RSS
RSS
Bleach Incarnation



 

 :: Archives du clan Kuchiki :: Archives RPs :: RPs ordinaires :: Karakura Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Petit imprévu pour une première mission [PV Halibel & Byakuya]
Anonymous
Invité
Invité











Petit imprévu pour une première mission


ft. Tia & Byakuya





Une belle journée d’automne commençait là, l’après-midi débutait à peine et bon nombre de shinigami prenait leur pause repas. Doucement les divisons se vidaient de leurs occupants affamés, à part quelques mordus du travail qui apportait leur repas ou bien qui ne mangeait tout simplement pas. D’ailleurs ces derniers temps ce nombres de personnes avait considérablement augmenté, dû au coup d’état qui s’était produit il y a peu. La rébellion des trois anciens capitaines avait laissé trois divisons sans dirigeants et beaucoup de travail vacant, que ce soit dans la soul society ou dans le monde réel. Ce qui amène à la deuxième division, où le jeune Hirô n’avait fait que très récemment son entrée. Le bâtiment était en effervescence depuis quelques temps, à vrai dire le jeune Kuchiki n’avait vu que peu de temps le calme régner en ces lieux et passait très souvent inaperçu, accueillir un nouveau n’était pas très facile ces derniers temps.

Et c’est un jour semblable aux autres qu’Hirô marchait tranquillement sur la passerelle qui reliait les salles du bâtiment, se dirigeant vers l’administration où il avait été convoqué quelques instants plus tôt, c’est un peu nerveux qu’il avançait vers sa destination car cela était la première fois qu’il était convoqué, il n’avait pas eu grand-chose à faire depuis qu’il était là à part faire des aller-retour pour remettre des documents par-ci par-là, on lui avait surtout demander de ne pas gêner ses supérieurs.
Ce fut quelques minutes plus tard qu’il arriva devant la porte de l’administration, il prit une grande inspiration avant de s’annoncer, il entendit une voix à l’intérieur l’autorisant à entrer, il ouvrit donc la porte et entra à l’intérieur avant de refermer derrière lui. En face de lui, seul derrière un bureau se trouvait le san seki de la division, il lui fit signe d’approcher et chercher un document parmi la paperasse.


« J’ai attendu qu’il y ait moins de monde pour pouvoir t’attribuer ta première mission officielle,  rien à voir avec ce que tu as fait jusqu’à présent... Où est-il... ? » Il fouilla un peu plus dans sa paperasse, c’est sous une grande pile qu’il sembla retrouver ce qu’il cherchait et le lui tendit.

« Voilà, tu devras effectuer une petite patrouille dans le monde réel, rien de bien dangereux, si quoique ce soit se produit, n’agis pas seul, tu as ton papillon des enfers pour nous alerter sauf pour quelque chose de mineur, tu as la permission de t’en occuper. » Il soupira en regardant sa paperasse.

« Comme tu peux le constater, notre travail a considérablement augmenté ces derniers temps, en temps normal tu aurais été accompagné.. »

Hirô ne pouvait que constater que ce qu’il disait était vrai, on ne pouvait qu’à peine distinguer la couleur du bureau sous le blanc du papier. Il prit le document et le lit deux fois d’un air très sérieux, ne voulant pas rater un quelconque détail. Ne voyant rien d’anormal il leva le regard vers le san seki et s’inclina.

« Entendu, je m’en charge. »

Le brun rangea le document avant de sortir de la pièce, il longea à nouveau l’extérieur du bâtiment sur la passerelle, se dirigeant vers la sortie de la division. Il passa rapidement dans les rues du seireitei vide à cette heure, et arriva finalement à la demeure Kuchiki, il salua brièvement les servantes et les quelques anciens qu’il croisa, et s’enferma dans sa chambre. Hirô ressorti le document et le lit une nouvelle fois, puis se souvint de la leçon qui expliquait le nécessaire pour une mission dans le monde réel. Il prépara ses affaires, affûta son zanpakutoh et sorti de sa chambre. Il passa rapidement dans les couloirs en sens inverse, prit une collation dans la cuisine pour son repas et sorti de la demeure sans croiser personne cette fois-ci. Le jeune Kuchiki se dirigea donc vers le portail officiel, vérifiant plusieurs fois sur le chemin s'il n'avait rien oublié, il avançait doucement, redoutant un peu ce qui pourrait se passer une fois le portail franchit. Il arriva finalement devant le portail, il montra son autorisation pour qu'on lui active le passage, il prit une grande inspiration avant de pénétrer dedans une fois activé.





Dim 13 Oct 2013 - 18:48
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Halibel déambulait dans les couloirs. Elle qui était habituellement accompagnée par ses Fraccions, était seule. Un peu de solitude ne lui faisait pas de mal de temps à autres car les trois femmes qui la suivait en temps normal pouvait être bruyantes et l’empêchait de se concentrer et de réfléchir à la situation actuelle. Quelques semaines s’étaient écoulées depuis le retour définitif d’Aizen au Hueco Mundo. Elle sortit sur un balcon pour observer l’étendue désertique qui s’étendait autour du Palais. Tout ce que voulait Aizen d’eux était qu’ils soient de parfait combattants. Son statut de Tercera et le fait qu’elle soit la seule femme parmi eux dix lui donnait une raison de plus de se dépasser. Et avec ce débile de Nnoitra qui n’accepte pas qu’une femme soit plus forte que lui… Bref, passons. Elle s’accouda à la rambarde du balcon et ferma les yeux un instant.

Elle resta ainsi un moment, mais quelqu’un décida de venir la déranger. C’était SunSun qui venait la chercher pour lui dire qu’Aizen-sama voulait la voir. Elle haussa un sourcil et remercia sa subordonnée avant de prendre la direction de la salle du trône où le chef du Hueco Mundo l’attendait aux dires de SunSun. Elle frappa à la lourde porte et attendit qu’on lui donne l’autorisation pour entrer dans la pièce. Aizen était assis sur son trône et ses deux acolytes shinigamis étaient à ses côtés comme d’habitude. Elle regarda le Traître avec son air impassible habituel et s’inclina devant lui.

-Vous avez demandé à me voir Aizen-sama?

Avec son sourire inquiétant accroché au visage comme toujours, Aizen la regarda, le menton posé sur son poing droit. Il finit par parler en lui disant qu’en effet il voulait la voir et qu’il avait une mission d’observation à lui confier. Elle ne laissa rien paraître sur son visage, mais interrogea le Traître du regard. Il lui expliqua qu’il voulait qu’elle aille dans le monde réel pour voir comment les shinigamis s’organisaient depuis leurs trahisons. Elle avait ordre d’observer et de ne pas interagir avec eux, à moins qu’elle ne soit localisée ou attaquée en premier. Elle devait éliminer le gêneur le plus rapidement possible et tout faire en son pouvoir pour qu’il ne prévienne pas les autres. Elle avait hoché la tête et avait été invitée à disposer avec l’information que sa nouvelle mission commençait le soir même. La blonde retourna donc dans ses quartiers en se demandant pourquoi il n’avait pas confié ce genre de mission à quelqu’un d’autre comme Ulquiorra par exemple… Elle soupira et se prépara rapidement avant de sortir sous les protestations de ses Fraccions qui voulaient l’accompagner. Elle ouvrit un passage pour Karakura et s’engouffra à l’intérieur.

La ville de Karakura s’étendait maintenant sous ses pieds. Elle camoufla son énergie spirituelle, après tout, elle ne devait pas être repérée, et s’élança à travers la ville pour faire un peu de reconnaissance et voir s’il y avait des shinigamis quelque part. Elle finit par s’arrêter sur un toit au centre de la ville, n’ayant vu personne, quand une porte fit son apparition un peu plus loin. Halibel se cacha et observa la scène de loin.

Elle qui ne laisse rien paraître habituellement, haussa les sourcils en voyant un unique jeune homme traverser le portail. C’était donc tout ce que le Gotei avait à envoyer pour protéger une si grande ville? L’impassibilité gagnant à nouveau son visage, elle poursuivit son observation. Ce soir, elle suivrait ce jeune garçon sans se faire remarquer pour ensuite pouvoir faire son rapport à Aizen-sama…
Lun 21 Oct 2013 - 0:17
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité











Petit imprévu pour une première mission


ft. Tia & Byakuya





 Le jeune Kuchiki se retrouva sur un grand bâtiment en sortant du portail, il fut surprit de la grandeur de la ville, il devait patrouiller seul sur une telle superficie ? Apparemment oui, il soupira, il avait été gâté pour sa première mission, en plus d’être seul, il avait sous sa responsabilité une grande ville, rien de mieux pour le rendre nerveux. C’est d’un geste tendu que le brun sorti son papier pour relire sa mission avant de le ranger une nouvelle fois. Il se retourna pour voir si la ville s’étendait loin aussi dans cette direction, c’était le cas, de son point de vu il distinguait que vaguement les derniers quartiers, il devait avoir atterri au centre de la cité. Hirô décida de faire un tour avant toute chose, cela serait fâcheux s’il se perdait à l’attaque d’un hollow ou d'une alerte quelconque.

 Il remit ses affaires correctement et commença sa patrouille, il devait tout d’abord se familiariser avec les lieux. Il alla en premier vers l’Est, observant s’il y avait là la trace d’un hollow pendant qu’il avançait, rien à première vue, il jeta un œil à son détecteur, à deuxième vue également rien à signaler. Le brun continua son chemin vers le Sud, répétant la même manœuvre qu’à l’Est, puis il continua son avancé vers l’Ouest.

 Il entendit son détecteur s’affoler quand il approcha d’une petite ruelle plutôt sombre, il s’arrêta et s’avança doucement, sur ses gardes. Le brun n’eut pas le temps de regarder à nouveau son détecteur qu’un hollow se jeta sur lui, sortant d’un coin sombre derrière une poubelle. D’un mouvement, il se propulsa pour prendre appui à pieds joints sur le mur d'en face et rangea son messager divin dans son haut, laissant le hollow partir en avant dans son mouvement trop rapide pour lui. Hirô en profitant pour se jeter sur lui dans son dos, dégainant par la même occasion et le trancha en deux. Il atterri un peu devant l’endroit où se trouvait le hollow, son arme déjà rengainé. Ce hollow était réellement faible..

Il jeta un regard dans la ruelle avant de repartir pour continuer son petit tour, il passa dans les quelques rues suivantes par précaution, un seul hollow traînait dans le coin apparemment, il continua donc son avancé vers le nord, pour finir son petit tour de familiarisation des lieux. Hirô avait une vague impression d’être observé, il jeta un regard à son détecteur, celui-ci ne montrait rien d’anormal, pourtant il avait comme un pressentiment, il essaya de détecter lui-même s’il y avait quelqu’un ou quelque chose dans les alentours mais ne sentait rien.

 Hirô remarqua un parc un peu plus loin, s’il devait y avoir un combat, mieux valait avoir l’espace nécessaire, on n’était jamais trop prudent. Une fois dedans, il s’éloigna des jeux pour enfant et se posta au centre et se concentra à démasquer la moindre présence camouflé, s’il y en avait une, évidement. Il posa une main sur son zanpakutoh et prit un regard certain de ce qu’il avançait.


« Qui est là ? » Tenta-t-il inébranlable, comme pour faire croire qu’il était sûr que quelqu’un l’épiait, alors qu’il n’avait qu’un simple pressentiment.

