lienlien
   Shinigamis : 11 ‖‖ En conflit
  Prédef : On       Inventés : On
   Exilés : 05 ‖‖ Neutre
  Prédef : On       Inventés : On
   Vizards : 01 ‖‖ Alliés à la SS
  Prédef : On
    Humains : 03 ‖‖ Neutre
  Prédef : On       Inventés : On
    Quincys : 01 ‖‖ Neutre
  Prédef : On       Inventés : On
    Arrancars : 08 ‖‖ En conflit
  Prédef : On       Inventés : On



 

Partagez | .
 

 Travail sans fin [PV Saruwatari Shinji]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hitsugaya Toshirô

avatar
Messages : 41
Date d'inscription : 17/03/2017
Âge : 16
DC : Aucun

Fiche perso
Niveaux:
74/100  (74/100)
Expérience:
1150/12000  (1150/12000)
Spécialité: Zanjutsu

MessageSujet: Travail sans fin [PV Saruwatari Shinji]   Dim 18 Juin 2017 - 20:43

Hitsugaya Toshiro & Saruwatari Shinjidialogue en #9999ff
Travail sans fin



Ces derniers temps, la Soul Society était débordée et certaines division étaient en sous effectif ce qui donnait d'avantage de travail à tout le monde. J'arrivais à peine à bout de ma paperasse que l'on venait demander l'aide de la dixième division pour une enquête dans le monde humain... Evidemment, tous mes hommes étaient occupés, il fallait donc que je m'y rende moi-même, mais il valait mieux que je sois accompagné, on ne savait jamais ce qui pouvait arriver... Ce fut la raison pour laquelle je songeais aux shinigamis qui ne s'étaient pas vu attribuer de taches trop importantes et la première personne qui me vint en tête fut Saruwatari Shinji... Il ne sortait pas vraiment du lot si l'on devait uniquement compter sur les capacités, cependant il faisait des efforts et c'était une raison suffisante pour que je songe à lui demander de me seconder l'histoire d'une journée. En temps normal, j'aurais demandé à Matsumoto, mais elle était occupée et je n'avais pas vraiment envie qu'elle traîne dans mes pattes.

Je sortis de mes bureaux pour me rendre vers le lieu où avait été vu pour la dernière fois ce cher Saruwatari. L'enquête à Karakura était prioritaire à son actuelle occupation et il n'avait pas le choix de toute façon... Il valait mieux pour lui de m'écouter étant son supérieur hiérarchique... Enfin, malgré mon grade, il y avait toujours quelques personnes pour remettre en question mon autorité, ma vice-capitaine la première... J'avais plus qu'à espérer que cet homme ne discute pas mes ordres, car je n'étais pas du tout d'humeur à batailler et je n'avais même pas pu faire la moindre sieste. Je m'avançai donc vers la direction où était sensé se trouver l'homme que je recherchais, remettant en place une mèche rebelle et arborant mon haori de capitaine.

- Saruwatari, j'ai une mission à te confier ! Je voudrais que tu m'accompagne dans le monde humain pour mener une enquête !

Je n'aimais pas hausser le ton, mais ne sachant pas où il se trouvait, je me retrouvais obligé de crier en espérant me faire entendre. Je n'aimais pas vraiment faire équipe avec des personnes qui m'étaient inconnues, mais j'essayais de voir ça du bon côté des choses. Je me disais que cela me permettrait d'en apprendre plus sur l'ambiance général de ma division et sur la mentalité de mes hommes. Je pourrai, de cette façon, cerner les problèmes présents et essayer de les régler, j'aurai de la même façon un aperçu du niveau de mes subalternes. Il s'agissait donc d'une expérience enrichissante pour moi et pour Saruwatari qui aurait l'occasion d'observer ma façon de procéder.

Revenir en haut Aller en bas
Saruwatari Shinji

avatar
Messages : 42
Date d'inscription : 04/04/2017
Âge : 17

Fiche perso
Niveaux:
41/100  (41/100)
Expérience:
700/7000  (700/7000)
Spécialité:

MessageSujet: Re: Travail sans fin [PV Saruwatari Shinji]   Lun 19 Juin 2017 - 19:05

J'étais en train de rêvasser sur une branche, dans un arbre proche de la baraque principale. Cela faisait un bon moment que j'avais rejoint la dixième division. Nous étions chargés de faire régner l’ordre et la justice dans la Soul Society, un peu comme un Corp. de Police. Cependant, depuis mon arrivé, je ne faisais rien. Tous les membres de la division semblait occupé, certains était parti en mission, d’autres faisaient des patrouilles ou bien vaquaient à des occupations diverse. Moi, je me tournais les pouces dans un arbre. Et je trouvais le temps long. Je m’ennuyais à mourir. Soudainement une voix se fit entendre :


- Saruwatari, j'ai une mission à te confier ! Je voudrais que tu m'accompagne dans le monde humain pour mener une enquête !


C’était mon Capitaine, Hitsugaya Toshirō! Il avait une mission pour moi! Enfin, la chance me souriait. C’était la première fois que je sortais de la Soul Society, en plus de faire une mission au côté d’Hitsugaya Taishō. J’étais fébrile juste à y penser. Gonflé à bloc par la joie et l’adrénaline, je sautai de ma branche, atterrit avec souplesse sur le sol et me mit à la recherche d’Hitsugaya Taishō. Pourquoi diable n’avais-je pas regardé du haut de la branche pour le trouver? Où pouvait-il bien être? Sa voix semblait assez près de la baraque principale. Je ne cherchai pas longtemps, j’aperçu le Capitaine sur l’allée principale, à attendre une quelconque manifestation de ma part. Je me précipitai dans sa direction. Arrivé à sa hauteur je m’inclinai et m’exclama :


-  Saruwatari Shinji, huitième siège, à vos ordres Hitsugaya Taishō.


