lienlien
   Shinigamis : 11 ‖‖ En conflit
  Prédef : On       Inventés : On
   Exilés : 05 ‖‖ Neutre
  Prédef : On       Inventés : On
   Vizards : 01 ‖‖ Alliés à la SS
  Prédef : On
    Humains : 03 ‖‖ Neutre
  Prédef : On       Inventés : On
    Quincys : 01 ‖‖ Neutre
  Prédef : On       Inventés : On
    Arrancars : 08 ‖‖ En conflit
  Prédef : On       Inventés : On



 

Partagez | .
 

 Moment artistique [pv Mei]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alterias Saveiro

avatar
Messages : 148
Date d'inscription : 20/03/2015
Âge : 25

Fiche perso
Niveaux:
57/100  (57/100)
Expérience:
3000/8000  (3000/8000)
Spécialité: Sonido

MessageSujet: Moment artistique [pv Mei]   Mar 18 Avr 2017 - 16:36

Ici
Alterias
Saveiro
Moment artistique

Un soleil couchant embellissait le ciel d’un dégradé d’orange, éclairant de sa lumière tamisé la ville japonaise de Karakura qui s’apprêtait à vivre ses dernières heures avant le crépuscule. Les familles rentraient chez elles, se préparant pour le repas du soir, les travailleurs solitaires se hâtaient vers leur appartement, les couples se donnaient rendez-vous dans les restaurants et bientôt les groupes d’amis noctambules feraient leur apparition. Au milieu des passants, ignoré par la foule, Saveiro se baladait avec un chevalet sous le bras, ses pinceaux dans l’autre main et son trident dans son dos. Tous les objets avaient déjà fait le trajet entre le Hueco Mundo et ici, donc rien n’était visible pour les humains lambda, il n’avait pas à craindre de se faire déranger.

L’arrancar les enviait, un petit pincement au cœur – enfin ou quoique ce puisse être – et aurait bien aimé être vivant de nouveau. Il ne savait pas ce qu’il avait fait dans sa vie. Avait-il bien vécu ? Avait-il des regrets ? Etait-il vraiment quelqu’un ayant été humain un jour ou un rassemblement des âmes qu’il avait mangé ? Si jamais il avait l’opportunité de vivre à nouveau, qui serait il ? L’étudiant souriant faisant signe à son ami ? Le travailleur sérieux en train de regarder son… petit objet électronique ? Aurait-il des frères et sœurs ? Serait-il en couple ? Quel effet ça ferait d’être en couple ? Une once de romantisme le parcouru et il s’imagina tenir la main de quelqu’un à cet instant. Une femme ou un homme ? Cette interrogation fit hausser un sourcil à Saveiro. Une main puissante mais douce avec lui ne serait surement pas mal, surtout qu’il n’était pas le plus fort des arrancar, alors avoir un sentiment de sécurité ne serait pas du luxe… M’enfin bref, honnêtement, il pouvait faire une croix sur la douceur, le romantisme, le foyer : il habitait Las Noches, pas un centre de loisir. Un lieu fait de couloirs démesurés au blanc froid dirigé par un homme puissant qui « éveillait » d’autres arrancars afin de – vraisemblablement – détruire les shinigami. Adieu les embrassades sous le soleil couchant et bonjour la guerre.

Cela ne découragea pourtant pas Saveiro qui, ne s’embarrassant pas d’escalier, bondit sur le toit d’un immeuble afin d’y poser son atelier de peintre improvisé, bien décidé à capturer le moment où la nuit tombait sur Karakura. Jusque-là, ce n’était pas écrit dans une loi que les siens devaient avoir l’air charismatiques et agressifs tout le temps, alors le Violet pouvait bien s’octroyer une pause artistique pour décorer ensuite sa chambre. Il s’assit tranquillement sur l’air et commença par donner vie à son tableau. Les couleurs s’emmêlaient, les formes se précisaient et bientôt la ville fut reconnaissable sur sa toile. Mais aura-t-il vraiment le temps de finir sans se faire interrompre ?
.
Revenir en haut Aller en bas
Mei Lin Zhang

avatar
Messages : 31
Date d'inscription : 08/06/2016
Âge : 23
DC : Aucun

Fiche perso
Niveaux:
37/100  (37/100)
Expérience:
200/6000  (200/6000)
Spécialité: Hakuda

MessageSujet: Re: Moment artistique [pv Mei]   Lun 8 Mai 2017 - 14:03

Un homme! Sur mon toit!!! ~


Il était encore partie. Mais la jeune femme n’avait aucune envie de le rechercher ce soir-là. Il lui restait à peine une semaine de délais avant qu’elle ne doive porter ses planches à la maison d’édition pour avoir leur aval ou non. Le tome huit prenait plus de temps, sans doute dû aux nombres de nuits passées à courir dans les rues de la ville à la recherche de son doudou boxeur à ses heures perdues. Elle soupira et sortit de la douche brûlante qu’elle venait de prendre pour se sécher rapidement, enfiler des dessous et un kigurumi tigre. Mei attrapa un élastique et se fit une queue de cheval. Elle alla dans le salon et mit ses chaussons pattes de tigre puis chercha son carnet à croquis partout. Elle le retrouva finalement sous des doudous. Elle alla chercher son petit sac et le fourra de bonbons, gâteaux apéros et autre saloperies ainsi qu’avec beaucoup de boissons sucrées. Une fois prête, la jeune femme sortit de cher elle par son balcon et grimpa l’échelle pour aller sur le toit en fredonnant.

La petite femme chercha le meilleurs point de vue et longea les trois premiers côtés, ne trouvant rien qui éveillait son imagination. Néanmoins, le quatrième côté était le bon ! Mais elle se stoppa brutalement, commençant à pâlir… Il y avait quelqu’un là…. Un homme si elle en croyait sa morphologie. Qui peignait. La peur qu’elle ressentit s’envola d’un coup quand elle vit la toile de ce peintre. Elle était sublime, bien au-delà de tout ce que pouvait dessiner la jeune mangaka. C’est alors qui lui vint une idée. Elle s’installa en silence et commença à dessiner l’homme et ce qu’il peignait… Avec le paysage devant lui. Comme une photo, mais fait par la femme au physique d’enfant.  Sous ses coups de crayons, la base du dessin prit vie. Et grâce aux multiples mondes présent dans son crâne, le dessin se modifia. Les immeubles, maisons, ainsi que toute trace de civilisation humaine se retrouva détruits, abîmés puis recouvert de mousse. La nature reprenait ses droits sur ce que l’homme avait saccagé. Pis encore, des créatures apparaissaient lentement au fil du dessin. Des petites fées, des loups géants ou encore des phénix volant dans un ciel de feu, aux mille et une couleurs se mêlant les unes aux autres dans la symphonie du couché de soleil.

Ce n’est qu’environ une bonne heure plus tard que la jeune femme reprit contact avec la réalité. Elle regarda son œuvre et sourit. Elle avait un croquis de base pour…Elle ne savait pas pour quoi, puisque son dessin ne correspondait pas à l’univers de Giant Clown, mais elle trouverait. Elle trouvait toujours. Elle posa donc son croquis et regarda si l’homme avait fini. Elle voulait s’approcher, lui parler mais elle avait un peu peur… S’il aimait l’art, peut-être pourrait-elle avoir son premier ami..? Elle secoua la tête, laissant ses longs cheveux blancs bouger derrière elle. Elle ne devait pas rêver. Personne ne voulait être l’ami d’une femme qui ne faisait pas son âge et qui donnait l’impression d’avoir douze ans… Sous prétexte que Mei portait des kigurumi, les gens la prenaient pour une attardée ! Elle se leva et sortit deux canettes de coca puis prit son courage à deux mains et s’approcha timidement. Elle sentait déjà ses joues rougir…

-Excusez-moi… ? Je… Je vous regarde peindre depuis tout à l’heure et… Je… *Elle commença à paniquer un peu. Elle pouvait enfin voir son visage et… Bah il était beau. Et devant les êtres particulièrement beaux, la pauvre idiote ne savait plus où se mettre. Elle perdit le peu de courage qu’elle avait réussi à réunir.* Jevoulaisavoirsivousaccepteriezquejeregardevotrepeinturedeplusprêtetsivousvouliezbienboireuncoupavecmoi !

Vous l’aurez compris, la gourde avait si peur de lui parler quelle fini par tout dire d’un coup. Allez savoir où se terminait un mot et où commençaient l’autre. Toujours est-il que devant lui se tenait une mini femme, toute rouge, qui lui tendait une canette de coca… Son beau regard bleu, quoiqu’encore innocent, se posa sur l’homme. Elle ne savait pas quoi faire et se sentait nue sans son doudou. Pour une fois qu’elle avait besoin de lui… Mei attendit, tout simplement. Derrière elle, il y avait son coin dessin. Son carnet posé sur le sol, ses crayons non loin et un sac plein de nourriture… Ses mains commencèrent à trembler lentement. Non parce qu’il lui faisait peur, enfin si, mais surtout parce qu’elle ne parlait presque jamais avec des êtres vivants. Si Toutoune entendait ça, il ferait scandale sur le fait que toute peluche qu’il soit, il était vivant… Elle esquissa un sourire timide mais doux. Rien ne pouvait démontrer à l’enfant qu’elle parlait à une âme… Ou un esprit, au choix. Elle le voyait, comme elle voyait le ciel et la ville derrière lui. Alors oui, elle le prenait pour un humain et tentait même d’être… Gentille. Et courtoise. Et… Comme tout le monde, ce qui ne lui allait pas...

-Monsieur… ?


Revenir en haut Aller en bas
Alterias Saveiro

avatar
Messages : 148
Date d'inscription : 20/03/2015
Âge : 25

Fiche perso
Niveaux:
57/100  (57/100)
Expérience:
3000/8000  (3000/8000)
Spécialité: Sonido

MessageSujet: Re: Moment artistique [pv Mei]   Sam 13 Mai 2017 - 13:24

Ici
Alterias
Saveiro
Moment artistique

Comme rien ne semblait perturber sa tranquillité, Saveiro continua sa toile sans se soucier des autres puisque de toute façon la plupart des humains ne le voyait pas, de fait cela diminuait les risques d’être dérangé. Le 51 remarqua qu’il y avait du mouvement derrière lui, après tout il était un arrancar spécialisé dans la discrétion, mais après une légère analyse de la présence spirituelle, l’être était trop faible pour lui être une menace, alors il l’ignora afin de finir son tableau avant que le crépuscule tombe définitivement. Une heure plus tard l'esquisse devint une œuvre quasiment achevée. Saveiro ne savait pas ce qui avait déclenché cette passion radicalement humaine chez lui. Avait-il dessiné de son vivant ? Aurait-il voulu le faire ? Etrange. Au moins pouvait-il décorer sa chambre à son goût, ce qui n’était pas le cas de tout le monde. Bon, il faut dire aussi que tout les arrancars n’étaient pas porté sur l’esthétisme. Quoique l’esthétisme du combat éventuellement. Ennuyeux.

Son attention se reporta sur l’être derrière lui. Il arrêta de peindre en l’entendant approcher et écouta d’une oreille :

- Excusez-moi… ? Je… Je vous regarde peindre depuis tout à l’heure et… Je…

Saveiro fini par regarder la… l’adolescente ? Femme ? L’humaine qui lui parlait.

-Jevoulaisavoirsivousaccepteriezquejeregardevotrepeinturedeplusprêtetsivousvouliez
bienboireuncoupavecmoi !


Il haussa un fin sourcil, l'être voulait vraisemblablement lui parler. Une humaine qui le voyait, ce n’était pas banal. Son débit de phrase était très rapide, aussi repassa il la proposition dans sa tête pour découper les mots et comprendre ce qu’elle voulait dire. Voir la peinture ? Boire un coup ? Il eut un sourire narquois en coin. Cette jeune fille ne savait pas à qui elle avait à faire apparemment, ce qui l’amusa. L’arrancar se leva de son… de l’air sur lequel il s’était assis et répondit calmement :

- Oui, vous pouvez observer cette peinture, cela ne me dérange pas.

C’était même très flatteur pour lui en réalité, cela le rendit fier que quelqu’un s’intéresse à son art. Ca n’arrivait pas tous les jours ! Il désigna la canette du doigt :

- Je ne peux néanmoins pas boire avec vous. Voyez-vous je ne suis guère humain.

Il lâcha un petit ricanement entre le regret et la moquerie avant d’expliciter son propos :

- Il faudrait que j’emmène cette étrange boisson chez moi.

En bref, faire un aller-retour au Hueco Mundo, ce qu’il avait un peu la fainéantise de faire pour le moment. Il se pencha légèrement pour observer la petite inconnue d’âge indéterminé, comme l’on regarderait un animal curieux, songeur.

- Alors, vous dessinez ?

Même si son trou d’arrancar était caché par ses vêtements blancs de rigueurs, son masque était quand à lui bien visible, tout comme son trident posé à ses cotés, néanmoins, il n’adoptait pas pour le moment une attitude agressive.
.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Moment artistique [pv Mei]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Moment artistique [pv Mei]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quel moment vous a le plus marque dans l'annee electorale USA?
» Laraque blessé en patinage artistique :P
» En ce moment à la télé...
» Un moment de déprime [Libre]
» Un petit moment de réconfort

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Incarnation :: Karakura :: Les rues-