lienlien
   Shinigamis : 11 ‖‖ En conflit
  Prédef : On       Inventés : On
   Exilés : 05 ‖‖ Neutre
  Prédef : On       Inventés : On
   Vizards : 01 ‖‖ Alliés à la SS
  Prédef : On
    Humains : 03 ‖‖ Neutre
  Prédef : On       Inventés : On
    Quincys : 01 ‖‖ Neutre
  Prédef : On       Inventés : On
    Arrancars : 08 ‖‖ En conflit
  Prédef : On       Inventés : On
Bleach Incarnation



 

Partagez | .
 

 intromisation d'un Taicho( pv : Sôjie Andoryuu)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
D'ongil Takouya
Kyu ban tai san seki | Marchand de sable
avatar
Messages : 266
Date d'inscription : 09/06/2013
Âge : 35
DC : Kuchiki Byakuya

Fiche perso
Niveaux:
60/100  (60/100)
Expérience:
2350/8000  (2350/8000)
Spécialité: Kido

MessageSujet: intromisation d'un Taicho( pv : Sôjie Andoryuu)   Jeu 15 Fév 2018 - 15:50





L'aube s'élevait déjà dans les cieux rosés. Takouya était déjà debout, se tenant sur les toitures de la Neuvième Division. Il aimait être ici pour voir le soleil se lever. Un moment silencieux et qui annonçait chaque jour un renouveau. Un moment de paix. Inspirant lentement, le jeune homme était assit sur les tuiles, tenant son zanpakuto sur ses genoux. L'ai était un peu humide et frais, de quoi faire frissonner la peau à la base de sa nuque. Il faut dire que notre Kyu Ban Tai San Ski était du genre frileux. Sans doute lié à son propre pouvoir qui venait des terres arides... Le désert. Ce jour était important et le shinigami le savait. Un missive était arrivé la veille, annonçant alors l'arrivé d'un capitaine. Ce dernier allait avoir pour tâche de ressouder une Division meurtrie par la trahison. Certes leur FukuTaicho avait donné de sa personne pour permettre que les hommes ne perdent pas leur esprit de cohésion mais de camaraderie... Et non de se défier des uns des autres. Se redressant lentement sur ses jambes, le noble fixa encore ce soleil ensanglanté. Même si le spectacle était des plus beau, il n'en était pas moins que ces temps étaient de plus en plus incertains. Au fond de son esprit, il pouvait entendre le son de la balisette, cet instrument à corde si justement accordé par Ghanima.. cet alter ego qui régnait en cette lame qu'il portait à son flanc gauche.

Cette mélodie avait le don de l'apaiser. Pourtant, il était temps pour Takouya de quitter son perchoir afin de rejoindre la coure. Cette dernière était encore inoccupé. Certaines patrouilles n'étaient point encore rentré. Retrouvant le sol ferme, le jeune homme se contenta de rejoindre les locaux principaux de la Division. C'est là qu'il attendra ce futur supérieur. En lui même, il se demandait ce à quoi il pourrait bien ressembler et quel capitaine il fera pour eux tous ? Takouya savait qu'il allait devoir soutenir cet homme, mais il voulait aussi qu'il le convainc d'agir de la sorte. Quand bien même notre Kyu ban tai San Seki paraissait conscient de ce qu'il devait faire... De comment se conduire...Lui même portait la cicatrice de la trahison. Cependant, le shinigami agissait pour le bien des autres, s'oubliant.. Surtout en ce moment. Mais ce n'est pas pour autant qu'il ne s’entraînait pas.. Bien au contraire. Takouya avait plutôt fait en sorte de mieux s’entraîner depuis que le capitaine de la Sixième Division avait été ramener au Gotei Treize.

Plongeant sa main dans son kosode, il en soutira un petit carnet de cuir, et un crayon. S'appuyant sur un poteau qui soutenait une petite toiture, Takouya se mit en quête d'une page vierge pour y griffonner quelques dessins. Depuis tout enfant le shinigami appréciait cet art, cela lui permettait de se détendre ou bien de patienté. Surtout ce dernier fait en vérité. Attendre pouvait lui paraître être une éternité. Cependant, il y avait aussi une pointe de nervosité. Parce qu'il n'apprécierait pas une nouvelle trahison, même ci.. ceci était peu probable. En ce moment, Takouya était du genre solitaire, même si cela lui avait fait du bien de pouvoir converser avec d'autres membres d'autres Division. Quand bien même cela s'était déroulé sous une pluie battante. Levant ses yeux doré vers les cieux, il notait que les nuages n'étaient pas présents. De bon augure à n'en point douter. Soupirant en lui-même, le noble reprit son œuvre qui naissait entre ses tracés.. un portrait fait de mémoire. Sa longue chevelure blonde retombaient sur ses épaules, alors qu'une petite créature vint à se soutirer de là... Mudir... la chauve sourit du désert venait de s'éveiller et se mit à virevolté autour de son maître. Semblant apprécier ce début de journée.



_________________

Revenir en haut Aller en bas
Sôjie Andoryuu
Kyu Ban Tai Taichô THE D
avatar
Messages : 13
Date d'inscription : 27/09/2017
Âge : 23

Fiche perso
Niveaux:
73/100  (73/100)
Expérience:
0/11000  (0/11000)
Spécialité: Kido

MessageSujet: Re: intromisation d'un Taicho( pv : Sôjie Andoryuu)   Ven 23 Fév 2018 - 8:17

L'être humain est assez unique en son genre. Or, nous sommes fait des mêmes molécules. Nous vivons, ressentons, communiquons, pensons différemment. Notre sang circule dans le même sens. Quelque part dans notre diversité, on y trouve tout de même des similarités. Nous naissons tous avec cette incertitude de notre "nous-future". Que suis-je destiné à devenir. Où est-ce que ce chemin me mènera-t-il. Suis-je sur la bonne voie. Toutes ces incertitudes et ces choix que nous faisons aident à forger ce que nous deviendront. C'est ce que l'on définit, nous, humain, de " libre arbitre ". Mais qu'est-ce que la destinée. En quoi diffère-t-elle du libre arbitre. Nous sommes tous destinés à accomplir de grandes choses. Je vois la destinée comme un chemin, une ligne, vers le succès personnel et nos choix comme un facteur qui ajuste nos pas sur cette ligne. En fonction de nos choix, nous pouvons soit nous écartés de cette destinée promise, soit nous en rapprocher davantage. Chaque humain est destiné à devenir riche spirituellement. Chaque Shinigami est destinée à être l'un des acteurs majeurs de son histoire. Tout dépend de nos choix. Cela devrait peut-être répondre à vos questions telles que " Pourquoi cette personne réussit-elle dans la vie et pas moi ". Faites simplement de meilleurs choix !

Cependant, en tant qu'être humain, nous apprenons de nos erreurs. Cet apprentissage est primordial. Apprendre de ses erreurs est aussi un " choix ". Où suis-je dans tout ce monologue. Tout comme vous je continue mon chemin. Je trébuche, je tombe et j'apprends de ces échecs. J'espère, de par mon parcours, que certain se sentirons inspiré. Qu'importe d'où tu viens l'importance est où tu vas. Aujourd'hui, après un long chemin, je me retrouve propulser à la tête d'une division. Une lourde responsabilité que j'espère honoré. Aujourd'hui, j'intègre une nouvelle famille. Moi, orphelin, qui suit née sans parent sans amis ; Qui sut survivre dans les bas quartier du Rukongai, jusqu'au jour où je fus recueillis au sein de la 4e division. Pour un jeune homme ayant vécu littéralement au jour le jour, bataillant férocement, mon existence commença réellement lorsque j'intégrai les rangs du Gotei 13. Sous la tutelle du capitaine Unohana Retsu, se fut une tout autre manière de survie, mais j'y ai survécu. Je ne sais point, si avoir été sous la tutelle de cette femme m'aidera à devenir un bon capitaine de division. J'espère simplement qu'elle n'ait pas trop déteint sur moi, au grès de mes nouveaux camarades.


Allongés près d'un arbre, les yeux levé vers ce ciel divin et une cigarette à la bouche. Cette fumée qui s'échappait de mes poumons venait sa part de littérature aux côtés des nuages. Cette partition céleste qui rythme chacune de mes journées. En chemin vers les quartiers de la 9e division, mon haori de capitaine montrant mon nouveau grade, le nuage de fumée que je laissais derrière moi annonçait ma venue. Aucun sourire ne se dessinait sur mon visage, mais c'est l'un des plus beaux jours de ma carrière. Je ressentais une certaine fierté, une certain confiance qui bouillonnait en moi. Le moment que j'attendais étais enfin arrivée. Enfin arrivé, la première personne qu'il me faillait trouvait dans cette pièce encore vide, était mon vice-capitaine. Je n'avais aucune idée à quoi il ressemblait. J'imagine que je devrais lui laisser le privilège de se présenter…


Revenir en haut Aller en bas
D'ongil Takouya
Kyu ban tai san seki | Marchand de sable
avatar
Messages : 266
Date d'inscription : 09/06/2013
Âge : 35
DC : Kuchiki Byakuya

Fiche perso
Niveaux:
60/100  (60/100)
Expérience:
2350/8000  (2350/8000)
Spécialité: Kido

MessageSujet: Re: intromisation d'un Taicho( pv : Sôjie Andoryuu)   Jeu 1 Mar 2018 - 11:40





Mudir semblait se dégourdir les ailes au dessus de son maître qui lui s'évertuait simplement à dessiner, l'air un peu pensif. Cependant le Troisième siège était loin d'être déconcentré sur ce qui l'entourait. Il savait pertinemment qu'il était ici pour accueillir leur nouveau Taicho. Cependant, il ignorait encore si cet homme était du genre matinal où non. Son crayonné était toujours aussi précis sur la surface granuleuse de son carnet, révélant un visage qui lui ressemblait, bien que du genre féminin. Un vague sourire vint à marquer ses propres traits, tandis qu'il crut percevoir un reiatsu fort, certes, mais contrôlé. Une force spirituel qu'il ne connaissait pas, mais qui pouvait parfaitement appartenir à un capitaine.  Se détachant alors lentement du mur, Dongil   referma le carnet de ses phalanges, avant de le ranger  dans son giron, ainsi que le crayon. Donc.. plutôt matinal. Le visage observant un aspect des plus sérieux et aussi insondable que son regard doré l'était.  Cependant, aucune froideur ne s'y reflétait, simplement un calme des plus tranquille, comme e pouvait l'être un désert.  En son fort intérieur, il pouvait encore entendre Ghanima qui avait cessé de jouer de la balisette, afin de sillonner de ses anneaux, ce sable sans cesse changeant.  En un sens, notre Kyu Ban Tai San Seki enviait son Zanpakuto, il y faisait toujours bon et chaud dans ce monde intérieur... Ici les saisons pouvaient être bien trop froide.

Oui, Takouya était un homme très frileux, si bien qu'on pouvait aisément se moquer de lui, mais ce serait un tord que de le croire faible à cause d'une telle chose. C'est tout à ce descriptif qu'enfin le nouveau venu vint à faire apparition à son regard atypique. Aussi, le shinigami s'approcha d'un pas ou deux avant de s'incliner légèrement au devant de son supérieur.  Un mouvement précis qui démontrait le respect que l'on devait à tout capitaine. Un commencement était toujours d'une délicatesse extrême  et Takouya en  était parfaitement conscient. Non seulement il voulait faire bonne impression, mais il voulait aussi savoir si cet homme était tout aussi digne à son poste nouvellement remit. En tant que guerrier et homme du désert, il désirait savoir s'il accepterait de mourir auprès de cet homme au combat, et en tant qu'officier, D'ongil voulait comprendre s'il y aurait ou non une nouvelle sorte de trahison. Cependant, il ne perdait pas de vu que ce capitaine devait  être au courant de la situation, ainsi que la fragilité qu'éprouvait la Neuvième , tout comme la Troisième Division et la Cinquième Division.

Il était fort dommage qu'Hisagi ne soit point là, mais ce dernier n'était pas à blâmé. Depuis la disparition de Tosen, ce dernier se donnait corps et âme à la Division afin qu'elle puisse continuer à fonctionner de manière optimal. Venant à se redresser, notre Kyu Ban Tai San Seki  laissa enfin entendre une voix des plus tranquille venant rompre le silence pour présenter ses salutations, puis il enchaîna :  



je me nomme D'Ongil Takouya, votre Kyu Ban Tai San Seki. Je susi chargé de vous accueillir en l'absence de votre vice capitaine. Ce dernier arrivera un peu plus tard dans la matinée.  


Aucune tension ne paraissait habité le jeune homme qui venait de se présenter. Sa longues chevelure blonde retombant un peu le long de ses  épaules, tandis que son regard doré se posait sur le visage de son nouveau capitaine. ce dernier lui apparaissait tout autant tranquille en son genre, mais sans doute avait-il des questions quand à la Division. Aussi Takouya se tenait prêt à tenir le rôle qui lui incombait.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: intromisation d'un Taicho( pv : Sôjie Andoryuu)   

Revenir en haut Aller en bas
 

intromisation d'un Taicho( pv : Sôjie Andoryuu)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Chat et désert dans une même pièce...( Onineko taicho)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Incarnation :: Soul Society :: Seireitei :: Gotei 13 :: Division 9-