lienlien
   Shinigamis : 11 ‖‖ En conflit
  Prédef : On       Inventés : On
   Exilés : 05 ‖‖ Neutre
  Prédef : On       Inventés : On
   Vizards : 01 ‖‖ Alliés à la SS
  Prédef : On
    Humains : 03 ‖‖ Neutre
  Prédef : On       Inventés : On
    Quincys : 01 ‖‖ Neutre
  Prédef : On       Inventés : On
    Arrancars : 08 ‖‖ En conflit
  Prédef : On       Inventés : On



 

Partagez | .
 

 Moukin Gokudou, 7eme division, au rapport ! [FINI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Moukin Gokudou

avatar
Messages : 3
Date d'inscription : 02/07/2017
Âge : 20

MessageSujet: Moukin Gokudou, 7eme division, au rapport ! [FINI]   Dim 2 Juil 2017 - 21:35






❯ FEAT : Kambei Shimada
Carte d'Identitée

"Va. Cours. Vole. Même le ciel ne peut te retenir !"

❯ NOM : Gokudou.
❯ PRENOMS : Moukin. Juste Moukin.
❯ ÂGE  : 372 ans.
❯ sexe  : Masculin.
❯ DC  : Nope.
❯ GROUPE : : Shinigami
❯ DIVISION : 7eme.
❯ RANG : San Seki
❯ SPECIALITE : Zanjutsu

Pour lui, de son expérience, les Arrancars ont toujours été dangereux et cela ne change pas. Il se tient prêt à les affronter. Son point de vue sur les Vizard est plutôt positif. Il a connu certains d'entre eux quand ils étaient capitaine, notamment le capitaine Aikawa et respecte leurs talents de combattants.



Moukin est un homme. Oui bon d'accord, ça c'était évident. Mais je n'avais pas terminé. Moukin est un homme d'apparence mûr. Loin de lui la peau douce et fraîche des jeunes âmes. Il a le teint légèrement halé et les cheveux noirs. Ces derniers sont relativement longs et sont toujours tombant et libre. L'équilibre taille/poids de Moukin est bon, même excellent. Il fait 1m87 pour un total de 74 kilos. Il fait de l'exercice très souvent pour maintenir son poids tel quel et ça se voit. Bien que couvert de cicatrices, son torse est sculpté durement. Les traits de son visage surprennent un peu par rapport au reste de son corps, ils sont assez fins. Il a deux épais sourcils surmontant deux petits yeux gris. Son nez n'a rien d'exceptionnel, juste celui d'un combattant. Cependant, sa mâchoire est carrée. Ce dernier détail lui donne souvent un air dur et non pas l'air amical qu'il voudrait afficher.

La tenue de Moukin n'a rien de commun. Comme tous les Shinigami, il porte un Kosode et un Hakama noirs, mais ces derniers sont cachés sous de nombreux manteaux et vêtements. Il porte la plupart du temps un Haori et une écharpe blanche bien différent de ceux des capitaines puisque plus court, flottant et arraché a différents endroits en bas du manteau. Chose peu courante, son Himo est en cuir, couvert de métal et il y accroche une plaque de métal lamellaire, couvrant sa jambe droite, derrière laquelle il cache une petite réserve.




Personne ne sait vraiment ce qui passe des fois par la tête du San Seki de la septième division. Il est vu par tous comme un guerrier fidèle, loyal, bon et plein d'honneur. Un Samurai. Ou bien même, un Yakuza. Ce qui n'est pas surprenant dans sa division. Et c'est bien l'image qu'il se donne. Il combat toujours face à son adversaire, se fait blesser plutôt que de donner un coup dans le dos, dit toujours son nom avant un combat, bref, un combattant bien élevé. Et quand on ne le connait pas on pourrait penser que ce combattant creux, c'est tout Moukin.

Et puis on gratte un peu la coquille...

Moukin est en effet un adversaire droit, mais il a aussi ses moments de folies. Il s'autorise souvent des moments de détentes aux différentes taverne du Rukongai, accompagné ou non et sait profiter de la vie. S'arrêter pour regarder un lever de soleil, apprécier la pluie qui ruisselle sur son visage, c'est tant de petites choses que le Shinigami a appris a chérir avec le temps.

