lienlien
   Shinigamis : 11 ‖‖ En conflit
  Prédef : On       Inventés : On
   Exilés : 05 ‖‖ Neutre
  Prédef : On       Inventés : On
   Vizards : 01 ‖‖ Alliés à la SS
  Prédef : On
    Humains : 03 ‖‖ Neutre
  Prédef : On       Inventés : On
    Quincys : 01 ‖‖ Neutre
  Prédef : On       Inventés : On
    Arrancars : 08 ‖‖ En conflit
  Prédef : On       Inventés : On



 

Partagez | .
 

 L'apparition du Tigre - Ggio Vega

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ggio Vega

avatar
Messages : 4
Date d'inscription : 10/06/2017
Âge : 19

MessageSujet: L'apparition du Tigre - Ggio Vega   Dim 11 Juin 2017 - 23:14

blockquote>





❯ FEAT : texte.
Carte d'Identitée

"L’ennemi de mon ennemi n’est pas mon ennemi "

❯ NOM : Vega 
❯ PRENOMS : Ggio
❯ ÂGE  : Très vieux
❯ sexe  : Homme
❯ DC  : aucun
❯ GROUPE : : Arrancar
❯ RANG : Numéro d'arrancar : 26
❯ SPECIALITE : Sonido

Pour l’instant, Ggio pense exactement comme Barragan, il partage en effet ses idées. Pour lui, les shinigamis ne sont que des faibles combattants voués à mourir, tués de la main d’arrancars. Pour lui, ce qu’il faut faire maintenant c’est mettre le bazard partout, faire des attaques rapides, des Blitzkriegs puis repartir de suite. Tuer les shinigamis et faire des démonstrations de force est tout ce qui l’importe. 




Ggio Vega, arrancar numéro 26, fraccion du deuxième espada Barragan Luisenberg. Je le croisais pour la première fois dans un de ces couloirs interminables de Las Noches. Pourtant, cela faisait quelques temps déjà que je travaillais à la maintenance du palais, mais après tout, il est si grand que je n’étais pas étonné de rencontrer de nouveaux visages souvent. M’enfin, celui-ci on m’en avait déjà pas mal parlé. Il avait suivi Barragan en venant ici, c’était donc un des premiers membres de l’armée d’Aizen-sama. Il est reconnaissable par son masque d’arrancar surmontant son crâne, un masque en forme de tigre à dents de sabres préhistorique, aussi appelé Smilodon. De là où j’étais, assez loin donc, je ne voyais pas les détails mais j’arrivais à discerner quand même ses cheveux noirs avec une petite tresse dans la nuque. Je pouvais aussi observer sa tenue, un haut blanc, un bas blanc avec un manteau croisé, le tout en liserés noirs. Ses manches étaient retournées jusqu’aux coudes, l’on m’avait dit que c’était un combattant polyvalent entre le combat au sabre et corps à corps, je supposais donc qu’il avait mis ça pour plus de praticité. Je pouvais, de là où j’étais, aussi voir que c’était une petite personne, mesurant un peu plus d’un mètre soixante ce qui le plaçait dans les plus petits membres de l’armée d’Aizen. 


La curiosité me rongeait, j’avais envie de m’approcher pour l’observer de plus près comme je le faisait à chaque fois que je croisais une personne plus haut placée que moi, donc presque tout le monde. Pour tout dire, Ggio se dirigeait vers les quartiers du Segunda où il avait donc sa chambre de fraccion. Je me suis donc dis que j’allais le suivre et faire comme si je devais nettoyer cette partie de Las Noches. Sa démarche était droite, il paressait très sûr de lui.