Je savais pertinemment que le Capitaine avait quelques difficultés à se faire obéir de ses hommes, non pas parce que Matsumoto Fukutaishō semblait avoir un malin plaisir à le contredire, mais bien parce qu’il était l’un des plus jeune, si ce n’est le plus jeune Capitaine de la Soul Society. Du moins c’est ce que je pensais. Je me promis donc de faire tout pour attirer ses bonnes grâces, dans la mesure où cela n’entrait pas en conflit avec mes principes. Je ne voulais en aucun me mettre le Capitaine à dos. J’attendis donc patiemment qu’il m’adresse la parole et m’explique plus en détails le déroulement de la mission et le rôle que j’aurai à jouer auprès de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Hitsugaya Toshirô

avatar
Messages : 41
Date d'inscription : 17/03/2017
Âge : 16
DC : Aucun

Fiche perso
Niveaux:
74/100  (74/100)
Expérience:
1150/12000  (1150/12000)
Spécialité: Zanjutsu

MessageSujet: Re: Travail sans fin [PV Saruwatari Shinji]   Ven 23 Juin 2017 - 14:09

Hitsugaya Toshiro & Saruwatari Shinjidialogue en #9999ff
Travail sans fin



Je n'étais pas de très bonne humeur, alors je ne comptais pas passer des heures à rechercher Saruwatari, ni à batailler... C'est pourquoi je fus ravi de constater que mon partenaire du jour ne tarda pas à me rejoindre et à se présenter à moi. Au moins, je me retrouvais avec quelqu'un de poli ce qui était plus qu'apprécié dans la mesure où certaines personnes se permettaient de me rabaisser à cause de ma taille ou de mon âge. Je fis donc signe à mon subalterne de relever la tête avant de prendre la parole.

- Navré de venir te déranger, mais comme tu devrais le savoir, nous sommes actuellement en sous-effectif et je viens de recevoir une demande de la treizième division... Il faudrait que nous nous rendions à Karakura pour mener une enquête, il semblerait que des hollows posent problèmes. Je compte donc sur toi pour me seconder, nous partons sur le champ.

Comme à mon habitude, mon regard était glacial, à l'image de ma pression spirituelle que je veillais à garder plutôt faible afin de ne pas gêner les autres. Cependant, ma voix n'était pas si froide que cela, seulement un peu sèche dû à ma mauvaise humeur. Si je ne pouvais pas faire de sieste, mes chances de grandir faiblissaient, chose que je n'appréciais pas et raison de mon humeur actuelle... Après avoir fait signe à Saruwatari de me suivre, j'avançai en direction du Dangai qui nous permettrait de nous rendre dans le monde humain. Je me déplaçais en alternant shunpo et course, tout en veillant à ne pas semer mon partenaire, de cette façon, je pouvais déjà me faire une idée de ses compétences en observant son shunpo. Une fois arrivé devant le passage que nous allions emprunter, je m'arrêtai et me tournais en direction du siège qui m'accompagnait.

- J'espère que tu es prêt... Je compte sur toi, alors ne me déçois pas... Au fait, au cas où tu l'aurais oublié, les plus haut gradés de la Soul Society voient leurs pouvoirs limités lorsqu'ils vont dans le monde humain, ainsi j'aimerai que tu évite de trop t'éloigner de moi. On ne sait pas ce qui nous attend...


Oui, il était toujours possible de croiser un arrancar ou un traître auquel cas, je ne me sentais pas capable de combattre tout en protégeant mon partenaire. En cas de danger, je préférai donc qu'il reste près de moi afin qu'il ne soit pas une gêne... J'avais confiance en ma division, mais je savais à quel point certains combats pouvaient s'avérer difficiles... Après avoir attendu un moment que mon subalterne enregistre toutes ces informations et qu'il ait le temps de me questionner, j'entrai dans le Dangai et me mis à courir en direction de la sortie. Il était difficile de prévoir le passage du Kototsu, alors il valait mieux éviter de s'éterniser là... Je n'avais pas envie de mourir de cette façon...



HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Saruwatari Shinji

avatar
Messages : 42
Date d'inscription : 04/04/2017
Âge : 17

Fiche perso
Niveaux:
41/100  (41/100)
Expérience:
700/7000  (700/7000)
Spécialité:

MessageSujet: Re: Travail sans fin [PV Saruwatari Shinji]   Sam 24 Juin 2017 - 15:47

- Navré de venir te déranger, mais comme tu devrais le savoir, nous sommes actuellement en sous-effectif et je viens de recevoir une demande de la treizième division... Il faudrait que nous nous rendions à Karakura pour mener une enquête, il semblerait que des hollows posent problèmes. Je compte donc sur toi pour me seconder, nous partons sur le champ.

