RSS
RSS
Bleach Incarnation



 

 :: Archives du clan Kuchiki :: Aile des personnages Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
La jolie 3e siège de la Cinquième Division ~ Anazura Yorichiyo
avatar
Messages : 5
Date d'inscription : 28/12/2018
Âge : 32
DC : Cirucci Sanderwicci

Fiche perso
Niveaux:
100/100  (100/100)
Expérience:
8000/8000  (8000/8000)
Spécialité: Hakuda
Anazura Yorichiyo





❯ FEAT : Sakata Miyabi by MyangHime on Deviantart
Carte d'Identitée

"Petite citation"

❯ NOM : Anazura
❯ PRENOMS : Yorichiyo
❯ Surnom : Chiyo ou Chiyo-chan
❯ ÂGE  : 148 ans
❯ sexe  : Féminin
❯ DC  : Cirucci
❯ GROUPE : : Shinigami
❯ DIVISION : Cinquième Division
❯ RANG : Troisième siège
❯ SPECIALITE : Hakuda

Étant le 4e siège de la 5e Division lors de la trahison d’Aizen, Chiyo a été interrogée comme tous les autres. N’ayant rien à voir avec ces machinations, elle fût maintenue à son poste, puis promue 3e siège lors de la nomination de Koen comme Capitaine.



Yorichiyo est une jolie jeune femme qui semble arriver à la fin vingtaine. La première chose que les gens remarquent chez elle est son physique particulièrement avantageux. Mesurant un mètre soixante-dix, pour environ soixante kilos, elle est grande et svelte. Elle peut paraitre frêle pour une shinigami, sa musculature est bel et bien présente quoique discrète. Personne dans sa division lui arrive à la cheville en Hakuda et elle préfère ce style de combat au Zanjutsu et à la libération de son shikai qu’elle n’utilise qu’en dernier recours et surtout pour aider ses alliés. Elle possède de longues jambes, une taille fine, un ventre plat et finement musclé et des épaules qui peuvent sembler frêles au premier regard. Sa poitrine est relativement généreuse, mais sans arriver à la comparer à celle de Matsumoto. Passons maintenant à son visage qu’on pourrait comparer à celui d’une poupée. Son menton est pointu, ses lèvres pleines, son nez fin et ses pommettes hautes ne sont que le début. Ses yeux en amandes ont une couleur assez particulière. Passant de la couleur framboise à la couleur rouge sang tout dépendant de l’éclairage, elle peut passer d’une apparence sage à féroce en quelques secondes. Ceux-ci sont bordés de longs cils roses et tout juste au-dessus, ses sourcils de la même couleur. Parlons maintenant de sa chevelure. Chiyo possède une longue chevelure rose dégradée qui descend jusqu’au creux de ses reins. Une frange barre son front dont la partie la plus longue au centre touche son nez.

Passons à son habillement. Après son passage à la seconde division, elle a conservé son uniforme qu’elle a agrémenté à son goût. Elle porte donc le même uniforme que Soi Fon, s’attachant au cou et laissant son dos à découvert. Elle s’est cependant départie de la doublure intérieure du pantalon ce qui laisse partiellement voir le haut de ses cuisses. Elle a également remplacé la ceinture de son uniforme pour un Obi rose agrémenté de fleurs. Elle porte également les mêmes gants noirs s’arrêtant aux poignets que Soi Fon, mais a ajouté des gants roses par-dessus qu’elle porte uniquement si elle doit combattre pour ne pas se blesser aux mains.





Bien que de loin elle ait l’air d’une femme froide et sévère, Yorichiyo est en fait une personne douce. Elle ne laisse aucune émotions transparaître sur son visage, de là sa réputation de femme froide. Elle est en apparence quelqu’un de sérieux, posé et réfléchie. Ce n’est pas le genre à attaquer sans avoir un plan. Du moins, la plupart du temps… Il lui arrive parfois d’écouter Shimei, l’une des âmes de son zanpakuto, et c’est rarement une bonne idée… En dessous de toute ces apparences, Chiyo une jeune femme amicale et elle est prête à tout pour aider les personnes qui l’entourent. Il faut aussi savoir que sous ses airs d’ange se cache jeune femme féroce et protectrice. Elle est toujours de bonne humeur et il en faut beaucoup pour la mettre en colère, à moins que cette personne ne soit son Capitaine actuel.  Elle cherche plutôt une solution et prend une bonne inspiration pour se calmer si jamais elle sent la colère monter en elle. Elle déteste les hypocrites, les menteurs et ceux qui ne pensent qu’à eux. Elle n’a pas la langue dans sa poche. Quand quelqu’un l’énerve ou que quelque chose ne lui plaît pas, elle ne se gêne pas pour le dire et dire ce qu’elle pense même si ses mots peuvent blesser son interlocuteur.

