aider? Tsukino-san? Hirako taichô? »

Je ne savais pas quoi répondre à ce discours. Évidemment que je voulais l’aider ! Mais comment ? Je n’étais membre d’aucune division de recherche, seulement médecin, et je n’avais aucune faculté en investigation, d’autant que personne ne m’écouterai. À part peut-être Ozalee, et encore… Mais même là, je ne pouvais rien faire non plus… Malgré moi, je fis cependant rapidement le lien avec ce qu’il s’était passé récemment. Un affaire sordide d’il y a quarante ans, touchant la 10e, pouvait être bien avoir un lien avec la trahison d’il y a peu d’Aizen Sosuke, d’autant qu’il a particulièrement touché la 10e en affectant les connaissances du Taicho et en envoyant Hinamori Momo à la 4e. Se pourrait-il que l’équipe en question ait trouvé quelque chose au sujet du Traitre et qu’il les ait exécutés ? Ce serait facile pour lui de faire passer le chapeau à quelqu’un d’autre, non seulement il l’avait déjà fait mais en plus, son zampakuto était maitre des illusions. Il était finalement le coupable parfait, mais en ce cas là, nous n’avions hélas aucune preuve. J’allais donne mon raisonnement aux deux hommes qui m’accompagnaient désormais lorsque le vizard des deux annonça la même sentence d’un soupir exaspéré.

« Aizen ! »Les bons esprits se rencontre j’ai envie de dire…« Je ne serais pas surpris s'il est le responsable derrière toute cette mascarade. Ce ne serait pas la première fois qu'il en viendrait à accuser un autre de ses crimes. Il lui a fallu plus d'un siècle pour se montrer sous son vrai jour. Cet idiot, je pense bien que l'on en aura pour des années encore avant de découvrir l'étendue de ses plans et de tout ce dont il a été le responsable dans le passé. »

J’étais du même avis, hélas. Cet homme avait probablement des centaines de cadavres dans son placard, et nous n’en découvrirons pas tous les aboutissants avant un bon moment, voir certains jamais. Parfois, je me demandais depuis combien de temps il préparait son coup, le pourquoi n’était pas toujours nécessaire, mais là, je cherchais les véritables raisons. Sur le terrain, je ne pouvais pas faire grand-chose, ce n’était pas ma fonction, mais j’étais médecin, et je savais parfaitement lire un rapport d’autopsie, mieux, je savais lire entre les lignes. « J’admets que c’est une forte probabilité… Si l’équipe en question avait découvert ses plans ou les gênait, il est fort probable qu’il l’ait éliminé et cherché un bouc-émissaire… Après… » Je me mordillais la lèvre inférieur, après cette trahison, tout était possible… « Après… Il n’est peut-être pas le responsable de cette tragédie, je ne veux pas jouer les paranoïaques, mais il est tout aussi possible que d’autres agissent en secret pour une idéologie contraire à la soul society… » Inconsciemment, je frissonnais à cette idée, un traitre à la fois… Nous ne parviendrons pas à gérer une autre crise en aussi peu de temps…

« J’aimerais beaucoup vous aider, Hagami-san, mais tout ce que je peux vous promettre, c’est de fouiller les archives de la 10e division et de trouver les rapports d’autopsie pour essayer d’établir un lien avec d’autres assassinats et… Et peut être chercher de l’ADN… Mais même là… Je ne pourrais pas être d’une grande aide… L’affaire date à présent… et je ne suis pas la meilleure qualifiée à ce sujet… J’en suis navrée.  » Finis-je par dire d’une voix compatissante.


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Recherches et découvertes (pv Hirako Shinji et Tsukino Nadeshiko)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Recherches et découvertes (pv Hirako Shinji et Tsukino Nadeshiko)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une très mauvaise journée [Hirako Shinji & Hideyoshi Taka]
» PNJ pour Shinji
» Statistiques de recherches
» Les conquêtes de Shinji
» [Entraînement] Winstout VS Shinji

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Incarnation :: Karakura :: Les rues-