Arrivé là-bas, je me mis à laver le sol devant sa chambre, la porte était ouverte, il rangeait quelques affaires qui trainaient. Lorsqu’il m’entendit, il se tourna, son visage était celui d’une jeune adulte, avec deux magnifiques yeux dorés. Ses traits étaient épurés, simples. Il fronça les sourcils car j’avais arrêté de travailler pour le fixer ce qui me rappela à l’ordre. Je continuais à frotter dur tout en le regardant discrètement. Il était aussi très fin, son petit corps frêle cachait pourtant la force d’un tigre féroce arrancarisé. 
En fait, en le voyant, je n’espérais ne pas avoir à me mettre sur son chemin par peur de le sous-estimer, plus petit que moi, moins large même, on aurait dit un petit gars de 20 ans trop sérieux pour son âge. J’étais sûr qu’il cachait bien son jeu.





Voyant que de nouveau je m’étais arrêté de travailler il s’approcha de moi d’un pas ferme et, en me regardant dans le fond des yeux, me demanda ce que j’avais. Je ne savais pas trop mentir et trouver quelque chose sur le coup me semblait compliqué, alors j’ai préféré dire la vérité, ou la modifier un peu. Je lui ai sortis que je l’admirais, lui et Barragan surtout et qu’un jour j’espérais intégrer son équipe de fraccions. Ce n’était pas faux au moins. Il hésita quelques secondes et, méfiant, m’invita à entrer. Puis il m’expliqua en gros que Barragan ne donnait pas sa confiance facilement etc. J’ai très rapidement compris à quel point il admirait cette personne et je savais qu’il ne lui était pas fidèle seulement pour sa puissance. Après avoir parlé de Barragan, le point central de la discussion, il en arriva à parler de lui. 

Et alors je compris que c’était une personne très fière. Fière de son rang, fière de ce qu’elle était, fière de sa puissance et qu’en combat il mettait en avant cette partie de sa personnalité. C’était un point assez particulier. En effet, il m’expliqua qu’il était conscient de ce trait de sa personnalité, il ne pouvait s’empêcher de se vanter tout le temps de tout ce qui le concerné mais qu’il utilisait cela comme une stratégie pour faire perdre son sang-froid à son adversaire. En fait, Ggio est quelqu’un d’intelligent et de stratège, il analyse son adversaire, analyse même l’analyse que celui-ci fait de lui-même pour vous dire ! 
Il m’apprit aussi qu’il fallait envisager chaque combat comme le dernier qu’on va vivre et se donner à fond, dans ces situations, la mort n’est pas une issue, la défaite n’est pas envisageable. C’est donc quelqu’un de vraiment déterminé.

Il a une confiance en lui vraiment impressionnante et me dit qu’il ne se surestime pas comme bien d’autre arrancar mais que juste il reste confiant en sa puissance en pensant que cette confiance pourra toujours l’amener à la victoire. Sa tactique principale est de se moquer de son adversaire, le rabaisser et le blesser pour qu’il s’énerve en couplant cela à des attaques sans relâches.

Enfin, dernier conseil, ne jamais montrer ses émotions. Il m’a dit que c’était une personne très colérique qui s’énervait facilement. Au début, ce défaut lui a valu de prendre des taulés en combat, depuis il a appris à gérer cela et à retourner cette colère en frustration chez l’ennemi en souriant. Il sourit en combat pour montrer une certaine désinvolture quand ses dents crissent, bien cachées dans sa bouche.

En gros, Ggio est habituellement très calme et a une attitude pondérée mais il sait être sarcastique et moqueur quand il faut. Il est par contre un peu arrogant. Barragan est pour lui une grande personne, il se réfère à lui comme « sa majesté ». Il lui est vraiment très fidèle, et ne corromps pas les ordres et l'estime de Barragan. Il n'aime enfin pas être sous-estimé, il s'énerve d'ailleurs rapidement s’il est considéré comme tel !






le Zanpakuto de Ggio est plutôt court, avec un bout droit, plutôt original, il l’utilise d’ailleurs à l’envers de la même façon que Soi Fon. La garde de l’arme est jaune et il s’appelle Tigre Estoque.