Nous avons légèrement abordé sa relation avec son actuel Capitaine, maintenant venant on aux faits. Koen et elle se connaissent depuis son transfert au sein de la Cinquième division. Ils sont devenus amis au fil des ans, mais elle a longtemps conservé une certaine distance entre eux. Cette distance s’est graduellement effacée au fils des ans ou ils ont grimpés les échelons pour se retrouver troisième et quatrième siège. Il est la seule personne à connaître toutes les facettes de sa personnalité et elle se gêne rarement pour le réprimander lorsqu’il fait une gaffe allant même jusqu’à mettre son titre de côté et l’appeler directement par son prénom… Et ce, sans se soucier d’être entendue par le reste de la division.

Finalement, elle adore la musique et joue du violon, seule chose qu'elle trouve familière dans ce monde, sans doute à cause de sa passion pour cet instrument dans sa vie humaine. Elle adore aussi chanter. Elle a plutôt tendance à se mordre la lèvre inférieure lors qu’elle est énervée ou concentrée.






Hasu Shimai [Les Sœurs du Lotus]

Hasu Shimai prend la forme de deux Wakizashi jumeaux. Identiques en tous points, leurs lames tranchantes mesurent environ une cinquantaine de centimètres. Leurs fourreaux sont roses clairs et parsemés de lignes argentées qui peuvent ressembler à des courants d’air. La tsuka est du même rose clair que le fourreau et aussi zébré de petites lignes argentées. La tsuba est argentée et prend la forme de quatre triangles disposés également autour de la tsuka faisant ainsi penser à une fleur. La kashira représente une fleur de lotus et un grelot en argent est suspendu à la tsuka par une fine chainette en argent également. Les lames ne portent aucune imperfection. Ses lames sont fixées de manière croisées dans le bas de son dos.

Hasu Shimai prend l’apparence de deux jeunes femmes blondes. Shinju est la plus âgée et Shimei la plus jeune. Shinju est clame et posée alors que Shimei est impulsive et farceuse. Leur monde intérieur est une clairière sombre ou le vent souffle constamment. Le ciel y est nuageux en permanence.

Spoiler:
 

Shikai : Saku! [Fleuris]

En prononçant ses paroles, Chiyo place ses deux lames de manière croisées devant son visage et les frottes les unes contre les autres en les ramenant de chaque côtés de son corps. Les deux lames s’allongent d’une vingtaine de centimètres, sont maintenant tranchantes des deux côtés et les extrémités deviennent très pointues. De plus, la tsuba des armes prend maintenant la forme d’une fleur de lotus à six pétales. Les lames semblent être entourée de vent.

Spoiler:
 

Hasu Shimai est un zanpakuto de type vent. Shinju, son sabre gauche, utilise des techniques défensives, alors que Shimei est la partie offensive de son arme.

Shimei :
Griffe : Il s’agit d’une lame de vent qu’elle lance sur l’ennemi. Cette lame de vent ne blesse pas en tant que tel, c’est ce qu’elle contient qui est dangereux. La lame de vent contient de multiples aiguilles de vent qui griffe la peau de son adversaire.

Tourbillonne : Il s'agit d'une tornade composée de plusieurs lames de vent qui peut faire d'énormes dégâts si elle n'est pas évitée. Cependant, cette attaque prend une grande quantité de reiatsu, elle ne l'utilise donc que rarement.

Shinju :
Protège : Elle peut créer un bouclier de vent devant elle ou devant l'un de ses alliés. Elle peut bloquer la majorité des attaques, sauf les Kidô de haut niveau et les attaques d'adversaires plus forts qu'elle.

Une autre particularité de son pouvoir est qu’elle peut lancer ses armes sur l’ennemi pour le blesser. Comment elle les récupère me demanderez vous? Hé bien, à l’aide du vent que Shinju dégage, elle peut produire une impulsion qui ramènera la lame qu’elle a lancé vers elle.

Son Bankaï est toujours inconnu.






Un 18 mai. Une nuit de tempête. C’est à ce moment que le travail commença. Pourtant, quand les pleurs de la petite se firent entendre, le vent et le tonnerre se calmèrent, ne laissait tomber qu’une fine pluie. La fillette naquit dans une famille bien nantie pour son époque et ne manqua jamais de rien.

