lienlien
   Shinigamis : 11 ‖‖ En conflit
  Prédef : On       Inventés : On
   Exilés : 05 ‖‖ Neutre
  Prédef : On       Inventés : On
   Vizards : 01 ‖‖ Alliés à la SS
  Prédef : On
    Humains : 03 ‖‖ Neutre
  Prédef : On       Inventés : On
    Quincys : 01 ‖‖ Neutre
  Prédef : On       Inventés : On
    Arrancars : 08 ‖‖ En conflit
  Prédef : On       Inventés : On



 

Partagez | .
 

 Journée de détente à Karakura [PV Jinzu Ashidate]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hitsugaya Toshirô

avatar
Messages : 41
Date d'inscription : 17/03/2017
Âge : 16
DC : Aucun

Fiche perso
Niveaux:
74/100  (74/100)
Expérience:
1150/12000  (1150/12000)
Spécialité: Zanjutsu

MessageSujet: Journée de détente à Karakura [PV Jinzu Ashidate]   Ven 21 Avr 2017 - 19:07

Hitsugaya Toshiro & Jinzu Ashidatedialogue en #ccffff
Journée de détente à Karakura


J'étais allé chercher la permission du Commandant en Chef afin de me rendre dans la ville de Karakura pour une journée. Je parti en direction de ma destination dès lors que je reçu le feu vert, une fois sur place, j'utilisai un Gigai afin de prendre forme face aux humains. Malheureusement, ceux-ci me prirent encore une fois pour un gosse et je me retrouvai vite obligé de jouer au football avec des primaires... Et voilà comment ma journée de repos avait mal commencé... Deux heures de foot avec des gamins, après quoi je profitai d'un moment d'inattention pour filer incognito.

Franchement, j'en avais marre que l'on me prenne pour un primaire... Qu'est-ce que les humains pouvaient bien ressentir contre les petits ? Et puis c'était pas de ma faute si je ne grandissais pas, je faisais plein d'efforts pour gagner quelques centimètres mais rien à faire... En plus, à cause de ces écoliers, j'avais perdu de précieuses heures de sieste... Je soufflai... C'était fatigant... Et moi qui pensais passer une journée de congé calme et paisible, loin de la bruyante Matsumoto pour enfin me reposer, c'était bien loupé si tous les primaires venaient me voir... Ma vice-capitaine était bien gentille, mais si elle m'aidait à faire la paperasse, j'aurais plus de temps pour moi et je grandirai certainement... Autrement dit, ma taille est liée à la paresse de ma subalterne, lors de mon retour, elle pourra compter sur moi pour lui mettre un bon coup de pied aux fesses afin de l'aider à se motiver.

J'escaladai un arbre pour me poser sur une branche, croisant les bras derrière la tête avant de m'appuyer contre le tronc. Je fermai les yeux, je pouvais enfin me détendre et faire une sieste. Au moins, on ne viendrait pas me chercher dans un arbre et avec le peu de chance pour que l'on m'aperçoit j'allais être tranquille un moment... Enfin, c'était ce que je pensais lorsque j'entendis des personnes s'agglutiner et parler non loin de moi... Quand j'ouvris les yeux, je remarquai qu'ils étaient tous autour de mon arbre et une femme se mit à crier à mon attention...

- Ne t'inquiète pas petit, nous allons te sortir de là !

Quelle plaie ! Ils croyaient vraiment que j'étais coincé ici et que j'avais besoin d'aide... Pourquoi fallait-il qu'il y ait toujours quelqu'un pour me pourrir la vie ? Maintenant, je regrettai sincèrement d'avoir pris un Gigai, j'aurais surement dû garder ma forme de shinigami, au moins, on m'aurait laissé tranquille... J'avais vraiment pas envie de me prendre la tête avec ces personnes qui voulaient me sortir de là, alors sans dire quoique ce soit, je mis les mains dans mes poches et sautai de ma branche pour atterrir sur les pieds. Tous les passants étaient restés immobiles, sans doute impressionnés... Je me servis ensuite de mon regard glacial afin que les gêneurs s'écartent sur mon passage et bien entendu, les gamins qui étaient présents avait décidé de se rassembler autour de moi... Super ! Et me voilà reparti pour un tour...

Revenir en haut Aller en bas
Jinzu ashidate

avatar
Messages : 27
Date d'inscription : 15/02/2017
Âge : 14
DC : //

Fiche perso
Niveaux:
55/100  (55/100)
Expérience:
1000/8000  (1000/8000)
Spécialité: Hohou

MessageSujet: Re: Journée de détente à Karakura [PV Jinzu Ashidate]   Sam 22 Avr 2017 - 12:37

Détente à Karakura

Jinzu et Toshiro


Après avoir eu l'amont de Kyoraku-Taicho pour aller faire un peu de skate à Karakura, je me dirigeai vers la cuisine de notre division pour y prendre quelques trucs à manger. Je pris le temps de vérifier si personne ne me voyait et pris quatre boulettes de riz. Elles étaient déjà empaquetées dans un film plastique ce qui m'arrangeais grandement. Je pris aussi une genre de gourde en bois remplis de thé qui conservait surement la chaleur. Enfin je mis tous cela dans mon sac a dos et pris le chemin vers le grand portail pour aller vers le monde réel. Arrivé là bas, en passant les deux gardes qui protégeaient l'entrée, baissèrent le lance et un des deux me dis d'un ton sec :

"Avez vous votre autorisation ?"

"Bonjour ! Oui je l'ais ..." Je fouilla dans mes poches ..."Voila !"

Il la regarda, la lut et me laissa passer en silence. Je leur adressa un regard noir et passa à travers le gros portail. Gardez votre joie les gars ... Et heureusement que j'ai pris la peine de faire écrire mon autorisation ! Sinon j'aurais dus les neutraliser ... Et le vieux n'aurait pas apprécié du tout !   Je suivais le petit papillon noir a travers les galeries sombres et humides Je déteste cet endroit ... Sors moi de la et vite petit papillon ! En plus aujourd'hui fallait que termine de remplir une pile de paperasse ! J'attend de voir la tête de Nanao-chan ! Je pouffa et vis la fin de cet enfer ! Je sortis d'un coup et pris une grande bouffé d'air.

"C'est si bon ! Enfin je sors de la ! Bon faut que j'aille chercher mon Gigai ... Comme d'hab' ..."

Urahara-san me le donna et il avait encore prévus ma petite visite ! Quel génie ! Bref avec Gigai je pus faire du skate et en passant a côté du stade ou les gamins joue au football, je vis Toshiro avec eux. Je me rapprocha et le vis en train de fuir tous c'est gosses même s'il était encerclé. J'arrive Toshiro ! Je pris mon skate à la main et descendus à sa rescousse.

"Poussez vous ... Poussez vous !" J'attrapais le bras de Toshiro "Viens on rentre !"

Je l’emmenais plutôt loin des autres enfants. Leurs regards nous couvraient ce qui me gavais de plus en plus me forcent à accélérer le rythme. Je m'arrêta au bous d'une dizaine de minutes de marche.