Pour libérer sa résurrection, Ggio prononce « Bite Off, Tigre Estoque ». Son apparence change alors significativement. Deux grandes lames de rasoir s’ajoutent sur ses avant-bras de 50 centimètres chacun, une fausse queue pend aussi derrière sa tête mais reste redoutable avec attaché une nouvelle lame bien plus grosse cette fois-ci. Sous cette forme, sa vitesse augmente considérablement ainsi que son agilité, sa force aussi, il devient donc bien plus dangereux. Ses habits changent aussi, sa tenue se rapproche plus d’une combinaison noire, blanche et jaune. Enfin, des touffes de poils blond dépassent de ses avants bras et de ses genoux. 
Cette forme a mis en difficulté Soi Fon, tout comme l’arrancar qui la possède et celui-ci restera une des seules fraccion capable de faire face à un capitaine.
Une nouvelle forme lui est aussi accessible, une forme qu’il développe lorsqu’il libère sa pleine puissance. Celle-ci lui prend deux mois pour « dégonfler ». Il devient bien plus gros et musclé, c’est sa forme offensive en quelque sorte, de plus, deux crocs immenses remplacent ses mains. Cette forme réduit considérablement sa vitesse pour tout placer en attaque et en défense. Pourtant, il n’aime pas l’utiliser.





" Rp solo – « Chasse au traitre »

Je me levai et me dirigeai illico vers les douches. C’était mon moment préféré des journées vides que je vivais ces derniers temps. L’eau chaude coulait sur mon corps et c’était un peu le moment nostalgie où je me demandais qu’est-ce que je faisais ici et pourquoi je n’étais pas avec sa Majesté dans son propre palais. Après tout, Aizen était un shinigami et je ne comprenais pas pourquoi le maitre lui était obéissant. Le maitre avait le pouvoir le plus puissant, il était le plus puissant et pouvait écraser tous ses adversaires. Quoiqu’il en soit, je ne pouvais désobéir à ses ordres et faire quoique ce soit, j’étais fidèle à Barragan-sama donc indirectement à Aizen-sama. 

Ce qui m’énervait le plus en ce moment était surtout le fait que ce dernier ne me donnait rien à faire, ni à moi, ni à grand monde. Je m’ennuyais à mourir dans ce Palais et j’avais vraiment envie de prouver ma valeur. Je n’arrêtais pas de m’entrainer mais c’est une activité qui va pour quelques temps, au bout d’un moment ça en devient fatiguant, j’avais besoin d’affronter une vraie personne. 

A ce moment, on toqua à ma porte, je me saisis d’une serviette que je plaçai autour de ma taille et me dirigea lentement vers celle-ci. On toqua une nouvelle fois avant que l’atteigne mais cela n’eut pas pour effet de me rendre plus rapide, mais plutôt de me faire souffler. Lorsque j’ouvris la porte, un grand et baraqué arrancar se tenait devant, Nirgge Parduoc, c’était mon partenaire fraccion, le numéro 27. Ce type n’était pas méchant avec ses partenaires mais c’était plutôt le genre vantard qui se met toujours en avant en toute circonstance et c’était ce qui m’énervait le plus chez lui. Quoiqu’il en soit de sa voie de grand homme bien viril, il me dit :

« Aizen m’envoie, il veut te voir de suite » J’étais assez surpris, je lui répondis :
« Aizen ? Maintenant ? Mais pourquoi ?
- Ggio, est-ce que j’ai l’air de ressembler à Aizen ? Non ! Alors tu lui demanderas en face. Je te laisse, j’ai des choses à faire. »

Il partit ensuite comme ça, il semblait un peu énervé. Mon hypothèse était qu’il savait très bien ce que le shinigami allait me demander mais qu’il était jaloux. En gros s’il était jaloux c’est que ça ne pouvait qu’être bien pour moi. Je me suis alors dépêché d’enfiler mes vêtements pour traverser les couloirs en courant et atteindre la salle du trône. 
Aizen était assis sur son siège et attendait ma venue, je me mis donc à marcher en sa direction, avant que j’atteigne une distance respectable pour poser le genou à terre il me lança :
« Je suis content que tu sois venu si vite Ggio.
- En quoi puis-je vous apporter mon aide Aizen-sama »
Je posais le genou à terre et il me fit signe de me relever :
« J’ai une mission pour toi… Elle concerne un shinigami espion, un traitre parmi ses rangs qui me servait de taupe dans sa division à la Soul Society 
- Oui, pourquoi dites-vous « donnez » et pas « donne » et « servait » au lieu de « sert » ?
- Eh bien, c’est le problème, cette vermine a eu peur qu’on découvre sa traitrise et a préféré arrêter son travail. Je veux que tu l’élimines. 
- C’est comme si c’était fait Aizen-sama, où puis-je le trouver ?
- Il part en mission avec quelque shinigami à Karakura aujourd’hui, tue-les tous. 
- C’est comme si c’était fait.
- Merci, tu peux disposer j’ai beaucoup de chose à faire. 

Je suis parti en utilisant un Sonido, je n’avais pas beaucoup de temps pour faire ce que j’avais déjà en tête : un piège. J’ouvris un Garganta et sauta à l’intérieur. Peu importe ce que lui et sa bande étaient venu faire j’allais les attirer dans mon piège.

Lorsque j’arrivais à Karakura, je sentais déjà la signature du reiatsu ce groupe de minable. Je camouflai ma présence et m’approchai d’eux. Ils s’approchaient des abords de la forêt à la sortie de la ville et c’était parfait. 
Je me suis donc dirigé plus loin, m’enfonçant dans cette forêt où j’allais devenir leur pire cauchemar. Je trouvai une petite clairière qui allait être parfaite à l’accomplissement de la mission, là je sautai à dix mètres de hauteurs et lança une courte série de bala en direction du sol. Après cela, je suis parti dans la foret pour observer les agissements des shinigamis. Je ne savais pas lequel était ma cible mais ça n’avait pas d’importance puisque je devais tous leur enlever la vie, je n’allais pas m’embêter à chercher. 
Comme je l’avais espéré, le chef du groupe décida de proposer de se séparer, il émit la suggestion que ce n’était que quelque Hollow qui se battaient entre eux car selon lui, il « en avait vu souvent ». Le groupe se sépara, j’en suivis un, le plus faible évidemment et après qu’il se soit éloigné, je l’ai éliminé en un assassinat silencieux. Cela me fit penser à la seconde division du Gotei treize, la division spécialisée dans l’assassinat, j’aurai été un très bon élément dans cette division. Il n’en restait que quatre. 
J’en tua deux de la même façon puis retrouva les deux derniers, les plus forts dans la clairière bien abimée par mes quelques tirs. Le chef dégaina son épée et la pointa en ma direction d’un air plutôt énervé, j’étais caché et pourtant il m’avait trouvé, il était doué, ce qui me surpris le plus fut ce qu’il lança à mon égard :
« Je savais qu’il enverrait quelqu’un ! Sort de ta cachette »

Ma couverture tombant à l’eau, je sortis de la pénombre pour apparaitre au grand jour remarquant aussi la tête étonnée du second shinigami qui n’avait pas ouvert la bouche. Celui-ci semblait jeune, son physique lui donnait l’air d’avoir 16 ans tout au plus, il dégaina aussi son sabre. L’autre, la personne pour qui j’étais là, faisait plus agé, un homme d’au moins 35 ans, il tenait fermement son zanpakuto à deux mains en ma direction. Je souris, comme à mon habitude lorsque la situation devient un tant soit peu intéressante, je lui dis :
« Tu savais plutôt bien, dans ce cas, agent double, pourquoi as-tu arrêté ton petit bouleau ? »

Le jeune se tourna vers lui et lui demanda « Agent double ? ... » L’autre le rassura en mentant honteusement 
« Il ment, il veut nous déstabiliser et nous retourner l’un contre l’autre » A ces mots, mon sourire s’agrandit, je dégainai mon arme et me mis en position de combat. De leurs coté, il libérèrent de suite leurs shikai respectifs (cf, Annexe 1 pour le vieux et annexe 2 pour le faible) tandis que le traitre me lança : 
« Nous sommes Hirotsuki et Ochigame, les troisième et quatrième siège de la cinquième division du Gotei treize, retient bien ces noms, ce sera les derniers que tu entendras. »

Il était ridicule, le petit n’était pas à l’aise, il avait peur et je n’aurai pas de mal à le déstabiliser. Le combat s’engagea, leurs tactiques n’était pas compliqué, le premier shinigami, le plus âgé attaquait les gros coups tandis que le second utilisait les failles et des sorts. C’est d’ailleurs ce dernier que j’avais le plus envie de tuer, ses sorts étaient des sorts d’entraves et je manquais de peu de me faire lacérer par le shikai de l’autre quand il s’en servait, je perdais effectivement trop de temps à m’en défaire. 
Au final j’ai décidai de mettre en pratique ma stratégie de déstabilisation plus vite que prévus. Je lançai un bala contre le jeune pour le déconcentrer, ensuite je me propulsai contre l’espion qui me surplomber de plusieurs mètres en l’air. Je lui donnai un puissant coup d’épée sur la sienne pour la repousser, avec son poids, il ne pouvait me réattaquer de suite, laissant une grosse ouverture sur son buste. J’utilisai ensuite l’ouverture créée pour lui donner un puissant coup de pied l’envoyant très loin s’exploser dans la forêt, soulevant à plusieurs mètres de hauteurs de la poussière. Je partis ensuite faire causette à son coéquipier. Alors qu’on échanger des petits coups vide de sens, je lui ai expliqué la traitrise de son supérieur :
« Tu as bien vue que vous et moi ne jouons pas dans la même cour. Ce type est un salopard et il mérite son sort, si tu m’aides à l’éliminer, je te laisserai repartir vivant. Fait comme-ci et … »

Je n’ai pas ensuite pu finir ma phrase car de la forêt sortis un homme enragé, nos lames se bloquèrent et il m’emporta, me faisant reculer sur plusieurs mètres. Il était plutôt énervé dans le genre, il termina ce rapprochement en m’envoyant deux mètres plus loin en utilisant sa force. Là il me lança :

« Tu penses pouvoir me vaincre ?! Ne crois-tu pas que je me suis préparé à ta venu ? Tu ne connais dont pas mes pouvoirs » 

Là il plaça son étrange arme à l’horizontal devant lui, l’autre main paume ouverte sur le dos de la lame, il respira profondément et commença à hurler une syllabe avant de s’arrêter net. Il baissa alors son regard vers l’épée qui sortait du milieu de sa poitrine, derrière lui, le garçon qui avait planté son supérieur. Je souris de nouveau et m’approcha de lui en marchant et en rangeant mon épée : 

« Qui a dit que j’aurai besoin de te vaincre ? »

Je ne doutais pas de mes capacités mais je ne voulais pas avoir à utiliser ma résurrection ou recevoir trop de dommages. J’avoue que je ne m’attendais pas à ce que le quatrième siège face ça. 

Le corps inerte du shinigami s’étala par terre et l’autre rangeât aussi son zanpakuto dans son fourreau. Il regardait l’homme au sol avec tant de mépris et de colère que je pensais qu’il allait continuer à le trancher même mort. Je le remerciai et leva les mains en l’air en lui disant bien que je le laisserais partir. Il se tourna et commença à courir dans la direction opposée. Je l’ai laissé courrir sur une dizaine de mètre puis deux bala, tiré de mes deux mains s’écrasèrent dans son dos. Ils n’étaient pas puissants mais assez pour le mettre hors combat. Il tomba à quatre pattes au sol le dos fumant et les vêtements troués. Usant d’un Sonido, j’apparu à côté des lui, j’ai dégainé Tigre Estoque et je l’ai décapité sans remords. 

Car le tigre ne laisse pas s’échapper la vermine. "

Spoiler:
 





❯ Pseudo /Prénoms : K-lu. 
❯ Âge  : 20.
❯ Comment avez vous trouver le forum : : Top site.
❯ Un avis quelconque : Je suis pas fan du design désolé ^^.
❯ Code du Forum :


Revenir en haut Aller en bas
Coyote Starrk
Wolf Eyes + Uno Espada
avatar
Messages : 48
Date d'inscription : 12/03/2017
Âge : 27

Fiche perso
Niveaux:
79/100  (79/100)
Expérience:
8000/17000  (8000/17000)
Spécialité: Cero

MessageSujet: Re: L'apparition du Tigre - Ggio Vega   Dim 11 Juin 2017 - 23:44

bienvenue parmi nous et bonne chance pour ta validation ça fait du bien de voir un arrancar grossir nos rang. cool
Revenir en haut Aller en bas
Ggio Vega

avatar
Messages : 4
Date d'inscription : 10/06/2017
Âge : 19

MessageSujet: Re: L'apparition du Tigre - Ggio Vega   Lun 12 Juin 2017 - 16:41

EDIT: J'enlève le test rp que j'avais mis là
Revenir en haut Aller en bas
Kuchiki Byakuya
Roku ban tai Taïcho | Cerisier Blanc
avatar
Messages : 2265
Date d'inscription : 02/07/2011
Âge : 34
DC : D'ongil Takouya

Fiche perso
Niveaux:
79/100  (79/100)
Expérience:
12820/17000  (12820/17000)
Spécialité: Kido

MessageSujet: Re: L'apparition du Tigre - Ggio Vega   Mer 14 Juin 2017 - 16:10

Coucou par ici =) Alors avant qu'on passe à la validation. Est ce que tu pourrais sauvegarder toute ta fiche ( le contenue surtout) sur ton pc. Puis éditer toute ta fiche pour ensuite remettre le codage d'origine.. et mettre ton écrit dedans, à nouveau. Histoire de voir si c'est un bug ou bien simplement une mauvaise manipulation? Je te remercie d'avance o/ et après on passera à la validation sans souci.

_________________

« Nous ne devons jamais verser de larmes. Les larmes ne sont rien d'autre que la défaite du corps contre le cœur. Elles constituent la preuve que garder un cœur ne sert à rien d'autre qu'à s'affaiblir. »


Ma galerie
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/Mariews-549408925120096/
Ggio Vega

avatar
Messages : 4
Date d'inscription : 10/06/2017
Âge : 19

MessageSujet: Re: L'apparition du Tigre - Ggio Vega   Lun 19 Juin 2017 - 15:21

Hey, voilà j'ai tout mis à jour vous pouvez passer pour la correction.

En outre: je pars en vacance demain à Majorque, je rentre le 29 donc je serais pas dispo sur cette période mais si je trouve du wi-fi je passerai quand même voir vos appréciations merci

kisulove
Revenir en haut Aller en bas
Kuchiki Byakuya
Roku ban tai Taïcho | Cerisier Blanc
avatar
Messages : 2265
Date d'inscription : 02/07/2011
Âge : 34
DC : D'ongil Takouya

Fiche perso
Niveaux:
79/100  (79/100)
Expérience:
12820/17000  (12820/17000)
Spécialité: Kido

MessageSujet: Re: L'apparition du Tigre - Ggio Vega   Lun 19 Juin 2017 - 21:17

Okidoki bonne vacances à toi =)

_________________

« Nous ne devons jamais verser de larmes. Les larmes ne sont rien d'autre que la défaite du corps contre le cœur. Elles constituent la preuve que garder un cœur ne sert à rien d'autre qu'à s'affaiblir. »


Ma galerie
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/Mariews-549408925120096/
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: L'apparition du Tigre - Ggio Vega   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'apparition du Tigre - Ggio Vega

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'apparition du Tigre - Ggio Vega
» Renom et Wanted du tigre marin !
» [Quartier Uchiha] Domaine du Tigre
» Apparition (LIBRE mais quelqu'un pitié ^^")
» Les poèmes d'un Tigre Solitaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Incarnation :: Archives du clan Kuchiki :: Aile des personnages-