lienlien
   Shinigamis : 11 ‖‖ En conflit
  Prédef : On       Inventés : On
   Exilés : 05 ‖‖ Neutre
  Prédef : On       Inventés : On
   Vizards : 01 ‖‖ Alliés à la SS
  Prédef : On
    Humains : 03 ‖‖ Neutre
  Prédef : On       Inventés : On
    Quincys : 01 ‖‖ Neutre
  Prédef : On       Inventés : On
    Arrancars : 08 ‖‖ En conflit
  Prédef : On       Inventés : On



 

Partagez | .
 

 La curiosité est un vilain défaut. [Shirohono&Ulquiorra]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Unmei Shirohono

avatar
Messages : 39
Date d'inscription : 08/06/2016
Âge : 20

Fiche perso
Niveaux:
39/100  (39/100)
Expérience:
2350/6000  (2350/6000)
Spécialité:

MessageSujet: Re: La curiosité est un vilain défaut. [Shirohono&Ulquiorra]   Mar 8 Nov 2016 - 22:58

Pourquoi ? Pourquoi fallait-il qu'il y ait autant d'habitants dans cette fichue ville ? Tous plus débiles les uns que les autres, où qu'elle aille on la dévisageait et même si elle ne le laissait pas paraître cela l'agaçait au plus haut point. Elle avait beau faire tout les efforts du monde pour paraître normale il y a toujours un moment où les gens la trouvaient bizarre et la rejetaient. Ce sentiment qui la rongeait depuis qu'elle était petite ne cessait de prendre de plus en pus de place, si bien que tout la journée elle s'était sentie lourde, jugée, rabaissée. Certains la dévisageaient seulement parce qu'ils avaient entendu dire qu'elle était folle, mais aucun n'avait jamais essayé de la connaître réellement. Plus elle se sentait rejetée, plus sa haine envers le genre humain grandissait.

Toutes ces pensées tournaient encore et encore dans la tête de la jeune fille.Ce jour là, c'était comme si le monde entier c'était donné le mot pour lui pourrir la vie. C'est en fin de journée et une fois dans sa chambre qu'elle se permit de craquer. Elle balança toute ses affaires par terre, tout ses livres se trouvaient à présent au sol, sa chaise de bureau bloquait la porte, ses vêtement sortaient de son armoire comme si celle-ci avait été éventrée. Elle se jeta sur son lit et cria après avoir enfoncer sa tête dans son oreiller pour couvrir le bruit. Elle prit un pull à capuche bien trop large pour elle qui traînait sur son lit et l'enfila au dessus de son uniforme de lycéenne pour ressortir. Tout cette colère accumulée, Shirohono devait l'expulser ou elle allait tuer quelqu'un. Sortir. Respirer. Évacuer. La lycéenne espérait croiser quelques Hollows sur son chemin. Sans savoir où elle allait elle avançait, Calsifer était dans le même état qu'elle brûlant de haine, il voulait se défouler. Mais à ce moment là il savait où était sa place et qu'il valait mieux laisser la jeune fille faire appel à lui avant de se montrer.

Après un bon quart d'heure de marche à l'aveugle, la pression était un peu redescendue malgré l'absence de Hollows affamés à brûler, la température était bien descendue en si peu de temps. Elle s'arrêta deux minutes, soupira puis repris sa marche en ajustant sa capuche perdue une fois de plus dans ses pensée. Lorsqu'elle arriva au niveau d'un terrain vague elle fut sortie de sa rêverie par un brouhaha bien connue de la jeune fille, elle s'immobilisa. Elle fuyait pour être seule et voilà que ce qu'elle haïssait le plus au monde venait gâcher son plaisir. La colère revint de plus belle, dans ses yeux on pouvait voir toute la haine qu'elle portait aux autres êtres humains. Une dispute éclata entre deux homme visiblement trop alcoolisés. Les insultes fusaient, sans savoir comment les choses s'étaient ainsi envenimées ils en étaient vite venus aux mains. C'était pitoyable. Encore une preuve que l'humain est débile. L'Homme agissait sans penser aux conséquences, sans savoir où était ses limites essayant toujours d'aller plus loin. Et voilà où ça les menait. L'humanité était sensé évoluer, non ? Shirohono resta planter là, les mains dans les poches de son pull, à les dévisager. Des animaux, voilà ce qu'ils étaient.

"Pourquoi ne les arrêtes-tu pas ?"

