lienlien
   Shinigamis : 11 ‖‖ En conflit
  Prédef : On       Inventés : On
   Exilés : 05 ‖‖ Neutre
  Prédef : On       Inventés : On
   Vizards : 01 ‖‖ Alliés à la SS
  Prédef : On
    Humains : 03 ‖‖ Neutre
  Prédef : On       Inventés : On
    Quincys : 01 ‖‖ Neutre
  Prédef : On       Inventés : On
    Arrancars : 08 ‖‖ En conflit
  Prédef : On       Inventés : On



 

Partagez | .
 

 Nokutisu - Nokuto - Hiraishin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nokutisu Hiraishin

avatar
Messages : 6
Date d'inscription : 12/08/2017
Âge : 24

MessageSujet: Nokutisu - Nokuto - Hiraishin   Sam 19 Aoû 2017 - 0:53






Carte d'Identitée

"Mon Zanpakuto est plus rapide que son shunpo, mais je ne le lui dirais surement jamais en face."

❯ NOM : Hiraishin
❯ PRENOM : Nokutisu
❯ SURNOM : Nokuto
❯ ÂGE  : 164 ans
❯ sexe  : Masculin
❯ DC  : Non
❯ GROUPE : Shinigami
❯ DIVISION : Deuxième division
❯ RANG : Vice capitaine
❯ SPECIALITE : Hohö

Nokuto a vécu chaque événement de la Soul Society. Il était là quand Urahara et Yoruichi ont été bannis et il se battait au dessus de la fête foraine de Karakura. Il est dévoué à sa division et de façon générale au Gotei 13. Ils considèrent que le Gotei 13 protège le monde des humains et que même si parfois ses décisions sont drastiques, il fait plus de bien que de mal. Il veut lui aussi participer à la protection des humains et c’est pourquoi il se battra avec les shinigamis et leurs alliées quoi qu’ils adviennent.



Nokuto possède une silhouette grande et mince, quoi que robuste quant on l’observe rapidement. Il mesure prêt d’un mètre quatre-vingt et doit peser dans les soixante-dix, soixante-quinze kilos. Il est donc grand, mince et possède une musculature développée sans pour autant ressembler à un bodybuilder. De plus, on peut voir dépasser de ses habits des morceaux de tatouages. De son vivant, Nokuto était tatoueur, c’est un art qui lui est familier. Il était déjà tatoué avant de devenir une âme et il continua après. Chacun possède une signification qui lui est propre.

Le jeune homme prend soin de son corps pour rester au meilleur de ses capacités. C’est un garçon athlétique qui entraine autant sa respiration, que son agilité et sa force. Bien qu’il axe principalement ses capacités vers la vitesse, autant de réflexion que d’exécution. En effet, ses muscles sont sculpté pour développer une force explosive et rapide et non pas puissante et destructrice. Il favorise l’agilité pour se sortir de mauvaises situations plutôt que la force brute, d’où son corps plus mince et ses muscles secs. Il considère que garder son corps en forme et en bonne santé l’aidera dans ses missions à venir.

Il prend aussi soin de son corps pour garder une apparence physique agréable. Il entretient sa peau, uniquement marquée par les rires et les sourires. Il se rase régulièrement mais il lui arrive parfois de garder une barbe noire de quelque jour ce qui lui donne un visage beaucoup plus mur et vieux. Ses cheveux épais, mi-longs et de même couleur sont souvent détachés et laissés libres. Ses yeux sont d’un bleu azur profond. ses traits sont plutôt fins et son visage forme un tout plutôt appréciable.





Nokuto est très sociable. Il n’a pas de difficulté à aborder d’autres personnes et initier ou entretenir un contact. Il est aimable, souriant et ouvert. Il a de nombreux sujets de discussion, essayant de se cultiver le plus possible pour pouvoir entretenir une conversation avec qui que ce soit. De plus, il est facile de lui faire confiance. Parler avec lui est simple car il sait écouter et transmettre ses idées.

Il semble plutôt calme et logique : il aime penser un minimum avant d’agir, et tenter de résoudre les problèmes qui se posent à lui en trouvant une solution rapide, efficace et intelligente ; il sait garder son sang froid et ne pas paniquer devant un problème ou quand la vie lui joue des tours. Mais cela ne l’empêche pas de se laisser aller et laisser place à son impulsivité.

L’amitié et la fraternité sont des notions importantes pour Dashel. Il est dévoué et sincère. Il aime faire savoir à ses proches ce qu’il pense d’eux. Mais il considère que pour que ses relations soient complètes et saines, il doit garder son indépendance pour ne pas dépendre d’autrui et ne pas perdre son libre arbitre.

Il a tendance à faire ce qu’il lui plait quand cela lui plait. Il sait que certaines règles sont importantes et qu’il ne faut pas outrepasser ses droits, mais il sait aussi en contourner les principes et trouver les failles dans ces dernières. Son caractère calme et réfléchit ne veut, en effet, pas dire qu’il est docile et qu’il suit aveuglément ce qu’on lui dit de faire. Mais cela a tendance à lui attirer des ennuis.

C’est aussi un jeune homme fier, vivant avec honneur. Il essaie de rester intègre et droit. Il assume ses choix et s’il sait comprendre le point de vue des personnes qui s’oppose à lui sans le dénigrer. Il a ses propres convictions et veut garder un code d’honneur loyale et juste.

Nokuto est ambitieux. Il espère gravir les échelons et obtenir un poste important, peut être parce qu’il n’a jamais su exactement d’où il venait et qu’il a un besoin de reconnaissance de sa communauté. C’est pourquoi Il essaie d’être courageux et ne recule pas devant les défis qui se présente à lui.

Mais l’aspect le plus important de Nokuto est sa curiosité. Il cherche toujours à comprendre ce qu’il se passe autour de lui, à connaitre ceux qui l’entoure ou à découvrir le monde dans lequel il vit. Il veut comprendre comment les choses en sont venu à ce qu’il connait aujourd’hui. Qui est responsable de ce qu’ils connaissent aujourd'hui ? C’est ce qui le pousse à vouloir partir à l’aventure et explorer à la fois le monde et les personnes qui seront sur son chemin.






Zanpakuto : Hachi Tö No Sanshōo Sekai (Salamandre monde à huit têtes)

Forme scellée

Spoiler:
 

Sous sa forme scellée, le zanpakuto de Nokuto est un katana classique, courbe et dont la lame fait légèrement plus de 60 cm. La garde du katana est un oval plein et noir. Le manche noir est recouvert de bande marron de la même couleur que le fourneau du sabre.

Véritable forme de l’esprit

Spoiler:
 

L’esprit de son zanpakuto (Hachi Tö No Sanshōo Sekai) est un dragon géant à 8 huit têtes. Le véritable pouvoir du zanpakuto est un pouvoir spatio-temporelle. En effet, sa réel capacité est de voyager dans les dimensions, de les relier entre elles.

Le monde intérieur dans lequel vit l’esprit du zanpakuto est un grand arbre relié par ses branches à des portails spatio-temporelles qui amène à des espaces différents de son monde intérieur. Chaque espace est lié à un élément. Sous sa forme de Shikai, une seule tête peut apparaitre.

Shi kai : Voyage, Sanshōo Sekai (Salamandre monde)

Le shikai de Nokuto est particulier. En effet, lors de la première libération du zanpakuto, le shinigami n’est capable de faire appel qu’à la force d’une seule tête du dragon et il est difficile de savoir qu’elle tête lui donne son pouvoir.

Le zanpakuto se transforme alors en une épée à simple tranchant, légèrement plus large, dont la garde disparait et le manche n'est plus recouvert que part un bandage. Le lien entre le manche et la lame est un cercle creux.

Spoiler:
 

Pouvoirs :

La capacité principale permet à nokuto de se téléporter auprès de son zanpakuto où que celui ci se trouve et avec tout ce qu’il touche. Mais il peut aussi faire venir à lui son arme où qu’elle se soit ainsi que ce qu’elle touche. Cela s’appelle le Uīnku (clignement).

Une deuxième capacité permet d’ouvrir un portail spatio-temporel directement sur la lame de l’arme. Ainsi lorsque Nokuto combat avec son arme, cette dernière n’est plus vraiment dans cette dimension. On a d’ailleurs l’impression de regarder une forme floue. Elle semble traverser tout ce qu’elle touche mais même si elle ne frappe plus ou ne tranche plus, les dégâts ou la douleur est importante. Il s’agit de Shinkirō (le mirage).

Une autre capacité permet d’ouvrir simultanément plusieurs portails vers la même dimension et de les faire se rencontrer. Cela perturbe les portails qui cherche à se détruire et créer alors des failles spatio-temporelles. Ainsi, Nokuto peut créer un grand disque noir créée par la friction de la faille et qui en la lançant peut trancher son adversaire (Kuroi masatsu - friction noire)

En utilisant le même principe, et en poussant la technique plus loi, Nokuto est capable de créer des trous noirs voulant aspirer ce qui les entoures (Burakkuhōru - trou noir).

Ban kai : Hachi Tö No Sanshōo Sekai (Salamandre monde à 8 têtes)

Spoiler:
 

En libérant la forme complète de son zanpakuto, Nokuto fait appel au dragon entier et donc au pouvoir de ses 8 têtes. Il est alors capable d'invoquer 8 réplique de son Shi kai en même temps au lieu d'une seule.

Chaque arme lévite en cercle autour de lui mais elles ne sont pas sous leur forme solide, elles ont l’air de ne pas vraiment être présentes dans notre dimension et sont fantomatique.

Sous cette forme, Nokuto peut disperser ses épées et les envoyer où il le souhaite. Ainsi peut utiliser les pouvoirs de téléportation de son zanpakuto mais à une plus grande échelle. Soit pour se téléporter ensuite entre ses armes à plus d’endroit, soit pour les ramener à lui.

Pour utiliser le pouvoir spatio-temporelle d’une des armes, il faut qu’il s’en saisissent. L’arme prend alors sa forme physique complète. A ce moment seulement, il lui est possible d’utiliser ses autres techniques. Il peut donc tenir maximum deux armes dans ses mains et sa vitesse d’exécution augmente. Mais cela demande déjà beaucoup de concentration et de reiatsu pour réussir avec une seule arme.



Revenir en haut Aller en bas
Nokutisu Hiraishin

avatar
Messages : 6
Date d'inscription : 12/08/2017
Âge : 24

MessageSujet: Re: Nokutisu - Nokuto - Hiraishin   Sam 19 Aoû 2017 - 0:55






- Bataille entre deux époques -

Nokuto fredonnait un air de musique qu’il avait entendu jouer dans la rue un peu plus tôt dans la journée. C’était un air entrainant qu’il avait beaucoup apprécié. Chantonner pendant son travail l’aidait à se concentrer. Cela occupait son esprit et l’empêchait de divaguer quand il devait s’appliquer et faire attention aux exigence de ses clients. Après son art resterait gravé sur la peau de celui qu’il était entrain de tatouer. Il se devait d’être irréprochable et de rendre un travail à la hauteur des attentes de son « patient ». Jusqu’à présent il n’avait jamais déçu et ce ne serait pas aujourd’hui que cela commencerait. Le jeune homme était donc assis sur son tabouret et remplissait les zones de tatouage sombre sur la peau de l’homme venu faire son énième tatouage. Le motif était plutôt simple, mais sa géométrie impliquait une réel concentration pour garder les proportions et les symétries. Heureusement, au bout de deux heures de travail, il aurait bientôt terminé et alors qu’il récupérait de l’encre pour finir son tracé, il jugea que ses réserves s’amenuisait et qu’il faudrait bientôt faire le plein de plante pour créer de nouvelles réserves d’encre.

Son dernier tracé fini, il sorti de son cabinet et attendu que son client se rhabille pour sortir et encaisser sa prestation. Il récupéra son du et accompagna le client à la sortie. Il n’avait plus d’autre client pour la fin de la journée et avait donc le temps de fumer une cigarette avant que ne le rejoigne sa mère adoptive, qui tatouait quelqu’un dans son box. En plein après midi, la ville battait son plein. Nokuto aimait observer les allées et venues devant la boutique en fumant sa cigarette. C’était un des plaisirs qu’il s’octroyait souvent après ses heures de tatouages. Il avait installé une chaise à l’entrée de la boutique de sa mère dans le seul but de satisfaire ce plaisir solitaire. Mais il fut interrompu par cette dernière qui sortait avec sa cliente. Une fois celle ci partie, elle s’aluna elle aussi une cigarette et s’adressa à son fils.

- Ton client était s’attisait ?

- Oui, ils le sont toujours.

- C’est ça…
Répondit elle un sourire aux lèvres.

- Au fait, l’encre commence à se faire rare dans mon box. Tu en as encore en réserve ?

- Peu. Il faut justement que je repasse commande.

- Ok. Je peux y aller si tu veux.

- Oui, cela m’arrangerait. Mais j’ai besoin que tu fasse l’inventaire d’abord, pour savoir ce qu’il nous manque exactement.

- Je n’ai pas le choix à ce que je vois.

- Ahah
, fit elle en échappant un sourire. Je sais à quel point tu aimes faire l’inventaire, je m’en voudrais de te retirer ce plaisir.

Nokuto marmonna dans sa barbe en se renfrognant et en s’allument une autre cigarette. Sa mère retourna à l’intérieur. Le jeune homme termina sa cigarette et s’attela à la tache  : il entreprit de faire l’inventaire. Ce n’était pas une mince affaire. Il fallait ordonner la réserve, ranger les plantes non utilisée, jeter celles inutilisables et compter le stocks d’encre encore disponible. Alors seulement il pourrait déterminer la quantité dont ils avaient besoin pour faire marcher la boutique le plus longtemps possible. Les expéditions pour récupérer les produits étaient périlleuses et personnes ne voudraient retourner faire des recherches à cause d’une erreur d’inventaire. Il notait donc minutieusement tout ce dont ils avaient besoin sur un bout de papier. Il s’écoula deux heures avant qu’il ait fini. Il était maintenant trop tard pour se rendre chez le vendeur d’encre. Il devrait donc attendre le lendemain pour pouvoir s’y rendre. Il ferma donc la boutique avec sa mère et rentra chez eux où son père et sa soeur les attendait pour diner. Le diner fut simple et rapide, et il décida de vite se coucher pour se lever tôt le lendemain et passer chez le marchant.

Le jeune tatoueur se réveilla facilement et se prépara rapidement. Il était le premier debout pour avoir le temps d’aller à la boutique dans le village voisin. Il partit équipé d’un gros sac en tissus vers le village du vendeur d’encre. Pour y aller, il devait traverser une grande pleine coupée elle même par une route commerciale. Arrivé à cette route, il aurait fait la moitié du chemin. Il mit d’ailleurs moins de temps qu’il ne le pensait pour atteindre la route. Peut être avait il accéléré le pas sans s’en rendre compte. Alors, il aurait mieux valu pour lui prendre son temps aujourd’hui.

Il arriva à mi chemin rapidement et sans s’arrêter, plongé dans ses pensées, il traversa la route commerciale. Un cri l’interrompit alors qu’il venait de passer de l’autre côté. Il s’arrêta et regarda vers sa droite d’où provenait le cri qui l’avait fait s’arrêter. Là se tenait un homme portant le nouvel habit militaire de l’armée impériale japonaise. Nokuto havait déjà vu ces soldats sensés prendre la place des samouraïs et ne former plus qu’une seule armée. Il était de plus en plus courant d’en rencontrer depuis l’arrivé de l’empereur Meiji. A cause de cela les affrontements entre samouraïs et soldats étaient fréquents et souvent meurtrier. Le soldat, surement le chef de la troupe qui l’accompagnait, cria à nouveau :

- Arrêtez-vous !

Le jeune tatoueur ne compris pas pourquoi on lui demandait de s’arrêter. Il envisagea rapidement le fait que cela ne pouvait s’adresser à lui. Il regarda autour pour voir si il y avait une autre personne à qui cette ordre pouvait être destiné. Et en effet, de l’autre coté de la route, face aux militaires se trouvait un groupe d’homme à qui devait s’adresser ce cri. Un groupe de samouraïs se trouait là eux aussi. Comme un seul homme, les militaires levèrent leurs fusils et ordonnèrent à l’ancienne armée japonaise de se rendre. En réponse ils dégainèrent leurs sabres et s’élancèrent sans prévenir. Nokuto recula d’un pas sans trop comprendre ce qu’il se passait, puis il entendit les coups de feu. Une vive douleur se fit ressentir dans son flan gauche puis instantanément dans tout son buste. Il tomba à la renverse et vit des hommes couvert de leur armures fondent sur les militaires et passer au dessus de lui pour ne pas le piétiner. Que venait il de se passer ? Il entendait le fracas des armes et les déflagrations des fusils qui s’accompagnait du cri des guerriers et du ralle des mourants. Lui même participait à ce concert de bruit sinistre. Mais petit à petit le sang emplissait ses poumons et son œsophage. Il ne parvenait plus faire qu’un simple gargouillie et les bruits et les images autours de lui commentaient à faiblir. Il s’en allait doucement et la douleur se dissipait avec sa conscience. C’est ainsi qu’en l’an 1871, Nokutisu Hiraishin s’en alla, emporté par une balle perdue.

- Le début de la fin -

Le vent soufflait. Cette force naturelle et brutale venant du ciel et s’abattant de plein fouet soulevait des gerbes de neige froide qui les unes après les autres recouvrait un homme perdu dans cette tempête. On pouvait à peine le distinguer. On remarquait surtout un amas de tissus dépassant par endroit d’une petite bosse de neige. La neige allait peu à peu atteindre sa peau. Le contact de celle ci ne le réveilla pas immédiatement. Le froid de la neige allait bientôt être trop dur à supporter. Au début on pouvait plus parler d’une démangeaison, d’une irritation suffisamment virulente pour provoquer une douleur assidue sans être insupportable. Mais petit à petit le contact de la neige sur son bras se fit plus intense, les picotements qu’il ressentit le forcèrent peu à peu à reprendre conscience.

Il se demanda d’abord ce qu’il pouvait bien se passer. Pourquoi ses extrémités étaient elles engourdissent à ce point ? Pourquoi ne parvenait il pas à ouvrir les yeux ? Et pourquoi sont visages semblait il insensible quand il sentait une pression évidente dessus ? Tout semblait se mélanger et la douleur se faisait de plus en plus vive. Il se savait en danger et son corps lui disait de réagir. Puisant dans ses forces il remua d’abord le haut de son corps, crispant son visage et tentant de se relever. Une masse lourde et humide semblait vouloir le garder allongé. Mais par accoup et en se dégageant petit à petit, il parvint à extirper le haut de son corps et à prendre une intense respiration avant d’enfin ouvrir les yeux. Malgré l’obscurité dû à la tempête de neige, le blanc l’entourant de toute part lui brula les yeux. Il était à genoux dans un amas neigeux, la tête baissé, les idées floues et la respiration rapide.

Où était il ? N’avait il pas était touché par une balle ? Que faisait il dans ce désert de neige ? Etait ce cela le monde d’après ? Tant de questions qui se bousculait dans tête et aucune réponse ne lui parvenait. Et plus les questions arrivaient plus il regrettait d’être dans ce lieu. Il se maudissait de s’être trouvé au mauvais endroit au mauvais moment. Il regrettait de ne pas avoir comprit que la bataille allait commencer. Il se maudissait aussi d’avoir abandonné sa famille. Il devait les prévenir ! Apres tout il était parti pour récupérer l’encre pour le tatouage. Comment allait il faire pour vivre sans leur outil de travail ? Il ne pouvait pas rester là. Non c’était impossible ! C’est alors que brisant le silence de la plaine blanche et glacial, un hurlement terrifiant se fit entendre. L’instant qui suivit, Nokuto n’était plus enseveli sous la neige mais devant sa maison, dans le ville où il avait habité avec sa famille.

Il se précipita vers la porte qui était ouverte et pénétra dans la salle principale de la petite habitation. Sa famille était là, réunie au complet. Ils dinaient ensemble, le sourire au lèvre. Toute une journée avait donc passé. Et ils ne s’inquiétaient pas de sa disparition ? Il aurait du rentrer depuis longtemps et ils auraient du s’inquiéter. Pourquoi avaient ils l’air si sereins ? Nokuto se rapprocha et les appela. Mais personne ne répondit.

- Hey !!! Je suis là !!! Ecoutez moi !!! Regardez moi !!!!!!!

Mais personne ne semblait ni le voir ni l’entendre. Avait il disparu de leur souvenir et de leur vie si facilement ? Hurlant de rage, il abattit son poing sur la table où se tenait le diner mais la encore, ce fut comme si le meuble ne reconnaissait pas sa présence. Il traversa le bois comme s’il n’avait plus aucune essence. Qu’était il devenu. Il paniqua, sa respiration s’accéléra et il fit plusieurs pas en arrière avant de tomber et de traverser le mur qui se tenait derrière lui. Il se trouvait dans la chambre qu’il partageait avec sa soeur. Et la encore, il ne put retenir sa colère. Pourquoi n’y avait il qu’un seul lit ? Pourquoi avait il été supprimé de la réalité comme cela ? Il poussa un dernier cri de colère qui se mua en cri de douleur lorsque de sa poitrine sortit une chaine brisée qui tomba au sol et lui fit perdre connaissance.

Il se réveilla quelque heures plus tard. Sa soeur était couchée dans le seul lit de la chambre. Il ne voulait plus voir se spectacle ridicule. Il se leva et sortit de sa maison. Il ne voulait plus vivre sous le même toit que ceux qui l’avaient rejeté. Il déambula alors dans les rues de la petite bourgade, espérant que quelqu’un le verrait enfin. Mais personne ne lui prêtait attention. Le seul bon point à sa condition semblait être qu’il ne ressentait plus le froid, ni la douleur, ni a fatigue et la faim. Qu’était il devenu ? Etait il un esprit condamné a errer sur terre ? Il comprit le lendemain seulement que sa condition n’était pas aussi simple. En effet, sans prévenir, la chaine qui était liée à son torse sembla se réveiller et les maillons commencèrent à se dévorer eux même. La douleur fut atroce et quand se fut fini il compris qu’il pouvait encore souffrir. Etait ce sa punition pour une quelconque faute commise sur terre ? D’après lui quand toute la chaine serait disparue, il disparaitrait surement avec. Ce n’était donc plus qu’une question de temps. Et il attendit son heure, voyant ce qu’il restait de sa chaine disparaitre. Il voulait quand même mourir auprès des siens. Il se rendit donc une dernière fois devant sa maison. Et attendit que le dernier maillon ne se brise.