C'est un homme serein qui a su faire la paix avec le passé, accepté son état de Shinigami, ses forces, ses faiblesses et c'est ce qui lui a permis d'ailleurs d'atteindre le rang de San Seki. Sa sérénité n'a jamais laissé place a de la rage. La colère n'est pas un état d'esprit qui le ravis. Loin de là. C'est également un homme juste, qui ne supporte pas la trahison.

On peut dire qu'il a vraiment trouvé sa place au sein des treize divisions. Peut être du fait qu'il était soldat de son vivant ? Allez savoir. Mais l'armée que forme le Seireitei est sa nouvelle famille. Chacun de ses collègues est a ses yeux un membre important et irremplaçable, de l'étudiant nouvellement formé au capitaine, de l'animal de la onzième division au plus petit sorcier de la quatrième. Cette confiance qu'il porte en chacun est le moteur de ses combats. Il ne peut pas laisser un ami mourir, ni quelqu'un salir la Soul Society.

Au sein de sa division, son rang lui semble parfait, lui permettant d'être proche de ses hommes tout en étant écouté par le Capitaine Komamura et le Vice Capitaine Iba. Bien sûr, il voudrait bien un jour prendre la place de ce dernier, mais n'est en aucun cas jaloux de lui. Si Iba est là, c'est qu'il est bien plus fort et méritant que Moukin. Il est vrai que sa promotion à lui a été due a un incident important plutôt qu'à une longue carrière remplie d'événement.

Moukin est en entente parfaite avec Yachu, son Zanpakuto et entre souvent en contact avec lui. Ce dernier est comme son frère et les deux esprits passent de long moment ensemble à discuter et méditer. Ne faire qu'un avec son frère d'arme est pour l'homme le seul moyen de se surpasser au combat.

Un dernier point sur le San Seki, c'est un grand rêveur et même s'il accomplit toujours son travail en temps et en heure, avec le sourire, rien ne lui fait vraiment plus plaisir que de partir, courir à travers la Soul Society ou le monde des humains, ne faire qu'un avec le vent et profiter de la liberté qu'il a.






Yachu (Oiseau Sauvage) est un Zanpakuto d'air et de vent. Il se présente comme un katana standard, d'une taille plus que respectable, mais surtout d'un poids important. Sa garde et son fourreau sont noirs et tous les deux ornées en leurs extrémités d'une pointe de métal. La poignée du sabre est couverte a trois endroits d'anneaux de métal et son Tsuba ressemble aux pointes précédemment nommé, bien qu'il puisse faire penser à un bec plutôt qu'à une serre. La lame de Yachu est extrêmement polie et affûtée, la rendant presque brillante.

"Vole, Yachu !"

C'est comme ça que Moukin libère son sabre. Quand cette phrase retentit, la vitesse de Moukin est décuplée. En effet le pouvoir de Yachu est de créer des "courants d'air", que seul Moukin peut voir et chevaucher. Une telle vitesse de déplacement implique évidemment une violence bien plus importante dans les coups qu'assène le Shinigami. D'ailleurs, quand le Shikai est activé, il a toujours Yachu en main, a la différence près que celui-ci a le bout de sa lame un peu recourbé vers l'arrière. Quand Moukin combine son Hohō et sa technique d'air, il devient si rapide que chaque fois qu'il se déplace un bruit sourd se fait entendre. Il dépasse en effet la vitesse du son. Heureusement, il n'a pas souvent a combiner les deux, la vitesse accordée par Yachu étant supérieur à celle d'un Shunpo moyen.

"Deuxième souffle, Fend, Yachu !"

Cette seconde technique est sa réelle technique de combat. Semblable au Benihiko de Kaname Tosen, la technique de Moukin se base sur sa vitesse et lui fait découper les courants d'air de Yachu à grand coup de sabre. Quand un flux d'air est ainsi tranché, une lame d'air file à partir de l'emplacement du coup, tout droit. Evidemment il peut créer de nombreuses lames à partir du même point, en coupant très rapidement. Cette technique lui permet de combattre a moyenne distance et relativement en sécurité. Les lames d'air sont bien moins tranchantes que son sabre réelle, mais pour affronter un Hollow, un Gillian, ou un autre manieur de sabre, c'est généralement suffisant.

Moukin passe beaucoup de temps à entraîner son Zanjutsu et son Hohō. Il se débrouille relativement normalement avec le Hakuda et le Hado. Pour ce dernier, par exemple, il n'a jamais essayé une technique supérieure au niveau 40.

A ce jour, Moukin n'a toujours pas développé son Bankai, bien qu'il ne pense pas en être loin. Mais il n'en sait rien. Il se contente pour le moment de pousser son Shikai de plus en plus loin.





De sa vie d'humain, il ne reste presque rien à Moukin. Comme beaucoup d'âmes, le passage dans l'au-delà lui a presque effacé la mémoire. Évidemment, des bribes de mémoires restent toujours ancrées et lui savait ses derniers moments. Il était un des nombreux soldats de l'armée de Nobunaga Oda. Et comme beaucoup de ses frères d'armes il est tombé au combat, mourant pour sa part d'une balle tirée par un ennemi au visage inconnu. Ce "souvenir", allez savoir pourquoi, est la chose dont il rêvait avant de se réveiller pour la première fois à la soul society.

Il est apparu dans le 50eme district est du Rukongai. La vie n'y était pas belle, mais pas horrible et malgré sa position relativement confortable, il a très vite compris que vendre ses bras, sa force ou bien sa lame lui rapporterait plus que d'autres travaux auquel il n'était pas habitué. Protéger quelques personnes, escorté les marchands d'un district à l'autre, en soi rien de difficile, surtout que, allez savoir pourquoi, Moukin se sentait toujours relativement à l'aise, avec une lame entre les mains. Surement une réminiscence de sa vie mortel. Cette réminiscence devint rapidement une habitude. Et au-delà l'habitude, sur conseil de quelques amis, il eut envie d'en faire quelque chose d'utile en plus d'un travail. C'est donc sur ces bons conseils que Moukin entra à l'académie Shin'ō. Une décision qu'il n'a jamais regrettée.

Il passa l'examen d'entrée du premier coup, déployant une pression spirituelle équivalente a deux fois celle du nouvel étudiant moyen. Lui appelait ça sa force de volonté, allez savoir. Cependant, il fit quand même six ans là bas, étant un étudiant assez moyen malgré cette pression spirituelle. En effet, le kidô était quelque chose qu'il ne maîtrisait absolument pas et il dû apprendre de zéro. Malgré cela était plutôt bon en Zanjutsu et à la surprise de ses professeurs et a la sienne, son Hohō était l'un des meilleurs de sa promotion. Il passa donc six ans à apprendre la vie de Shinigami et un dilemme lui fut imposé au bout de ses études. On lui laissa le choix de rejoindre les treize divisions ou les services secrets. Même s'il fut honoré de la proposition, il choisit de rejoindre les armées, ayant fait vœux de protéger directement les âmes. C'était il y a environ 250 ans.

Après sa sortie triomphante de l'académie, il intégra la septième division, celle la même chargée de la défense du Seireitei, parfaitement ce qu'il voulait. Les quelques 150 années qu'il passa sous les ordres du capitaine Aikawa furent assez banale et il n'y trouva pas de siège. Le départ de son ancien capitaine l'affecta évidemment énormément, mais il resta fidèle à son nouveau capitaine et mentor : Sajin Komamura. Il développa même pour ce dernier bien plus de respect en 100 ans que pour son ancien capitaine en 150. Moukin trouva un siège dans la division il y a un peu plus de 70 ans.

Ce fut à l'occasion d'une patrouille dans le monde des humains. Il fut envoyé sur terre avec deux autres membres de sa division, aucun des trois ne possédait alors son Shikai. Les trois hommes avaient pour but d'enquêter sur une zone, un parc, ou beaucoup d'enfants et d'âmes d'enfants avaient disparus. C'était bien sûr l'oeuvre d'un Hollow dépravé, pourriture de l'âme d'un tueur d'enfants. Aucun des trois hommes de la septième n'avaient pu envisager la force de ce Hollow et quand il frappa, ce fut par surprise, masquant sa pression spirituelle jusqu'au moment de l'impact, transperçant le dos d'un des camarades de Moukin. Cela aurait bien pu être lui.

"Dos a Dos !" Hurla l'ancien soldat. Son dernier partenaire et lui commençait à ressentir la pression de l'ennemi. Tous deux libérèrent la leurs, envoyant tout ce qu'ils pouvaient pour intimider ce cruel ennemi. Le Hollow frappa de nouveau, tuant sur le coup l'autre camarade, en l'envoyant voler dans un mur, lui laissant un trou de griffe de la taille d'une pomme. Moukin se tourna immédiatement et frappa la griffe du Hollow. Il ne restait que lui et ce n'était pas gagné. Mais maintenant, il pouvait enfin lire la pression de son ennemi. Avec difficulté, le Shinigami para le prochain coup du Hollow, tombant a terre. Ce dernier vient au-dessus de lui, le regardant de son bien étrange masque, s'apprêtant à le tuer. Moukin ferma les yeux et il ressentit une grande chaleur au fond de lui. "Mon frère...". Une voix lointaine lui parlait. "Debout !". Encore une fois. "Léve toi, mon frère ! Pourquoi te contenter de la terre alors que les cieux sont ton domaine ! Vole ! Même le ciel ne peut te retenir. Je suis avec toi...". Moukin comprit qui lui parlait. Son sabre. "Je suis avec toi... Et mon nom est Yachu."

"Vole ! Yachu !"

Le Shinigami se leva d'un bond, se libérant de l'emprise de son monstrueux ennemi. S'en suivi un combat relativement court, la vitesse du Shinigami surpassant de trop celle de son adversaire.

Il retourna à la division avec l'air abattu. Même si ses pouvoirs avaient grandi, il avait perdu deux camarades sur le champ de bataille et cette idée lui était insupportable. Il ne retrouva sa consistance et sa droiture qu'après avoir discuté, bu et s'être entraîné rapidement avec son vice capitaine. Iba savait trouvé les mots pour raviver la flamme du guerrier en chacun d'eux. Avec ses nouveaux pouvoirs, Moukin avait également gagné une promotion devenant septième siège de la septième division.

Son accession au poste de San Seki est assez récente. À peine deux ans. Deux ans pendant lesquelles beaucoup de choses s'étaient déroulés, comme par exemple la trahison des trois capitaines, la révélation du visage de son capitaine (qu'il adorait d'ailleurs), la première altercation avec les Arrancars et d'autres événements.

Une importante pression spirituelle avait été repérée sur terre et avait été assimilé à celle de deux Hollow. Il fut donc envoyé là-bas pour les chasser. Et tout ceci aurait pu être une mission de routine si à son arrivée, les deux Hollows avaient été seuls. Il n'eut même pas besoin de sortir son Shikai pour eux. Deux coups de sabres donnés avec son Shunpo et s'en était fait d'eux. Mais derrière ces deux-là, se tenait une femme. Une femme tout de blanc vêtue. Une femme aux cheveux rouges, avec un masque brisé. Une femme avec un pouvoir qu'on pouvait ressentir a plusieurs kilomètres de distance. Moukin partit d'un bond, tentant d'en finir rapidement. Il tenta une frappe au niveau de sa carotide puis en revenant dans son dos, il tenta de lui couper une jambe. À chaque fois, elle s'était tournée vers sa lame et avait protégé les points sensibles avec le dos de sa main. "A mon tour !" avait elle dit, de façon amusée. Elle bondit à son tour avec ce qui semblait un Shunpo pour essayer de le frapper au ventre. Il para le coup, mais la force de l'impact le repoussa sur trois mètres. Il ne fallait pas qu'il pare contre elle. Il devait tous esquiver, au risque d'y laisser des plumes. "Bien. Mon nom est Moukin Gokudou et... te parer ne me servira a rien. Ma vitesse te surpassera ! Vole, Yachu !".

La femme répondit à sa provocation par un rire. Elle cessa heureusement de rire quand le Shinigami disparu de sa vue et arriva contre elle en lui assénant un coup de pied dans le ventre. La vitesse de son Shikai n'avait rien à voir avec sa vitesse originelle. Elle encaissa le coup, en sentant quand même les effets. "Tu veux jouer a ça, Shinigami ? Mon nom est "llama", prépare toi à mourir, gamin !" A ces mots, elle dégaina son sabre et le griffa, disparaissant dans une tornade de flamme. Elle ré-apparu peu après, les bras couverts de formes blanches rondes, semblables a de l'os, qui remontait à ses épaules et continuait derrière, lui faisant deux immenses excroissances. Son masque s'était reconstitué, semblant faire une couronne sur sa tête. D'un simple geste de bras, une gerbe de flamme partit vers Moukin, mais celui-ci esquiva en faisant un pas rapide en arrière. Il ne devait pas perdre de concentration. La pression le faisait entrer dans un état second et a cet instant, il n'y avait plus que lui, elle et le combat. Esquiver les attaques de l'Arrancar n'était au final pas très compliqué, mais elle jouait évidemment avec lui. Elle n'utilisait pas toute sa force. Et pourtant les flammes qu'elle faisait apparaître empêcher toute attaque du Shinigami. Il n'avait plus le choix. "Deuxieme souffle ! Fend, Yachu !". L'homme commença à tourner autour d'elle, cherchant un angle d'attaque. Il tenta plusieurs fois de faire partir ses lames d'air. Ces dernières traversaient avec aise les murs de flammes, mais aucune ne semblait blesser la jeune femme qui riait de plus en plus fort. Des explosions de vent et de flammes se succédaient dans la ville, sans qu'aucune des deux ne semble prendre l'avantage. Le Shinigami avait beau donné tout ce qu'il avait, elle semblait stable et jusqu'à maintenant, rien ne l'avait atteinte en dehors du coup de pied surprise.

Moukin poussa un cri et utilisa son Shunpo tout en chevauchant l'air. Il frappa de face et de dos l'Arrancar avec ses lames presque simultanément. Elle para de sa main celle qui arrivait de face, mais se fit blesser par l'autre dans son dos. Blesser le mot est grand. Mais elle saigna et une plaie d'une dizaine de centimètre de long entaché son dos pale. Elle fit un pas en arrière. Moukin s'arrêta face à elle, absolument essoufflé, mais avec un sourire. "Je t'ai touché... Je t'ai fait bouger... Tu saignes... Ça veut dire que je peut te... Tu... er...". Il tomba en avant, dans les vapes, tant il avait utilisé d'énergie pour le combat et pour cette simple double attaque.

Il se réveilla plusieurs jours plus tard, a la soul society, dans les quartiers de la quatrième division. Il avait plusieurs bandages un peu partout sur le corps et sa tête tournait un peu. Sur une chaise près du lit sur lequel il était allongé se trouvait une masse immense, que l'homme mit un peu de temps à reconnaître. Sajin était venu le voir. Son capitaine le regarda et Moukin baissa les yeux. Il avait perdu, mais avait survécu à son combat.

"Gokudou ! Relève la tête. N'ait pas honte de toi. Tu as combattu un adversaire du niveau d'un vice capitaine. Et tu es encore là pour en parler. Alors, remet toi vite. La septième division a hâte d'accueillir son nouveau San Seki."

Et Sajin s'en fut. Il ne comprit pas tout de suite le sens de sa dernière phrase. Il ne s'aperçut qu'une petite demi-heure après qu'une lettre se trouvait sur son chevet, une lettre cacheté. Dedans se trouvaient sa promotion au rang de San Seki, ainsi qu'un aperçu de la fin de son combat. La femme avait rengainé sa transformation, s'était approché de lui et lui avait caressé la joue avant de disparaître dans un Garganta. Cette défaite lui avait fait prendre conscience de sa faiblesse et du peu qu'il pouvait représenter pour les combats à venir. Et cette idée lui était insupportable. Après s'être rétabli, il commença un entrainement intensif, passant au minimum trois heures par jour à manier le sabre contre ses camarades, tenter de dépasser la vitesse la plus haute qu'il n'ait jamais atteinte ou même lancer des sorts a répétition, essayant de les rendre de plus en plus précis et puissant.

Et cela fait deux ans que Moukin poursuit son travail auprès d'Iba et du capitaine, s'entraînant toujours sans relâche pour progresser. À ses yeux la route est encore longue, mais rien ne pourra jamais entamer sa volonté de fer.




❯ Pseudo /Prénoms : Eng'
❯ Âge  : 20
❯ Comment avez vous trouver le forum : : Ancien membre
❯ Un avis quelconque : Ça m'avait manqué :D
❯ Code du Forum :


Revenir en haut Aller en bas
Ichimaru Gin

avatar
Messages : 79
Date d'inscription : 11/05/2017
Âge : 31
DC : //

Fiche perso
Niveaux:
77/100  (77/100)
Expérience:
0/15000  (0/15000)
Spécialité: Zanjutsu

MessageSujet: Re: Moukin Gokudou, 7eme division, au rapport ! [FINI]   Lun 3 Juil 2017 - 15:19

Bon retour parmi nous o/
Revenir en haut Aller en bas
Kuchiki Byakuya
Roku ban tai Taïcho | Cerisier Blanc
avatar
Messages : 2285
Date d'inscription : 02/07/2011
Âge : 34
DC : D'ongil Takouya

Fiche perso
Niveaux:
79/100  (79/100)
Expérience:
13370/17000  (13370/17000)
Spécialité: Kido

MessageSujet: Re: Moukin Gokudou, 7eme division, au rapport ! [FINI]   Mer 5 Juil 2017 - 11:17

Re bienvenue o/

_________________

« Nous ne devons jamais verser de larmes. Les larmes ne sont rien d'autre que la défaite du corps contre le cœur. Elles constituent la preuve que garder un cœur ne sert à rien d'autre qu'à s'affaiblir. »


Ma galerie
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/Mariews-549408925120096/
Moukin Gokudou

avatar
Messages : 3
Date d'inscription : 02/07/2017
Âge : 20

MessageSujet: Re: Moukin Gokudou, 7eme division, au rapport ! [FINI]   Mer 5 Juil 2017 - 14:43

Merci tout les deux ! o/
Revenir en haut Aller en bas
Kuchiki Byakuya
Roku ban tai Taïcho | Cerisier Blanc
avatar
Messages : 2285
Date d'inscription : 02/07/2011
Âge : 34
DC : D'ongil Takouya

Fiche perso
Niveaux:
79/100  (79/100)
Expérience:
13370/17000  (13370/17000)
Spécialité: Kido

MessageSujet: Re: Moukin Gokudou, 7eme division, au rapport ! [FINI]   Hier à 14:25

Coucou o/

Je me rappelle un peu de cette fiche, sans pouvoir me rappeler si j'avais participé ou pas à sa validation . Merci dame mémoire >>..

Cependant je trouve qu'il y a un juste un petit hic dans le pouvoir. Au sujet de la vitesse du son. Je pense que tu peux juste dire que cela décuple ta vitesse, par rapport à la moyenne et que cela accrue ta puissance d'attaque. Mais la vitesse du son me parait exagérer.

il manque parfois quelques mots par ci par là. Mais rien de bien grave en te relisant un peu=)

Je te conférais ta voix après ces petites modifications, si cela te convient.

_________________

« Nous ne devons jamais verser de larmes. Les larmes ne sont rien d'autre que la défaite du corps contre le cœur. Elles constituent la preuve que garder un cœur ne sert à rien d'autre qu'à s'affaiblir. »


Ma galerie
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/Mariews-549408925120096/
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Moukin Gokudou, 7eme division, au rapport ! [FINI]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Moukin Gokudou, 7eme division, au rapport ! [FINI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Shikasuke Saito, au rapport ! [fini]
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» aucun rapport j'avoue mais j'aime les pipes
» Ki manti sa -a ???- Rapport de Freedom House /sujet fusionne
» rapport de bataille apocalypse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Incarnation :: Archives du clan Kuchiki :: Aile des personnages-