Cette voix la sortit de son hypnose,  ce qui la fit sursauter. Dans son élan elle se retourna pour faire fac à son interlocuteur. De son doigt il montrait la scène à laquelle elle avait eu le malheur d'assister.    La petite brune lança un bref regard vers le triste spectacle pour finalement reposer son regard glacial sur l'homme mystérieux. Il était à peine plus grand qu'elle et pourtant elle se sentait ridiculement petite, il y avait quelque chose de spécial chez lui quelque chose de mystérieux qui l'inquiétait et la fascinait. Elle se sentait oppressée depuis son arrivé et pourtant elle n'arrivait pas à partir comme elle l'aurait fait avec n'importe qui. Son regard était vraiment perturbant, elle n'y voyait aucune émotion, rien. Shirohono resta silencieuse un moment et eut un léger sursaut quand elle se rendit compte qu'elle le fixait sans rien dire. Elle s'empressa de lui répondre, enfin elle l'aurait fait si elle n'avait pas oublié la question.

"Pardon ?" demanda-t-elle un peu confuse. Devant la détresse de son amie, Calsifer se matérialisa à côté de son visage faisant par la même occasion briller le rubis écarlate et lança tout naturellement: "Tu vois, c'est pour ça que personne t'approches, pas parce que t'es bizarre.. Mais parce que t'es une quiche." La jeune fille serra les dents et l'ignora, reposant ainsi toute son attention sur la mystérieuse créature qui lui faisait face.
Revenir en haut Aller en bas
Unmei Shirohono

avatar
Messages : 39
Date d'inscription : 08/06/2016
Âge : 20

Fiche perso
Niveaux:
39/100  (39/100)
Expérience:
2350/6000  (2350/6000)
Spécialité:

MessageSujet: Re: La curiosité est un vilain défaut. [Shirohono&Ulquiorra]   Mer 15 Mar 2017 - 14:38

« Parle, femelle. Pourquoi laisses-tu tes congénères se débattre ainsi...? Tu pourrais les dégager de ton chemin sans ménagement. »

Si son regard était froid, sa voix n'en était pas pour autant moins menaçante. Il s'approchait lentement de la jeune fille immobile, même l'esprit de feu ne bougeait plus, il avait compris que ce n'était pas le moment de rire, il se méfiait. Plus la chose avançait, plus la demoiselle se sentait mal comme si on cherchait à l'écraser, Calsifer se tenait près à défendre Shirohono. Une seule envie, se rouler en boule dans un coin en attendant que ça passe. Le poids sur sa poitrine se faisait de plus en plus grand, pourtant la question de la créature lui arracha un léger rire, un rire sans vie et méprisant. Ses congénères ? Elle n'avait rien à voir avec ce genre d'énergumène, rien. Certes elle était humaine, mais la comparaison s'arrêtait là. La petite brune sentait la colère monter une nouvelle fois en elle, ce truc essayait de l'intimider malheureusement pour lui elle avait l'habitude de ce genre de démonstration de force. La différence étant que d'habitude elle était sûre de pouvoir se défendre sans craindre pour sa vie. Ce n'était pas le moment de s'énerver vu ce qui se tenait devant elle. La jeune fille se mura dans le silence, fixant son interlocuteur, les mains dans les poches de son grand sweat. Peut-être qu'en ne disant rien elle sauverait sa peau, peut-être qu'il partirait et la laisserait tranquille ce qui, en soit, revenait à faire la morte le temps que le danger soit écarté comme le ferait un opossum, en quelques sorte.

« Tu as perdu ta langue, humaine? » Il n'était plus qu'à quelques mètres d'elle et son regard impassible lui faisait froid dans le dos, pourtant elle ne bougeait pas. Devait-elle fuir ? La petite voix dans sa tête lui disait de prendre ses jambes à son cou, de courir le plus vite possible et de trouver un endroit où elle serait en sécurité mais elle restait plantée là, à le regarder avancer. De tout évidence la fuite était impossible et la technique de l'opossum ne semblait pas être efficace, il fallait qu'elle réagisse.Elle hésita quelques secondes pour finalement prendre la parole, tout en plongeant son regard dans celui de cet homme, si tant est qu'il soit un minimum humain, qui se tenait devant elle.

« Je... me fiche d'eux, de qui ils sont et de pourquoi ils se battent. Ils ne m'ont rien fait, je ne vois pas pourquoi j'irais les attaquer, leur débilité n'est pas une raison suffisante. Je ne me sens pas concernée par leur histoire, qu'ils se blessent ou qu'ils se tuent à cause de leur bêtise je m'en fou. » Shirohono n'avait pas élevé la voix sous le coup de l'émotion, avec un peu de chance il avait une bonne ouïe. Quelque chose de familier se dégageait de cet être singulier, cette énergie spirituelle menaçante et morbide elle l'avait déjà ressentie. Moins forte, moins oppressante, toute aussi agressive mais pas aussi lourde. Des tas de questions se formaient dans la tête de la demoiselle, qui était-il ? Qu'était-il ? Que voulait-il ? Et puis, avait-elle vraiment envie de savoir tout ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Unmei Shirohono

avatar
Messages : 39
Date d'inscription : 08/06/2016
Âge : 20

Fiche perso
Niveaux:
39/100  (39/100)
Expérience:
2350/6000  (2350/6000)
Spécialité:

