lienlien
   Shinigamis : 11 ‖‖ En conflit
  Prédef : On       Inventés : On
   Exilés : 05 ‖‖ Neutre
  Prédef : On       Inventés : On
   Vizards : 01 ‖‖ Alliés à la SS
  Prédef : On
    Humains : 03 ‖‖ Neutre
  Prédef : On       Inventés : On
    Quincys : 01 ‖‖ Neutre
  Prédef : On       Inventés : On
    Arrancars : 08 ‖‖ En conflit
  Prédef : On       Inventés : On



 
anipassion.com
Partagez | .
 

 Bitch please, I'm a bastard [PV Unmei Shirohono]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Unmei Shirohono

avatar
Messages : 39
Date d'inscription : 08/06/2016
Âge : 20

Fiche perso
Niveaux:
39/100  (39/100)
Expérience:
2350/6000  (2350/6000)
Spécialité:

MessageSujet: Re: Bitch please, I'm a bastard [PV Unmei Shirohono]   Sam 11 Fév 2017 - 21:11

La réaction du rouquin lui fit hausser les sourcils, ne pouvait-il pas juste accepter le compliment et se taire ? Shirohono leva les yeux au ciel en soupirant tout ça suivi d'un «roh ça va...», même quand elle était un minimum gentille et qu'elle prenait des pincettes pour lui parler il était désagréable. Bon, son but n'était pas d'être gentille, elle était juste fatiguée et ne faisait plus attention aux remarques qu'elle lançait. À ce stade là sa bouche traduisait directement ses pensées. C'était un fait, il sentait bon quand on passait outre l'odeur répugnante de la fumée des nombreuses cigarettes qu'il consommait. Elle s'en foutait qu'il détruise ses poumons avec cette merde, si elle lui avait conseillé de diminuer sa consommation ce n'était pas pour sauver sa santé qui se ferait de plus en plus fragile au fil du temps s'il continuait ses conneries, pour ce point là il faisait ce qu'il voulait ça lui passait bien au dessus de la tête, mais elle trouvait ça dommage car son odeur avait quelque chose de vraiment spécial. La senteur de ses foutues cigarettes agissait comme un répulsif , c'était comme si seuls ceux qui arrivaient à s'approcher suffisamment de lui pouvaient sentir sa véritable odeur, approcher son véritable lui… Soudain elle eu comme une révélation en faisant le lien entre sa réflexion et le comportement du jeune homme. Serait-il possible que tout ceci soit une façade ? Toute cette agressivité était peut-être juste un bouclier, une carapace contre le monde extérieur et seuls quelques privilégiés avaient accès à son véritable lui. La jeune lycéenne se surprit à penser qu'elle aimerait faire parti de cette élite, elle avait envie d'en savoir plus alors que jusque là elle n'avait fait que le mépriser. La jeune fille voulait savoir s'il était réellement comme il l'avait laissé paraître ce soir.

La curiosité était telle qu'elle en oubliait presque la façon dont cet abruti s'était comporté, avait-elle envie de le connaître ? Non… Impossible. Elle chassa vite cette idée débile de son esprit, elle ne voulait connaître personne et personne ne voulait la connaître, avec le temps elle avait fini par se dire que c'était mieux comme ça. Shirohono détestait les gens, elle les détestait tous puis en restant logique James ne devait pas avoir une haute opinion d'elle vu la soirée qu'ils avaient passé. Aucune chance qu'ils se revoient de toute façon, elle allait sûrement mourir en passant la porte d'entrée, voir même avant. Ou peut-être que ses parents se fichaient tellement d'elle qu'elle pourrait aller se coucher tranquillement, à cette pensée son cœur se serra. Finalement la jeune fille préférait être punie, cela montrerait que ses géniteurs s'étaient inquiétés pour leur fille et donc qu'ils tenaient à elle ce dont elle doutait fortement depuis qu'elle avait développé ses pouvoirs. La tristesse et la colère qu'amenait ce souvenir lui fit inconsciemment resserrer son étreinte. Lorsqu'elle vit au loin sa maison, elle resserra encore un peu plus sans se préoccupé du manque d'oxygène que pourrait éventuellement ressentir le rouquin. Pourquoi serait-elle la seule à souffrir en cette fin de soirée hein ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Bitch please, I'm a bastard [PV Unmei Shirohono]   Mar 14 Fév 2017 - 19:22



Bitch please, I'm a bastard
Ft. Unmei Shirohono
Comment ça «roh ça va...» ? Mais que non, ça ne va pas du tout ! James n'aimait pas qu'on se mêle de ces affaires, encore moins qu'on tente une approche sans qu'il ne l'autorise de lui même... Cette gonzesse allait quand même pas lui dire qu'il sentait meilleur hors de l'odeur de la clope bordel ? Qui est le con qui avait foutu la naine sur son chemin ce soir ? Ksss... Lindley ne savait pas vraiment comment réagir, de toute façon, il avait jamais vraiment eut de tact avec les demoiselles... En fait avec les gens tout court.

Un soupire s'échappera de ces lèvres, alors qu'il tenait encore, fermement, la naine sur son dos... Encore heureux qu'elle était pas bien lourde celle là, il aurait pas tenu trois heures avec la femelle sur le dos. Pfff. Qu'est ce qui lui avait prit de faire ça ? D'avoir carrément accepté de la reconduire chez elle ? Il aurait mieux fait de la laisser se démerder comme une grande... Il serait plus vite chez lui et pourrait se mettre à picoler le reste de la nuit... Ou il donnait juste l'air d'être ce genre de connard, parce que monsieur, à une carapace plus dur que celle des tortues ninjas. Pff. Connerie. C'est que notre très cher James finit par vite partir dans ces pensées, suivant quand même les indications, avant de se dire que leur baraque... S'était pas si mal vu de loin. S'il ne se trompait pas.

Il était prêt à ouvrir la bouche afin de dire quelque chose... Mais visiblement la naine ne lui en donnait pas le temps qu'elle se mit à le serrer de ces bras... Tentative d'assassinat level 1... Sa passe... C'est la deuxième fois que sa passait pas et qu'il se mit à grogner, en s'arrêtant carrément au milieu de la route et se mettre à s'agiter dans tout les sens.

« Hey ! Arrête putain ! Tu m'étouffes ! »

Le jeune homme a la chevelure de feu ne savait vraiment pas du tout ce qui arrivait à cette fille, alors qu'on était à quelques mètres à peine de chez elle. C'était quoi son problèmes putain ?! Lindley serra les dents avant de littéralement la lâcher pour se masser le cou... Cette fille était complètement malade bordel... Un soupire s'échappera de ces lèvres, avant qu'il finisse part poser le regard sur elle, puis sur la maison qui devait être la sienne, et de soupirer de nouveau.

« .... Qu'est ce qui t'arrive tout d'un coup... ? Tu vas pas me faire une dépression quand même ?... »

Contrairement à sa phrase précédente, James avait parler un peu plus calmement que ce qu'il avait put faire jusque là, bien qu'une certaine  note d'agressivité restait présente... mais comment changer certaines habitudes et une carapace dur comme fer, hein ? Un nouveau soupire s'échappera de ces lèvres, avant qu'il finisse par chopper le portable de la naine... Ouais parce qu'il demande pas son avis non plus pour le lui piquer tiens. Et... Après un combat avec la femelle et la tenant par les épaules d'un bras, il finit par se mettre à pianoter sur le petit clavier plusieurs numéros avant de le lui tendre. C'est bien la première fois qu'il fait ça tiens.

« ... Si un jour, t'as peur de te perdre en ville... T'as qu'à m’appeler. »

Revenir en haut Aller en bas
Unmei Shirohono

avatar
Messages : 39
Date d'inscription : 08/06/2016
Âge : 20

Fiche perso
Niveaux:
39/100  (39/100)
Expérience:
2350/6000  (2350/6000)
Spécialité:

MessageSujet: Re: Bitch please, I'm a bastard [PV Unmei Shirohono]   Mer 22 Fév 2017 - 22:34

« Hey ! Arrête putain ! Tu m'étouffes ! »

Shirohono lâcha soudainement son emprise au même moment où Monsieur le rouquin décida de faire de même. Elle tomba brusquement, le postérieur endolori par la chute. Mon dieu que cet homme faisait preuve de douceur, de délicatesse et de gentillesse ! Oui… Bon… Cette fois-ci il avait raison de réagir violemment, être étranglé par une lycéenne anxieuse était une mort ridicule. Finalement, les gens avaient bien raison de ne pas l'approcher, si elle essayait de les tuer inconsciemment à chaque fois qu'elle stressait c'est un peu normal qu'elle n'ait aucun ami. La petite brune s'empressa de se relever, épousseta une nouvelle fois sa jupe tout en soupirant puis lui lança un regard noir. Elle avait déjà mal partout, pas besoin d'en rajouter. Lorsque le jeune homme reprit la parole, certes un peu plus calmement, elle lui répondit de la même manière :

« J't'en pose des questions ? »… Et bien en fait… Oui… Shirohono se pinçait l'arrête du nez en essayant de ne pas s'énerver lorsqu'elle sentit une main s'introduire dans la poche de sa veste. En ouvrant les yeux elle vit le rouquin tout près d'elle, elle se recula, puis vit qu'il avait en sa possession son téléphone. La jeune fille fronça les sourcils et fonça sur James pour reprendre ce qui lui appartenait.  « Qu'est-ce que tu fous ?! », « Rend moi ça abruti ! » ou encore « Touche à tes fesses ! » venait entrecouper sa bataille contre James. Le combat prit fin lorsque l'homme au cheveux de feu la prit par les épaules pour l'immobiliser. La jeune Shirohono le vit taper sur les touches, elle le regardait faire perplexe.

« ... Si un jour, t'as peur de te perdre en ville... T'as qu'à m’appeler. »

Pardon ? Elle reprit rapidement son téléphone et regarda l'écran, puis James, et encore l'écran et encore une fois James, continuant ainsi quelques secondes. Elle cligna des yeux plusieurs fois, ouvrit la bouche pour lui lancer une remarque cinglante mais se tu. C'était quoi son problème à ce type ? Toute la soirée il lui avait bien fait comprendre qu'il voulait se barrer et ne plus entendre parler d'elle et là il lui proposait son aide… Non, décidément Shirohono ne pigeait rien aux autres. Elle plongea son regard dans le sien et dans l'incompréhension totale elle lui demanda « Pourquoi faire ? » Après une courte pause elle reprit : « C'est pas comme si tu allais venir m'aider… ça voudrait dire que tu seras obligé de me revoir… ».

Après un bref haussement d'épaule la jeune fille remit son téléphone dans sa poche tout en lui indiquant que c'était à ses risques et périls, de toute façon maintenant qu'elle avait son numéro c'était trop tard pour lui, il devrait assumer toutes les conséquences de cet acte. Toutes. Shirohono zieuta chez elle, soupira, remercia le jeune homme et commença à avancer vers chez elle. Arrivée devant la porte elle fit demi-tour et retourna à côté de James.

« Je suis pas sûre de vouloir y aller, je tiens un minimum à la vie. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Bitch please, I'm a bastard [PV Unmei Shirohono]   Dim 5 Mar 2017 - 13:34



Bitch please, I'm a bastard
Ft. Unmei Shirohono
Décidément cette fille était spécial... James n'arrivait pas du tout à la suivre par moment et ce demandait sérieusement comment il avait fait pour finir avec elle dans les pattes. Bon après... Il avait jamais été le type le plus agréable aux premiers abords, alors il venait à ce demander comment elle faisait pour ne pas se barrer aussitôt. Bon d'accord, d'un côté, c'est lui qui voulait s'éloigner à chaque fois, et maintenant, il l'accompagnait jusqu'à chez elle et lui donnait même son numéro. Comme quoi, Lindley était pas un mauvais bougre, il savait juste pas comment s'y prendre et préférait par moment garder une certaine distance avec les autres.

Il ne put s'empêcher de rouler du regard quand elle vint à lui demander pourquoi avoir donné son numéro... Soit disant parce que ça ne le ferait pas venir si elle demandait de l'aide et que ça le forçerait à la revoir. James allait quand même pas devoir expliquer son point de vue à ce niveau là, n'est-ce pas ? En tout cas, il garda le silence et se contenta de hausser les épaules, avant d'observer la naine se diriger vers chez elle, alors que l'homme a la chevelure de feu mit ces mains dans ces poches.

Le jeune homme soupira doucement, alors qu'il s'apprêtait à faire demi-tour afin de rentrer chez lui, il avait fait un détour mais pour le coup, il s'en foutait pas mal. Enfin, sa s'était avant de voir du coin de l'oeil la naine revenir près de lui... Il haussera un sourcil, la fixant du regard avant de soupirer en secouant la tête.

« ... Pff... la naine... t'abuse. »

Lindley s'approchera doucement pour la prendre par les épaules et de la tournée vers sa demeure, avant de la pousser légèrement pour la forcé à avancer. Elle allait quand même pas lui faire une crise ? Hu ? Bon, sa tiendrait qu'à lui, il l'aurait emmener chez lui si sa pouvait la rassurer un peu, mais le lendemain, elle aurait finit dans le même problème. Et autant vous dire que James préférait la savoir chez elle, en sécurité, plutôt que n'importe ou.

« Fait pas ta gamine... Rentre chez toi. Il est tard et tu risque d'inquiété encore plus tes ... vieux. »


Revenir en haut Aller en bas
Unmei Shirohono

avatar
Messages : 39
Date d'inscription : 08/06/2016
Âge : 20

Fiche perso
Niveaux:
39/100  (39/100)
Expérience:
2350/6000  (2350/6000)
Spécialité:

MessageSujet: Re: Bitch please, I'm a bastard [PV Unmei Shirohono]   Lun 1 Mai 2017 - 19:18

« ... Pff... la naine... t'abuse. »

Alors là c'en était trop ! Il l'affublait encore une fois de ce surnom débile, surnom qui était en plus de ça très loin de la vérité, elle n'était pas si petite que ça, tout juste dans la moyenne. Shirohono fronça les sourcils, prête à répliquer, à le frapper de ses petits poings, prête à lui faire regretter ses paroles et son comportement. Mais, encore une fois, elle n'eut pas le temps de répliquer que le grand dadet qui lui faisait face s'approcha d'elle pour l'attraper par les épaules et la pousser doucement vers chez elle, lui faisant soudainement oublier son indignation. La demoiselle n'était pas spécialement très tactile, peu habituée au contact, et ce soir là elle avait eu son lot pour l'année. La petite brune se dégagea rapidement de son emprise, se sentant piégée tenue par ses grandes paluches.

« Arrête ça, c'est bon j'y vais ! » dit-elle précipitamment. Shirohono s'avança de quelques pas pour être sûre qu'il ne la toucherait plus avant de se retourner et de lui lancer un regard noir. Un bref regard vers chez elle la fit soupirer, elle ne pouvait plus esquiver l'affrontement. Elle s'adressa rapidement à James pour lui dire au revoir, cette fois-ci pour de bon, et s'avança vers sa demeure qui serait peut-être une prison pour le reste de sa vie.

Plus elle se rapprochait mieux elle voyait les détails de la petite maison de banlieue. À la fenêtre de la maisonnette la lycéenne distinguait à présent deux silhouettes, l'une féminine l'autre masculine, qui l'observaient. Quelques pas de plus, la jeune fille voyait de mieux en mieux les visages réprobateurs de ses parents qui ne la quittaient pas du regard. Son cœur battait de plus en plus vite, son visage tuméfié la lançait de nouveau et ses mains tremblaient pourtant elle ne laissait rien paraître. C'est presque hésitante qu'elle ouvrit la porte, après une grande inspiration pour lui donner du courage elle reprit son habituel air blasé. La petite brune tenta un repli stratégique dans sa chambre mais elle fut interceptée par sa mère qui, voyant l'état du visage de sa fille, se mit à paniquer pendant que son père hurlait suite au comportement « inadmissible » de la demoiselle.

Lorsque le tempête fut passée elle s'installa sur son lit, une poche de glace contre son visage enflé, les yeux dans le vague, repensant au déroulement de la soirée. De sa main libre elle sorti son téléphone, regarda dans ses contactes et lorsque le prénom de l'abruti aux cheveux rouges s'afficha Shirohono soupira. Quelle soirée de merde. Elle fut sortie de sa rêverie par une grosse boule de poile grise ronronnant et se frottant à son bras. Shirohono se mit à sourire malgré la douleur de sa joue, la tendresse se lisait dans ses yeux. Avec toute cette histoire, Uteki n'avait toujours pas eu droit à son repas du soir. Pauvre chat.

« Mrraow », Shirohono se leva et se dépêcha de verser des croquettes dans un bol pressée par les cris du monstre gris affamé. Calsifer, lui, sortit du rubis pour se plaindre de l’obéissance sans faille de la jeune fille quand son chat réclamait quelque chose. Avec ces deux là, impossible s'apitoyer sur une énième soirée moisie.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Bitch please, I'm a bastard [PV Unmei Shirohono]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Bitch please, I'm a bastard [PV Unmei Shirohono]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» On ne change pas un loup solitaire...[Lorelai & Linfa]
» [A.C] Quand les vétérans rêvent de paix PV Bastard ( PNJ)
» Jake Stokes aka Big Bastard
» Du nouveau chez Glénat
» ELIA ¥ YOU'RE A BASTARD BUT I WANT U BACK (terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Incarnation :: Archives du clan Kuchiki :: Archives RPs :: RPs ordinaires-