"Eh bien ! Je pensais pas te voir ici !"
Revenir en haut Aller en bas
Hitsugaya Toshirô

avatar
Messages : 41
Date d'inscription : 17/03/2017
Âge : 16
DC : Aucun

Fiche perso
Niveaux:
74/100  (74/100)
Expérience:
1150/12000  (1150/12000)
Spécialité: Zanjutsu

MessageSujet: Re: Journée de détente à Karakura [PV Jinzu Ashidate]   Sam 22 Avr 2017 - 14:39

Hitsugaya Toshiro & Jinzu Ashidatedialogue en #99ccff
Journée de détente à Karakura


"Viens on rentre !"

Avant même de m'en rendre compte, on m'avait saisis le bras pour me tirer un peu plus loin et je mis un moment avant de me rendre compte de qui il s'agissait. Un ancien siège de la dixième division, Jinzu Ashidate... Le fait que ce soit un ancien de la dixième n'allait pas le sauver, en effet, son comportement avait été semblable à celui d'un père ou d'une mère et m'avait encore plus fait passer pour un gosse... Il m'avait peut-être sorti d'affaire, mais il ne fallait pas qu'il oublie sa place et la mienne. Si j'étais capitaine de division, ce n'était pas pour recevoir des bonbons ou recevoir le traitement que l'on offrirait à un gamin.

"Eh bien ! Je pensais pas te voir ici !"

Le capitaine Kyoraku n'apprenait-il donc pas les bonnes manières à ses subalternes ? Son relâchement était-il transmissible ? Il ne me semblait pas apprendre à mes hommes de parler à un supérieur de cette façon... Je soupirai avant de remettre en place une mèche rebelle et de prendre la parole sur un ton plutôt froid tout en relevant mon regard de glace vers mon interlocuteur.

- En général, lorsque l'on s'adresse à quelqu'un, on commence par saluer la personne en question, surtout lorsqu'il s'agit d'un supérieur... Aurais-tu oublié les bonnes manières Ashidate ?

J'aurais pu ignoré cet oubli et saluer ce shinigami un peu plus gentiment, cependant je lui en voulais de m'avoir pris comme un gosse et puis me connaissant, il devait se souvenir que ce n'était pas dans mes habitudes d'accueillir une connaissance avec le sourire et une expression joyeuse. Enfin, malgré mon agacement causé par le troisième siège de la huitième division, Ashidate, je n'étais pas totalement mécontent de le revoir. Sans compter que je lui en devais une pour m'avoir sorti du groupe d'enfants qui m'avait encerclé, s'il n'avait pas été là, j'aurais été bon pour refaire une partie de football. Je ne détestais pas ce sport, mais je ne voyais aucun intérêt à le pratiquer avec des gamins cotre lesquels j'étais sûr de gagner et puis, ils étaient bruyants...

- Quoiqu'il en soit, je te remercie de m'avoir tiré de là, mais je te prierai d'éviter de me traiter comme un enfant.

J'espérai qu'il m'ait entendu, car il était hors de question que je me répète et le remercie une seconde fois. Cependant, les sentiments y étaient et ce, malgré ma froideur... Je me demandais ce que je pouvais bien faire pour lui rendre la pareille, je détestais avoir une dette envers qui que ce soit, c'est pourquoi j'avais décidé de lui rendre un service le jour même où il m'avait aidé... Je n'avais plus qu'à réfléchir sur ce que je pouvais faire pour lui, sinon je pouvais toujours lui accorder un peu de mon temps pour lui donner des conseils, l'entraîner... Ou je pouvais l'inviter lors de la prochaine mission que je recevrai de la part du Commandant en Chef.

Revenir en haut Aller en bas
Jinzu ashidate

avatar
Messages : 27
Date d'inscription : 15/02/2017
Âge : 14
DC : //

Fiche perso
Niveaux:
55/100  (55/100)
Expérience:
1000/8000  (1000/8000)
Spécialité: Hohou

MessageSujet: Re: Journée de détente à Karakura [PV Jinzu Ashidate]   Lun 24 Avr 2017 - 19:54

Détente à Karakura

Jinzu et Toshiro


Je m'étais arrêté et plongea mon regard dans le sien. Son regard était si froid que j'eus presque des frissons. Cela faisait longtemps que je ne l'avais pas vus et il n'a pas vraiment changé.

"En général, lorsque l'on s'adresse à quelqu'un, on commence par saluer la personne en question, surtout lorsqu'il s'agit d'un supérieur... Aurais-tu oublié les bonnes manières Ashidate ?"

Vraiment pas changé ... Je me sentis un peu embarrassé et je ne pus m'empêcher de sourire tout en me frottant la tête. Et puis Toshiro saluer gentiment ! Du jamais vus ! Mais je l'aimais bien quand même. Nous avions étés ensemble dans la même division et une petite amitié c'était formée. Mais quand je dis petite c'est vraiment petite ... Je n'avais pas eu le temps de vraiment créer un lien fort entre lui et moi puisque j'étais partis vite de la division pour rejoindre la 8ème. En même temps je ne pouvais pas refuser une promotion pareille ! Passer de 6ème siège à 3ème siège ça ne se refuse pas.

"Quoiqu'il en soit, je te remercie de m'avoir tiré de là, mais je te prierai d'éviter de me traiter comme un enfant."


Je répondis gentiment :

"Oh désoler Tosh... Hitsugaya-Taicho ... Je ne voulais pas vous offenser."

Je levai les yeux en l'air, les fermai pendant quelques secondes et constatai que le soleil était haut dans le ciel. Il devait être midi. J’espère que mes excuses lui seront valables.

"Bon ça fais un bye ! Comment vas tu ? Et as tu faims ? J'ai pris quelques trucs à manger."

Je m'assis dans l'herbe verte plus joyeux que jamais. Il faut que je me rapproche de Toshiro ! Ça serait cool en tout cas.

Revenir en haut Aller en bas
Hitsugaya Toshirô

avatar
Messages : 41
Date d'inscription : 17/03/2017
Âge : 16
DC : Aucun

Fiche perso
Niveaux:
74/100  (74/100)
Expérience:
1150/12000  (1150/12000)
Spécialité: Zanjutsu

MessageSujet: Re: Journée de détente à Karakura [PV Jinzu Ashidate]   Lun 24 Avr 2017 - 21:04

Hitsugaya Toshiro & Jinzu Ashidatedialogue en #99ccff
Journée de détente à Karakura



Sourire en se frottant la tête... Les idiots faisaient tous ça lorsqu'ils venaient de faire une bêtise, mais il ne fallait pas croire que je détestais les idiots, car en vérité j'avais tendance à m'y attacher... De plus, je n'étais pas sûr que tous les idiots se frottaient la tête en souriant, mais c'était une réaction que j'avais souvent pu observer. Quoiqu'il en soit, cela me faisait plaisir de revoir un ancien de la dixième et je me demandais comment cela pouvait bien se passer pour lui dans la huitième division. Je n'avais jamais parlé d'Ashidate au capitaine Kyoraku non pas parce que je me moquais de ce qui avait pu lui arriver, ce qui était totalement faux, mais parce que je refusais de laisser voir à cet idiot que je pouvais m'inquiéter pour l'intégration d'un de mes hommes au sein d'une nouvelle division.

"Oh désoler Tosh... Hitsugaya-Taicho ... Je ne voulais pas vous offenser."

Je fronçais légèrement les sourcils en entendant mon ancien subalterne s'adresser à moi, il avait faillit dire "Toshiro"... S'il l'avait fait, j'aurais du le remettre à sa place... Heureusement pour lui qu'il avait su se rattraper... Enfin, je préférai mettre de côté cette maladresse afin de me concentrer sur son excuse que j'acceptai volontiers. Je n'allais tout de même pas le considérer en ennemi à cause d'un peu de relâchement sachant que celui-ci était surement causé par son supérieur, de plus il s'était excusé, chose que tout le monde ne faisait pas... Moi le premier... Je pris une voix calme et un peu moins glaciale bien que toujours dure, fermant les yeux quelques secondes, afin de répondre au shinigami.

- Excuse acceptée.

J'étais content qu'il ait pu voir son erreur et me demander de le pardonner, cependant je fus vite désespéré en constatant encore une fois du relâchement se rapprochant fortement de ce que je considérais comme de l'irrespect. Je fermai les yeux et plaça ma main droite contre mon front à l'entente de ses paroles.

"Bon ça fais un bye ! Comment vas tu ? Et as tu faims ? J'ai pris quelques trucs à manger."

J'avais une dette envers lui, petite, mais une dette quand même... Je choisis donc de faire comme s'il avait parlé correctement et m'installai en tailleur dans l'herbe, face à lui, regardant son sourire d'imbécile-heureux. Décidément, il y avait des personnes pour lesquelles on ne pouvait rien, des cas désespérés... Kurosaki, Matsumoto et Abarai devaient en faire partie... C'étais vraiment désespérant, mais je ne pouvais pas vraiment lui en vouloir d'être né ainsi, ce n'était pas comme s'il l'avait souhaité et puis, il ne semblait pas avoir de mauvaises intentions.

- Je me porte à merveille malgré le fait de mettre retrouvé confiné un certain temps dans ma division... Et toi, comment te portes-tu ? Je marquais une pause me passant une main dans les cheveux avant de continuer. J'accepte de me joindre à toi avec plaisir.

Revenir en haut Aller en bas
Jinzu ashidate

avatar
Messages : 27
Date d'inscription : 15/02/2017
Âge : 14
DC : //

Fiche perso
Niveaux:
55/100  (55/100)
Expérience:
1000/8000  (1000/8000)
Spécialité: Hohou

MessageSujet: Re: Journée de détente à Karakura [PV Jinzu Ashidate]   Mar 25 Avr 2017 - 19:40

Détente à Karakura

Jinzu et Toshiro



"Excuse acceptée."

J'avais remarqué que pendant qu'il acceptait mais excuses il avait failli me hurlé dessus. En et fait il ne supportait pas qu'on l'appelle Toshiro quand il était notre supérieur. Je commençai a sortir a manger et il me répondit :  

"Je me porte à merveille malgré le fait de mettre retrouvé confiné un certain temps dans ma division... Et toi, comment te portes-tu ? J'accepte de me joindre à toi avec plaisir."

"Oh plutôt bien ... Malgré ma fatigue. J'ai fais nuit blanche hier et je suis vraiment crevé. Cette petite sortie me fais du bien. Et ... J'eu quelques frissons ... Cette démone de Nanao Ise ... Ce n'est pas que je la déteste mais elle me fiche la trouille a m'observer et à me hurler tout le temps dessus ... Mais bon on si habitue vite ... Je soupirai et repris. Ça me fais plaisirs en tout cas que tu accepte mon invitation."

Je lui tendis deux grosses boulette de riz et un verre en bois. Je sortis par la même occasion le gros thermos en bois. Il était encore chaud. Je le mis entre nous deux et commença a manger.

"Bonne appétit !"

Les boulette étaient succulentes ! J'ai bien fais de les prendre ! Je me servis délicatement du thé et bus une petite gorgé de ce liquide chaud. Cela me revigora de l’intérieur, normal que j'adorais cette boisson ! Dès que j'étais fatigué j'en prenais ce qui me permettais de tenir le coup quand j'étais contrains de faire nuit blanche. Après quelques minutes, je finissais ma dernière boulette et finis aussi mon vers de thé.

"Ils sont la ! Rattrapaient les !"

Je me retournai lentement et vis une troupe d'enfant qui courrait vers nous. Je soupirais en les voyant ...

"Monsieur le papa de Toshiro ! Pouvez vous nous laissez jouer avec votre fils ? S'il vous plait !"

Je me frottai le visage et ne pus m'empêcher de rire aux éclats. Je me relevais et leur dis :

"Mais ce n'est pas mon fils ! Et demandez lui en personne. Je remarqua une fille qui ne m'était pas inconnus ... La sœur de Ichigo évidement ! Je suppose que tu ait la sœur de Ichigo ?"

"Ouai pourquoi vous le connaissez ?"

"Plus ou moins ... Tu lui dira bonjour de notre pars !"

"D'accord !"

Je me tournai vers Toshiro amusé. Que vas t'il dire ...
Revenir en haut Aller en bas
Hitsugaya Toshirô

avatar
Messages : 41
Date d'inscription : 17/03/2017
Âge : 16
DC : Aucun

Fiche perso
Niveaux:
74/100  (74/100)
Expérience:
1150/12000  (1150/12000)
Spécialité: Zanjutsu

MessageSujet: Re: Journée de détente à Karakura [PV Jinzu Ashidate]   Mar 25 Avr 2017 - 21:50

Hitsugaya Toshiro & Jinzu Ashidatedialogue en #99ccff
Journée de détente à Karakura


Je me demandais pourquoi Ashidate avait mal dormi, le sommeil était vraiment important à mes yeux alors je m'inquiétais un peu, mais je préférai ne faire aucun commentaire... Je soufflai ensuite en entendant son commentaire sur la vice-capitaine de la huitième division, si elle se mettait en colère, ce n'était pas pour rien... Le capitaine Kyoraku était un paresseux et semblait presque allergique au travail, j'aurai déjà craqué depuis longtemps si j'étais à sa place... Je la comprenais parfaitement ayant moi-même une subalterne indisciplinée et surtout bruyante, elle ne travaillait pas, mais en plus, elle m'empêchait de me concentrer et il lui arrivait de cacher de l'alcool dans mon bureau... Quoiqu'il en soit, j'avais décidé de reprendre la parole sur un ton sec, pour défendre cette shinigami travailleuse, qualité qui se faisait rare à mon goût...

- Si elle cri, ce n'est pas sans raison...

Je saisit les boulettes de riz et le verre que me tendait le troisième siège de la huitième, puis souhaitai un bon appétit à mon camarade avant de commencer à manger. Je me demandais si Ashidate avait préparé ce repas lui-même et je pris la peine de complimenter le goût du plat à voix basse, mais assez distinctement pour que l'intéressé m'entende. Je me servis à mon tour un peu de thé, mais je ne le bu pas tout de suite, celui-ci étant trop chaud pour moi et le soleil tapait tellement fort que je me retrouvais obligé de me déplacer afin d'être à l'ombre. Je ne savais pas vraiment si cela était lié à mon zanpakuto, mais je détestais la chaleur de l'été et le soleil préférant le froid de l'hivers et l'ombre des arbres...