Cependant, ils ne savaient pas encore que leur fille aurait de gros soucis de santé étant encore jeune et qu’elle en garderait des séquelles toute sa vie. C’est alors qu’elle avait cinq ans que cela se produisit. Elle tomba gravement malade et les médecins avaient peur de ne pas la voir s’en sortir.

Malgré quelques jours plus difficiles, la fillette se remettait lentement et miraculeusement de sa maladie. Les médecins qui l’avaient condamnée ne comprenaient pas sa guérison. Après plusieurs examens, sa guérison restait toujours un mystère, mais cette maladie laissa des séquelles au niveau des poumons de la petite. Même si à l’époque la pollution des grandes villes n’étaient pas ce qu’elle est aujourd’hui, les médecins conseillèrent fortement à ses parents de quitter la grande ville du Japon ou ils habitaient pour un petit village tranquille.

Ils quittèrent donc pour un petit village au sud de l’archipel espérant que sa condition s’améliorerait. Chiyo grandit donc au sein de cette famille et se développait bien, malgré le fait qu’elle ne pouvait faire trop d’effort avec ses poumons endommagés.

Comme elle ne pouvait pas faire d’activité physique, sa mère lui appris, comme sa propre mère l’avait fait, à jouer du violon. Elle se découvrit une véritable passion pour la musique. Au fil des ans, elle devint une virtuose, ce qui fit la fierté de sa mère et de son père.

Lorsqu’elle eut 18 ans, elle quitta sa famille pour aller apprendre la musique des meilleurs musiciens de son époque et ainsi faire la fierté de ses parents. Elle alla à l’école, apprit le coréen et une peu le chinois au cas où elle pourrait aller faire des concerts à l’étranger. Si elle avait su que peu à peu sa santé se détériorait et que ce déménagement signerait son arrêt de mort, je doute qu’elle aurait fait ce choix…

Malgré les signaux que lui envoyaient son corps, Yorichiyo les ignora et continua sa vie dans la grande ville de Tokyo. Elle participait souvent à des concerts suite à la fin de son apprentissage. C’est lors d’un concert qu’elle tomba au plus mal. Ne cessant de tousser et crachant du sang, elle perdit conscience sur scène. Conduite d’urgence chez le médecin le plus près, on diagnostiqua la même maladie qui l’avait frappée à l’âge de cinq ans, mais cette fois, elle était revenue encore plus virulente que la première fois.

Le pronostique n’était pas en sa faveur et le médecin ne donnait plus beaucoup de temps à la jeune femme. Ses parents accoururent en vitesse et arrivèrent à temps. Chiyo pleurait pendant que sa mère la berçait dans ses bras.

-Je suis désolée maman… J’aurais dû t’écouter et rester avec vous deux…
-Chut… Ne te fatigue pas ma chérie…

Les jours passèrent et son état ne faisait que s’aggraver. Elle poussa son dernier soupire dans la nuit du 26 mars à l’âge de 26 ans…

Elle ne savait pas combien de temps elle avait dormis, mais lorsqu’elle se réveilla, ce n’était plus les murs blancs de cette chambre qui l’avait vue mourir qui l’entourait. Elle se trouvait au centre d’une clairière vêtue d’un simple yukata de couleur violette. Elle regardait partout autour d’elle, effrayée d’être dans ce lieu inconnu. Elle se redressa sur ses jambes et se mit à explorer les lieux. Une femme d'une cinquantaine d'années en apparence arriva à sa rencontre et c’est sous le regard méfiant de la nouvelle âme qu’elle s’approcha, un superbe sourire étirant ses lèvres. La femme se présenta comme étant Yumi et Chiyo avait atterri dans son jardin. Toujours quelque peu méfiante, la femme qui se tenait face à elle l’invita à entrer en lui disant qu’elle lui expliquerait tout ce qu’elle devait savoir sur ce monde.

La jeune femme ne se fit pas prier plus longtemps, il était mieux de la suivre quant à se retrouver seule dans ce monde qui lui était inconnu. Une fois arrivés, Yumi lui expliqua qu’elle se trouvait au Rukongai, dans le 3e district Est nommé Hokuan, et tout ce qu’impliquait son état. Elle était morte, il n’y avait plus aucun doute là-dessus.

-… de plus avec ton reiatsu, tu pourrais bien devenir shinigami…

Ce qui tira la jeune femme de ses pensées.

-Reiatsu? Shinigami? Aigoo! Je ne comprends rien à ce que tu racontes Yumi…

La femme rigola puis lui expliqua tout ce qu’elle savait. Chiyo était suspendues aux lèvres de la femme devant elle. Maintenant que ses problèmes physiques de sa vie humaine semblaient disparus, elle décida de suivre le conseil de Yumi et de devenir Shinigami…

Plusieurs années passèrent avant que Yorichiyo puisse faire son entrée à l’académie des Shinigamis, mais elle ne désespéra pas. Yumi lui avait appris plusieurs choses, comme les bases au corps à corps ainsi qu’au sabre. La jeune femme suspectait que son amie en sache plus qu’elle ne voulait le dire sur les études et la vie de Shinigami, mais respectait le choix de cette dernière de garder le silence.

Finalement, Chiyo passa les examens d’entrée haut la main et pu quitter le domicile pour aller étudier quelques semaines plus tard. Lors du souper, le soir avant son départ, Yumi lui s'ouvrit finalement sur ses connaissances sur les shinigamis. Elle avait longtemps fait partie de la Seconde Division avant de prendre sa retraites quelques années avant que Chiyo n'arrive. Elle avait été blessée gravement lors d'une mission et avait décidé de prendre sa retraite après s'être remise de ses blessures. Elle avait adoré servir au sein du Seireitei, mais elle avait cru à ce moment qu'elle n'était plus à la hauteur. C'est pourquoi elle avait quitté les rangs relativement jeune. Elle lui tendit ensuite un petit écrin qui contenait une broche à cheveux représentant trois fleurs de lotus rosées agrémentées de chaînettes en argent et de feuilles vertes.

-J’espère qu’elle t’apportera plus chance qu’à moi…
-Merci Yumi! répondit-elle en la serrant dans ses bras

Elle quitta le Rukongai sans se retourner et se dirigea vers le Seireitei. L’Académie l’avait tout de suite impressionnée. Elle qui n’avait eu que des professeurs privés étant donné son état précaire et n’avait jamais vraiment connu d’endroit comme celui-là.

Ses six années d’études se passèrent relativement bien et elle gradua avec mentions. Pendant ses années, elle se découvrit une force dans le combat au corps à corps ainsi qu’à l’investigation, elle fût envoyée au sein de la Seconde division suite à sa graduation. Commençant en bas de l’échelle comme à peu près tous les nouveaux gradués, elle prenait son travail à cœur et ne refusait jamais rien.

Elle ne passa cependant qu’une dizaine d’années au sein de la Seconde division avant d’être transférée à la Cinquième division. C'est elle qui demanda à être mutée. Elle trouvait qu'elle stagnait et après ces années sans avancement, la frustrait quelque peu. Elle voulait défendre la Soul Society autrement, faire un peu plus partie de l'action. Elle adorait l'espionnage, mais parfois elle aurait voulu être en première ligne, prendre part aux combats, se sentir utile. C'est pourquoi elle demanda à être affectée à cette division en particulier. La demande de transfert fût acceptée et elle pris ses fonctions au sein de la Cinquième Division. Elle recommença donc au bas de l’échelle et gravit lentement mais sûrement les échelons. N’étant pas habituée à nouer des relations avec ses collègues, le Onmitsukidô ayant une mentalité de chacun pour soi en général, elle eut du mal à s’intégrer au départ dans sa nouvelle division. C’est quelques mois plus tard qu’elle connut Koen. Il était le seul qui restait meilleur qu’elle au fil du temps au sein de la division.

Si au départ il l’énervait plus qu’autre chose, elle apprit à l’apprécier au fil du temps. Elle était toujours sur ses talons alors qu’ils montaient les échelons de la division. À cette époque, Chiyo avait un certain intérêt pour le Vice-Capitaine Ichimaru. Contrairement aux autres shinigamis, il n’arrivait pas à l’effrayer et elle était toujours la première à vouloir faire partie de son équipe d’investigation. En fait, elle l’admirait beaucoup d’avoir fait le cursus de l’Académie si rapidement et avoir un poste haut gradé si jeune. Elle lui en a d’ailleurs longtemps voulu d’avoir choisi Kira à sa place pour l’accompagner au sein de la Troisième Division…

Après le départ de Gin et Kira, Koen et elle furent promus troisième et quatrième sièges respectivement, alors qu’Hinamori prenait la place de lieutenant. Chiyo avait toujours eu une certaine aversion pour Hinamori et n’aimait pas particulièrement Aizen. Elle le respectait comme Capitaine, mais ça s'arrêtait là. Elle ne se sentait pas choyée niveau Capitaines puis qu'à l'époque elle n'appréciait pas vraiment non plus Soi Fon...

Les années suivantes, le temps s’écoula lentement sans vraiment apporter le moindre problème. Son amitié avec Koen s’était grandement renforcée et tout semblait paisible… Jusqu’à la trahison des trois capitaines. Elle ne connaissait pas Tosen plus que ça, mais le fait que le Capitaine de sa Division était l’instigateur de tout cela rendit les choses difficiles pour les shinigamis restants. Investigués un par un, puis finalement écartés de cette rébellion, Yorichiyo pu reprendre son poste sans problème. Ce qui la travaillait, c’était le fait qu’Ichimaru était l’un des trois traitres… Au final, ce n’était pas si surprenant vu la réputation qu’il s’était bâtie au fil des ans. Ce qu’elle ne comprenait pas, c’était qu’elle n’avait pas vu clair dans son jeu…

Dernièrement, Koen a pris la place d’Aizen, lui offrant son poste de Troisième siège. Elle accepta en espérant qu’ils pourraient ainsi chasser la mauvaise réputation qui s’était abattue sur la division suite à la trahison. Cependant, un mystère demeure, et si Aizen avait encore des pions au sein du Seireitei? Si c’était le cas, elle les démasqueraient…






❯ Pseudo /Prénoms : texte.
❯ Âge  : texte.
❯ Comment avez vous trouver le forum : : Texte.
❯ Un avis quelconque : Texte.
❯ Code du Forum : Validé par un Cerisier Blanc


Ven 28 Déc 2018 - 20:43
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 2558
Date d'inscription : 02/07/2011
Âge : 35
DC : D'ongil Takouya

Fiche perso
Niveaux:
79/100  (79/100)
Expérience:
13370/17000  (13370/17000)
Spécialité: Kido
Roku ban tai Taïcho | Cerisier Blanc
Kuchiki Byakuya
Coucou !

C'est moi qui ouvre le bal pour le coup o/



Le physique tout va bien mais pour le mental j'ai juste ce petit souci :


Finalement, elle adore la musique et joue du violon, seule chose qui lui reste de ses souvenirs de sa vie humaine.

On n'est pas sensé se rappeler de notre vie passé. Aussi, tu pourrais  faire du violon, mais par un autre biais qu'un restant de souvenir de ta vie antérieur.  Tout le monde ressort le coup de l'enfant perroquet.. mais il est bien dit qu'au fil des mois tu ne te rappelles plus de rien. Et honnêtement, la vie d'avant on s'en fiche un peu une fois mort, puisque tout est à revoir à la Soul society. ( Famille, relation ETC...) Après ça peut être une prédisposition pour apprendre le violon justement.

Pour le pouvoir,

Pour le fait d'avoir un double zanpa, c'est possible étant donné qu'il y a de la place.. Cependant je suis moins enclin à donne mon avale pour deux éléments. Je préférais que tu restes que sur un seul élément.

Pour l'histoire  à présent !

Alors j'ai lu rapidement la vie d'humaine pour arriver au plus important. Alors j'ai une bonne question.. mais qui est Yumi ? Pour savoir comme cela qu'elle peut être une shinigami ? l’entraîne ainsi au corps à corps ? Ça mériterait un peu plus d'information sur cette personne =) ça pousse à la curiosité.

Pareil pour la Cinquième Division. Comment elle a put être mutée la bas ? Et pour quelle raison. ( Faut savoir que les mutations sont rare, et donc toujours lié avec une raison sérieuse derrière.)  Par contre l'idée qu’elle reparte de la base est bien vu. Histoire de faire ses preuves.

Tout le reste me paraît très bien =)
J'espère que je n'ai pas été trop pointilleux et courage pour les modifications !!

_________________

« Nous ne devons jamais verser de larmes. Les larmes ne sont rien d'autre que la défaite du corps contre le cœur. Elles constituent la preuve que garder un cœur ne sert à rien d'autre qu'à s'affaiblir. »


Ma galerie
Dim 30 Déc 2018 - 18:17
https://www.facebook.com/Mariews-549408925120096/
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 5
Date d'inscription : 28/12/2018
Âge : 32
DC : Cirucci Sanderwicci

Fiche perso
Niveaux:
100/100  (100/100)
Expérience:
8000/8000  (8000/8000)
Spécialité: Hakuda
Anazura Yorichiyo
COucou!

Les changements sont faits. Hasu Shimai est maintenant un zanpa de vent uniquement. Cependant, j'ai tenté d'expliquer un peu plus le transfert, mais c'est un peu difficile vu que la 5e n'a pas de fonction définie. Mais bon, j'ai tout de même essayé. Donc voilà j'espère que ça ira! ^^
Dim 30 Déc 2018 - 20:14
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 2558
Date d'inscription : 02/07/2011
Âge : 35
DC : D'ongil Takouya

Fiche perso
Niveaux:
79/100  (79/100)
Expérience:
13370/17000  (13370/17000)
Spécialité: Kido
Roku ban tai Taïcho | Cerisier Blanc
Kuchiki Byakuya
Pour t'aider =) ( je n'ai pas encore lu tes modifs. ) La 5e à pour rôle, la défense du Seireitei. En gros elle sert de bouclier.

_________________

« Nous ne devons jamais verser de larmes. Les larmes ne sont rien d'autre que la défaite du corps contre le cœur. Elles constituent la preuve que garder un cœur ne sert à rien d'autre qu'à s'affaiblir. »


Ma galerie
Dim 30 Déc 2018 - 20:17
https://www.facebook.com/Mariews-549408925120096/
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 5
Date d'inscription : 28/12/2018
Âge : 32
DC : Cirucci Sanderwicci

Fiche perso
Niveaux:
100/100  (100/100)
Expérience:
8000/8000  (8000/8000)
Spécialité: Hakuda
Anazura Yorichiyo
Merci de l'info! XD Voilà je crois que c'est tout bon maintenant! ^^
Lun 31 Déc 2018 - 0:41
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 2558
Date d'inscription : 02/07/2011
Âge : 35
DC : D'ongil Takouya

Fiche perso
Niveaux:
79/100  (79/100)
Expérience:
13370/17000  (13370/17000)
Spécialité: Kido
Roku ban tai Taïcho | Cerisier Blanc
Kuchiki Byakuya
C'est encore moi!

Donc ça me parait bon . Mais je tique sur un truc quand même

Citation :
"Une autre particularité de son pouvoir est qu’elle peut lancer ses armes sur l’ennemi pour le blesser. Comment elle les récupère me demanderez vous? Hé bien, à l’aide du vent que Shinju dégage, elle peut produire une impulsion qui ramènera la lame qu’elle a lancé vers elle."

Normalement une rapière c'est surtout fait pour de l'estoc. Ce sont des armes bien trop légères pour faire  un lancer précis sur un adversaire. C'es vraiment une arme pour des attaques rapides et  pour pourfendre. Pas pour trancher réellement. Tu verra qu'une rapière n'est pas aiguisée comme un sabre par exemple.

C'est vraiment le seul truc qui me dérange un peu. Sinon tout me parait bien. Donc il suffira de revoir un peu cela et tu auras ma vox.

_________________

« Nous ne devons jamais verser de larmes. Les larmes ne sont rien d'autre que la défaite du corps contre le cœur. Elles constituent la preuve que garder un cœur ne sert à rien d'autre qu'à s'affaiblir. »


Ma galerie
Jeu 3 Jan 2019 - 11:59
https://www.facebook.com/Mariews-549408925120096/
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 5
Date d'inscription : 28/12/2018
Âge : 32
DC : Cirucci Sanderwicci

Fiche perso
Niveaux:
100/100  (100/100)
Expérience:
8000/8000  (8000/8000)
Spécialité: Hakuda
Anazura Yorichiyo
Alors j'ai enlevé le terme "rapière" et décrit comment les lames des wakisashi changent tout simplement. ^^
Jeu 3 Jan 2019 - 23:49
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 2558
Date d'inscription : 02/07/2011
Âge : 35
DC : D'ongil Takouya

Fiche perso
Niveaux:
79/100  (79/100)
Expérience:
13370/17000  (13370/17000)
Spécialité: Kido
Roku ban tai Taïcho | Cerisier Blanc
Kuchiki Byakuya
Bon ben impeccable. tu as donc ma vox!

_________________

« Nous ne devons jamais verser de larmes. Les larmes ne sont rien d'autre que la défaite du corps contre le cœur. Elles constituent la preuve que garder un cœur ne sert à rien d'autre qu'à s'affaiblir. »


Ma galerie
Sam 5 Jan 2019 - 11:01
https://www.facebook.com/Mariews-549408925120096/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: