lienlien
   Shinigamis : 11 ‖‖ En conflit
  Prédef : On       Inventés : On
   Exilés : 05 ‖‖ Neutre
  Prédef : On       Inventés : On
   Vizards : 01 ‖‖ Alliés à la SS
  Prédef : On
    Humains : 03 ‖‖ Neutre
  Prédef : On       Inventés : On
    Quincys : 01 ‖‖ Neutre
  Prédef : On       Inventés : On
    Arrancars : 08 ‖‖ En conflit
  Prédef : On       Inventés : On



 

Partagez | .
 

 La valeur de l'eau. ( PV Moukin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
D'ongil Takouya
Kyu ban tai san seki | Marchand de sable
avatar
Messages : 261
Date d'inscription : 09/06/2013
Âge : 34
DC : Kuchiki Byakuya

Fiche perso
Niveaux:
60/100  (60/100)
Expérience:
1150/8000  (1150/8000)
Spécialité: Kido

MessageSujet: La valeur de l'eau. ( PV Moukin)   Dim 10 Sep 2017 - 13:41





Le vent semblait s'être levé ce matin, poussant les nuages plus ou moins gris au dessus de la Neuvième Division.  L'air encore doux n' était pas aussi désagréable, du moins pour notre homme des sable qui préférait nettement la chaleur, au contraire de ses camarades. Les terrains d’entraînements étaient vide de vie à cette heure si..Si ce n'était de noter la présence de Takouya,  dos au mur du bâtiment qui se tenait derrière lui. Ses yeux  dorés fixaient la surface plane et régulière de la surface de combat, sans qu'il ne daigne  vouloir réellement s'entraîner.  Pourtant ceci serait judicieux  à la vue des derniers événements.  Depuis que la trahison de ces trois Taichos avaient ébranlé la Soul society, tout semblait peu à peu s'accélérer. La capture du Sihaya.. puis sa libération.. le conflit au sein même du Gensei et enfin, au dernière nouvelle, la capture du  Shinigami  remplaçant.  Ce dernier, le Kyu Ban Tai San Seki ne l'avait encore jamais croisé ni même affronté lors qu'il s'était introduit ici.  Cependant, il en avait beaucoup entendu parlé, et si certains se fichaient pas mal du devenir de ce gamin, Takouya trouvait ceci bien ingrat. S'il pensait ainsi , c'est bien parce qu'il avait su empêcher une injustice  ce faire. Se frottant un instant la chevelure blonde, le shinigami retira une longue mèche de sa vue, emportée par le vent.  En son for intérieur, il pouvait entendre Ghanima s'exercer à la balisette, refusant de quitter son Yali. Toujours aussi frileux... c'est bien la pensée qui traversait Takouya à ce moment là.. ce qui lui valu une petite réflexion de son zanpakuto. Parce qu'en vérité, il était bien de la même trempe.

La chance fut que pour le moment, la pluie ne tombait pas, mais l'air en donnait tout les signes. C'est bien connu que le désert n'apprécie que peu l'humidité, bien que sous sa tonne de sable, beaucoup de source cachée peuvent y résider. C'est pourquoi , quand bien même Ghanima n'aimait pas ce genre de temps, il respectait aussi sa valeur.. L'eau était presque divine pour tout peuple qui vivaient dans ce genre de contrée. En tant que fremen, le Kyu Ban Tai Sn Seki comme son zanpakuto n'y faisaient pas exception.  S'avançant lentement au centre même du terrain, Takouya attarda ne main sur la garde de son arme, comme démontrant une grande complicité. Une goutte vint alors toucher sa joue..lui faisant lever son visage vers les cieux. Une seconde vint quelques secondes plus tard, fine. Non il n'y aura pas d’entraînement ce matin. Mudir qui jusque là s'était endormie la tête en bas, sur le bord du toit, sembla enfin réagir en se mettant à voleté aux côtés de son maître. Puis la petite chauve souris vint à se réfugier sous la chevelure de Takouya, comme cherchant un abri... Ce geste fit sourire le noble qui souleva alors ses cheveux pour l'y aider. Aucun mot de fut alors prononcé, tandis que le shinigami faisait déjà demi tour, laissant la pluie choir un peu plus... s'affirmant à chacun de ses pas.  Pas de quoi être trempé, c'était parfaitement supportable. C'est pourquoi, il ne prit pas la route des locaux. C'était plus ou moins sa pause actuellement.

En effet, notre marchand de sable s'était évertué à aider son supérieur envers les tâches les plus administratives. Depuis la disparition de Tosen, cette Division était comme sur du charbon ardent. Tout devait aller bien plus vite pour ne pas se laisser déborder.  Tous cherchait à sa manière, d'être prêt, quoi qu'il advienne. Plus encore depuis que deux Fukutaichos avaient disparu.. On ne peut pas dire que la situation souriait au Seireitei. Mais chacun devait tenir bon. Takouya savait qu'il ne démériterait jamais lors d'un combat pour soutenir ses camarades.  La dessus Ghanima qui jouait toujours de la balisette à neuf cordes, eut un sourire, car un fremen avait aussi ce genre de pensé pour sa tribu.

Marchant donc en direction de la rue principale, juste un peu en dehors de la neuvième Division, Takouya laissait ses pensées libre court. Ce n'était pas courant qu'il puisse agir ainsi, et comme il ne pouvait pas même dessiner par ce temps.. une balade, cela ne pouvait pas faire de mal, même sous cette pluie disparate. Le vent soulevait par moment ses habits, sans pour autant être une contrainte, tandis que sa démarche était aussi lente que noble.. une noblesse tranquille sous ce visage doux.  



_________________

Revenir en haut Aller en bas
Moukin Gokudou

avatar
Messages : 15
Date d'inscription : 02/07/2017
Âge : 20

Fiche perso
Niveaux:
57/100  (57/100)
Expérience:
0/8000  (0/8000)
Spécialité:

MessageSujet: Re: La valeur de l'eau. ( PV Moukin)   Lun 11 Sep 2017 - 10:42

Le vent s'était levé ce matin. Et en dehors des équipe de nuit, Moukin pouvait se targuer d'être le premier a l'avoir senti. Le san seki s'était comme toujours levé aux aurores pour s’entraîner. Son manteau blanc avait volé sur toute la longueur du terrain d'entrainement de la septième. Le Shinigami se sentait bien en forme ce matin, et courir autant ne le déranger jamais. Quand il eut fini ses sprints, il s'assit au milieu du terrain, et posa Yachuu sur ses genoux, pour le saluer. Son sabre était comme fou. Il l'était toujours un peu en condition de vent. Il adorait ça, naturellement. Il savait que son frère atteignait le sommet de son art quand le vent soufflait comme ce matin. Les deux discutèrent un court moment, et Moukin se redressa, reprenant l'entrainement comme son sabre avait fini par lui demander.

Vole, Yachuu, avait-il dit. A la vitesse d'une tornade, l'homme balaya le terrain d'entrainement de sa division, alors que ses premiers camarades commençait a se réveiller et a le rejoindre. Depuis quelques semaines, ces hommes faisait ce qu'il pouvait pour se réveiller a l'heure et voir leur supérieur suer ici bas. Enfin. Voir, le mot était grand. Avec la vitesse de son Shikai par un tel temps, de simple soldats comme eux, n'ayant pas encore entendu leurs sabres, pouvait juste voir de temps a autres une tache blanche apparaître et repartir. Moukin finit cependant par s’arrêter au milieu du terrain quand il vit le ciel et qu'il remarqua que la pluie approchait. Autant il pouvait aimer le vent, autant avec la pluie c'était particulier. Ayant eu une mauvaise expérience du feu, la pluie était pour lui quelque chose de salvateur, mais la densité de l'air n'était pas la même, et son art ne s'exprimait pas au mieux. Et en lui, il pouvait entendre Yachuu pesté d'avoir reçu une goutte sur son pommeau. Il se serait bien entraîné au Kido, mais par ce temps, il avait bien mieux a faire.

Le San Seki sauta sur un muret, puis sur un toit, et enfin sur le toit du grand bâtiment de la septième division. Il ferma les yeux et leva le visage au ciel, les gouttes venant caresses son visage, le rafraîchissant, et le reposant un peu de son entrainement physique. Il n'en avait pas fini pour aujourd'hui, non, mais il pouvait bien se permettre une petite pause par temps de pluie. Il rouvrit les yeux, et regarda autour de lui. Les rues étaient désertes. Entre l'heure et le temps c'était surement normal, mais c'était un peu triste. Il aperçu cependant quelque chose, ou quelqu'un se déplaçait non loin, prés des quartiers de la neuvième. Il bondit de son toit, passant a un autre, allant vers la forme. Plus il se rapprochait, plus il comprenait que c'était bien un Shinigami. Et quand il fut sur le sommet du mur prés de lui, il s'assit, il n'y eut plus d'erreur possible. Des longs cheveux blancs, un visage extrêmement fin, il s'agissait de son homologue de la neuvième. Du fait que l'accession a son poste était toute récente, Moukin ne savait que peu de chose sur lui, mais pourtant il savait qu'il s'était bien battu a de nombreuses reprises contres leurs ennemis. Il savait également que le jeune homme était un véritable artiste du Kido, et ce des l'académie. C'est la qu'il en avait entendu parler.