- Ils sont la ! Rattrapez-les !


Je reconnus tout de suite ces voix bruyantes et enfantines, celles des gamins qui m'avaient encerclé un peu plus tôt... N'ayant absolument pas envie de m'enfuir en plein milieu du repas ou de batailler avec eux afin qu'ils me laissent tranquille, je les ignorais et continuais de manger comme si de rien n'était. J'aurais certainement continué à les ignorer s'ils n'avaient pas commencé à dire des bêtises...

- Monsieur le papa de Toshiro ! Pouvez vous nous laissez jouer avec votre fils ? S'il vous plait !


Je soufflai, essayant de garder mon calme malgré le regard glacial que je leur avais lancé... S'ils continuaient, j'allais finir par les laisser seuls avec ce Gigai et une âme artificielle, au moins ce ne serai pas moi qu'ils embêteraient. Je n'aimais pas l'idée de refourguer ces plaies à quelqu'un d'autre, mais je n'avais pas vraiment envie de les supporter durant mon jour de repos. Je ne voulais pas non plus me montrer méchant avec eux, mais je sentais que j'allais finir par avoir recours à l'une de ces méthodes... Voyant que mon camarade s'apprêtait à leur répondre, je restais assis et commençai à boire mon thé qui avait eu le temps de refroidir.

"Mais ce n'est pas mon fils ! Et demandez lui en personne. ! Je suppose que tu es la sœur de Ichigo ?"

Ashidate, ou l'art de changer de sujet... Et puis, pourquoi les réorientait-il vers moi ? Il ne croyait pas que je les avais déjà assez supporté pour aujourd'hui ?! Quoiqu'il en soit, je décidai de ne plus prêter attention au troisième siège afin de me concentrer sur les gosses qui venaient me chercher...

- Toshiro, viens jouer avec nous ! Comment t'as fait pour atterrir sur tes pieds en sautant de si haut ? C'est qui ce type ? Ton grand frère ? Un de ses amis ?


- Déjà, je refuse catégoriquement de jouer avec vous. Et puis, qu'est-ce qui vous dit qu'Ashidate n'est pas mon ami ?

- Bah... T'es en primaire et lui au lycée...

Super... On me prenait encore une fois pour un élève de primaire... Si seulement ces gamins savaient que j'étais un dieu de la mort et qui plus est, un capitaine de division... En plus, je devais avoir dix fois leur âge, c'était vraiment une insulte de me voir rabaissé à leur niveau... Je ne les détestais pas, mais nous ne venions pas du même monde et se faire traiter de gamin par un enfant dix fois plus jeune pouvait être blessant. Je finis mon thé, avant de relever mon regard de glace vers le groupe qui s'était formé face à moi, s'il s'agissait de hollow, je me serai fait un plaisir de les tailler en pièce, mais ce n'était pas le cas... Je contenais donc ma colère derrière un comportement de plus en plus froid...

- S'il te plait, viens avec nous...

- Non.

Revenir en haut Aller en bas
Jinzu ashidate

avatar
Messages : 27
Date d'inscription : 15/02/2017
Âge : 14
DC : //

Fiche perso
Niveaux:
55/100  (55/100)
Expérience:
1000/8000  (1000/8000)
Spécialité: Hohou

MessageSujet: Re: Journée de détente à Karakura [PV Jinzu Ashidate]   Mer 26 Avr 2017 - 18:49


Jinzu Ashidate
Détente à Karakura
Jinzu and Toshiro



Les enfants avaient beau persister le jeune capitaine leur répondait toujours :

"Non."


Je m'allongeais et ne prêtais attention à personnes. Mes yeux se perdirent dans le ciel azur. Je mis mes deux mains derrière ma tête et réfléchis. Réfléchis a mon niveau actuelle. Je soupirai longuement en me disant qu'il me fallait plus d'entrainement pour deux raison précises. Primo pour la bataille imminente avec les force d'Aizen et deuzio pour un jour devenir capitaine. Actuellement je suis faible. Je ne m'entraîne pas assez et laisse ma flemme magistrale prendre le dessus. Je ferma les yeux quelques secondes et pensais à voix basse :

"C'est décidé faut que je m'entraîne ... Et beaucoup."

Je me retournais vers Toshiro et ses admirateurs qui partait penauds. Mon sourire habituel c'était efface laissant une tête froide et calme. D'un coups je sentis une vague de reiatsu. En me concentrant bien elle était semblable a c'elle de plusieurs Hollows. Six ... Oui six et un se dé Un bon commencement pour mon entraînement. Je passais une mains dans mes cheveux et dis à Toshiro :

"Tu l'as ressentis toi aussi ?"

Je me levais d'un seul coup et appuyais sur ce drôle de récipient en forme de lapin. Une pilule blanche y sortis et atterris dans ma bouche ce qui me fis sortir de mon Gigai.

"Occupe toi bien de mon corps et reste ici ok ? Garde mon sac aussi s'il-te-plait."

"Oui bien sur monsieur."

"Pour la journée détente c'est loupé ... Mais on auras pas besoins de ce déplacer énormément puisque les Hollows se dirigent vers nous."

Je gardais le plus grand calme en attendant Toshiro. Enfin ce n'étais qu'un masque car j'étais très tendus. Il fallait que je retrouve du poil de la bête !
Revenir en haut Aller en bas
Hitsugaya Toshirô

avatar
Messages : 41
Date d'inscription : 17/03/2017
Âge : 16
DC : Aucun

Fiche perso
Niveaux:
74/100  (74/100)
Expérience:
1150/12000  (1150/12000)
Spécialité: Zanjutsu

MessageSujet: Re: Journée de détente à Karakura [PV Jinzu Ashidate]   Mer 26 Avr 2017 - 21:09

Hitsugaya Toshiro & Jinzu Ashidatedialogue en #99ccff
Journée de détente à Karakura



Ils pouvaient être vraiment collants et pénibles ceux-là... Enfin, j'avais finalement réussi à me débarrasser de ces gamins qui m'énervaient à me demander de jouer avec eux. Je ressemblais pas tant que ça à un enfant, si ? En tous cas, j'en avais marre qu'ils essaient de m'acheter avec des jouets ou des bonbons... Je soufflai en tournant la tête vers Ashidate... Tiens, il ne semblait plus aussi joyeux que toute à l'heure, je m'apprêtai à le questionner pour lui demander s'il avait un problème lorsque je sentis la pression spirituelle de plusieurs hollows. Ces créatures étaient en train de se déplacer vers nous...

"Tu l'as ressentis toi aussi ?"


Quelle question stupide ! J'étais capitaine de division quand même, alors remarquer et localiser la pression spirituelle de hollow était la base... Ce n'était surement pas un troisième siège qui allait me devancer. Je lançais donc mon regard perçant en direction du shinigami pour lui répondre d'un ton sec.

- Evidemment.

Je saisis le récipient de la marque "King" qui contenait des pilules d'âmes artificielles, ou Gikon pour les intimes, pour en mettre une dans ma main, la regardant quelques instants avant de l'avaler. Je sortis alors de mon Gigai pour me retrouver sous ma forme de shinigami, mon haori de capitaine sur le dos, accompagné de mon zanpakuto. Je réajustai mon écharpe avant de prendre la parole, m'adressant à l'âme qui gardait mon faux corps.

- Je compte sur toi pour ne pas faire de bêtises et pour garder mon Gigai...


- J'aime pas attendre, après j'm'ennuie...

- Je n'en aurais pas pour longtemps...

Je lançai un dernier regard à mon corps artificiel afin de vérifier que l'être l'habitant ne fasse pas de bêtises. Celui-ci était assis à genoux et regardait le Gigai d'Ashidate qui était habité par une autre âme artificielle, j'espérai retrouver mon corps ici... Je m'avançai ensuite vers l'ancien de la dixième et m'arrêtai à sa hauteur. Je me demandais où en était le troisième siège de la huitième division, je me demandais combien de hollows il pouvait gérer à la fois, cependant ce n'était pas vraiment le bon moment pour faire des expériences... Je ne comptais absolument pas mettre des âmes en danger sous prétexte de tester les compétences d'un siège de division...

"Pour la journée détente c'est loupé ... Mais on auras pas besoins de se déplacer énormément puisque les Hollows se dirigent vers nous."

- Je compte m'en débarrasser vite fait afin de profiter du temps restant... Tu te sens d'attaque ? Je te laisse deux Hollow et je m'occupe des autres, je pense que nous irons plus vite de cette manière, mais si tu ne te sens pas prêt, je peux en prendre plus...

J'avais usé d'un ton froid, bien que je n'éprouvai aucune pensée négative. Quant à ma proposition de gérer quatre Hollow, je ne sous-estimais pas le shinigami qui me servait de partenaire, mais je voulais éviter qu'il y est des pertes inutiles et jugeais que je serai certainement plus rapide que celui-ci. Je laissai donc un peu de ma pression spirituelle s'échapper afin d'attirer nos adversaire, ce qui ne m'empêchais pas d'utiliser le Shunpo pour les rejoindre. Je me plaçai sur un toit dès lors que je les aperçus et mis ma main droite sur la garde de mon zanpakuto, les sourcils froncés, j'attendais qu'ils s'approchent d'avantage. Une fois à portée de ma lame, je dégainai et tranchai un premier ennemi avant de parer un coup qui venait de derrière. Concentrant ma pression spirituelle dans mon zanpakuto, je décidai de libéré mon Shikai afin d'en finir rapidement.

- Ashidate, reste à distance... Assied-toi sur les cieux glacés Hyorinmaru !

Le hollow en contact avec ma lame, Hyorinmaru, commença à voir ses membres se geler, j'en profitai alors pour mettre quelques centimètres de distance entre nous avant de lui porter un coup directe, le tranchant en deux. Je me retournai ensuite vers Ashidate, regardant comment celui-ci se débrouillait... Il avait beau être siège de division, chaque shinigami un temps soit peu puissant recevait un sceau limitant ses compétences lorsqu'il se rendait dans le monde humain et je n'y faisais pas exception même si je restais toujours plus fort qu'un lieutenant.

Revenir en haut Aller en bas
Jinzu ashidate

avatar
Messages : 27
Date d'inscription : 15/02/2017
Âge : 14
DC : //

Fiche perso
Niveaux:
55/100  (55/100)
Expérience:
1000/8000  (1000/8000)
Spécialité: Hohou

MessageSujet: Re: Journée de détente à Karakura [PV Jinzu Ashidate]   Jeu 27 Avr 2017 - 19:50


Jinzu Ashidate
Détente à Karakura
Jinzu and Toshiro


"Evidemment."

Me dit il sur un ton assez sec avant de sortir de son Gigai. Pff lui alors ... Mon Gigai ne faisait rien a pars tourner sur lui même en chantant "Chappy Chappy !" Au moins il ne fera pas de bêtises ... M'enfin Rukia me l'avait conseillée il y a quelques jours et je ne pensais pas tomber sur ... Ça ! Toshiro donnait les derniers ordres à son Gigai et se retourna vers moi.

"Je compte m'en débarrasser vite fait afin de profiter du temps restant... Tu te sens d'attaque ? Je te laisse deux Hollow et je m'occupe des autres, je pense que nous irons plus vite de cette manière, mais si tu ne te sens pas prêt, je peux en prendre plus..."


"Quelle question ! Ça me vas parfaitement."

Deux c'est un peu faible ... Ce pourrais t'il que Toshiro me sous-estime ? Non se n'est pas de sa nature surement pour que ça aille plus vite, enfin je pense ... Bref oublions ça. Le capitaine était déjà partit. Je le rattrapais tout de même à l'aide de mon Shunpo. Bon mon Shunpo n'est pas  rouillé c'est un bon début. Toshiro s'arrêta net, je fis de même et vis les six Hollows charger vers notre position. Quelle bande de créatures répugnantes ... Leurs yeux rouges criés famines et leurs soif de pouvoir dépassait l’entendement ... Je dégainais mon Katana est fonças sur un Hollow rouge. Je me baissais pour éviter son premier coup et tranchais son grand bras d'un seul coup.
Son cris de douleur retentit quelques secondes ...

"Je vais atténuer ta souffrance t'en fais pas."

Je le décapitais et me retournais pour parer le coup d'un autre Hollow. Lui était vert et tout aussi répugnant ... Mais plus fort surtout.

"Ashidate, reste à distance... Assied-toi sur les cieux glacés Hyorinmaru !"

Je reculais d'un grand saut qui me fit atterrir sur un autre toit. Mon adversaire fit de même. Je parai son deuxième coup ce qui le déséquilibrait. Je pointais l’indexe de mon bras gauche et dis sereinement :

"Hado no yon ... byakurai !"

Le puissant éclaire blanc vint transpercer le Hollow vert. Je me retournais et je me dirigeais vers Toshiro qui était sur le bâtiment juste à côté en disant :

"Voila termi..."

Un grand bruit sourd retentit suivit d'une explosion. Je regardais derrière moi ... Je vis un grand fus en acier qui brûlait avec tout autour de grandes traces noires.

"Mince ... Je pensais qu'il n'y avait rien derrière ..."