J’étais fou de joie à l’intérieur. Le capitaine voulait que je l’accompagne. Bon d’accord il était froid, distant et semblait légèrement de mauvaise humeur, mais cela m’étais complètement égale. J’allais enfin avoir une mission, et qui plus ait, avec Hitsugaya Taishō. Je respectais grandement ce capitaine, plus que les autres. Il faisait toujours preuve de sang-froid et semblait toujours prêt à écouter ou aider ses subordonnés. Bon d’accord il manquait un peu de lassez-aller, de folie passagère et de détente mais c’était à mes yeux le meilleurs capitaine que je pouvais avoir.  Je me relevai et regardai mon capitaine respectueusement droit dans les yeux :

-Vous ne me déranger pas capitaine, je dois avouer que je rêvassais un peu à l’ombre d’un arbre, n’ayant eu rien d’assigner. Il me fera donc plaisir de vous seconder durant cette mission à Karakura.

Le moment venu, je suivis donc le capitaine vers le Dangai, effectuant des shunpō fréquent pour ne pas perdre Hitsugaya Taishō de vu. Je remarquai qu’il faisait attention pour ne pas me semer, alternant entre le shunpō et la course et j’en fus plutôt heureux, non pas qu’il me témoigne ce genre d’attention mais qu’il se rende compte que le Hohō n’était pas vraiment ma spécialité. J’avais le niveau dû à mon siège mais c’était tout. Je me débrouillais plutôt bien. J’étais plus quelqu’un apte au combat plutôt qu’à la fuite et à l’esquive. Lorsque nous arrivâmes devant la grande porte du Dangai, qui allait nous amener vers le monde des humains, le capitaine me donna ses instructions et me demanda si j’étais prêt.

-Ne vous en faites pas pour moi Hitsugaya Taishō, je suis toujours prêt. Peu importe ce qui va se passer là-bas, je serai prêt pour vous seconder. Limite ou non, je ne vous décevrai pas. De plus, j’apprécie grandement l’attention que vous me portez Hitsugaya Taisho mais ne vous inquiétez pas trop, je devrais être capable de me débrouiller si nous tombons uniquement sur des hollows, pour ce qui est des autres, je tâcherai de ne pas trop vous gêner et de vous porter un quelconque soutient.

Le capitaine sembla satisfait car il s’engouffra dans le passage. Je lui emboitai le pas. Nous courûmes le plus rapidement possible pour ne pas se faire prendre par le Nettoyeur des lieux. Je présume que le capitaine pensait comme moi, ce n’était pas la meilleur manière de mourir. Nous courûmes donc le plus rapidement possible jusqu’au moment où nous arrivâmes dans le monde des humains, le capitaine devant et moi derrière.



P.S je sais que je ne peux pas faire parler ton personnage, je n'ai fait que reprendre ce passage pour pouvoir faire la suite. Au fait, comment tu fais pour avoir une cadrage comme tu as, je crois que ça me serait plutôt utile dans les RP, au moins ça pourrait mettre un certain style. Pour ce qui est du siège, j'ai un blanc donc je viens de demander à Byakuya, car j'ai omis de faire la modification dans ma présentation et j'avais choisi le siège par courriel sauf que je ne le retrouve pas, donc dès que j'ai une réponse je vais te prévenir.
Revenir en haut Aller en bas
Hitsugaya Toshirô

avatar
Messages : 41
Date d'inscription : 17/03/2017
Âge : 16
DC : Aucun

Fiche perso
Niveaux:
74/100  (74/100)
Expérience:
1150/12000  (1150/12000)
Spécialité: Zanjutsu

MessageSujet: Re: Travail sans fin [PV Saruwatari Shinji]   Sam 24 Juin 2017 - 17:20

Hitsugaya Toshiro & Saruwatari Shinjidialogue en #9999ff
Travail sans fin



Les réponses de Saruwatari me convenaient parfaitement, j'étais même plutôt content de voir un shinigami aussi enthousiaste à l'idée de travailler. J'étais plutôt content et un sourire s'était même formé sur mes lèvres, bien qu'il n'ait duré que quelques secondes ce qui laissait peu de temps pour apercevoir ce genre de détails. Au moins, je n'allais pas être obligé de le recadrer toutes les dix minutes et puis, ça faisait toujours plaisir d'avoir quelques subordonnés énergiques et respectueux. Enfin, je pouvais pas vraiment blâmer mes hommes de ne pas me prendre au sérieux lorsqu'on savait que le capitaine Ukitake m'offrait des bonbons... Je soupirai à cette pensée...

Je voyais enfin la sortie du Dangai... Plus que pressé de sortir de cet endroit peu attractif, j'usais de mon shunpo pour accélérer le rythme et me rendre dans le monde humain au plus tôt. Mais, je n'avais pas oublié mon partenaire, que j'attendais, une fois sorti, sur le toit d'un petit commerce de la ville de Karakura. Je profitai de ce temps mis à ma disposition pour m'asseoir en tailleur et fermer les yeux afin de chercher une ou plusieurs pressions spirituelles suspectes. Malheureusement, je ne trouvai rien, il allait falloir qu'on patrouille autour de la ville car les hollows dont il était question faisaient sans doute des aller-retour entre leur monde et celui des humains, ou pire, ils réussissaient à cacher leur pression spirituelle. Enfin, dans tous les cas, même si nous allions patrouiller, il valait mieux que nous restions groupé afin d'éviter de tomber dans une embuscade...

Une fois que mon partenaire m'eut rejoint, je me levai puis je me retournai vers lui avant de prendre quelques secondes afin de m'étirer, puis je pris la parole pour transmettre les directives à mon second.

- Bon, aucune trace de la pression spirituelle d'un hollow. Je pense qu'il faudrait patrouiller dans tout Karakura... Mais nous ne connaissons pas le nombre, ni la force de l'adversaire, il vaut mieux qu'on évite de se séparer... Enfin qu'en penses-tu ? Tu te sens prêt à traverser la ville de long en large toute la journée s'il le faut ?