MessageSujet: Re: La curiosité est un vilain défaut. [Shirohono&Ulquiorra]   Dim 16 Avr 2017 - 18:16

La jeune Shirohono ne savait pas quoi faire, céder à la panique ne l'aiderait pas. Elle qui pensait que voir un humain se faire tuer sous ses yeux la laisserai de marbre elle ne pouvait pas les laisser s'entre tuer. La demoiselle les détestait, il n'y avait là aucune hésitation à avoir sur ce fait mais la colère, le ressentiment, la haine l'aveuglaient et une fois face à ce dilemme elle se rendait compte de tout cela. À la vue du couteau que l'un des deux ivrognes avait sorti la jeune fille tressaillit, elle ne voulait pas être responsable de la mort de quelqu'un même si elle ne pouvait s'empêcher de penser que si elle n'avait pas été là à ce moment précis, l'un des deux serait sûrement mort de toute façon. Mais le fait est qu'elle était là, dans cette situation particulièrement délicate où elle ne se sentait ni physiquement capable d'affronter cette créature sadique pour essayer de les séparer ni suffisamment forte psychologiquement pour surmonter le bain de sang qui pourrait survenir si elle n'agissait pas. Elle était bloquée. Après un discours sur la naissance des Hollows, le monstre inexpressif l'avait regardé en silence avant de lancer toujours sur le même ton morne :

« Que choisis-tu femelle? Les aider ou affronter le Hollow qui naîtra de ton inaction? A moins que la peur ne te paralyse sur place? tu as déjà du prendre conscience du fait que ton piètre pouvoir ne te rend pas moins inutile. »

Malgré la peur et la colère Shirohono s'efforçait de garder une expression neutre sur le visage, en vain. La mâchoire crispée, les poings serrés, le cœur complètement affolé battant au rythme de l'angoisse, Calsifer brûlant à ses côtés, il fallait qu'elle agisse vite. Prise au piège, elle commençait à sentir sa tête tourner. Elle se sentait faible, impuissante, inutile. La frustration de ne pas pouvoir agir convenablement vint se rajouter à la colère qu'elle éprouvait d'être forcée à prendre part dans cette histoire et le fait d'être insultée à tout bout de champ par cet être immonde n'arrangeait rien. Le temps lui manquait, elle se décida à agir. Ça ne donnerait peut-être rien, ça empirerait peut-être même les choses mais elle n'avait pas le choix et elle devait tout donner.

« La ferme! » Lança-t-elle d'une voix ferme, les yeux rivés sur le crétin des alpes, les sourcils froncés. La jeune fille leva son bras droit devant elle, la paume de la main vers le ciel, tout en appelant la petite flamme sur le même ton. Calsifer, qui était près à se battre, vint se poser dans la main de l'humaine en ricanant. Ce qui allait suivre n'allait certainement pas lui plaire, ni à lui ni à l'autre monstre, mais elle en avait besoin… Pourvu que ça marche. La lycéenne rapprocha la petite boule de feu de son visage, il comprit ce qu'elle voulait faire et arrêta de rire.

« Non mais Shirooo, s'te plaît… » gémit le feu follet avant de disparaître, aspiré par le rubis étincelant. Après une micro pause Shirohono se mit à hurler de toutes ses forces, fermant les yeux comme pour donner plus de puissance à son cri, c'était un cri aigu, perçant, empli d'horreur et de haine.  Si ça ça ne les faisait pas arrêter, quelqu'un serait au moins alerté par les hurlements que poussait la jeune femme. Elle y avait mit toute son énergie, si bien qu'elle se laissa tomber au sol tout en continuant de crier. Une fois tout l'air de ses poumons expulsé Shiro reprit bruyamment son souffle et regarda la scène.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La curiosité est un vilain défaut. [Shirohono&Ulquiorra]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La curiosité est un vilain défaut. [Shirohono&Ulquiorra]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La curiosité est un vilain défaut [Nicolas de Ruzé]
» La curiosité est un vilain défaut chère filleule [Fae]
» [Défi] La curiosité est un vilain défaut...
» La curiosité est un vilain défaut ! || PV Sapy
» O1 - La curiosité est un vilain défaut. | Allyson [TERMINER]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Incarnation :: Karakura :: Les rues-