Mon Byakurai était si puissant que ça ? Je soupirais en pensant à la sentence de Toshiro ...
Revenir en haut Aller en bas
Hitsugaya Toshirô

avatar
Messages : 41
Date d'inscription : 17/03/2017
Âge : 16
DC : Aucun

Fiche perso
Niveaux:
74/100  (74/100)
Expérience:
1150/12000  (1150/12000)
Spécialité: Zanjutsu

MessageSujet: Re: Journée de détente à Karakura [PV Jinzu Ashidate]   Ven 28 Avr 2017 - 19:05

Hitsugaya Toshiro & Jinzu Ashidatedialogue en #99ccff
Journée de détente à Karakura



Ashidate s'en sortait plutôt bien et je comptais le féliciter jusqu'à ce que j'aperçoive les dégâts causés par son Byakurai... Nous étions dans le monde humain et nous pouvions facilement mettre des vies en dangers si nous ne nous contrôlions pas, ce qui était actuellement le cas du troisième siège de la huitième division... J'étais fortement déçu, bien qu'impressionné qu'il puisse causer autant de dégâts alors qu'il avait reçu un sceau en venant à Karakura. En tant que capitaine, il me fallait veiller à ce que les humains ainsi que les plus ne courent aucun danger, mais l'action d'Ashidate pouvait avoir des répercussions assez graves... Certains capitaines avaient pour habitudes de se montrer compréhensifs, conciliants, ce qui n'était pas vraiment mon cas... J'étais plutôt exigeant de mes hommes, cependant il n'en faisait plus partie et je me doutais qu'il savait qu'il avait fait une bêtise, c'est pourquoi j'avais décidé de lui donner une instruction pour se rattraper. Je soufflai avant de crier à l'attention de l'ancien de la dixième.

- Vérifie qu'aucun être humain ou âme ne soit en danger !

À ces mots, je me retournai vers mes deux ennemis, tenant fermement mon zanpakuto que je levai en direction de mes deux cibles. Concentrant ma pression spirituelle dans la pointe de ma lame, je créai un dragon de glace que j'envoyai sur mes adversaires qui finirent gelés avant d'être détruits en même temps que la glace recouvrant leur corps. D'un Shunpo, je me rendis aux côtés du shinigami à l'origine du feu, espérant que ses actions n'aient blessé personne. L'envie me prenait de faire la morale à Ashidate, mais il y avait plus important : savoir s'il y avait des pertes humaines. Je pris alors la parole sur un ton particulièrement froid, démontrant ainsi que je n'étais pas satisfait sans pour autant me montrer méchant.

- Aucun blessé ?

Hyorinmaru en main, je m'approchai lentement du feu avant de concentrer ma pression spirituelle afin de stopper le début d’incendie à l'aide de la glace créée par mon zanpakuto. Une fois que je m'était assuré avoir stoppé toutes les flammes, je rangeai ma lame dans son fourreau en soufflant. J'étais vraiment petit... C'en était fatiguant et j'avais beau dormir, je ne grandissais pas... Je m'approchai de nouveau du shinigami de la huitième division, le regardant dans les yeux avec un regard froid durant quelques secondes avant de souffler pour ensuite prendre la parole sur un ton plutôt doux contrairement à d'habitude.

- Tu t'es amélioré... Dommage que tu ne saches pas mieux te maîtriser...


À mes yeux, ces paroles constituaient un compliment à l'égard d'Ashidate et ce, même s'il y avait une part de négatif constitué par son erreur qui aurait pu être mortelle pour les civils.

Revenir en haut Aller en bas
Jinzu ashidate

avatar
Messages : 27
Date d'inscription : 15/02/2017
Âge : 14
DC : //

Fiche perso
Niveaux:
55/100  (55/100)
Expérience:
1000/8000  (1000/8000)
Spécialité: Hohou

MessageSujet: Re: Journée de détente à Karakura [PV Jinzu Ashidate]   Dim 21 Mai 2017 - 19:33


Jinzu Ashidate
Détente à Karakura
Jinzu and Toshiro


"Vérifie qu'aucun être humain ou âme ne soit en danger !"

Me dit il avant de trancher c'est deux adversaires avec son Hyorinmaru. Ton zanpakuto est toujours aussi beau ! Bien que je ne soit pas jaloux un zanpakuto comme celui là vaut le respect. Bon allons voir si malencontreusement une personne est était blessé. Il me fallu un seul grand saut pour arriver devant la sortie de l'escalier en flamme. Le grand fut en acier quand à lui, avait cessé de brûler.

"Bon c'est partis !"

Je défonças la porte d'un grand coup de pied et aperçu une jeune femme étendue sur les escaliers un peu plus bas. Je bravi les flammes et pris la femme sur l'épaule droite. C'est la que me rendus compte de la chaleur étouffante qui y régnait. De grosse tâches noires commençaient à se former sur mes habits et de la cendre se déposait sur mes cheveux. J'accourus vers la sortie quand quelques poutres embrasée s’effondrèrent devant la porte.

"Nan mais aujourd'hui tout les élément s'abattent sur moi ou quoi ?!"

Je déposais la jeune femme délicatement sur les marches et pointas mon sabre vers les deux grosse poutres. Je récitais d'une traite :

"Pourfende Haroshimaru !"

Mon grand katana pourvut de deux lames apparut ... Mon shikai. Je fléchis légèrement mes jambes, me concentrais et donnais un grand coup dans la charpente en flamme. Haroshimaru laissa une traînée rouge derrière lui et disparu au moment ou je rangeais celui ci. J'enjambais les gros morceaux de poutres tout en portant la femme. Je retrouvais l'air libre, pris une grande bouffée d'air et toussais quelques coups.

"Aucun blessé ?"

Je m'approchais de Toshiro quand la jeune femme commençait à reprendre connaissance. Tant mieux ... Je déposais doucement le corps de la jeune femme et répondus :

"Oui il y a un."

Je m'accroupis et examinais la femme brune pour voir si une ou plusieurs blessures était présentes.

"C'est bon aucunes blessures graves malgré quelques petites brûlures. Elle va reprendre connaissance dans un instant. On peut filer."

"Tu t'es amélioré... Dommage que tu ne saches pas mieux te maîtriser..."

"Oui je sais désoler ..." Je fis une courte pause et fixais Toshiro d'un aire étonné "Bas c'est pas souvent que tu fais des compliments ! Merci ça me fais plaisir"

"Eu ... Eu qui est tu ?"

Je me retourna et vis cette femme que j'avais sauvée des flammes.

"Oh moi ! je suis un Shinigami Jinzu Ash... Tu peux me voir ?"

"Oui et le gamin qui est à côté de toi."

"Lui c'est Toshiro et ne le traite pas de gamin ça le rend fous. Et moi je suis Jinzu. Voila voila."

"Mouai c'est un gamin quand même et c'est quoi les shinigami au juste ?"

"Trop long à expliquer ... Et on est ... Pressés faut qu'on y aille ! "

Pff moi qui voulais passer une journée tranquille ... Je me tourna vers Toshiro et lui fis un petit signe de tête signifiant notre départ.  

J’utilisais mon shunpo pour revenir vers le bord de la large rivière. Le soleil était en train de se coucher ... Raison de plus pour accélérer.

"Je déteste mentir mais une journée de détente c'est sacrée ! Mince j'ai oublié de demander son prénom ... Bon tant pis."

Quel manque de politesse ... Je soupirais.
Revenir en haut Aller en bas
Hitsugaya Toshirô

avatar
Messages : 41
Date d'inscription : 17/03/2017
Âge : 16
DC : Aucun

Fiche perso
Niveaux:
74/100  (74/100)
Expérience:
1150/12000  (1150/12000)
Spécialité: Zanjutsu

MessageSujet: Re: Journée de détente à Karakura [PV Jinzu Ashidate]   Mer 31 Mai 2017 - 14:34

Hitsugaya Toshiro & Jinzu Ashidatedialogue en #99ccff
Journée de détente à Karakura



J'observais scrupuleusement les moindres mouvements d'Ashidate, restant à l'écart, posté en hauteur, les bras croisés. Voyant qu'il avait ramené une femme, j'en conclus qu'elle avait été blessé durant le combat, mais je ne réagis pas vraiment, observant les moindres faits et gestes de mon ancien subalterne afin de juger si sa précédente erreur était une étourderie et que ce n'était pas récurent.

"C'est bon aucunes blessures graves malgré quelques petites brûlures. Elle va reprendre connaissance dans un instant. On peut filer."


Certes, il était mieux pour nous de partir avant son réveil du moment que sa vie n'était pas en danger, mais elle avait été blessée par sa faute j'aurais donc imaginé qu'il aurait utilisé un sort de soin pour rattraper sa bêtise. Enfin, ce n'étais pas à moi de m'en mêler et puis, je n'étais pas là pour sauver la veuve et l'orphelin mais pour me reposer... Même en service, ce n'étais pas mon travail que de rassurer les pauvres âmes égarées ou les humains effrayés, je préférais laisser ça aux autres. Quoiqu'il en soit, Ashidate avait mérité un petit mot de soutien malgré ce qu'il avait pu se passer.

"Oui je sais désoler... Bas c'est pas souvent que tu fais des compliments ! Merci ça me fais plaisir"

Mon but n'étais pas vraiment de lui faire plaisir, cependant, en tant que capitaine de division, il était de mon devoir de remonter le moral des troupes afin que tout le monde puisse donner son maximum. Enfin, cela semblait avoir bien marché et c'était l'essentiel, car je ne comptais pas me trimbaler des shinigamis dépressifs ou pessimistes. Même s'il n'appartenait plus à ma division, mon rang restait supérieur au sien et il avait jadis obéis à mes ordres bien que dans les faits, ce dernier devait être plus âgé que moi...
Je songeais à Matsumoto qui était déjà shinigami à l'époque où je vivais dans le Rukongai, ce qui ne l'avais pas empêché de devenir ma subalterne. Comme quoi, l'âge et l'expérience ne font pas tout, le travail acharné et le potentiel surplombent tout ça.
J'étais donc plongé dans mes pensées, toujours perché sur mon toit surélevé lorsque je remarquai que mon cher camarade entretenait une discussion avec l'humaine qu'il avait mis en danger puis sauvé. Le pire était que celui-ci évoqua notre identité à une civil...  Il n'avait plus qu'à confier des plans de la Soul Society et nos faiblesses à nos ennemis ! Je pris une grande inspiration avant de pose ma main droite sur mon front, fatigué par les pitreries d'Ashidate qui me fit signe de partir.

- Ashidate... Tu n'aurais pas oublié quelque chose ?

Il était possible pour les shinigamis d'effacer la mémoire d'humains trop curieux qui avaient été confronté à des phénomènes paranormaux. Le fait de me considérer comme l'un de ces phénomènes était un peu vexant, mais j'adoptais le point de vue d'innocents qui ne connaissaient ni les hollows, ni les shinigamis. Je pensais qu'il valait mieux effacer la mémoire de cette jeune fille, mais je ne voulais pas déranger Ashidate et ce n'était pas mon subalterne, donc mon rôle ne m'obligeait en rien à faire son travail ou a le lui mâcher. Il devait réfléchir de lui même et prendre des initiatives en conséquence.

Quoiqu'il en soit, je suivis mon camarade lorsqu'il décida de partir, ignorant ses propos concernant le nom de la demoiselle qu'il avait sauvé, pour ensuite retourner vers le parc où mon Gigai devait m'attendre. Malheureusement, l'âme artificielle occupant mon corps avait dû s'ennuyer et avait finis par rejoindre les primaires pour jouer au foot avec... Super... Moi qui passais mon temps à les fuir, je ne pouvais pas retrouver mon Gigai à condition de passer du temps avec ces gosses...

Revenir en haut Aller en bas
Jinzu ashidate

avatar
Messages : 27
Date d'inscription : 15/02/2017
Âge : 14
DC : //

Fiche perso
Niveaux:
55/100  (55/100)
Expérience:
1000/8000  (1000/8000)
Spécialité: Hohou

MessageSujet: Re: Journée de détente à Karakura [PV Jinzu Ashidate]   Mer 7 Juin 2017 - 19:40


Jinzu Ashidate
Détente à Karakura
Jinzu and Toshiro


- Ashidate... Tu n'aurais pas oublié quelque chose ?"

Je tournais ma tête vers la position de mon supérieur et fis un grand saut pour le rejoindre. Côte à côte, je lui répondit en me grattant la tête :

_ Hmm ... Hmm ... Lui effacer la mémoire je suppose ? Oh ... Bah ... Elle aura vue deux personnes en kimono noir et avec des katana ! Rien de spécifique voyons ! Bon bouge si tu veux voir le crépuscule au bord de la rivière !"

Je soupirais et levais la tête. Voir cette belle journée s'achever me dépitais ... C'est bien mieux ici qu'avec ... qu'avec Nanao-chan ... Un frisson me parcourut tout le corps me faisant presque prendre une enseigne publicitaire colorée en pleine fasse. Je l'esquivais de peu montrant que mes réflexes n'était pas si pourris que ça. Arrivé au parc, je me ruais vers mon gigai qui contrairement à celui de Toshiro n'avait pas bougé, faisant les même pirouettes qu'à mon départ. Je me hâtais de rentrer dans mon gigai et vis Toshiro soupirer. Son gigai a dut s’enfuir pour aller jouer au foot avec tout les gosses ... Ont n'a pas le temps là en plus ! Bon bah je vais aller le chercher moi ! Même si Toshiro m'en voudra de faire les chose à sa place ont n'est vraiment pressés !

Il me fallut un bon sprint pour atteindre le stade où les enfants y prenaient bon temps. Je savais que Toshiro allait me suivre donc je ne retournais point. J'entrais et saisit la main du gigai, l'emportait et le posais aux pieds de son maître. Je me retournais vers la marmaille étonnait et criais à leurs égards :

_ Je le récupère donc ne vous avisez pas de nous suivre !"

_ Laisse moi tranqui...

_ Ferme la toi ... C'est pas le moment de la ramener après avoir fais tes bêtises ! Enfin ... ont te pardonne ... Dis je au gigai et me tournais vers Toshiro, Désoler d'avoir fais le bouleau à ta place ..."

Je fusais ensuite vers le bord de la rivière à une centaines de mètres d'ici. Je levais la tête encore une fois et vis que le soleil n'était pas à sa face crépusculaire. Je sautais la pente douce en gazon qui me séparais de la grande rivière ou fleuve ? Bon en s'en fiche ... Et atterris donc dans l'herbe fraîche. Je m'allongeais et observais avec joie le début de ma partie préférée de la journée, le crépuscule. J'écartais les bras et commençais à réfléchir au types d'entraînements que je vais effectuer en rentrant à la Soul society, Shunpo et ... ma maîtrise de mon Zanpacuto seront les deux premiers entraînements durant les deux mois qui vont suivre.

_ Quel belle journée ! Merci de l'avoir passée avec Tosh... euh Histugaya-Taicho. Faudra qu'on refasse ça. A moins que tu ne veuille pas bien sur. Je marquais une pause et repris: C'est un peu gênant de dire mais je te considère comme un ami maintenant même si quelques fois tu peux être froid je t'aime bien comme tu est. Voila c'étais la déclaration d'amitié de Jinzu ... Plutôt maladroite
sur les bords mais je le vis bien !"

Je m'étirais en baillant la main devant la bouche, un peu de manière tout de même surtout en compagnie du grand Hitsugaya-Taicho ! Il faisait presque nuit alors je me levais après se beau spectacle. Je pris mon sac à dos, fis mes adieux au jeune meneur de la dixième division, me rendis chez Urahara-san pour déposer mon gigai et pris le chemin que je déteste tant ... Le dangai. Je sortais mon skate de mon sac à dos et passais à toute vitesse ce long tunnel pour déboucher enfin sur la Soul society. Il ne me fallut que quelques minutes pour atterrir dans mes quartiers. Je me fis des nouilles à la vas vite et une tasse de thé.

_ Itadakimasu !"

Je dévorais mon repas et m'attelais ensuite en soupirant à ma pile de documents quotidienne.
Revenir en haut Aller en bas
Hitsugaya Toshirô

avatar
Messages : 41
Date d'inscription : 17/03/2017
Âge : 16
DC : Aucun

Fiche perso
Niveaux:
74/100  (74/100)
Expérience:
1150/12000  (1150/12000)
Spécialité: Zanjutsu

MessageSujet: Re: Journée de détente à Karakura [PV Jinzu Ashidate]   Jeu 8 Juin 2017 - 15:48

Hitsugaya Toshiro & Jinzu Ashidatedialogue en #99ccff
Journée de détente à Karakura



Je n'étais pas noble, loin de là... Cependant, cela ne m'empêchais pas de faire attention à mon langage et d'employer des formules de politesse... De la même façon, j'accordais beaucoup d'importance à la hiérarchie, raison pour laquelle je me pliais aux ordres du Commandant en Chef avec quelques exceptions lorsque mes proches étaient concernés... J'étais donc assez irrité par la façon dont Ashidate m'adressait la parole, heureusement pour lui qu'il n'était plus dans ma division... Dans le cas contraire, il en aurait bavé pour avoir usé de l'impératif face à moi et mon âge n'était en aucune façon une excuse. Enfin, je devais être dans l'un de mes bons jours pour ne pas tenir compte de ça, faire comme si je n'avais rien entendu, et le suivre tout simplement.

Evidemment, lorsque j'aperçus mon Gigai, occupé par une âme artificielle, en train de jouer avec des gamins, j'eus la soudaine envie de partir à la traque aux Hollows... Pourquoi fallait-il que l'être occupant mon corps soit pourvu du même âge mental que des maternels ? Bon, d'accord, c'était de ma faute pour avoir acheté des pilules de la marque King, mais ce n'était pas une raison pour vendre des âmes complètements immatures... Décidément, je sentais une migraine venir à grand pas et sans trop savoir pourquoi, j'étais sûr que si Matsumoto avait été là, elle m'aurait dit de me calmer et d'arrêter de froncer autant les sourcils.

Fatigué par tout ça, je décidais de laisser le membre de la huitième division chercher mon Gigai, n'ayant pas vraiment envie de finir ma journée sur une mauvaise impression.

"Désolé d'avoir fais le bouleau à ta place ..."

- Tu m'as rendu service...

Oui... J'étais sûr qu'il valait mieux pour tout le monde que je ne rentre pas de mauvaise humeur dans mes quartiers. Il évitait, en m'éloignant de la source de mon irritation, de recevoir toutes sortes de critiques et de me servir de défouloir.  Quoiqu'il en soit, je ne tardai pas à reprendre place dans ce fameux corps artificiel afin de suivre Ashidate dans un lieu où le crépuscule serait plus agréable à observer. Je trouvais d'ailleurs ça dommage que je ne prenne pas plus de temps afin d'observer mon environnement...

S'allonger dans l'herbe fraîchement taillée... La sensation de la végétation se frottant délicatement contre ma peau était agréable, c'était apaisant... Le spectacle du crépuscule était vraiment magnifique, mais tout mon corps ne souhaitait qu'une chose, que je m'assoupisse dans le gazon, près du fleuve. La seule chose m'empêchant d'effectuer une sieste, mon activité favorite de la journée, c'était le shinigami qui m'accompagnait... Je n'avais pas vraiment envie de dormir en sa présence, il m'était venu en aide durant cette journée, alors je lui devais un minimum de reconnaissance et donc, de respect.

"Quel belle journée ! Merci de l'avoir passée avec moi, Tosh... euh Histugaya-Taicho. Faudra qu'on refasse ça. A moins que tu ne veuilles pas bien sur. C'est un peu gênant de dire mais je te considère comme un ami maintenant même si quelques fois tu peux être froid je t'aime bien comme tu es. Voila c'était la déclaration d'amitié de Jinzu... Plutôt maladroite
sur les bords mais je le vis bien !"


Ami ? C'était peut être un peu trop tôt pour que je puisse le considérer comme tel... Certes, j'appréciais ce shinigami et le considérais comme un camarade, mais je ne le connaissais pas assez pour pouvoir lui attribuer le rang "d'ami". Momo était mon amie d'enfance, mais je ne savais même pas si je considérais Matsumoto comme une amie, alors il allait pouvoir attendre un moment avant de prétendre à ce titre. Enfin, cela me faisait plaisir d'apprendre qu'il appréciait ma présence, même si je me moquais des personnes qui ne m'aimaient pas, cela me faisait toujours plaisir de me sentir soutenu.

- C'était une belle journée, bien que fatigante... Si cela t'intéresse, je pourrai toujours te signaler mes jours de congé. Sur ce...

Je me levai lentement, avant de me retourner et de marcher en direction du parc où je comptais me reposer. Cependant, je n'oubliai pas de faire un signe de la main à Ashidate, afin de le saluer, avant de remettre mes mains dans les poches de mon pantalon. Les mots que j'avais prononcé à son encontre signifiaient bien entendu : " Ce serait avec plaisir que j'accepterai de passer une nouvelle journée avec toi. J'attends ton invitation."

Une fois arrivé au parc, après avoir vérifié que la voie était libre, je m'installai de nouveau dans un arbre où je commençais une nouvelle sieste. Vraiment, les personnes bruyantes pouvaient s'avérer agréable...

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Journée de détente à Karakura [PV Jinzu Ashidate]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Journée de détente à Karakura [PV Jinzu Ashidate]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Flashback] Une petite journée de détente ! [PV Loyckh]
» Une journée en Afrique
» Une journée à Soissons
» La journée internationale de l'alphabétisation sera célébrée ce 8 septembre en H
» Un journée presque comme les autres.../ PV électrique/

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Incarnation :: Karakura :: Le parc-