J'avais plongé mon regard de glace dans celui d'Ashidate, espérant qu'il me dirait la vérité quitte à montrer signe de faiblesse. Je préférai qu'il m'avoue ne pas être prêt plutôt que je m'en rende compte plus tard, lors d'une situation d'urgence. C'était ce message que mon regard était sensé lui faire passer. Mais, je voulais aussi savoir ce qu'il ferait s'il était seul avec de simples shinigamis dans le monde humain, confronté à une situation pareille. J'étais en quelque sorte en train de le tester pour savoir s'il jugeait qu'il valait mieux se séparer ou non. À vrai dire, les deux réponses pouvaient être justes, il fallait juste savoir expliquer tel ou tel choix, ce que j'attendais bien entendu de lui. Notre division se spécialisait dans l'organisation et la stratégie militaire, j'attendais donc de mes sièges qu'ils soient dotés d'une bonne capacité de jugement et d'adaptation.



HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Saruwatari Shinji

avatar
Messages : 42
Date d'inscription : 04/04/2017
Âge : 17

Fiche perso
Niveaux:
41/100  (41/100)
Expérience:
700/7000  (700/7000)
Spécialité:

MessageSujet: Re: Travail sans fin [PV Saruwatari Shinji]   Sam 24 Juin 2017 - 18:38

Le capitaine effectua un shunpō pour sortir du Dangai. Pour ma part je continuai de courir, voyant la sortie à quelques mètre devant moi. Arrivé à la sortie je remarquai que le capitaine était à la recherche d’une quelconque énergie spirituelle hostile. Je tâchai d’en trouver une également, sans succès. Soudain, Hitsugaya Taishō se leva et vint me rejoindre, alors que j’étais sur le chemin pour en faire de même. Il m’avisa qu’il ne trouvait aucune trace de hollows, qu’ils devaient faire des allers-retours entre notre monde et le leur. Selon lui, il fallait rester grouper et me demanda si je me sentais d’attaque pour patrouiller dans toute la ville toute la journée.

-Évidemment que je suis prêt, sinon je ne serai pas ici avec vous. Bien sûr, nous pourrions partir chacun de notre côté pour couvrir le plus de terrain possible, mais comme nous en avons discuté, il est possible de rencontrer autre chose que des hollows, il ne faut pas oublier qu’Aizen essaie de créer des Arrancars avec le Hogyoku. Je suis peut-être bien un siège, et je dois admettre que je ne dirais pas non à un combat contre un Arrancar, mais je suis prêt à parier qu’à mon niveau actuel je ne ferais que le ralentir. Donc, je crois en effet que la meilleure solution serait de rester ensemble. Donc la question est, de quel côté allons-nous commencer nos recherches ?


J’attendis de voir ce que Hitsugaya Taishō allait choisir. J’avais certes envie de partir de mon côté pour couvrir le plus de terrain possible, mais la chance de me faire tuer était un peu trop grande à mon goût, j’allais devoir continuer de m’entrainer si je voulais être de taille contre un Arrancar. Au moins, je pourrai seconder le capitaine et jeter quelques kidos, du moins ceux que je connaissais. Il ne faut pas oublier non plus que je possède tout de même Chikarazuyoi Genkotsu. Je peux faire quelques attaques à distance et, si le combat en vaut vraiment le prix, faire un bouclier électrique pour protéger Hitsugaya Taishō.

-Pour être bien franc avec vous Taishō, j’aimerais beaucoup rencontrer le ou les hollows qui rôdent dans le coin et m’en occuper, vous méritez tout de même mieux que de simple hollows, à moins bien sûr qu’il ne soit trop puissant. En tant que huitième siège, je fais la demande qu’en cas de rencontre avec un ou plusieurs hollows, vous me laissez juger de leur force avant d’intervenir. Je sais que vous voulez que je reste en arrière, et à moins que vous ne l’ordonniez c’est  ce que je vais faire, ne voyez pas là une quelconque présomption de ma part, c’est simplement que j’adore ce que j’appelle la Fièvre du Combat.

Je savais que c’était un demande plutôt soudaine et que je n’avais aucun droit de demadner une telle chose, surtout si le capitaine voulait que je reste en arrière, mais je ne pouvais pas m’en empêcher, l’appel du combat était plutôt forte. Je ne voulais pas non plus sembler présomptueux ou irréfléchi, mais je voulais que le capitaine comprennent que le seconder signifiait aussi prendre le risque pour lui, sauf s’il le demandait expressément. J'attendis donc de voir la réaction du capitaine et ce qu'il pensait de ma proposition. Par la suite, nous allions surement partir en patrouille immédiatement.