Cette fois ci, la douleur fut plus intense encore et beaucoup plus longue. Lorsque que cela se produisit, il vit d’abord un trou se former dans sa poitrine. Puis il sentit une substance étrange et épaisse se répandre sur son visage qui petit à petit le rendait aveugle et le faisait sombrer dans la douleur. Quand le masque fut totalement achevé, il ne restait plus rien de Nokuto. Seul un Hollow semblable à un cerf démoniaque et diforme se tenait la. Il poussa un hurlement déchirant la nuit mais qui sembla ne pas être entendu par le voisinage. Sans prévenir, la créature fonça, les deux bois en avant et détruit la devanture de la maison. La petite soeur de nokuto se réveilla en sursaut et fut rejointe par ses parents. Il regardait le mur en pièce mais ne semblait pas voir le monstre qui se précipitait vers eux. Le cerf balança sa tête au dernier moment pour embrocher la famille, il allait détruire ceux qui l’avaient oublié. Mais une personne s’interposa entre le prédateur et les proies. Un homme, vêtu entièrement de noir et tenant un katana dans sa main bloqua le bois du monstre et le fit reculer à l’aide d’un rayon de lumière qui transperça le torse du Hollow. Ce dernier poussa un hurlement et se précipita sur le nouvel arrivant qui esquiva le coup rapidement et qui, sans plus attendre trancha les deux bois du cerf. Fout de rage, le Hollow se précipita sur l’homme, les crocs sortit. Mais la encore, il était trop faible. D’un coup habile et fort, le sabre fendit l’air et trancha nette le masque blanc de la créature. Ce coup lui fut fatal. Le masque tomba, révélant le visage de Nokuto.

Il voyait de nouveau. Il vit sa famille saine et sauf malgré la maison détruite. C’est alors que derrière sa famille, dans ce qui était la chambre de ses parents, il vit un petit autel à son effigie. Son nom et des bougie brulant de chaque coté, ainsi que des objets lui ayant appartenu. Ils ne l’avait jamais oublié. Où s’était il trompé ? Ce fut dans les débris de sa maison qu’il eut la réponse. Non loin de lui se trouvait un journal déchiré mais qui laissait malgré tout apercevoir sa date : 1875. Il s’était écoulé quatre ans depuis sa mort ? Alors personne ne l’avait oublié… Ils avaient fait leur deuil. Ainsi, il pouvait partir en paix. Son corps se dégrada petit à petit en énergie. Il allait quitter le monde des humains pour revivre une seconde vie.

- Une nouvelle existence -

La fête battait son plein. La musique était forte mais ne parvenait pas à couvrir le son des voix, des cris, des rires et des chopes s’entrechoquant. Il y avait de l’agitation et les nombreuses personnes présentes festoyaient de bon coeur. C’était un jour de fête aujourd’hui au Rukongai. Cette fête était en l’honneur des jeunes hommes et femmes qui intégraient le Shinōreijutsuin. Et parmi ces futurs Shinigami figurait Cocoon, l’ami de Nokuto. Sa formation allait bientôt débuté et cette soirée était une des dernières occasions de festoyer avec sa famille et ses amis. Nokuto en était conscient et il comptait bien profiter de la soirée pour se détendre et se réjouir de la réussite de sa ami, ou comme il le considérait plutôt : son frère adoptif.

En effet, cela ferait bientôt une dizaine d’année que Nokuto avait atterri au Rukongai. Son insertion dans cette nouvelle vie avait été difficile. Il se souvenait d’avoir voulu tuer ses parents et sa soeur et maintenant qu’il était seul dans ce nouvel univers, il n’avait plus vraiment de but. Il avait donc vécu seul au début et avait survécu par ses propres moyens. Jusqu’à ce que comme la plupart des habitants du Rukongai, il fasse une rencontre qui lui fasse découvrir une nouvelle famille et lui donne envie de vivre à nouveau. Il avait bien compris le principe. Il n’était plus qu’une âme et son existence sur terre était finie mais il avait la chance de faire quelque chose de nouveau ici. Alors il avait décidé qu’il vivrait pleinement sa nouvelle vie et qu’il attendrait que sa véritable famille le rejoigne pour s’excuser. En attendant, il vivait donc avec Cocoon et la famille adoptive de ce dernier. Il était le dernier arrivant ce cette famille recomposé et il allait voir partir son frère, celui qui lui avait tout appris. Il contait donc bien profiter de cette dernière soirée.

Il bue de nombreux verres, chanta avec ses amis, dansa pendant plusieurs heures et discuta avec autant de personne qu’il pouvait en croiser, toujours accompagné d’un membre de sa nouvelle famille. La fête dura jusqu’aux petit matin. Mais Le jeune homme n’était plus présent à ce moment. Il avait quitté l’agitation de la fête pour regarder le soleil se lever sur la colline. Assis, seul, dans l’herbe, il entendit quelqu’un arriver derrière lui.

- Alors ? Lui demanda Cocoon qui se laissa tomber à ses côtés. Tu t’enfuis ?

- J’étais sur que tu me retrouverais.
Répondit le plus jeune un sourire au lèvre.

- Tu as passée une bonne soirée ?

- Oui. Mais j’ai bu trop de saké. J’espère que Eve ne m’a pas vu dans cette état.

- Elle était trop occupé à pleurer mon départ ahah. C’est dur pour une mère de voir partir son enfant prodige.

- Pffff. Attends l’année prochaine que je te rejoigne et que je te botte les fesses !

- Toi ? J’aimerais bien voir ça.
Dit il en se jetant sur lui et lui faisant une clé de bras.

- C’est bon, c’est bon arête. Le supplia Nokuto.

- Donc tu as pris ta décision ? lui demandât il en le relâchant.

- Je pense oui. Enfin, je vais encore y réfléchir. Je ne veux pas abandonner Eve comme ça. Elle m’a recueilli et aider, je lui dois bien ça. Mais quand je serais prêt, je sais que je veux te rejoindre et devenir Shinigami. Je t’ai déjà dit que j’en avais vu un. Tu connais les circonstance de ma mort. Je veux protéger ma famille. Donc attends moi. J’arrive te botter les fesses. Finit il en éclatant de rire avec son frère.

- Un shinigami ne combat jamais seul -

Nokuto se tenait droit comme un I devant l’instructeur générale et le directeur de l’académie. Il était vêtu du Shihakushô de l’académie correspond aux hommes : un bas bleu et un haut blanc. Cela faisait maintenant 6 ans qu’il portait cet uniforme et qu’il recevait l’enseignement nécessaire pour devenir Shinigami. Et il ne s’en était pas trop mal sorti. Il avait étudier l’histoire du Seireitei, du gotei 13 et de ses divisions, ainsi que les arts Shinigami. Il avait ainsi du pratiquer la médecine, le zanjustsu, le hohö, le kido et le hakuda. Il ne se débrouillait pas trop mal avec un sabre à la main, avait bien plus de mal avec le kido et était incompétent en médecine. Là où il était vraiment bon était surtout le hakuda et le hohö. Le hohö était sans doute son art de prédilection, il en avait fait sa spécialité. Cela correspondait le plus à sa morphologie et sa manière de penser : un esprit rapide, agile et vif. De manière générale, il avait ainsi réussi à passer ses tests d’année en année et achevait donc sa dernière année de formation. Il allait devenir Shinigami. Aujourd’hui, ses senpai allaient lui remettre son diplôme et la chose la plus importante pour un Shinigami : son sabre.

L’arme que lui tendit le directeur de l’académie semblait banale. Un simple katana, à la garde et au manche noir. Il n’avait aucune personnalité, aucune âme. Il ne s’agissait encore que d’un réceptacle : un Asauchi. Mais la particularité de ce sabre vide était qu’il allait grandir et évoluer. Les consignes données par l’académie étaient simples. Il fallait que les nouveaux Shinigamis ne se sépare jamais de leur nouveau sabre. Ils devaient vivre avec, s’entrainer avec, manger avec et même dormir avec, pour que petit à petit, leur reiatsu s’imprègne dans la lame et que le Zanpakuto puisse se révéler. Alors il serait capable d’entendre le nom de leur nouveau compagnon. Nokuto avait hâte de découvrir sa véritable forme. Il se saisit du Asauchi et remercia ses senpai. Puis il quitta l’estrade et se dirigea vers sa place. Il devrait attendre la fin de la cérémonie avant de pouvoir s’en aller. Demain il serait temps pour lui de rejoindre une division du gotei 13. Comme la plupart des académiciens diplômés, il avait déjà envoyé une demande à une des 13 divisions et avait été accepté. Il avait hâte de rencontrer ses nouveaux camarades et son capitaine.

Le jeune homme marchait dans la rue d’un pas rapide et décidé. Il était à présent vêtu du shihakushô noir des Shinigamis et à sa ceinture était accroché son Asauchi. Comme il le lui avait été ordonné, il avait diner avec et dormi avec. Il avait ensuite fait sa première séance d’entrainement avec et se dirigeait donc vers les locaux de sa nouvelle division avec. Il arriva devant les locaux de la division avec quelque nouvelles recrues. Là, un homme portant le brassard de vice-capitaine les attendait.

- Bonjour à tous, dit il haut et fort un sourire au lèvre, je Kaien Shiba, vice capitaine de la 13ème division. Bienvenu dans votre nouvelle maison.

C’est ainsi que commença la nouvelle aventure de Nokuto dans la division qui était en charge de surveiller le monde des humains. L’ambiance qui y régnait était plutôt agréable. Leur vice capitaine était un homme bon et honnête. Leur capitaine aussi, mais malheureusement il ne le voyait que rarement à cause de sa maladie. Nokuto passa donc du temps avec ses nouveaux camarades et s’entraina régulièrement pour devenir plus fort afin que l’on puisse enfin lui confier une mission. Et ce jour fini enfin par arriver. Il était encore trop faible pour partir seul en mission. La plupart du temps ils partaient donc par équipe de trois pour retrouver le shinigami sur terre qui était en charge d’un secteur et qui avait demandé de l’aide. Il s’agissait donc le plus souvent d’un Hollow à combattre ce qui nécessitait des renforts. Mais il avait aussi était amené à se rendre seul sur terre pour purifier une âme et l’amener à la soul society. Nokuto apprenait vite et il faisait de son mieux pour s’améliorer. Mais viens toujours un moment où l’on se retrouve face à plus fort que soi.

Le groupe de trois venait de rejoindre le shinigami responsable de ce secteur. Ils se déplaçaient de toits en toits pour rejoindre rapidement le lieu où le hollow devait se trouver. Ils surent alors qu’ils étaient arrivés quand ils entendirent son hurlement. Le hollow était juste devant eux. Nokuto en avait rarement vu un aussi grand. Ils l’encerclement comme à leur habitude pour l’empêcher de s’échapper. Alors ils passèrent à l’attaque. Nokuto leva son katana au dessus de sa tête alors qu’il s’était élevé au dessus du hollow. La tactique était simple : une fois en hauteur, un de ses camarades devait foncer doit sur lui. Ainsi, le Hollow ne pourrait pas à la fois bloquer les deux attaques, il devrait faire un choix. Pendant ce temps, les deux autres Shinigamis avait pour objectif de s’attaquer à ses jambes pour le déstabiliser et le clouer au sol. Ils avaient répéter cette manoeuvre assez souvent pour parfaitement l’exécuter. Mais cette fois, ce fut un fiasco. Le Hollow ne bougea pas. Il se laissa attaquer aux jambes et au torse. Les attaques furent inoffensives. Cela eut seulement l’effet de petites coupures. Il ne se focalisa que sur Nokuto qui tombait vers lui pour attaquer son masque. Il leva un bras et balaya violemment son agresseur sans que ce dernier puisse esquiver. Nokuto prit le coup de plein fouet sur son flan gauche et fut propulser sur un rocher qui explosa. Sans plus attendre, il attrapa le Shinigami le plus porche et le déchira en deux à l’aide de sa mâchoire puissante. Il n’en restait plus que trois à présent. Nokuto se releva tant bien que mal grâce à un de ses camarades. Il avait le bras gauche brisé, il ne pouvait plus tenir son arme qu’à une main maintenant. Qu’allaient ils bien pouvoir faire pour vaincre ce monstre ? Les shinigamis esquivaient tant bien que mal les attaques du hollow mais la fatigue commençait à se faire sentir pour certain. Même grâce au Shikai de ses deux coéquipier, ils n’avait réussit qu’à entailler un peu plus profondément la chair de ce monstre. Il était évidement que la clé pour le tuer était son masque. Il ne craignait aucune blessure sauf lorsque l’on s’approchait de son masque. Mais comment l’atteindre ? Dans leur état aucun n’était suffisamment rapide. Et Nokuto ne fut d’ailleurs pas assez vif pour  éviter cette dernière attaque. D’un coup, tout devint sombre.

C’est alors qu’il entendit d’abord un murmure. Une voix rauque venue de loin. Il semblait que la personne qui parlait se rapprochait petit à petit. Et plus la voix s’intensifiait plus d’autre sons devenaient clairs. Nokuto pouvait entendre le bruit des feuilles et du vent. Il pouvait aussi le sentir, le vent caressant son visage. C’est alors qu’il entendit clairement : le rugissement qui semblait lui ordonner de se réveiller. Nokuto sursauta et se réveilla. Il était allongé sur une branche d’arbre suffisamment épaisse pour le lui permettre sans qu’il ne tombe. Où pouvait il bien être ? Il entendit alors clairement cette voix rauque qui l’appelait :

- Rejoins moi plus haut.

Nokuto s’exécuta sans plus attendre. Sautant de branche en branche, il escalada l’arbre qui semblait infiniment grand. Quand il parvint enfin à la cime de l’arbre, il faillit chuter directement à cause d’une bourrasque violente. Au dessus de lui battait des ailes une créatures gigantesque et magnifique : un dragon. Le dragon le regarda dans les yeux. Il portait un casque de samouraï sur lequel reposait un symbole vert semblable à un nuage.

- Sais tu qui je suis et où nous sommes ?

- Oui. Nokuto répondit sans douter. Il l’avait comprit en se réveillant ici. Tu es mon Zanpakuto et nous sommes dans mon monde intérieur.

*Bon sang, pensa Nokuto. J’ai pratiqué de nombreuses fois le Jinzen et je ne suis jamais parvenue à entrer en contact avec lui. Enfin… mieux vaut tard que jamais*

- En effet, répondit le dragon. Il est temps que je te donne mon nom. Mais avant cela, montre t’en digne. Regarde plus bas. Vois tu ces portails ? Le dragon parlait de sorte de passage dont émanait des auras différentes. Il s’agit de chemin vers d’autres dimensions. Si tu es capable de trouver la dimension dont je suis le maitre et de te saisir de mon arme, je te donnerais mon nom et je t’enseignerais mon pouvoir. Va maintenant.

Sans prévenir le dragon disparu dans les cieux et laissa seul Nokuto. Quelle porte devait il emprunter ? Quel indice avait il ? Les portails avaient tous une aura différente. S’il devait les décrire, il aurait dit que de l’une provenait une aura brulante et étouffante et d’une autre une atmosphère électrisante, à se faire dresser les poils de tout son corps et cela était différent pour les 4 portails qu’il apercevait. Mais le dragon n’avait pas émit une aura en particulier. Une idée lui vint alors. On lui avait appris à reconnaitre les reiatsu autour de lui. Il pourrait peut être trouver celui du dragon et donc du zanpakuto. En Théorie, le ruban devrait être rouge et famille à repérer. Le jeune homme se concentra et relâcha la pression. Il pouvait les voir.

*Quoi ? Comment est ce possible ?*

La surprise pouvait se lire sur son visage. Nokuto avait pu distinguer 4 rubans rouges venant chacun d’une dimension différente. Cela n’allait donc pas l’aider. Il se concentra pour trouver un indice que le dragon aurait pu lui laisser. Portait il un signe distinctif ? Oui ! Son casque, se rappela le jeune homme. Il portait un symbole représentant un nuage et ce nuage semblait tourner comme soumis au vent. Il devait y avoir une dimension liée au vent. Nokuto se concentra encore pour chercher une dimension dont émanerait une aura liée au symbole. Et il en trouva une. Il se précipita et s’arrêta devant le portail. En face de lui se trouvait un univers uniquement fait de tempête. Mais il n’avait pas le temps de tergiverser. Il se jeta dedans. La puissance du vent le transportait sans qu’il puisse se stabiliser grâce à son reiatsu. Il ne pouvait créer de points d’appui. Mais il devait trouver l’arme. Du coin de l’oeil il aperçu quelque chose, un éclaire de lumière. Dans l’une des tornades se trouvait une arme tourbillonnant au même rythme. Cela devait être le zanpakuto. Utilisant un shunpo, Nokuto se mit sur la trajectoire de la tornade et se jeta dedans pour se saisir de l’arme. La pression était insoutenable et il crut perdre la vue et l’ouïe. Le vent déchirait ses vêtements et lacerait sa peau mais il tint bon et posa sa main sur l’arme. Alors il entendit le rugissement du dragon et le vent se calma. Il put se stabiliser et écouta son nouvel allié.

- Voici ma forme libérée. Cette dimension s’appelle Tatsumaki no öki-sa (dimension des tempêtes), ses pouvoirs son tient grâce à cette lame. Comme promis je vais te donner mon nom et t’enseigner une de mes techniques. N’oublie pas que tu ne combattras plus jamais seul.

Nokuto se réveilla face au Hollow qui n’avait pas bouger. Son échange avec son Zanpakuto n’avait du durer que quelque seconde dans le monde réel. Il savait à présent quoi faire pour le battre. Il se releva et raffermi sa prise sur son arme. Alors il put enfin le dire :

- Voyage, Sanshōo Sekai !

Une vive lumière s’échappa de son zanpakuto qui sembla s’allonger des deux côtés de la garde et s’élargir. Il tenait à présent un shuriken géant à deux lames dans sa main. Nokuto s’adressa à son coéquipier et lui demanda de lui tenir l’épaule et d’être prêt. Alors il lança son arme sur le Hollow, visant son masque. Comme il s’y attendait, le monstre se protégea le visage et le shuriken se planta dans son avant bras.

- Uīnku.

D’un coup, Nokuto et son compagnon disparurent pour réapparaître l’instant d’après à l’endroit exacte où se trouvait le zanpakuto de Nokuto. Sans attendre, le jeune shinigami aida son compagnon à sauter par dessus l’avant bras et le lança vers le masque sans défense du Hollow, il ne lui restait plus qu’à trancher le masque. Ainsi, il avait enfin réussit.

- Du changement au Seireitei -

Nokuto se dirigeait vers la prison, vêtu de sa tenue de shinigami et son zanpakuto à la hanche. Il avait rendez vous avec son nouveau responsable. Quoi que ce dernier ne soit plus vraiment son « nouveau » responsable. Les présentations avait déjà était faites et il avait déjà travaillé plusieurs fois avec lui mais il avait un caractère bien à lui et il faudrait sans doute un peu de temps pour s’habituer à ce personnage. Enfin… Il n’en restait pas moins un bon responsable et un homme intelligent. Ainsi le jeune shinigami se rendait sur son nouveau lieu de travail, bien différent de celui de la treizième division. En effet, cela faisait peu de temps que Nokuto avait quitté son ancienne division à la demande du capitaine de la seconde division. Apparement, les capacités de son Zanpakuto avait beaucoup plue au Capitaine Yoruichi. Le fait de pouvoir se déplacer instantanément d’un endroit à un autre ainsi que de faire venir à lui des objets ou des Shinigamis était un atout majeur pour la division 2. Une division d’espionnage, d’infiltration et d’assassinat était forcement attiré par ce genre de compétence. Ainsi quand il avait mieux maitrisé la capacité de son Shikai et que celle-ci s’était fait connaître par la deuxième division, il avait été approché et avait accepté l’offre qui lui était faite. Par la suite, lors de tests pour connaitre ses réels capacités, ses prédispositions pour le hohö avait conforté ce choix et sa facilité avec le hakuda avait déterminé son affectation. Il avait donc été mis sous les ordres du 3ème siège Urahara Kisuke, responsable des prisons où la maitrise du hakuda était une obligation.

Ainsi, pendant les temps qui suivirent, Nokuto fut sous les ordres de Urahara Kisuke, Marenoshin Omeada le vice-capitaine de la division 2 et le capitaine Yoruichi. Il progressa grandement dans de nombreux arts, devant apprendre des techniques de bakudô, progresser en zanjustsu et entretenir son hohö et hakuda. Il appris aussi à connaitre son Zanpakuto petit à petit. Au fur et à mesure de ses discutions avec ce dernier il se rendit compte de la complexité de sa personnalité. Il lui semblait ne jamais parlé à la même personne et petit à petit, il comprit qu’il avait à faire à plusieurs aspect différent de sa personnalité. Ce qui était le plus étrange était la forme changeante de son shikai. Il avait fait appel à ce dernier plusieurs fois pour s’entrainer et n’était presque jamais tombé sur la même forme de shikai. Un coup, son épée devenait un shuriken, une autre fois une lance, ou encore une épée simple. Cela lui faisait se poser de nombreuses questions. Malgré cela, les pouvoirs de son armes restaient inchangés ce qui le rassurait. Aussi, ses supérieurs étaient des personnes avisées qui lui apprirent beaucoup. Mais comme il le lui était arrivé, des changements était à venir et Urahara Kisuke fut promu au poste de capitaine de la 12ème division.

Cela réjouissait Nokuto. Il était d’abord content pour son ancien supérieur et maitre mais aussi parce que cela libérait une place de 3ème siège et qu’il pouvait se donner à son maximum pour y prétendre. Il contait bien postuler et faire de son mieux. Ainsi, les choses changèrent quelque peut dans la seconde division. Il fallait un peu de temps pour choisir le troisième siège donc le vice-capitaine Marenoshin passait régulièrement à la prison pour prendre le rôle de Urahara. Nokuto faisait de son mieux pour se rendre utile, prendre des initiatives et partir en mission pour prouver sa valeur. Mais encore une fois, les choses ne restèrent pas longtemps ainsi et de nouveau changement furent à prévoir. Le capitaine Yoruichi et le capitaine Urahara furent bannis sur terre à cause de leurs expériences sur des shinigamis. Nokuto n’était pas réellement au courant de ce qu’il en était, les informations complètes venait rarement à un gradé de son niveau. Mais il avait du mal à imaginer une telle chose de la part de ses supérieurs. Cependant, il ne pouvait le faire remarquer, cela aurait pu lui couter la place de 3ème siège qu’il convoitait et après tout il ne connaissait pas personnellement ses supérieurs. Il espérait simplement qu’il s’agisse d’une erreur car il admirait ses deux personnes. Ainsi la deuxième division fut d’abord sans capitaine et troisième siège, mais Soi Fon ne tarda pas à être choisie capitaine. Marenoshin Omeada laissa alors sa place de vice capitaine pour laisser la jeunesse prendre la relève. Ce fut donc son fils, Marechiyo, qui devint vice-capitaine. Il ne restait plus que la place de 3ème siège à attribuer et comme il l’espérait, Nokuto fut récompenser de son travail. Il avait travailler dur pour atteindre se niveau. Il avait suivi Urahara à la trac pour reproduire son travail. Il était fier de son attribution.

- La fin d’une ère -

Nokuto était assis devant son appartement du seireitei, sur une tabouret, adossé à son mur, une cigarette à la bouche. Il se remémorait les derniers événements, une main sur les bandages sur ses côtes. La blessure était encore ressente. Ces derniers temps les combats avait été nombreux. Il avait l’impression que les batailles et les temps dure s’enchainaient. La quatrième division avait soignée superficiellement ses blessures et il n’en avait pas voulu plus. Apres tout, d’autres Shinigamis avaient plus besoin de soin que lui. Comment en étaient ils arrivés là ?

Tout avait commencé avec ce Shinigami remplaçant. Lui et d’autres humains avait débarqué au seireitei et avait mis une sacrée pagaille. Tout ça pour sauver Rukia Kuchiki la soeur du capitaine Kuchiki. Il avait eu raison en soit, puisqu’il s’était avéré qu’il s’agissait d’une ruse de Aisen pour récupérer un artefact puissant. Mais à l’époque ils ne le savaient pas. Nokuto n’avait pas vraiment servie lors de cette infiltration. Il avait suivi son capitaine Soi Fon pour arrêter Yoruichi, son ancien capitaine. Mais il s’était simplement fait battra facilement par cette dernière. Il avait été inutile et avait compris l’écart existant entre un capitaine et un 3ème siège. Il devait encore progresser. A la fin des événement, les intrus furent gracié et remercié pour leur aide contre Gin, Aisen et Tosen. Mais cela avait montré la faiblesse du gotei 13 et tout le monde avait décidé de s’entrainé dur par la suite. Nokuto avait donc décidé de devenir meilleur et de pouvoir déjà prétendre au poste de vice capitaine. Il s’avait qu’il ne pourrait avoir le poste. C’était un poste que détenait la famille Omeada depuis des décennies. Mais il lui fallait au moins en avoir le niveau.

Mais ils avaient eu peu de temps pour se remettre après ses événements. Un groupuscule dissident de la soul society avait mené un attentat contre le Hueco Mundo et le palais de Aizen. Le gotei 13 n’ayant pas ordonné cet acte fut contraint de déployer des moyens pour comprendre ce qu’il se passait. C’était le rôle de la division 2 et Nokuto avait eu la chance de partir au Hueco Mundo et sur terre pour récupérer des divisions. Il avait combattu et avait vu les fruits de son entrainement. Il était devenu plus fort et avait participé à la compréhension des événements. Ainsi le gotei 13 avait pu arrêter le groupuscule qui se dirigeait vers le Seireitei pour leur noirs desseins. Nokuto se rapprochait petit à petit du rôle qu’il s’était fixé. Il devait encore se perfectionner.

Apres ces événements, ils pensaient avoir un peu de clame, mais la encore rien ne se passa comme prévu. Cela continua avec la disparition de Kuchiki Kyakuya, le capitaine de la 6ème division. Evidement ses hommes dont son vice capitaine avait directement été sur terre retrouver Urahara pour aller le chercher au Hueco Mundo. Le capitaine avait effectivement été enlevé par les Arrancars, ces Hollows devenu mi Hollow mi Shinigami. Les points de Aizen se mettaient petit à petit en place. Pendant qu’un groupe allait délivré illégalement le capitaine Kuchiki, un autre cette fois légale devait se rendre sur terre pour faire alliance avec les Visards, ces shinigamis hollowifié qui étaient d’ancien capitaine et vice capitaine. Nokuto se rappelait qu’il en avait connu certain et que Urahara et Yoruichi avait du quitter la Soul Society à cause de cette histoire. A présent ils pourraient être de puissants alliés. Mais tout ne se passa pas comme prévu. Aisen était à Karakura et fut attaqué par le capitaine de la 10ème division. Nokuto avait été envoyé avec le capitaine Nanashi pour récupérer les fugitifs. En effet, sa capacité à pouvoir se téléporter était utile dans ce genre de cas. Il avait libéré son zanpakuto et avait laissé son Shinai au seireitei. Ainsi, il aurait été capable de récupérer Renji Abarai, Kuchiki Hiro, Kuchiki Rukya et Riruka nocture et de se téléreporter avec eux là où il avait laissé son épée. Mais une fois au Hueco Mundo, les choses n’avait pas en sa faveur et il avait du rappeler sa lame à lui pour se battre. Sans l’intervention du capitaine Nanashi, il serait sans doute mort face à cet Arrancar. Cela lui rappelait qu’il devait encore se perfectionner et devenir plus fort.

Mais bien évidement cela ne pouvait s’arrêter ainsi. Seulement 1 mois après le retour du capitaine Kuchiki, les combats reprenaient déjà. Ce capitaine se retrouvait encore confronté à deux Espadas. Cela n’augurait rien de bon. A la suite du combat, le gotei 13 fit se réunir ses capitaines et décida du plan d’attaque. Le capitaine commandant voulait d’ors et déjà attaquer. Mais là encore, rien ne se passa comme prévu et le terrain neutre qu’espérait le gotei 13 devint le centre ville de karakura, en pleine fête foraine. Les forces Shinigamis devaient se rendre sur les lieux avec leurs alliés les Visards. Face à eux se trouvait les Arrancars et une section dissidente des Arrancars. Et au milieu de tout cela, il y avait les fullbringers. Les combats furent nombreux, autant que les pertes, mais malgré de nombreuses blessures et un combat acharné, Nokuto remporta enfin un combat contre un arrancar. Sa puissance avait augmenté. Il était enfin apte à se battre. La bataille prit fin dans le sang et les larmes. Ichigo Kurosaki avait été enlevé et les pertes étaient nombreuses.

La deuxième division pleurait ainsi son vice capitaine, mais le temps ne permettait pas de période de deuil. Les combats à suivre serait nombreux et violents eux aussi. Il ne fallait pas se laisser aller et s’entrainer plus encore. Il ne fallait pas penser à la douleur. Nokuto écrasa sa cigarette dans son cendrier et se leva tant bien que mal. Il se saisit de son sabre et le glissa à sa ceinture. D’un pas décidé il se dirigea vers le hall principal de la 2ème division. Il devait rencontrer sa capitaine et lui soumettre sa proposition. Il était temps qu’il devienne plus important et qu’il progresse encore plus. Il devait devenir vice capitaine.





❯ Pseudo /Prénoms : Sacha
❯ Âge  : 24 ans
❯ Comment avez vous trouver le forum : Google
❯ Un avis quelconque : Votre forum à l’air vraiment bien. Ceci dit, j’ai eu du mal à trouver certaines informations pour ma présentation. J’espère RP rapidement avec vous.
❯ Code du Forum :


Revenir en haut Aller en bas
Kuchiki Byakuya
Roku ban tai Taïcho | Cerisier Blanc
avatar
Messages : 2325
Date d'inscription : 02/07/2011
Âge : 34
DC : D'ongil Takouya

Fiche perso
Niveaux:
79/100  (79/100)
Expérience:
13370/17000  (13370/17000)
Spécialité: Kido

MessageSujet: Re: Nokutisu - Nokuto - Hiraishin   Sam 19 Aoû 2017 - 1:00

Bienvenue parmi nous o/

Attention le code n'est pas complet ;)

_________________

« Nous ne devons jamais verser de larmes. Les larmes ne sont rien d'autre que la défaite du corps contre le cœur. Elles constituent la preuve que garder un cœur ne sert à rien d'autre qu'à s'affaiblir. »


Ma galerie
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/Mariews-549408925120096/
Nokutisu Hiraishin

avatar
Messages : 6
Date d'inscription : 12/08/2017
Âge : 24

MessageSujet: Re: Nokutisu - Nokuto - Hiraishin   Sam 19 Aoû 2017 - 1:05

Merci :)

J'ai modifié. Je crois que c'est bon la :)
Revenir en haut Aller en bas
Coyote Starrk
Wolf Eyes + Uno Espada
avatar
Messages : 58
Date d'inscription : 12/03/2017
Âge : 27

Fiche perso
Niveaux:
79/100  (79/100)
Expérience:
8000/17000  (8000/17000)
Spécialité: Cero

MessageSujet: Re: Nokutisu - Nokuto - Hiraishin   Lun 21 Aoû 2017 - 16:37

bienvenue parmi nous et bonne chance pour ta présentation.
Revenir en haut Aller en bas
Kuchiki Byakuya
Roku ban tai Taïcho | Cerisier Blanc
avatar
Messages : 2325
Date d'inscription : 02/07/2011
Âge : 34
DC : D'ongil Takouya

Fiche perso
Niveaux:
79/100  (79/100)
Expérience:
13370/17000  (13370/17000)
Spécialité: Kido

MessageSujet: Re: Nokutisu - Nokuto - Hiraishin   Mar 22 Aoû 2017 - 16:46

Coucou ici o/

La fiche est plutôt sympatoche, cependant le pouvoir ne correspond pas trop pour un Shinigami. C'est un peu trop fort.

Il faudrait revoir ça =)

L'histoire est bien trouvée, et j'aime bien l'idée qu'il soit passe par le stade Hollow . Cependant quand tu es à la Soul Society, peu à peu tu perds tes souvenirs de ta vie d'avant. Donc se rappeler de sa famille.. oui et non. Par contre il peut ressentir un manque vis à vis d'eux, sans le comprendre.

Ensuite attention avec les noms des personnages. C'est Rukia et Aizen. JE pense qu'une petite relecture serait bien pour voir les petites erreurs.

Sinon je n'ai rien trop à redire. C'est une fiche qui a du poids à mon sens. =)

Bon courage pour les modifications et n'hésites pas à MP si tu as des hésitations.

_________________

« Nous ne devons jamais verser de larmes. Les larmes ne sont rien d'autre que la défaite du corps contre le cœur. Elles constituent la preuve que garder un cœur ne sert à rien d'autre qu'à s'affaiblir. »


Ma galerie
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/Mariews-549408925120096/
Nokutisu Hiraishin

avatar
Messages : 6
Date d'inscription : 12/08/2017
Âge : 24

MessageSujet: Re: Nokutisu - Nokuto - Hiraishin   Jeu 24 Aoû 2017 - 10:09

Merci pour l’accueil :)

J'ai fait les modifications !!! J’espère que ça ira :)
Revenir en haut Aller en bas
Tsukino Nadeshiko
Jenny Fraiser
Queen of thorn

avatar
Messages : 292
Date d'inscription : 30/01/2016
Âge : 22

Fiche perso
Niveaux:
44/100  (44/100)
Expérience:
2700/7000  (2700/7000)
Spécialité: Kido

MessageSujet: Re: Nokutisu - Nokuto - Hiraishin   Mer 30 Aoû 2017 - 19:42

Hey, cette fois c'est moi qui passe sur la fiche!

Bon, si tout me convient au niveau des descriptions, de l'histoire et autre... Ton style est pas mal, mais tu fais une bonne quantité de fautes d'inattention et de frappe...

En revanche... Le pouvoir ne me plait pas, mais alors pas du tout...

De huit têtes tu es passé à quatre, mais tu ne semble pas avoir comprit le véritable problème, c'est que tu possèdes ce que l'ont pourrait appeler un couteau suisse... Tu possèdes plusieurs éléments en plus d'une maîtrise de l'espace et du temps... C'est overcheat.

De base, chaque zanpakutô tape sur un seul élément, prends Yamamoto avec le feu ou encore Kaien avec l'eau et ainsi de suite, certains sont basés sur la foudre, d'autres les plantes, le vent... etc...

Là, tu deviens le boss d'un jeu à toi tout seul et ne laisse aucune chance aux autres de pouvoir te combattre, de plus, le bankai n'est pas autorisé pour les lieutenants, seulement les capitaines, et uniquement après passage du staff...

Il va falloir que tu te choisisse une spécialité pour ton arme et que tu l'exploite dans son entièreté, mais tu ne vas pas pouvoir prendre de tout, je suis désolée...

Bon courage pour les modifs, et je repasserai ensuite! =)

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Kuchiki Byakuya
Roku ban tai Taïcho | Cerisier Blanc
avatar
Messages : 2325
Date d'inscription : 02/07/2011
Âge : 34
DC : D'ongil Takouya

Fiche perso
Niveaux:
79/100  (79/100)
Expérience:
13370/17000  (13370/17000)
Spécialité: Kido

MessageSujet: Re: Nokutisu - Nokuto - Hiraishin   Ven 1 Sep 2017 - 16:16

Re par ici.

Alors le pouvoir est toujours aussi pété. Tu me rajoute carrément des trous noirs.... Oo On va se calmer un peu là je crois. Je veux bien qu'on fasse un perso « puissant » mais si c'est pour n'avoir aucun challenge derrière et tout exploser.....Bref.

Je n'ai rien contre les pouvoirs liés au spacio temporel, mais visiblement c'est vraiment pas fait pour faire des personnages jouables. Là clairement ton perso n'a aucun défaut. =s

Je pense qu'il faut vraiment que tu penses simple , plutôt que de t'ennuyer avec des portails à n'en plus finir et des trous noirs.. voir des coups de sabre que l'adversaire ne pourra pas même paré. ( Je ne vois même pas comment tu vas pouvoir jouer ça In Rp. Rien que poru tout expliquer l'action a l'adversaire, ça en refilera la migraine ( et surtout à toi))

C'est dommage parce que toute la fiche est cool et bien trouvé.. mais le pouvoir non là j'adhère pas =(

Je t'ai déjà proposer de te focalisé sur un élément et développer autour. tout en gardant l'aspect de ton zanpa en forme de dragon. Mais le spacio temporel en effet, ça ne va pas du tout =(

_________________

« Nous ne devons jamais verser de larmes. Les larmes ne sont rien d'autre que la défaite du corps contre le cœur. Elles constituent la preuve que garder un cœur ne sert à rien d'autre qu'à s'affaiblir. »


Ma galerie
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/Mariews-549408925120096/
Kuchiki Byakuya
Roku ban tai Taïcho | Cerisier Blanc
avatar
Messages : 2325
Date d'inscription : 02/07/2011
Âge : 34
DC : D'ongil Takouya

Fiche perso
Niveaux:
79/100  (79/100)
Expérience:
13370/17000  (13370/17000)
Spécialité: Kido

MessageSujet: Re: Nokutisu - Nokuto - Hiraishin   Ven 22 Sep 2017 - 12:22

Des nouvelles???

_________________

« Nous ne devons jamais verser de larmes. Les larmes ne sont rien d'autre que la défaite du corps contre le cœur. Elles constituent la preuve que garder un cœur ne sert à rien d'autre qu'à s'affaiblir. »


Ma galerie
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/Mariews-549408925120096/
Tsukino Nadeshiko
Jenny Fraiser
Queen of thorn

avatar
Messages : 292
Date d'inscription : 30/01/2016
Âge : 22

Fiche perso
Niveaux:
44/100  (44/100)
Expérience:
2700/7000  (2700/7000)
Spécialité: Kido

MessageSujet: Re: Nokutisu - Nokuto - Hiraishin   Ven 13 Oct 2017 - 14:11

Des nouvelles par ici?

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Nokutisu - Nokuto - Hiraishin   

Revenir en haut Aller en bas
 

Nokutisu - Nokuto - Hiraishin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sato' - Hiraishin no Jutsu !
» Fanfiction: Une sombre menace, pour le monde de Shippucraft ? Chapitre 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Incarnation :: Archives du clan Kuchiki :: Aile des personnages-