Ils n'avaient jamais été présenté tout deux. Il fallait réparé ça. Moukin l'interpella depuis son muret.

"Hé ! D'ongil San Seki ! "

Il glissa, passant d'assis la haut a debout face a l'homme.

"Nous n'avons jamais été présenté je pense. Mon nom est Moukin Gokudou, et je suis le Nana Ban Tai San Seki "

Il ponctua sa phrase d'un sourire. Selon lui, il était toujours bon de rencontrer ses camarades de combat, surtout quand ils étaient jeunes et terriblement doué comme lui. Finalement, tout deux étaient très différent. Un jeune génie de la magie, et un vieux combattant ayant eu son poste après des années de travail. Intéressant miroir pour deux hommes occupant sensiblement le même poste. Surtout que dans la neuvième division, le travail ne devait pas manquer.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Saruwatari Shinji

avatar
Messages : 34
Date d'inscription : 04/04/2017
Âge : 17

Fiche perso
Niveaux:
41/100  (41/100)
Expérience:
500/7000  (500/7000)
Spécialité:

MessageSujet: Re: La valeur de l'eau. ( PV Moukin)   Dim 17 Sep 2017 - 15:31

Saruwatari Shinji, Jû Ban Tai Hachi Seki.
Saruwatari était quelqu’un de plutôt matinale. Il n’aimait pas trop perdre son temps dans son lit à ne rien faire. Il décida donc de se lever de très bonheur, question de profiter au maximum de la journée qui s’annonçait. Il alla courir un peu, une petite heure, question de rester en bonne forme physique. Par la suite, il s’assit sur le sol et discuta avec son zanpakuto. Celui-ci aimait bien les conversations matinales, cela l’empêchait de s’ennuyer à en mourir. Ils discutèrent une bonne heure avant que Shinji ne décida de se lever. Il prit une grande inspiration en regardant le ciel. Cela sentait la pluie. Il adorait la plus, tout comme son compagnon d’arme. Étant un zanpakuto électrique, l’eau était pratiquement sa meilleure amie. Pour Saruwatari, il aimait tout simplement le contact de l’eau. Sortant de sa rêverie, le jû ban tai hachi seki se dirigea vers le terrain d’entrainement de sa division. Il avait besoin de tester de nouvelles parades et de nouvelles techniques de combat. Encore une fois, il y resta pendant une heure. Tout à coup, une goutte tomba sur sa main. Ce fut le signal pour Saruwatari, il décida d’aller prendre une marche. Il sorti du territoire de la dixième division et marcha lentement dans les rues désertes à cette heure. C’était une chose qu’il aimait vraiment faire. Marcher. Il arriva sans réellement sans rendre compte jusqu’à une baptiste où deux personnes semblaient en grande conversation. Il s’agissait du Nana Ban Tai San Seki et du Kyu Ban Tai San Seki. Saruwatari ne les avait jamais rencontrés personnellement. Il avait entendu parler du 3e siège de la neuvième pour ses exploits en kido mais sans plus. Pour ce qui était du 3e siège de la septième, Shinji le connaissait uniquement car il avait lu son dossier à la baraque de la dixième division. Il se sentait légèrement intimidé par ces deux personnes. Surtout à cause du fait qu’ils étaient San Seki et lui un simple Hachi Seki. Toutefois, il ne se laissa pas démonter et se dirigea d’un pas assuré vers les deux San Seki. Arrivé à leur hauteur il s’exclama enjoué et souriant :

-Bonjour à vous deux, je m’appelle Saruwatari Shinji, Jû Ban Tai Hachi Seki, je ne crois pas qu’on se soit déjà rencontré mais j’ai entendu parler de vous. Je suis heureux de vous rencontrer.

Malgré le fait qu’il ne les connaissait pas, Saruwatari comprit que les deux individus, même s’ils étaient différent physiquement, était similaire à l’intérieur. Similaire en quoi, il ne pouvait le dire, peut-être parce qu’il avait le même poste? Quand bien même il le saurait, Shinji était un peu trop timide devant les San Seki pour leur avouer qu'ils se ressemblaient d'une quelconque manière...on ne sait jamais, il s'ils ne voulaient de lui, s'ils ne voulaient pas lui parler? Il était prêt à accepté un quelconque refus de leur part, trouvant que la journée s'annonçait tout de même magnifique malgré tout ce qui pourrait se produire dans les prochaines secondes.
Revenir en haut Aller en bas
D'ongil Takouya
Kyu ban tai san seki | Marchand de sable
avatar
Messages : 261
Date d'inscription : 09/06/2013
Âge : 34
DC : Kuchiki Byakuya

Fiche perso
Niveaux:
60/100  (60/100)
Expérience:
1150/8000  (1150/8000)
Spécialité: Kido

MessageSujet: Re: La valeur de l'eau. ( PV Moukin)   Mer 20 Sep 2017 - 16:03





Marchand d'un pas tranquille, une voix vint à faire relever son regard de notre protagoniste. Un inconnu se tenait face à lui, venant à simplement le saluer d'une manière militaire. Il connaissait son grade et son nom ?..Ceci surpris un peu Takouya qui répondit en inclinant un peu son visage, pour lui rendre ses salutation. L'homme se tenait sur le muret, avant de venir quitter son perchoir, afin d’apparaître à son niveau, tout en reprenant la parole. Ainsi donc, notre homme des sable avait affaire avec le troisième siège de la Huitième Division. Notre San Seki n'avait eut que peu l'occasion de s'y rendre, mais il respectait leur capitaine. Pas autant que le Sihaya, mais il reconnaissait sa valeur. Cett Division au moins n'avait pas subit la trahison de celui qui la dirigeait. En quelque sorte, Takouya enviait Moukin pour cela. Cependant, notre shinigami ne s'était certainement pas imaginé que l'on reconnaisse  ainsi son aisance en matière de Kido. Il était un guerrier qui agissait selon son propre code et en veru de servir le Gotei 13... tâchant d'être aussi exemplaire que le capitaine de la Sixième Division.  


Je suis honoré de vous rencontrer San Seki Moukin


Sa voix était aussi calme que respectueuse. S'inclinant légèrement, quelque longues mèches de sa chevelure vinrent à tomber de ses épaules. Et c'est alors qu'une autre personne s'approcha d'eux, non sans les saluer à leur tour.. Décidément, cette journée était semé d'imprévus. Ceci ne déplaisait nullement à Takouya qui comme le désert, était habitué au changement perpétuel. Quoi qu'il en soit, le shinigami  se présenta comme étant de la Dixième Division, et se nommant Saruwatari Shinji. Chose à quoi , une fois de plus notre  San Seki se contenta de répliquer non sans trouver curieux qu'on le connaisse aussi bien que cela.. Mudir quant à elle, restait cachée dans sa chevelure,maudissant la pluie.  


Mes salutations compagnon.Je ne m'attendais point à ce que l'on me reconnaisse ainsi.  Je ne suis que le troisième Siège de la Neuvième Division, effectuant ses devoirs, comme vous tous.  


Ce qui était en soit les faits. Il n'avait pas même pu participé à la dernière bataille, étant relégué à devoir assurer la défense du Gotei Treize. Mais il est vrai qu'il donnait beaucoup de son énergie pour maintenir l'esprit positif de sa propre Division. Il avait même dû aider Hinamori face à Aizen... alors qu'ils se retrouvaient en mission dans le Gensei, mais Takouya n'en avait tiré aucune gloire. Cette rencontre l'avait fait beaucoup réfléchir d'ailleurs. C'est depuis ce jour qu'il savait que tôt ou tard, il devra affronté le désert du Hueco Mundo... que cela le mène à sa perte... ou non.  Jamais encore, D'ongil n'avait pu le voir de ses propres yeux, mais il l'avait beaucoup étudié à l'académie, ou écouter les paroles des shinigamis plus anciens que lui.. C'était un univers triste et froid, tout le contraire de son propre monde intérieur.  Mais la situation en se prêtait pas à parlé de ceci. Regardant ces deux camarade de ses yeux doré, Takouya leur offrit un visage aussi calme qu'attentif.


Le temps n'est pas tellement propice pour une discussion, si c'est ce que vous désirez. Je propose que nous nous mettions à l'abri avant toute chose.


Ce qui ravissait déjà Ghanima qui bien qu'il jouait encore de son instrument de musique.. avait froid pour son porteur. Il y avait sur la droite un kiosque orné d'un petit jardin. Un endroit  parfait pour s'y détendre et ne pas subir les fougues des cieux.  


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Moukin Gokudou

avatar
Messages : 15
Date d'inscription : 02/07/2017
Âge : 20

Fiche perso
Niveaux:
57/100  (57/100)
Expérience:
0/8000  (0/8000)
Spécialité:

MessageSujet: Re: La valeur de l'eau. ( PV Moukin)   Ven 22 Sep 2017 - 17:33

L'attitude humble de son confrère touchait en quelques sortes Moukin. Ils étaient tout deux de même rang, mais la façon de se comporter de l'homme était la même que Moukin pouvait tenir a un vice capitaine, ou a un capitaine même. Avec Iba comme supérieur direct, Moukin oubliait parfois que des gens comme ça existait. Non pas que son vice capitaine était irrespectueux, mais il ne montrait le respect qu'aux capitaines. Moukin rendu son salut, sa petite courbette a Takouya. Il fut amusé par le fait que de sa tête aussi, une mèche de cheveux glissa. Il se redressa quant il senti un autre individu venir a leur portée.

Un lieutenant de la dixième division vint en effet les voir. Absolument inconnu de Moukin, l'homme eut le bon réflexe de commencer par se présenter. Il le considéra un temps, se demandant ce qu'il leur voulaient. Et puis au final il voulaient peut être juste se faire connaitre a ses supérieurs. Sawutari Shinji. Le San Seki nota ce nom dans un coin de sa tête. Il est vrai que si un jour ils se retrouvaient ensembles au combat, il serait bon de l’appeler par son nom, plutôt que "Hé toi" ou autre surnom de ce genre de cas.

L'autre San Seki le salua, exprimant une certaine surprise quant au fait que ses deux interlocuteurs le connaissaient déjà. En soit, ça pouvait surprendre, mais n'avait rien de surprenant. Ça pouvait surprendre de se faire interpeller par deux individus comme eux, mais quand on se fait remarquer des l'académie comme un des sorciers les plus prometteurs de sa promotion, ça n'avait rien d'étonnant. Moukin avait aussi connu ça, il y a 250 ans de ça. Son examen d'entrée et la vitesse de son Shunpo avait été évoqué dans la bouche de tous ces professeurs, et par conséquent de certains gradés. C'était il y a si longtemps, mais pour lui c'était pourtant si proche. Une époque oubliée, Une époque ou les Shinigamis masqués n'existait pas, et ou jamais un traître ne s'était montré parmi les capitaines. Moukin sorti rapidement de ses pensées.

"Enchanté, Shinji. Et pour te répondre, Takouya San, les lieutenants surveille toujours un peu les élèves de l'académie. Ton entrée au sein des divisions est toute fraîche, et pourtant tu est déja San Seki. J'ai souvenir de bon nombre de gradés qui parlaient de toi. Je me souviens aussi de leur surprise quand tu fut affecté a la neuvième division et non pas a la cinquième, ou la sixième."


Le jeune homme offrit un visage serein a ce que venait de dire Moukin. Et a ce visage, il associa une proposition, d'aller s'installer tout simplement dans un endroit plus calme. Plus calme et surtout plus a l'abri. Moukin fit signe a ses camarades, un calme signe de bras, qu'il ouvrit, et dirigea vers le kiosque. Il emboîta le pas aux deux hommes. Il fermait la marche du trio. Ce genre d'endroit, ce jardin, il n'avait pas l'habitude de les fréquenter, allant plutôt se balader en pleine nature, en foret quand il voulait se changeait les esprits, mais c'est vrai que c'était plutôt propice a une conversation.

Une fois a l'abri, Moukin considéra le troisième homme, le regardant dans les yeux.

"Alors dit moi, Shinji-Kun. Qu'est ce qui t'a amené a venir te présenter a nous ?"


Revenir en haut Aller en bas
Saruwatari Shinji

avatar
Messages : 34
Date d'inscription : 04/04/2017
Âge : 17

Fiche perso
Niveaux:
41/100  (41/100)
Expérience:
500/7000  (500/7000)
Spécialité:

MessageSujet: Re: La valeur de l'eau. ( PV Moukin)   Sam 23 Sep 2017 - 6:42

Saruwatari Shinji, JÛ BAN TAI HACHI SEKI.
Saruwatari Shinji suivit les deux hommes jusqu’à l’abri. Par la suite, Moukin se retourna vers Saruwatari en l’observant des pieds à la tête avant de lui demander :

-Alors dit moi, Shinji-Kun. Qu'est ce qui t'a amené à venir te présenter à nous ?

Le Hachi Seki prit un bon deux minutes avant de répondre. En vérité, il n’en avait pas la moindre idée. De prime abord il s’était dit que cela serait chouette de se faire de nouveaux amis hors de la division, mais finalement, il avait simplement décidé de se promener tranquillement dans le seireitei. Durant sa promenade, il avait avisé les deux shinigami en train de converser et s’était spontanément dirigé vers eux. Il s’était présenté gentiment en premier et avait attendu la suite des choses. C’est donc légèrement surprise que Shinji regarda Moukin et Takouya et qu’il s’exclama :

-Eh bien pour être franc avec vous, j’avais l’intention de dire que je déteste les rivalités inter-division, comme semble vouloir entretenir la 11e division. Je me suis donc dit qu’il serait intéressant de devenir copain avec certains membres des autres divisions…surtout que si jamais on doit faire équipe un jour dans un combat, il est bon de savoir que l’on peut compter sur quelqu’un pour nous épauler.

Saruwatari n’était cependant pas vraiment du genre à vouloir se faire aider. Il était plus du genre à aimer les bonne bagarre et à aider les autres, et non le contraire. Mais ça, il jugea préférable de le garder pour lui. Qui plus ait, dans une conversation du genre, surtout avec des gens qu’il venait de rencontrer, ce ‘était un peu mal vu de se vanter de ses exploits de combattant. N’empêche, Shinji était tout de même curieux de savoir quel était la spécialité de ces nouveaux compagnons. Il décida donc d’amener le sujet sur le tapis et de voir la suite.

-Il est aussi bon de connaître les forces et les faiblesses de ses amis…par exemple, moi je suis expert en combat au corps à corps, je ne suis pas trop mauvais en shunpo mais mon kido laisse encore à désirer, s’exclama Saruwatari en faisant un sourire niais et en mettant sa main derrière sa tête. Et vous? Si cela ne vous gêne pas d’aborder le sujet bien sûr.

Shinji ne voulait surtout pas déplaire à ses nouveaux camarades, il ne voulait donc pas les forcer à parler de quelques qu’ils ne voudraient peut-être pas. Il attendit donc la réactions des deux hommes en espérant qu’il serait bien enclin à en discuter.
Revenir en haut Aller en bas
D'ongil Takouya
Kyu ban tai san seki | Marchand de sable
avatar
Messages : 261
Date d'inscription : 09/06/2013
Âge : 34
DC : Kuchiki Byakuya

Fiche perso
Niveaux:
60/100  (60/100)
Expérience:
1150/8000  (1150/8000)
Spécialité: Kido

MessageSujet: Re: La valeur de l'eau. ( PV Moukin)   Ven 29 Sep 2017 - 15:35





Ce n'est qu'une fois à l'abri que Takouya se permit de prendre place sur un banc, laissant pendre sur le côté son zanpakuto, afin de ne pas être gêné. Ses coudes venant s'appuyer sur ses cuisses, tandis que ses oreilles écoutaient l'explication de Moukin.  Cependant, notre San Seki lui répondrait qu'il ne faisait que suivre son Hajra... Le grand voyage. C'est ainsi que cela se traduisait dans la langue du désert. Rien de plus. Il ne se considérait pas comme meilleur qu'un autre, mais estimait que chacun avait une route précise à accomplir.  Cependant, il remercia en silence son collègue en inclinant un peu son visage toujours aussi calme et doux. D'ailleurs il y avait une chose qui le perturbait à cet instant... venait-il de l'appeler par son prénom ?... ah... finalement il avait fait de même avec Shinji, cela n'était donc pas nécessairement exprès. Malgré tout, Takouya nota cela comme une étrangeté. En règle général on s'adressait  à l'autre par son nom, a moins d'être un proche. C'est à cette réflexion toute silencieuse que la petite chauve souris  sortit un peu le bout de sa truffe, de dessous la longue chevelure de son maître Comme voulant assouvir une petite curiosité envers les deux autres shinigamis. Takouya la laissa agir à sa guise tout en écoutant simplement  Shinji. Ce dernier estimait qu'il fallait que les divisions se serrent les coudes pour ainsi dire.. entres-elles.  D'une certaine manière cela avait été quelque peu fait depuis la trahison d'Aizen.  Le regard doré de notre San Seki se perdit un instant sur le sol à ce moment là et laissa sa voix s'exprimer sur le sujet.



Je ne suis pas du genre à donner raison à cette trahison qui nous a frappée. Cependant elle a fait en sorte que justement, nous nous unissons tous face à cet ennemi. Et je crois qu'il est important d'être honoré de mourir après de celui avec qui l'on combat.


Il s'agissait là d'une vieille philosophie fremen que Takouya avait appris lors de ses premiers échanges avec Ghanima. Ce dernier avait cessé de jouer de la balisette pour finalement sortir et sillonner de ses  anneaux, le sable sans cesse changeant. Notre Shinigami avait pris un air un peu plus grave ceci dit. Comme s'il analysait encore son combat contre Aizen, alors qu'il ne désirait qu'une chose, aider Hinamori. C'était il y a quelques mois déjà. Cet ennemi était fort et un peu trop sûr de lui.. et pourtant présentement tout lui réussissait. Il avait entre les mains le Shinigami remplaçant, Kurosaki Ichigo. Bien qu'ils ne se soient jamais rencontré, Takouya avait de l'estime pour ce guerrier. Il valait son poids en eau.. bien plus que la sienne au vu de ce qu'il avait accompli jusque là. Lentement, le noble shinigami revint à la réalité quand il entendit Shinji leur parler de leur capacité respective et de ses propres points faibles.  A cela, Takouya redressa son regard vers son visage, gardant un air aussi calme que tranquille. Son homologue paraissait gêné d'aborder un tel sujet, cependant c'était assez légitime pour des personnes d'un même bord.


Cela ne me dérange pas Saruwatari san. Je suis expert en kido pour ma part, mais je préfère garder une certaine polyvalence en matière de combat.


Malgré tout le corps à corps n'était pas chose simple pour Takouya , car ses attaques étaient adapté à la distance. Un point faible qu'il palliait comme il pouvait.  La pluie tombait un peu plus fortement à présent, rien de bien enchanteur tient. Pendant quelques secodnes, il songeaà ceux qui étaient tombé au combat il y a peut... désormais Iba comme Omaeda..... avaient eu aussi disparu à jamais. Il ne restait qu'un seul être à sauver, Kurosaki Ichigo.. mais encore faudrait-il que les hautes sphères l'autorise. Notre jeune San Seki trouvait tout à fait honorable et même un devoir d'aller le chercher. Car même s'il n'était qu'un remplaçant, il avait tiré la Soul Society d'un mauvais pas, dévoilant bien malgré lui la traîtrise d'Aizen et des deux autres Taichos. Mais il avait aussi participé à sauver le Sihaya.. alors....

Sa voix se manifesta dans un souffle en suspend...Attendant la moindre réaction de ses comparses.



J'imagine que vous êtes tous au courant de notre situation ?


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Moukin Gokudou

avatar
Messages : 15
Date d'inscription : 02/07/2017
Âge : 20

Fiche perso
Niveaux:
57/100  (57/100)
Expérience:
0/8000  (0/8000)
Spécialité:

MessageSujet: Re: La valeur de l'eau. ( PV Moukin)   Mer 4 Oct 2017 - 10:57

Les motivations de Shinji étaient plus que nobles. Enfin. Ses termes ne l'etaient pas, non mais sa conviction l'était. La réponse de Takouya ne fut pas non plus dénuée de sens. C'est vrai que cette trahison avait un peu renforcée les liens entres eux. Et d'ailleurs sans cette trahison, seraient ils en train de discuter comme ça ? Encore une question a élucider pour Moukin. Ce n'était pas la première qu'il avait vu vaquant autant de poste de capitaine d'un coup, mais ce fut bien la première fois qu'on parla de trahison pour une affaire de si haute envergure.

L’œil du Shinigami ne rata pas la petite boule de poil qui sortit de la chevelure de l'autre San Seki. Il ne fit pas de remarque, bien qu'amusé de voir ça. Il apprécia la phrase du maître de la boule de poil. Mourir au combat auprès de ses camarades, de ses amis. Que pouvait bien en penser les morts ? Il désirait lui même cette mort, si un jour il devait la trouver. Une mort honorable en combat, avec ses camarades. Il ne fit pas de réflexion a l'affirmation de Shinji, se contentant d’acquiescer a la fin de celle de Takouya.

Le doute du Hachi Seki se fit sentir quand il aborda le sujet de leurs compétences respectives. Il était presque palpable. L'écart de puissance entre les trois hommes était manifestement la. Shinji devait voir en eux des supérieurs, par le grade et le pouvoir, alors que Takouya, si il avait voulu aurait pu se vanter de sa force par rapport a la leur, puisque Moukin sentait en lui une puissance équivalente a celle de son vice capitaine. Enfin...

Il prit la parole après le jeune homme pour répondre a Shinji.

"Dans ce cas la, de nous trois tu dois vraiment être le plus qualifié en Kido. Pour ma part, Shinji-kun, c'est dans le maniement du sabre que j'excelle. Malgré ça, mon Shunpo ferait pâlir d'envie quelques membres des commandos."


Il avait prit un air grave a la fin de sa phrase, qu'il brisa quelques petites secondes après d'un bon rire. Il avait des capacités hors normes physiquement, et ce des son entrée a l'académie, mais il s'était toujours entraîné pour garder le niveau. Et puis malgré ses capacités physiques, il avait bien évité de parler de son Kido, qui lui, laissait a désirer pour un officier supérieur. Il s'étira, sentant un petit blocage du fait de ses sprint de ce matin. Il fut cependant prêt a écouter son homologue quand celui ci les relança sur un sujet plus grave.

"Oui... Cette guerre touche encore beaucoup d'entre nous. Mon capitaine est un homme solide, mais pas un loup solitaire. Perdre tout ces camarades risque de l'affecter au combat a un moment ou a un autre. Cependant, je vois le bon coté de choses."

Il pouvait surprendre en disant ça dans ce contexte, mais pour lui, le retour des anciens capitaines et vice capitaines, bien que ceci soit légèrement différent était un événement important qui pourrait changer le tournant des combats a venir.

"Le retour de nos anciens alliés, ceux qui se font maintenant appeler Vizard, est une bonne chose a mon sens. Ce sont tous des combattant d'exceptions, et même si je ne souhaite pas acquérir leur pouvoirs étranges, il faut reconnaître que lors d'un affrontement ils sont terriblement efficace."
Revenir en haut Aller en bas
Saruwatari Shinji

avatar
Messages : 34
Date d'inscription : 04/04/2017
Âge : 17

Fiche perso
Niveaux:
41/100  (41/100)
Expérience:
500/7000  (500/7000)
Spécialité:

MessageSujet: Re: La valeur de l'eau. ( PV Moukin)   Dim 15 Oct 2017 - 17:36

SARUWATARI SHINJI, JÛ BAN TAI HACHI SEKI.
Saruwatari écouta ce que disait son nouvel ami avec intérêt. Là y avait du vrai dans ces paroles. Les vizard pouvait faire un allié très puissant. Tout comme Moukin, Shinji n'avait aucune envie de posséder de tels pouvoirs, il les trouvait contre nature. Mais en même temps,
il ne pouvait s'empêcher d'être émerveillé devant tant de puissance. Un jour qui sait, il allait peut-être être en mesure d'acquérir une telle force. Pour le mment il devait encore paufiner son shikai, améliorer son shunpo et apprendre à se battre sans avoir besoin de libérer son zanpakuto. Il soupira avant de prendre la parole. Il regarda Moukin et s'exclama:

-Je suis tout à fait d'accord avec toi sur le fait qu'ils sont des alliés puissants, si nous pouvons les appelés tel quel...personnellement je n'aimerais pas les avoir à dos!

Malgré le fait que Saruwatari aimait se battre, il avait horreur de se mettre des êtres aussi fort que les vizards à dos, car cela signifiait qu'il ne prendrait pas réellement part au combat. Tout en discutant, Saruwatari ne put s'empêcher de voir la petite boule de poil volante sous les cheveux de Takouya. Ayant une légère difficulté avec la notion de discrétion, Shinji changea littéralement de sujet et s'exclama en direction du san seki:

-C'est quoi cette petite boule de poil? sous tes cheveux?

Il n'avait certes pas voulu être indiscret, aussi s'empressa-t-il d'ajouter:

-Ne te sens pas obliger de répondre à cette question, je suis parfois trop curieux...je sais parfaitement qu'un jour cela va me jouer des tours mais...c'est plus fort que moi, je n'y peut rien

Saruwatari espérait réellement ne pas avoir froissé son compagnon. Il attendit tout de même de voir s'il allait répondre ou non à sa question.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La valeur de l'eau. ( PV Moukin)   

Revenir en haut Aller en bas
 

La valeur de l'eau. ( PV Moukin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Valeur de bande]
» valeur en point
» De la valeur nutritionnelle des sandwichs chez Tolkien
» Mission Jedi & Sith : Prouver sa Valeur [Echouée]
» Valeur et civisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Incarnation :: Soul Society :: Seireitei :: Gotei 13 :: Les rues-