Voilà j'ai modifié le siège, c'était bien le huitième et non le cinquième.
Pour ce qui est du code, ouais, si tu peux m'envoyer un ou des liens pour ça j'aimerais bien s'il te plaît.
Revenir en haut Aller en bas
Hitsugaya Toshirô

avatar
Messages : 41
Date d'inscription : 17/03/2017
Âge : 16
DC : Aucun

Fiche perso
Niveaux:
74/100  (74/100)
Expérience:
1150/12000  (1150/12000)
Spécialité: Zanjutsu

MessageSujet: Re: Travail sans fin [PV Saruwatari Shinji]   Lun 17 Juil 2017 - 23:34

Hitsugaya Toshiro & Saruwatari Shinjidialogue en #9999ff
Travail sans fin



- Évidemment que je suis prêt, sinon je ne serai pas ici avec vous. Bien sûr, nous pourrions partir chacun de notre côté pour couvrir le plus de terrain possible, mais comme nous en avons discuté, il est possible de rencontrer autre chose que des hollows, il ne faut pas oublier qu’Aizen essaie de créer des Arrancars avec le Hogyoku. Je suis peut-être bien un siège, et je dois admettre que je ne dirais pas non à un combat contre un Arrancar, mais je suis prêt à parier qu’à mon niveau actuel je ne ferais que le ralentir. Donc, je crois en effet que la meilleure solution serait de rester ensemble. Donc la question est, de quel côté allons-nous commencer nos recherches ?

Mes lèvres s'élargirent quelques instant à l'entente de ces mots... Ashidate avait ce qu'il fallait pour devenir un bon shinigami, il lui manquait l'expérience et l'entrainement, mais je pouvais voir son potentiel. Je pouvais avoir confiance en lui. Je fis donc signe au Hachi Seki de me suivre avant de m'aventurer dans une rue de Karakura en esquivant les humains que je voyais. Ceux-ci ne pouvaient pas nous voir comme nous étions sous notre forme spirituelle il était donc inutile de se cacher, mais les éviter n'était pas une option. Les yeux grands ouverts, j'observais les alentours afin d'identifier un potentiel hollow tout en prêtant attention aux pressions spirituelles que je ressentait.

-Pour être bien franc avec vous Taishō, j’aimerais beaucoup rencontrer le ou les hollows qui rôdent dans le coin et m’en occuper, vous méritez tout de même mieux que de simple hollows, à moins bien sûr qu’il ne soit trop puissant. En tant que huitième siège, je fais la demande qu’en cas de rencontre avec un ou plusieurs hollows, vous me laissez juger de leur force avant d’intervenir. Je sais que vous voulez que je reste en arrière, et à moins que vous ne l’ordonniez c’est  ce que je vais faire, ne voyez pas là une quelconque présomption de ma part, c’est simplement que j’adore ce que j’appelle la Fièvre du Combat.

Je me retournai vers Ashidate pour plonger mon regard de glace dans le sien, songeant à sa demande. Le mieux restait de faire équipe afin d'éviter les blessures inutiles, mais en même temps, je pouvais toujours intervenir si je voyais que le combat tomber en défaveur de mon subalterne. Après quelques secondes de silence, provoquées par ma réflexion, je lâchai un soupire avant de répondre au shinigami qui m'assistait.

- Tu as ma permission, mais si je juge tes initiatives trop périlleuses, j'interviendrai.

Je repris ma marche silencieusement après avoir remis en place une mèche de cheveux qui venait obstruer ma vue. Je tenais fermement mon Zanpakuto, trop grand pour moi, suivant le mouvement de mes bras qui se balançaient au grès de ma marche, assurée. Je ne doutais pas un seul instant que nous finirions par trouver ces hollows, ni même de leur élimination... Ce ne fut qu'après une vingtaine de minutes à tourner en rond dans la ville où nous nous trouvions que je finis par ressentir la présence des hollows. Je m'immobilisai aussitôt et pris la parole d'une intonation froide, sans même me retourner vers mon interlocuteur...

- Voilà l'occasion pour toi de me montrer de quoi tu es capable... Deux hollows, l'un à dix heures et l'autre à trois heures.

Revenir en haut Aller en bas
Saruwatari Shinji

avatar
Messages : 42
Date d'inscription : 04/04/2017
Âge : 17

Fiche perso
Niveaux:
41/100  (41/100)
Expérience:
700/7000  (700/7000)
Spécialité:

MessageSujet: Re: Travail sans fin [PV Saruwatari Shinji]   Jeu 20 Juil 2017 - 1:17

Saruwatari Shinji, Hachi Seki.
- Voilà l'occasion pour toi de me montrer de quoi tu es capable... Deux hollows, l'un à dix heures et l'autre à trois heures.

«Enfin voilà ma chance» pensais-je.  Voyons, comment vais-je procéder? Je sens que celui de trois heures n'est pas très fort, normalement je devrais être capable de m'en débarrasser facilement avec mon shikai. Le second ne sera pas aussi facile. Mais je crois qu'au corps à corps je devrais m'en sortir sans l'intervention du capitaine. Je soupirai et m'exclamai:

- Sutoraiku to supurē!Chikarazuyoi Genkotsu.

Mon zanpakuto émis une puissante déflagration électrique et souleva énormément de poussière. Je n'attendis cependant pas qu'elle redescende.

- Kanden! Chikarazuyoi Genkotsu!

En effectuant un shunpō, je réussi à passer derrière le hollow de trois heures et à lui asséner un coup assez puissant pour le vaincre. Cependant, le second hollow réagis au quart de seconde, et ce n’est que grâce à mes réflexe de combattant que j’évitai in-extremis l’attaque de mon ennemi. Je pris mes distances pour étudier la nouvelle situation. Un imposant hollow pleins de tentacules, des griffes aux bouts des deux principales, des yeux rouges et globuleux. Je jetai un regard bref à mon Taisho. Il ne semblait pas vouloir s’imposer pour le moment. Un sourire fendit mon visage. J’allais pouvoir m’amuser un peu. Je me replaçai en position d’attaque et chargeai. Je commençai par des attaques simples, voulant voir s’il y avait une quelconque logique dans les mouvements de ce monstre. Apparemment non, il attaquait un peu n’importe comment. Soudain, le hollow regarda en direction d’Hitsugaya Taisho et le chargea, me laissant en plan. Je réagis cependant juste au bon moment, j’arrivai devant mon capitaine à la dernière seconde et para le coup. En ouvrant lentement les yeux je m'exclamai:

-Maintenant, le jeu à assez durer. On ne s’attaque pas au Capitaine !

Je donnai un coup d’une telle puissance que le hollow fut propulser plusieurs mètres dans les airs. Je regardai la paire de gants qui recouvrait mes mains. Les dragons étaient maintenant jaunes. Je souris. Ce hollow de malheur allait sentir ce qu’il en coutait de s’attaquer à la foudre ! Je m’élançais à sa rencontre, question d’échanger de nouveau coup pour mon simple plaisir. Lorsque je fus lasse de ce combat sans intérêt, je m’écriai :

-Burasuto! Chikarazuyoi Genkotsu!

L’air devint soudainement électrifié. Je serai mon poing aussi fort que possible et regardai le hollow. Celui-ci semblait se moquer éperdument de moi, le capitaine ayant un reiatsu plus élevé.

-Hey l’affreux, c’est moi ton adversaire, et ça risque de te chatouiller un peu, je tiens à te prévenir, je ne contrôle pas totalement la puissance de cette attaque…donc essaie de ne pas être désintégré d’un coup.

Je crois avoir attiré son attention.

-Espèce de sale shinigami misérable, je vais te dévorer et ensuite je m’occuperai de celui que tu appelles capitaine !

Et il me chargea. Cependant cela ne se passa pas exactement comme il l’avait prévu. Au dernier moment, je resserrai davantage mon poing en le plaçant derrière moi. Tel un ressort, je le laissai partir. L’explosion qui s’en suivit fut inattendue. Le hollow fut désintégrer et, honnêtement, une chance que je visais le ciel car je crois que j’aurai détruit un immeuble. Je me dirigeai vers mon taisho d'un air légèrement embêté, avec malgré tout un large sourire au visage. Arrivé à sa hauteur je m’exclamai :

-Je lui avais pourtant dit de ne pas se désintégrer au premier coup…J’espère que ce n’était pas les seuls hollows qui se trouvait à Karakura…vous croyez qu’il y a un arrancar dans le coin ?

Je me tournai vers mon capitaine alors que je terminais ma phrase. Je voulais voir comment il allait réagir suite à ma performance et se qu'il allait dire à propos de ma question.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Hitsugaya Toshirô

avatar
Messages : 41
Date d'inscription : 17/03/2017
Âge : 16
DC : Aucun

Fiche perso
Niveaux:
74/100  (74/100)
Expérience:
1150/12000  (1150/12000)
Spécialité: Zanjutsu

MessageSujet: Re: Travail sans fin [PV Saruwatari Shinji]   Sam 22 Juil 2017 - 16:38

Hitsugaya Toshiro & Saruwatari Shinjidialogue en #9999ff
Travail sans fin



Je m'installai en contre-haut de Saruwatari, l'observant se battre, les bras croisés sur le torse tout en restant sur mes gardes au cas où un nouvel ennemi surgirait. Mon subalterne s'était déjà occupé d'un des hollows et avait enchaîné avec une esquive, évitant de peu l'attaque de son second ennemi, plus puissant. J'avais l'impression que mon partenaire ne prenait pas son adversaire au sérieux, étant donné que cela ressemblait plus à un jeu qu'à une confrontation, mais je ne fis pas le moindre mouvement. Confiant, je ne pris pas la peine de saisir mon Zanpakuto ou d'esquiver d'un shunpo lorsque la créature me fonça dessus, je laissai mon subalterne s'occuper de ça, de A à Z... Enfin, il y eut bien un moment où je regrettai avoir pensé cela, lorsqu'il se mit à provoquer le hollow aux tentacules, ce qui pouvait être une grosse erreur en combat... Cependant, il ne mit pas bien longtemps à m'achever ce mauvais esprit, même s'il avait failli causé des dégâts à la ville...

- Je lui avais pourtant dit de ne pas se désintégrer au premier coup…J’espère que ce n’était pas les seuls hollows qui se trouvait à Karakura…vous croyez qu’il y a un arrancar dans le coin ?

Ce combat n'était pas mal, mais Saruwatari ne savait pas se retenir... Certains capitaine jugeaient que ce genre de performance était vraiment pas mal et je ne pouvais pas nier que mon subalterne n'était pas doté d'une certaine force, mais il avait dépensé beaucoup trop de pression spirituelle comparé à celle dont il avait besoin pour s'occuper des hollows. Là, cela n'était peut être pas très important étant donné qu'il ne semblait pas y avoir de réel danger à Karakura, cependant, avec tout ce qu'il s'était passé avec Aizen, il valait mieux se montrer prudent et éviter les dépenses d'énergie inutiles... Ainsi, en plein champ de bataille, cet erreur pouvait s'avérer fatale.

- Tu es loin d'avoir le niveau pour un Arrancar, je m'attendais à un peu mieux... Ce n'était, à mes yeux, qu'un concours de force brute...