Il balaya du regard les environs, le cœur battant de plus en plus vite, prêt à parer une quelconque attaque viendrait de nulle part..




Dim 27 Oct 2013 - 17:02
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Une fois la surprise passée, Halibel commença à suivre le petit shinigami à travers la ville sans se faire repérer. Elle ne comprenait absolument pas pourquoi un seul avait été envoyé… Surtout vu sa pression spirituelle… Elle pourrait le tuer sans qu’il ne se rende compte de rien du tout, mourir et ne pas comprendre ce qui lui arrive. Mais là n’était pas le but de sa mission. Elle devait observer tout simplement, ne pas se faire repérer. De toute façon ce n’était pas son genre d’attaquer plus faible qu’elle. Elle devait bien être la seule de tout l’espada à penser ainsi…

Elle observa le jeune homme avec attention. Il n’était pas très grand, on dirait un enfant et comme elle l’avait remarqué, sa pression spirituelle n’avait rien d’impressionnant. Au vu de ses capacités, camouflée comme elle l’était, il n’y avait aucun risque qu’il ne la localise. Elle esquissa un sourire sous son masque. Elle aimait bien la filature dans ce genre de conditions. Elle restait à distance et se cachait derrière les bâtiments, sans pour autant baisser sa garde. Jusqu’à maintenant, tout semblait se passer comme sur des roulettes. Le shinigami ne semblait pas avoir remarqué sa présence alors qu’il se dirigeait aux quatre coins de la ville pour effectuer sa patrouille.

C’est une fois dans l’ouest de la ville que le premier signe d’action se manifesta. Un espèce de bip répétitif et affolé semblait émaner du petit objet que le garçon tenait en main et un hollow se manifesta au fond d’une ruelle juste à côté de lui. Restait à voir s’il le localiserait avant qu’il ne l’attaque. Elle haussa un sourcil en le voyant esquiver l’attaque. Finalement, il avait de meilleurs réflexes qu’elle ne le croyait et il trancha le hollow en deux en moins de temps qu’il ne faut pour crier ciseaux… La blonde pencha la tête sur le côté pour voir un peu mieux la scène. Il était quand même rapide pour quelqu’un de son niveau. La bête s’évapora dans l’air alors que le jeune homme rengainait. Elle recommença alors sa filature, mais quelque chose semblait différent dans l’attitude du shinigami. Il semblait méfiant et regardait plus souvent son détecteur. Pourtant, il était impossible qu’il ne l’ait repérée…

Quand il eut finit son petit tour de la ville, elle le suivit jusqu’à un parc. Il alla s’installer au centre dudit parc alors qu’elle se cachait parmi les jeux pour enfants. Il interpella alors la présence masquée de se dévoiler et Halibel sourit en coin. Comme si elle allait se dévoiler aussi facilement. Malgré son air inébranlable, il ne semblait pas certain que quelqu’un le suivait. Alors pourquoi ne pas s’amuser un peu et jouer avec le petit esprit de ce shinigami. Elle tendit une main à ses côtés, toujours bien cachée et ouvrit un garganta pour en laisser sortir trois hollow avant de le refermer. Les hollows chargèrent automatiquement le jeune shinigami sous l’œil avisé de la Tercera.

-Voyons voir comment tu t’en sors petit shinigami… murmura-t-elle pour elle-même

Les hollow s’étaient séparés. L’un chargeait par la droite, l’un par derrière et le dernier par les airs.
Sam 30 Nov 2013 - 13:45
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité











Petit imprévu pour une première mission


ft. Tia & Byakuya





Quelques secondes s’étaient écoulés depuis qu’il avait parlé, le brun restait droit au milieu des quelques arbres présents, à vrai dire, il s’était attendu à ce qu’une personne se dévoile, que ce soit en attaquant ou en parlant mais là, juste rien. Le calme complet, Hirô pouvait même percevoir le mince bruit du vent tellement c’était calme. Après quelques instants, le brun cru qu’il avait rêvé cette présence qui le suivait plus tôt, il faillit baisser sa garde quand il senti trois présences malfaisantes se manifester non loin de sa position. Il se concentra un peu et les senti se rapprocher dangereusement de lui, il jeta un coup d’œil à son radar en alerte et il vit qu’en effet elles arrivaient droit sur sa position.

« Mais qu’est-ce que… » Laissa-t-il échapper en constatant ce fait.

Il était clair que ces hollows en avaient après lui, pourtant ce n’est pas cela qui le choquait le plus, mais le fait que trois hollows apparaissent ensemble, au même endroit en même temps. Etait-ce un piège ? Il n’eut pas le temps de pousser sa réflexion que les trois monstres étaient déjà sur lui. Hirô se mit en position de combat, analysant la situation dans laquelle il était et ferma les yeux. Le premier sur la droite, le deuxième par derrière et le dernier par les airs. Il imagina rapidement l’enchaînement qu’il allait utiliser avant de rouvrir les yeux et se propulser d’un shunpo peu expérimenté sur sa droite, dégainant par la même occasion.

En moins de temps qu’il ne faut pour le dire, le jeune Kuchiki était déjà sur sa cible, il ne lui laissa pas le temps ne serait-ce que de penser si cette chose pouvait le faire qu’il leva son arme et le trancha en deux d’une pirouette. Plus que deux. Il se retourna, replaçant ses mains sur la garde de son zanpakutoh pour faire face aux deux autres adversaires. L’un des deux était bien en face de lui, mais l’autre n’était pas dans son champ de vision. Pas le temps de penser, le deuxième se jetait déjà sur lui, tentant d’un mouvement de trancher Hirô, trop lent, le brun se projeta en avant au ras du sol pour trancher les pieds du monstre puis sauta au-dessus de la créature par derrière et lui trancha son masque pendant qu’elle tombait de tout son poids.

Il atterrit non loin de là où était la créature avant de disparaître. Baissant malencontreusement sa garde, le dernier hollow en profita pour apparaître à cet instant, Hirô vit de près la patte acéré de la bête en reculant le haut de son corps, celle-ci lui égratigna l’arête du nez ou une mince goutte de sang coula, dans le même mouvement elle lui trancha également le bout d’une mèche. Le jeune Kuchiki fit un saut en arrière pour prendre de la distance avec le monstre, se rapprochant ainsi des jeux pour enfants. Pas de pause, il changea sa prise sur son arme et fonça sur la bête qui faisait de même dans son sens, dans un face à face brute, le brun se sentirait en difficulté, il prit beaucoup d’élan et se jeta en l’air, pour pénétrer de sa lame le masque de la créature en son centre pendant qu’elle tentait un mouvement pour le trancher en deux, Hirô ne lui laissant aucune chance.

Le jeune shinigami rengaina son arme après cela, il reprit ensuite son souffle, essuyant de son pouce la goutte de sang qui avait coulé sur le bas de son visage à partir de son nez pendant qu’il combattait. Le brun jeta un regard autour de lui, l’endroit semblait désert, mais maintenant qu’il ne combattait plus il avait la sensation d’être observé à nouveau, bien qu’il n’y ait personne. Il prit un regard songeur et essuya d’un revers de manche le peu de sueur sur son front, son regard se posant sur les jeux pendant cela, ne se doutant absolument pas que la présence venait de là, au contraire. Il récupéra son radar au sol qui était tombé pendant qu’il combattait et chercha sur toute la carte une quelconque présence, faisant de même spirituellement. Hirô donnait l’impression de ne pas faire attention aux environs, mais ce n’était qu’une apparence, tous ses sens étaient bien en alertes, cela lui arrivait peu souvent d’avoir des pressentiments, mais quand il en avait, il préférait les suivre..


Lun 16 Déc 2013 - 12:13
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: