lienlien
   Shinigamis : 11 ‖‖ En conflit
  Prédef : On       Inventés : On
   Exilés : 05 ‖‖ Neutre
  Prédef : On       Inventés : On
   Vizards : 01 ‖‖ Alliés à la SS
  Prédef : On
    Humains : 03 ‖‖ Neutre
  Prédef : On       Inventés : On
    Quincys : 01 ‖‖ Neutre
  Prédef : On       Inventés : On
    Arrancars : 08 ‖‖ En conflit
  Prédef : On       Inventés : On



 

Partagez | .
 

 Hayate Kimitsu ▬ Vilain Garçon [ TERMINE ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Hayate Kimitsu ▬ Vilain Garçon [ TERMINE ]   Sam 28 Jan 2017 - 0:25






❯ FEAT : heine rammsteiner
Carte d'Identitée

" nul ne sert de courir il faut partir à point"

❯ NOM : Kimitsu
❯ PRENOMS : Hayate
❯ ÂGE  : 28 piges
❯ sexe  : Masculin
❯ DC  : /
❯ GROUPE : : Humain
❯ DIVISION : /
❯ RANG : Number 1 ? ^^
❯ SPECIALITE : Humain a pouvoir ( Hakura )

Sa position actuelle ? Il ne sait même pas qu’un tel monde existe. Il cherche à vivre paisiblement et simplement avec celle pour qui il a tout quitté.



Le physique aux époques d'aujourd'hui est une chose importante, sur laquelle bon nombre de personnes vous jugerons. Il est surement la chose qui en dit le plus sur notre personne. Pourquoi ? Parce que tout simplement il peut être touché du regard. Le caractère n'est que futilités et que pur opinons. C'est ce pourquoi nous ne sommes jugés que par le regard au travers des autres. Il est la base de tout jugement.

D’un point de vue global, général, le garçon n’est pas bien grand. Tout est parfaitement proportionné. Il a donc une allure svelte. Une véritable silhouette de mannequin, ou presque. Il aime son corps tel qu’il est. D'un point de vue musculature, rien de très important n’est à déplorer. Mais posséder ce genre d'atouts n'est pas réellement dans son caractère et dans sa façon d'être. C'est pourquoi sa musculature est fine et toute en longueur. Facilitant l'agilité et la vitesse de mouvement. Quand bien même il paraîtrait fragile au premier regard, il en est tout autre. Bien d'autres sont tombés dans ce piège.

Sa chevelure, tout d’abord. Le jeune homme possède une chevelure claire, tournant vers le Blanc neige. Une couleur que l’on n’a pas l'habitude d'entrevoir. Cette chevelure est normale et il s’en occupe que rarement, sans en prendre trop soin. Le tout dans un style qu'il n'a pas réellement réfléchi ou encore choisi. C’est son style de vie. Une vraie marque de mode à lui tout seul dans la banlieue, pas quand même à changer de rue quand on le voit. On ne sait pas si c'est un geek ou simplement un mec dérangé. Tout pour se demander si en dessous de la ceinture il a fait aussi une teinture.


D’un point de vue vestimentaire il porte la plupart du temps des vêtements simple. Un ensemble bleu marine des plus passe partout, son côté atypique suffit amplement à apporter les regards sur lui. Il déteste être serré dans ses vêtements, voilà pourquoi son pseudo-smoking qui n’est autre que son uniforme de travail, il a du mal a l’accepter. Bien qu'il reste une dernière chose à ne pas omettre, c'est la cigarette qu'il porte à longueur de journée au creux de ses lèvres.

Vous l'aurez compris avec des yeux rouge sang, c'est un albinos de pure souche. Surement que la nature a voulu accorder son physique a sa psychologie sortant du lot.



On présente bien souvent un héros de fiction comme quelqu’un de fort, qui vit pour ces convictions et qui s’affirme dans son domaine, que ce soit le bien ou le mal. Hayate est surement loin de cet idéal de héros de manga prêt à risquer sa vie. Il ne baigne pas dans l’ombre ni dans la lumière. Il est un humain et vit comme tel. Pas vraiment le genre de gars qui aidera la veuve et l’orphelin, il est clairement je m’en foutiste sur la condition des autres. Solitaire ? Egoïste ? On peut le dire ainsi la plupart du temps. L’empathie n’est pas l’une des qualités qui le définie. Surement son enfance qui l’a formée ainsi. La vie ayant été assez dure avec lui, il prône plus l’apprentissage de ses erreurs par soi-même que d’évoluer en meute. Ta vie est ta vie et ce n’est pas aux autres de la mener à ta place.

Dire qu’il ne possède rien à quoi se raccrocher, était vrai a une certaine époque, mais au jour d’aujourd’hui cela ne l’est plus tellement. La vie a mis sur son chemin Sarah, une fille, une femme qui sans s’en rendre compte l’a transformée. Il a beau être très peu matérialiste, cette demoiselle est la chose, la seule, pour qui il sacrifierait tout. Il ne saurait vous dire pourquoi ou même comment, mais c’est ainsi. On possède tous ce genre de personne à protéger non ? Une famille, un ami, des compatriotes …

Il est évident qu’il pas des plus sociable, s’affichant comme quelqu’un de froid et de distant à la première impression. Mais cela n’empêche pas qu’il s’exprime généralement avec respect pour ceux qui le mérite. N’ayant pas la langue dans sa poche, il sera franc et ne se privera pas d’exprimer ses idées qu’importe la personne en face de lui.

Un civil modèle ? Laissez loin derrière vous cette idée. Danger, adrénaline, sang, combat, il ne peut nier que ces choses-là font parties de sa vie. Tellement qu’elles sont devenues existantes, vous comprendrez que quand il a décidé de laisser derrière lui sa vie de combattant clandestin, cela n’a pas vraiment été facile. Parce qu’il aime ça, il jubile de cette sensation de souffrir, de savoir que dans ce genre de moment c’est lui ou l’autre. Jouer avec sa vie, son corps n’est pas affriolant ? La souffrance, d’ailleurs parlons-en. Au fil du temps et à cause de son pouvoir, le jeune garçon n’en a même plus conscience. Il n’irait pas jusqu’à dire qu’il ne la ressent plus, mais presque.

Pour évoquer l’épisode de son enfance, jamais il ne s’est plaint. C’est d’ailleurs le contraire, il est reconnaissant envers le destin d’avoir mis sur sa route toutes ses épreuves. Depuis le jour où son père a été amené à l’hôpital pour ses blessures, il s’est considéré comme orphelin. Aussi bizarre que cela puisse paraitre, au dernier regard sur son paternel, il l’a remercié. Reconnaissant que grâce à lui jamais plus ses forces ne l’abandonneront …






Aussi fascinant que cela puisse être Hayate a hérité d'un pouvoir plus que surprenant. Bien qu'il n'en est même pas conscience, ses attributs physique augmentent de par son épuisement, qu'il soit physique ou mentale. Il est un berserk en gros. Plus il prend de coups et plus sa force ce décuple. Un don à double tranchant et assez atypique puisse c'est au bord de la mort que ses véritables capacités seront dévoilées.





Une Vingtaine d’années en arrière, nous voilà dans la famille Kimitsu, une demeure au passé lourd qui ne pouvait échapper au voisinage. Un fils maltraité, un père violant alcoolique, une mère sans force absente de tout, une patrie qui eut son lot de tragédie au cours du temps. Vous l’aurez compris, c’est dans une atmosphère plus que chaotique que notre héros parcourut son enfance, il ne se rappelle même plus du nombre de châtiments que son paternel lui a fait subir. Certains justifiés, d’autres purement gratuitement. Il parait que ce genre d’épisode est une véritable torture psychologique et que les enfants subissant cette éducation sont les plus instable plus tard. Ceci pourrait expliquer la mentalité du jeune garçon. Comme toute chose récurrente, on finit par s’y habituer, comme si c’était normal. C’était l’impression de Hayate à cette époque. Au fil du temps, les passages à tabac se faisaient moins douloureux, comme si chacun des coups avaient atteint leur limite, s’était-il tellement habitué à cette sensation, à la souffrance, que celle-ci était devenu comme supportable voir évanouit ? Jamais il ne se douta que cette sensation était simplement l’œuvre de quelque chose de plus grand. Mais se ressenti le fit espérer, le désir qu’un jour il pourrait mettre fin à cette situation.

Le début de l’adolescence, vos hormones vous travaillent et vos horizons grandissent. Il était temps pour lui de prendre un nouveau départ … Un nuit de pleine lune, un mystérieux éclat rouge régnait dans la maison familiale. Le paternel venait de laisser tomber à ses pieds une autre de ses victimes. La lumière de l’astre haut dans le ciel illuminé son nom, surement l’une des nombreuses bouteilles d’alcool fort de bon marché inondant les commerces du coin. Au coin de la pièce, observant de loin la télévision, se trouvait le jeune garçon. Soudain son prénom se fit entendre, son paternel venait de l’appeler. Surement qu’il voulait un nouveau verre à vider ou simplement se défouler. Inconsciemment, le petit homme s’approcha, sans crainte, sans plaisir, comme sans vie. L’ivrogne avait en effet une soif sans fin et c’est avec aisance qu’il ordonna à sa progéniture de lui apporter son dû, comme il aimait le dire. Mais ce soir signifiait la fin de tout. C’est avec détermination que l’albinos regarda son géniteur dans les yeux, un seul mot sorti de sa bouche, il sorti sur un ton sec : « non ! ». Aurais-tu l’intention de t’insurgé Hayate ?

Comme on pouvait s’y attendre, le refus n’était pas une option selon le tyran de la maison. C’est à son tour qu’il fixa le garçon et qu’il lui demanda s’il avait compris le prix à payer à désobéir à son géniteur. Hayate ne répondit seulement de son regard. Il n’était plus question de subir. « Très bien, tu l’auras voulu », énonça le père en quittant son fauteuil. On entendit seulement un bruit de verre brisé dans la cuisine, sa mère l’avait surement lâché des mains. Sa peur de subir le même sort avait dû l’envahir et tétanisait tout son corps. Les coups tombèrent, les uns après les autres comme une avalanche sans fin. Mais aujourd’hui le jeune Kimitsu s’était décidé, ceci serai la dernière. Aussi insensé que cela puisse être, plus il se faisait frapper, plus il semblait sourire, plus son sang imprégnait le parquet, plus les muscles sur son visage se contractaient. A bout de force, le paternel se stoppa un instant pour reprendre son souffle. C’est avec une certaine stupéfaction qu’il découvrit le visage de son fils.

Père ▬ Qu’est-ce qui te fait sourire déchet ? Un abruti comme toi prend plaisir à se faire frapper ?
Hayate ▬ Non père, je suis simplement heureux d’avoir trouvé le courage.
Père ▬ Le courage de quoi ?

Hayate ne préféra pas continuer cette conversation, son sourire s’effaça, laissant place à un visage fermé, comme un garçon sans sentiment. Son poing se serra et sans attendre termina sa course dans l’estomac de son paternel. Aussi fou que cela puisse paraitre, le corps de l’ivrogne vola sur plusieurs mètres, traversant de part en part toute la pièce. Il s’écrasa violement contre le mur du fond, sans ça pour arrêter son mouvement qui sait la distance qu’il aurait parcouru. Un choc si intense, qu’il le mit K.O. Le jeune garçon s’avança, lentement mais surement vers l’amas de chair non animé. A destination, il observa un instant son paternel, son faciès fermé était maintenant illuminé par les rayons lunaires. Sans énoncer le moindre mot, il frappa, encore, encore, encore, encore et encore. Sans qu’il ne sache pourquoi sa puissance était si intense qu’à chacun de ses coups son père s’enfonçait un peu plus dans le parquet de la maison. Sa mère elle préférait rester à l’encadrement de la porte de la cuisine, tellement horrifiée par cette vision qu’elle en était tétanisait. Tu as eu ta revanche Hayate, non ?

Il fallut pas moins de trois policiers pour maitriser le jeune garçon cette nuit-là. Le paternel ne décéda pas de cette altercation, il finit tétraplégique, son état est toujours inchangé aujourd’hui. Au vu de la situation l’affaire fut classé en tant que légitime défense, la justice fut clémente au vu de l’âge du jeune garçon et du témoignage de sa mère. Il refusa tout de même catégoriquement de retourner vivre avec elle. Voici ses mots : « Tu as laissé ça perdurer bien trop longtemps mère, j’ai beau comprendre ta peur, mon cœur ne peut pardonner ton manque d’initiative, maintenant que tout est terminé je me dois de me reconstruire et ça signifie tirer un trait sur mon passé. Adieu ». Sans famille proche il fut alors placé en foyer, loin de toute cette tragédie. Te voilà maintenant seul Hayate, voyais-tu ainsi la nouvelle vie que s’offre à toi ?

Mais il est évident que ce genre d’épisode ne s’oublie et ne se surmonte jamais. Libéré de ses chaines, le jeune va pouvoir découvrir le monde, commencer à étudier véritablement mais il faudra plus que du temps pour combler l’énorme vide qu’il possède dans son cœur. Quelques années plus tard, sans qu’on ne sache véritablement comment, il se retrouva embarqué dans certains trafic, pas de drogue ou encore de la prostitution. Rien de cela, simplement ce grâce à quoi il réussit à survivre … le combat. Les affrontements clandestins sont devenus son quotidien, il est parti dans la seule branche vers laquelle il avait du talent. Après tout on l’avait élevé à encaisser les coups. Il faut dire que grâce à son pouvoir naissant il devint au fil des années l’homme à battre. Lui qui n’a connu que ça, il s’est pourtant trouvé une certaine passion dans ce monde de son sang et de sueur. Même si ce coin de la société fait partie de la noirceur de ce monde, il y a trouvé une famille, des gens sur qui compter. Il parait que le monde n’est ni blanc ni noir Hayate, tu as choisi de t’épanouir dans l’ombre mais qui peut bien te blâmer pour ça.

Mais comme le monde évolue, les hommes changent et ils choisissent des chemins inconnus. Le petit garçon, l’adolescent impétueux est loin derrière lui. Hayate est aujourd’hui un homme qui a choisi de vivre pour quelque chose pour quelqu’un. Il parait que certaines personnes sont capables d’en façonner d’autres. C’est ce que vécu notre albinos en rencontrant Sarah. Une jeune japonaise qui est tout son contraire, aussi frêle qu’une poussière au vent mais pourtant d’une force que peu font preuve, si lui serai l’ombre, elle serai la lumière. Sans même un instant de doute, elle a tout accepté de lui, son passé, son présent, son futur. « Aussi longtemps qu’il le faudra Hayate, je te protègerais de la noirceur du monde, ne crois-tu pas que tu as déjà assez souffert comme ça ? ». Il a donc tout quitté pour elle, sa ville, sa pseudo-famille de l’ombre, il lui a remis son cœur pour que de ça lumière jamais plus il ne soit atteint par les ténèbres. Les combats, les blessures, le sang, l’adrénaline, tout ça est derrière lui maintenant. Il travaille désormais dans un magasin d’électronique en tant que vendeur pour payer les factures aussi simplement que possible. Il a choisi de rentrer dans le rang pour celle qui a fait chavirer son cœur et a bouleversée son existence. On dirait que tu as réussi à trouver le bonheur jeune albinos, mais crois-tu réellement que le destin te laissera ainsi tranquille ? Tu es loin de t’imaginer ce qui se cache dans l’ombre que tu as si souvent cotoyé.




❯ Pseudo /Prénoms : Francky
❯ Âge  : 24 piges
❯ Comment avez vous trouver le forum : Forumactif
❯ Un avis quelconque : On ne juge pas un livre à sa couverture.
❯ Code du Forum :





Petit souvenir pour Byakuya:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kuchiki Byakuya
Roku ban tai Taïcho | Cerisier Blanc
avatar
Messages : 2267
Date d'inscription : 02/07/2011
Âge : 34
DC : D'ongil Takouya

Fiche perso
Niveaux:
79/100  (79/100)
Expérience:
12820/17000  (12820/17000)
Spécialité: Kido

MessageSujet: Re: Hayate Kimitsu ▬ Vilain Garçon [ TERMINE ]   Sam 28 Jan 2017 - 21:45

ouhhhh mes bonnes vieilles signatures que voila XD

En tout cas bienvenue o/

_________________

« Nous ne devons jamais verser de larmes. Les larmes ne sont rien d'autre que la défaite du corps contre le cœur. Elles constituent la preuve que garder un cœur ne sert à rien d'autre qu'à s'affaiblir. »


Ma galerie
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/Mariews-549408925120096/
Yōji Itachi 
Dernier de la onzième
avatar
Messages : 304
Date d'inscription : 03/11/2016
Âge : 36

Fiche perso
Niveaux:
48/100  (48/100)
Expérience:
3350/7000  (3350/7000)
Spécialité: Zanjutsu

MessageSujet: Re: Hayate Kimitsu ▬ Vilain Garçon [ TERMINE ]   Dim 29 Jan 2017 - 8:53

Bienvenu sur le fofo :)
Revenir en haut Aller en bas
Alterias Saveiro

avatar
Messages : 148
Date d'inscription : 20/03/2015
Âge : 25

Fiche perso
Niveaux:
57/100  (57/100)
Expérience:
3000/8000  (3000/8000)
Spécialité: Sonido

MessageSujet: Re: Hayate Kimitsu ▬ Vilain Garçon [ TERMINE ]   Mer 1 Fév 2017 - 17:28

Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Hayate Kimitsu ▬ Vilain Garçon [ TERMINE ]   Jeu 2 Fév 2017 - 23:52

Voilà qui clôture ma présentation.

P.S : Merci a tous pour votre accueil.
Revenir en haut Aller en bas
Kuchiki Byakuya
Roku ban tai Taïcho | Cerisier Blanc
avatar
Messages : 2267
Date d'inscription : 02/07/2011
Âge : 34
DC : D'ongil Takouya

Fiche perso
Niveaux:
79/100  (79/100)
Expérience:
12820/17000  (12820/17000)
Spécialité: Kido

MessageSujet: Re: Hayate Kimitsu ▬ Vilain Garçon [ TERMINE ]   Sam 4 Fév 2017 - 14:02

Et Rebonjour par ici, je viens pour donner mon avis =)
Tout d'abord...
Le nom n'est pas dans le bon sens, il faut mettre le nom en premier. Je te modifierais cela, donc attention à ta prochaine connexion.

Pour les descriptions.. attention aux fautes, comme les confusions entre «  Ses » et «  Ces » et l'expression
« au jour d’aujourd’hui » ce n'est pas français. C'est comme dire.  « monter en haut ».


Pour le pouvoir..
J'ai l'impression qu'il n'y a pas vraiment de limite. Tel que tu l'annonces, plus on le cogne plus il devient fort. ...jusqu'a ce qu'il pète la planète ?... la ville ??

Quel objet utilise -t-il pour son pouvoir ? Car chaque fullbringer possède un objet déclencheur..
Enfin ça manque de pas mal de précisions.

Pour l'histoire :

Un point me chifonne.. même si je ne suis pas juriste...

Citation :
« Hayate ne préféra pas continuer cette conversation, son sourire s’effaça, laissant place à un visage fermé, comme un garçon sans sentiment. Son poing se serra et sans attendre termina sa course dans l’estomac de son paternel. Aussi fou que cela puisse paraitre, le corps de l’ivrogne vola sur plusieurs mètres, traversant de part en part toute la pièce. Il s’écrasa violement contre le mur du fond, sans ça pour arrêter son mouvement qui sait la distance qu’il aurait parcouru. Un choc si intense, qu’il le mit K.O. Le jeune garçon s’avança, lentement mais surement vers l’amas de chair non animé. A destination, il observa un instant son paternel, son faciès fermé était maintenant illuminé par les rayons lunaires. Sans énoncer le moindre mot, il frappa, encore, encore, encore, encore et encore. Sans qu’il ne sache pourquoi sa puissance était si intense qu’à chacun de ses coups son père s’enfonçait un peu plus dans le parquet de la maison. Sa mère elle préférait rester à l’encadrement de la porte de la cuisine, tellement horrifiée par cette vision qu’elle en était tétanisait. Tu as eu ta revanche Hayate, non ?

Il fallut pas moins de trois policiers pour maîtriser le jeune garçon cette nuit-là. Le paternel ne décéda pas de cette altercation, il finit tétraplégique, son état est toujours inchangé aujourd’hui. Au vu de la situation l’affaire fut classé en tant que légitime défense »

Chez moi la légitime défense c'est quand tu te défends.. là.. c'est ton perso qui attaque son père.. Donc là c'est Hayate l'agresseur et la victime le père.. Donc là.. navré mais ton perso est condamnable. La police se base sur les faits.  Hors la scène de l'agression donne tout les tords à ton perso.. ça serait différent si c'était une énième attaque du père contre le fils.. là oui... mais là non …  il est même pris sur le fait par trois flics..c 'est encore plus grave. De plus la légitime défense ne marche que s'il n'y a pas d'acharnement ( coups répétés.. très violent).


Sinon pour le reste rien ne me semble à redire.

Revois un peu tout cela et tu auras ma voix.

_________________

« Nous ne devons jamais verser de larmes. Les larmes ne sont rien d'autre que la défaite du corps contre le cœur. Elles constituent la preuve que garder un cœur ne sert à rien d'autre qu'à s'affaiblir. »


Ma galerie
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/Mariews-549408925120096/
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Hayate Kimitsu ▬ Vilain Garçon [ TERMINE ]   Jeu 9 Fév 2017 - 20:12

Hoy hoy ! Je suis un peu prit par mes à côtés ces temps-ci, du coup je préviens juste que les modifs sont en cours, mais trainent dans le temps. Je ne suis pas mort ^^
Revenir en haut Aller en bas
Kuchiki Byakuya
Roku ban tai Taïcho | Cerisier Blanc
avatar
Messages : 2267
Date d'inscription : 02/07/2011
Âge : 34
DC : D'ongil Takouya

Fiche perso
Niveaux:
79/100  (79/100)
Expérience:
12820/17000  (12820/17000)
Spécialité: Kido

MessageSujet: Re: Hayate Kimitsu ▬ Vilain Garçon [ TERMINE ]   Dim 12 Fév 2017 - 11:35

bon courage =)

_________________

« Nous ne devons jamais verser de larmes. Les larmes ne sont rien d'autre que la défaite du corps contre le cœur. Elles constituent la preuve que garder un cœur ne sert à rien d'autre qu'à s'affaiblir. »


Ma galerie
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/Mariews-549408925120096/
Kuchiki Byakuya
Roku ban tai Taïcho | Cerisier Blanc
avatar
Messages : 2267
Date d'inscription : 02/07/2011
Âge : 34
DC : D'ongil Takouya

Fiche perso
Niveaux:
79/100  (79/100)
Expérience:
12820/17000  (12820/17000)
Spécialité: Kido

MessageSujet: Re: Hayate Kimitsu ▬ Vilain Garçon [ TERMINE ]   Jeu 16 Mar 2017 - 12:02

Des nouvelles par ici?

_________________

« Nous ne devons jamais verser de larmes. Les larmes ne sont rien d'autre que la défaite du corps contre le cœur. Elles constituent la preuve que garder un cœur ne sert à rien d'autre qu'à s'affaiblir. »


Ma galerie
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/Mariews-549408925120096/
Kuchiki Byakuya
Roku ban tai Taïcho | Cerisier Blanc
avatar
Messages : 2267
Date d'inscription : 02/07/2011
Âge : 34
DC : D'ongil Takouya

Fiche perso
Niveaux:
79/100  (79/100)
Expérience:
12820/17000  (12820/17000)
Spécialité: Kido

MessageSujet: Re: Hayate Kimitsu ▬ Vilain Garçon [ TERMINE ]   Dim 2 Avr 2017 - 16:37

Si pas de nouvelle Mercredi prochain j'archive

_________________

« Nous ne devons jamais verser de larmes. Les larmes ne sont rien d'autre que la défaite du corps contre le cœur. Elles constituent la preuve que garder un cœur ne sert à rien d'autre qu'à s'affaiblir. »


Ma galerie
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/Mariews-549408925120096/
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Hayate Kimitsu ▬ Vilain Garçon [ TERMINE ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Hayate Kimitsu ▬ Vilain Garçon [ TERMINE ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Grands garçons musclés et bronzés
» Les garçons des mangas(Sujet réservé aux filles et Baptiste)
» La curiosité est un vilain défaut ! [Livre 1 - Terminé]
» La curiosité est un vilain défaut ?! [Sujet en commun N°3]
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Incarnation :: Archives du clan Kuchiki :: Aile des personnages :: Aile des oubliés-