J'avais plongé mon regard de glace dans les yeux de Saruwatari qui me faisait désormais face, parlant d'un ton sec, mais dénué de méchanceté. Je voulais seulement lui faire comprendre qu'il avait acquis de bonnes techniques, mais qu'il devait apprendre à mieux contrôler sa pression spirituelle ainsi qu'apprendre à se passer de son shikai. Nous autres, shinigamis, étions doté d'un panel de capacités plutôt intéressantes, le Kido était un art que nous avions à disposition dès l'académie et qui pouvait s'avérer très utile en combat, nous permettant de palier aux faiblesses de nos Zanpakutos ou de notre corps par exemple...

Revenir en haut Aller en bas
Saruwatari Shinji

avatar
Messages : 42
Date d'inscription : 04/04/2017
Âge : 17

Fiche perso
Niveaux:
41/100  (41/100)
Expérience:
700/7000  (700/7000)
Spécialité:

MessageSujet: Re: Travail sans fin [PV Saruwatari Shinji]   Dim 23 Juil 2017 - 7:34

Saruwatari Shinji, Hachi Seki.
- Tu es loin d'avoir le niveau pour un Arrancar, je m'attendais à un peu mieux... Ce n'était, à mes yeux, qu'un concours de force brute...


Bon d’accord, cela ne commençait pas très bien. Le capitaine ne semblait pas très impressionné par ma performance. Si la force brute ne fonctionnait pas, je pourrais toujours lui montrer comment je me débrouille côté technique. Je voulais lui montrer mon Shikai et la puissance qu’il avait, mais je crois que j’aurais plutôt dû lui montrer comment je me bats sans lui, avec la seule force de mes bras. Je me mis à réfléchir à ce qu’il venait de me dire tout en soutenant son regard glacial. Je savais pertinemment qu’il n’était pas fâché ou quoique ce soit. Le capitaine n’était pas quelqu’un qui perdait facilement le contrôle, sauf lorsqu’il s’agissait de Momo Hinamori. C’était plus comme un air qu’il se donnait.


-Je vous pris de me pardonner, Hitsgugaya Taishō, je tenais à vous montrer mon Shikai. J’ai été trop téméraire et je n’ai pas pris le temps d’analyser correctement la situation. Si jamais l’occasion se représente, j’aimerais vous montrer comment je me bats, de manière réfléchi et sans utiliser la force brute. Bon évidemment si jamais nous croisons un Arrancar, il est fort possible que je vous le laisse, malgré mon envie d’en affronter un, je sais parfaitement que je ne suis pas de taille.


Je regardai mon capitaine pour voir sa réaction. Si j’avais voulu l’impressionner avec ce combat, c’est plutôt raté. J’avais complètement échoué dans mon projet de rentrer dans ses bonnes grâces.


-Donc, que faisons-nous à présent? Devons-nous continuer les investigations ou bien nous rentrons faire un rapport? Pour que vous vous déplaciez en personnes je crois que la situation est tout de même plus grave que vous ne le laissez entendre. Pour que le So-Taishō vous demande de venir mener une enquête en personne, c’est qu’il doit y avoir quelque chose de plus gros que de simple hollows dans le coin. N’es-je pas raison? Je sais que ce genre d’information ne me concerne en rien, vous n’êtes pas tenu de répondre non plus, simplement me dire ce que vous attendez de moi.


J’attendis. Après tout, c’est lui le capitaine, je me devais d’attendre ses ordres et de faire ce qu’il me demandait. Je regardai la lune, me disant qu’elle était magnifique dans le monde des humains. Les étoiles brillaient de mille feux et la lune, énorme, était d’un blanc pur. Il y avait bien longtemps que je n’avais pas vu la lune du monde des humains aussi grosse. Je la contemplai pendant un moment avant de reporter mon attention sur le capitaine, attendant une quelconque réaction de sa part.
 
.
Revenir en haut Aller en bas
Hitsugaya Toshirô

avatar
Messages : 41
Date d'inscription : 17/03/2017
Âge : 16
DC : Aucun

Fiche perso
Niveaux:
74/100  (74/100)
Expérience:
1150/12000  (1150/12000)
Spécialité: Zanjutsu

MessageSujet: Re: Travail sans fin [PV Saruwatari Shinji]   Lun 7 Aoû 2017 - 16:52

Hitsugaya Toshiro & Saruwatari Shinjidialogue en #9999ff
Travail sans fin



-Je vous pris de me pardonner, Hitsgugaya Taishō, je tenais à vous montrer mon Shikai. J’ai été trop téméraire et je n’ai pas pris le temps d’analyser correctement la situation. Si jamais l’occasion se représente, j’aimerais vous montrer comment je me bats, de manière réfléchi et sans utiliser la force brute. Bon évidemment si jamais nous croisons un Arrancar, il est fort possible que je vous le laisse, malgré mon envie d’en affronter un, je sais parfaitement que je ne suis pas de taille. Donc, que faisons-nous à présent? Devons-nous continuer les investigations ou bien nous rentrons faire un rapport? Pour que vous vous déplaciez en personnes je crois que la situation est tout de même plus grave que vous ne le laissez entendre. Pour que le So-Taishō vous demande de venir mener une enquête en personne, c’est qu’il doit y avoir quelque chose de plus gros que de simple hollows dans le coin. N’es-je pas raison? Je sais que ce genre d’information ne me concerne en rien, vous n’êtes pas tenu de répondre non plus, simplement me dire ce que vous attendez de moi.

Sauwatari était loin d'être bête, juste un peu trop impulsif à mon goût. Mais il était plutôt facile de corriger ce genre de défaut, alors je pouvais être content d'avoir quelqu'un comme lui à mes côtés. Il semblait être quelqu'un digne de confiance et travailleur, ou sinon il s'agissait d'un lèche-botte, ce que je ne tarderai pas à découvrir si c'était vrai. Quoiqu'il en soit, il venait d'avouer son erreur, ce qui était un très bon début, car il n'y avait qu'en se remettant en question que l'on pouvait s'améliorer. De plus, son analyse de la situation était loin d'être mauvaise, bien qu'il ait oublié quelques détails.

- Ton analyse serait correcte si tu avais pris en compte le contexte actuel... Ces derniers temps, Aizen s'en donne à coeur joie. Met-toi à la place du So-Taicho quelques instants... Prendrait-il le risque de nous envoyer à Karakura s'il jugeait qu'il y avait des risques de nous voir capturés ou assassinés ? Cependant, même s'il n'y a pas grand danger, il vaut mieux envoyer des personnes possédant un minimum d'expérience.

Je lâchai un soupire, fermant les yeux quelques instants avant de reprendre la parole en essayant de cacher ma colère suite à l'évocation du traître... L'expression de mon visage était sans doute plus dure et mon regard plus froid, bien que je n'avais rien à reprocher à Saruwatari, ayant moi-même évoqué Aizen, je ne pouvais m'empêcher d'être sec dan ma réponse...

- Bon, je pense que nous pouvons tout de même continuer un peu plus longtemps nos recherches, mais évitons de nous éloigner... Je pense que nous pourrons bientôt rentrer.

Je tournai le dos au Huitième siège de ma division, remettant en place mon haori de capitaine, avant de reprendre notre inspection, me mêlant aux humains tout en restant invisible à leurs yeux. Le fait de montrer mon dos à mon subalterne avait une grande signification à mes yeux, c'était une preuve de confiance que de le laisser dans mon angle mort, là où j'étais le plus vulnérable, mais cela signifiait aussi que je comptais le protéger si besoin, en tant que Capitaine, il était de mon devoir de commander à des hommes mais aussi de les protéger de la mort.

Revenir en haut Aller en bas
Saruwatari Shinji

avatar
Messages : 42
Date d'inscription : 04/04/2017
Âge : 17

Fiche perso
Niveaux:
41/100  (41/100)
Expérience:
700/7000  (700/7000)
Spécialité:

MessageSujet: Re: Travail sans fin [PV Saruwatari Shinji]   Mer 9 Aoû 2017 - 6:42

Travail Sans Fin
- Bon, je pense que nous pouvons tout de même continuer un peu plus longtemps nos recherches, mais évitons de nous éloigner... Je pense que nous pourrons bientôt rentrer.

J’acquiesçai d’un hochement de tête. Hitsugaya Taishō avait raison de me ramener à l’ordre. L’analyse, même la plus petite, était très importante pour un soldat. Il était de mon devoir d’analyser mon adversaire, l’endroit où nous étions, qui était aux alentours…tant de variable et tant de possibilités. J’emboitai le pas de mon capitaine lorsque celui-ci s’élança. Il ne fallait tout de même pas que je le perde dans la ville. Je me demandais vraiment si la raison que m’avait mon capitaine était la bonne. Il n’avait certes pas de raison de me mentir, mais était-ce vraiment parce qu’Aizen pouvait apparaître d’un moment à l’autre que le So-Taishō avait envoyé un capitaine en reconnaissance? N’était-ce pas là le rôle d’un siège, que de partir pour une mission de ce genre? Où à la limite celle d’un vice-capitaine. Non, il devait forcément y avoir autre chose. Cependant, si mon capitaine ne voulait pas m’en parler…libre à lui, après tout, il n’était forcé à absolument rien avec moi…je ne suis que le 8e siège après tout. Nous avons parcouru une grande distance dans la ville, à sillonner les ruelles, les toits, les parcs, etc. sans trouver la moindre petite parcelle de trace spirituelle propre au hollows. Cela faisait une bonne heure que nous avions reprit les recherche sans trouvé âme qui vive…Avoir été seul, je serai parti faire un rapport, au risque de revenir sur mes pas si jamais la situation venait à changer. Hors, je n’étais pas seul, qui plus ait c’était à mon capitaine de prendre la décision, pas à moi. Je regardai le Haori de mon capitaine avec une certaine fierté. J’étais fier de faire partie de la dixième division…bon d’accord ce n’était pas la 11e…mais entre une brute sans cervelle et un soldat bien réfléchie, former dans le domaine de l’investigation, le choix n’était pas trop difficile. Soudain, mon fil de pensé s’arrêta. Mon capitaine avait stoppé et scrutait les alentours avec son regard de glace. Je le regardai et m’exclamai :

-Qui a-t-il capitaine? Vous ressentez quelque chose?

Personnellement, je ne sentais absolument rien, mais mes sens étaient moins aiguisés que ceux d’un capitaine. J’attendis patiemment qu’il me regarde et me répondre, sans perturber ses réflexions.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Travail sans fin [PV Saruwatari Shinji]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Travail sans fin [PV Saruwatari Shinji]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» PV Jessica • Médecins Sans Frontières, infirmières sans culotte !
» HAITI-JOBS-HAITI-TRAVAIL-HAITI TRABAJO-HAITI EMPLOIE-EMBAUCHAGE
» Le palais Sans-souci en Danger
» Plan d'action: ministere des Affaires Sociales et du Travail
» Sans FAD'H, nous allons perdre cette guerre contre RD en moins de 24 h

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Incarnation :: Karakura :: Les rues-