lienlien
   Shinigamis : 11 ‖‖ En conflit
  Prédef : On       Inventés : On
   Exilés : 05 ‖‖ Neutre
  Prédef : On       Inventés : On
   Vizards : 01 ‖‖ Alliés à la SS
  Prédef : On
    Humains : 03 ‖‖ Neutre
  Prédef : On       Inventés : On
    Quincys : 01 ‖‖ Neutre
  Prédef : On       Inventés : On
    Arrancars : 08 ‖‖ En conflit
  Prédef : On       Inventés : On



 

Partagez | .
 

 Event n°2: Hallibel vs Renji - Nocturne (Part 2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maître PNJ

avatar
Messages : 197
Date d'inscription : 20/07/2011

MessageSujet: Event n°2: Hallibel vs Renji - Nocturne (Part 2)   Dim 16 Mar 2014 - 21:55


Event 2 - Partie 2
Dans la gueule du loup



Après s'être frayer un chemin dans le désert du Hueco Mundo, le petit groupe de Shinigami se retrouve bien vite devant des Espada envoyer par Aizen en personne. Pour plus de facilité, ils se divisent donc avoir plus de chance face à leurs assaillants et donner une chance à ceux qui vaincront de retrouver Byakuya... De terribles combats s'annoncent....

Rappel :
- Les posts doivent faire 20 ligne minimums, mais doivent restés concis
- Ordre de post : Hallibel - Renji - Nocturne
Revenir en haut Aller en bas
Baron

avatar
Messages : 1715
Date d'inscription : 08/11/2013
Âge : 29
DC : Aucun

Fiche perso
Niveaux:
79/100  (79/100)
Expérience:
15900/17000  (15900/17000)
Spécialité: Zanjutsu

MessageSujet: Re: Event n°2: Hallibel vs Renji - Nocturne (Part 2)   Lun 17 Mar 2014 - 16:05


Orden de luchar
→ Tia Hallibel vs Riruka Nocturne and Renji Abarai ←



Hallibel avait répondu aux ordres d'Aizen sans sourciller, elle avait beaucoup apprit sur le Shinigami captif et l'heure était venue de combattre ses semblables qui voulaient le libérer. Avec l'aide ses fraccions elle se retrouvait à présent devant un Shinigami aux cheveux rouges qui semblait assez sûr de lui tandis qu'une autre à l'allure un peu plus frèle se tenait à ses côtés. Bien sûr, d'autre Shinigami se trouvaient avec eux mais ce n'était pas le problème d'Hallibel, elle était heureuse de ne pas avoir à combattre avec les autres Espada, préférant son style de combat solitaire, enfin si ils arrivaient à passer ses Fraccions. Hallibel se tenait sur un balcon en compagnie de ses trois filles qui regardaient attentivement les Shinigamis qui eux aussi regarder leurs ennemis sûrement avec une certaine appréhension. Elle sentait l'excitation venir de ses filles qui avaient hâtes d'essayer leurs techniques sur leurs ennemis mais cette excitation inquiétait un peu la Tercera, elle leur avaient bien apprit pourtant qu'il fallait toujours se méfier de ce que pouvait faire l'adversaire et ces Shinigamis bien que fou, devait posséder un grand courage pour avoir braver les dangers de leurs mondes.

C'est eux les intrus? On se fout de nous Hallibel-sama?


Appacci avait un sourire carnassier sur les lèvres ,depuis les entraînements, elle attendait ardemment à se mesurer à leurs ennemis de toujours. C'était par contre le contraire de Mila-Rose qui tentait de savoir la puissance de leurs adversaires comme lui avait apprit la Tercera. Mais Sun Sun ne put s'empêcher de lâcher un petit commentaire.

Tu as vu Appacci? Même les Shinigamis sont plus belles que toi


T'a dit quoi espèce de grande perche!!!

Hallibel restait silencieuse à regarder les deux Shinigamis. Elle n'était pas surprise de leur venue bien au contraire, elles les trouvaient idiot d'avoir foncer dans la gueule du loup sans plus de discrétion que ça mais elle devait bien reconnaître que la puissance d'Aizen était si grande qu'il avait sans doute repérer l'intrusion dés qu'ils s'étaient aventurer dans le Hueco Mundo. Cependant Hallibel voulait voir de quoi ils étaient capable avant d'entrer elle même dans le combat et puis cela donnerait une chance à ses Fraccions de briller, bien sûr si elles étaient menacée de mort, elle interviendrait avec un Sonido. Croisant les bras, elle regarda ses filles et dit simplement.

Allez y mais restez sur vos gardes, on ne sait pas de quoi ils sont capables.

Elles acquiescèrent toute d'un signe de tête, cessant de se disputer et sautèrent du balcon pour atterrir sur le sable. Appaci qui était la plus bourrine se mit alors à sourire puis à utiliser un Cero d'une couleur rouge vers les Shinigamis, bien sûr ce ne serait qu'une diversion, Sun-Sun et Mila-Rose était déjà prête à utiliser un Sonido pour attaquer par surprise quand les Shinigamis éviteront le rayon rouge. Mila s'occuperait du Shinigami aux cheveux rouges tandis que Sun-Sun s'occuperait de la Shinigami blonde. Bien que les fraccions se disputaient sans arrêt, elles étaient ravie de prouver qu'elles avaient progresser devant leur maîtresse. Hallibel quant à elle restait immobile mais ses yeux ne perdait pas un seul geste des Shinigamis, c'était une tactique très simple par laquelle avait commencée les Fraccions mais elle était sûr que les Shinigamis avaient des atours dans leurs manches, cependant elle avait bien entrainés ses filles,  ils ne tiendrait pas face à elle.

Dés que le Cero était parti, Mila-Rose et Sun-Sun utilisèrent un Sonido pour intercepter l'esquive des Shinigamis et les frapper. Sortant leurs Zanpakuto, Sun-Sun était prêt à utiliser son Sai dont la garde se trouvait dans sa manche. Une petite comparée à bien d'autre mais très discrète et meurtrière, la Shinigami blonde avait intérêt à être méfiante sur le coup. Tandis que Mila-Rose avait elle aussi sortit son arme. Une épée large à double tranchant qui pouvait s'avérer banale de prime abord mais dans les mains de la fraccion c'était une arme mortelle. En effet elle était une grande maître épéiste et comptait bien le montrer à ses adversaires d'outre monde. Les Shinigamis allaient savoir ce qu'ils en coutaient de se mesurer à la Tercera, pensèrent en même temps les Fraccions.


Attaques:
Appacci attaque avec un Cero sur les deux Shinigamis
Sun Sun se lance pour intercepter Nocturne avec son Sai
Mila-Rose se lance pour intercepter Renji avec son épée a double tranchant



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Event n°2: Hallibel vs Renji - Nocturne (Part 2)   Mar 18 Mar 2014 - 23:58


Renji ne sut pas exactement dire quand les deux groupes furent séparés. Bientôt, il ne vit plus Ichigo et Rukia dans son champ visuel. En revanche, il sentit un reiatsu venir dans sa direction. Il regarda vers elle ciel et posa sa main sur la garde de Zabimaru par réflexe. Trois femmes descendirent vers eux, mais il n'eut pas le temps de les détailler Une première envoya un cero dans la direction des shinigamis, dans le but évident de permettre à ses consœurs d'attaquer. Renji restait sur la défensive, prêt à voir une arrancar se précipiter vers lui. Il supposa que Nocturne s'attendait aussi à un coup fourré et avait déjà établi une stratégie. Il se concentra sur son propre combat, et ayant prévu une attaque cachée, il ne tarda pas à repérer le reiatsu de l'adversaire, levant le bras pour bloquer un sabre plutôt spécial.

- Double lame... C'est plutôt coupant, cette affaire !

Il repoussa l'épéiste qui recula d'un mètre sous l'effet de sa force. Renji découvrait alors une femme d'apparence jeune, à la peau brune et à la chevelure bouclée foisonnante. Plutôt grande, elle avait quasiment la même taille que le shinigami. Bien pourvue au niveau des rondeurs féminines mises en valeur par son uniforme blanc. Son attitude globale lui fit penser à celle d'un fauve. Un lion, un tigre, quelque chose du genre. Tête d'Ananas était malheureusement incapable d'évaluer sa puissance. Le seul arrancar qu'il avait rencontré l'avait tellement amoché qu'il n'en conservait aucun souvenir ; de sorte qu'il n'avait aucun élément de comparaison. Il devait se contenter de rester sur ses gardes et éviter de prendre des risques inutiles tant qu'il ne saurait pas à quoi il avait affaire.

- Hoero, Zabimaru !
Il fit glisser la main le long de la lame du zanpakuto, libérant son shikai, cette épée à cran libérable en fouet. Sachant qu'il était en territoire ennemi, et que les adversaires étaient prêts à tout pour remporter la victoire, il doutait que les trois femmes optent pour un duel à un contre un. Seule la victoire serait tolérée, et tous les moyens étaient bons pour la remporter. Renji s'attendait donc à combattre deux adversaires à la fois ; en espérant que ce ne soit pas Nocturne qui récupère deux femmes pour sa propre bataille. Auquel cas il se permettrait de s'y opposer.


La situation l'inquiétait cependant ; une impression de déjà vu vint le titiller. Une crainte qu'il avait déjà ressenti, il n'y avait pas si longtemps. Il revoyait le Capitaine lui conseiller d'être confiant et de ne pas se laisser envahir par l'appréhension. Quand lui avait-il dit cela, déjà ? Un quatrième reiatsu vint réveiller à lui un souvenir cuisant. Il y avait un quatrième arrancar, à proximité d'eux. Et sa puissance sous-jacente lui rappelait la fameuse bataille de Karakura que sa mémoire avait occulté. Cela n'augurait rien de bon.

Renji échangea quelques coups avec l'arrancar brune. Il prit le parti de l'éloigner en projetant Zabimaru vers elle, l'obligeant à reculer de plusieurs mètres cette fois-ci. Méfiant, il surveillait ses arrières, et attendait que ces femmes sortent vraiment le grand jeu. Elles ne dévoilaient pas tout, c'était évident. Les arrancars possédaient un zanpakuto, et tout comme les shinigamis, ils étaient capables de leur donner une autre forme que celle de leur repos. Renji pourtant ne souhaitait pas être forcé à dévoiler son bankai tout de suite, sachant qu'une personne plus terrifiante les attendait en cas de défaite du trio qui n'arrêtait pas de se charrier entre elles.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Event n°2: Hallibel vs Renji - Nocturne (Part 2)   Mer 19 Mar 2014 - 15:29





Guidé par Mudir, les deux Shinigamis se ruaient vers un Palais Blanc qui venait d’apparaitre au loin. Véritablement, Nocturne était contente d’avoir fait la rencontre du Kyuu Ban Tai San Seki, de le compter dans sa liste d’amis, même qu’il lui ait accordé sa confiance pour lui confier ainsi sa petite créature. Elle avait été d’une grande aide dans ce périple ! Et maintenant arrivé à destination, quatre Reiatsus venaient d’attirés le regard des deux Officiers. A cela, la jeune femme tendit une main vers le ciel, rappelant la petite chauve-souris qui arriva sur sa main et se glissa sous son uniforme pour se cacher des prochains coups et autres Kidos. A peine eut-elle le temps de réfléchir que l’une des trois femmes venait de concentrer son énergie spirituelle pour lancer une sorte de sort semblable à un Byakurai, sauf que le rayon de reiatsu se teintait de rouge. Attaque classique quand on se battait en duo ou trio … L’un usait d’une diversion tandis que les autres lançaient une offensive de fourbe.

La jeune Blondinette passa une main dans son dos pour venir saisir un des deux sabres qui se croisaient au bras de son dos. La demoiselle attrapa son sabre le plus léger, donc le plus rapide «  Ikuzo Raziel … » pensa-t-elle pour son prince belliqueux. Elle tira son Zampakuto d’un seul coup alors qu’elle bondit sur le côté pour éviter le tir d’énergie rougeâtre. Et comme elle s’en doutait, l’une des femmes apparues à ses côtés. Cette Arrancar était plutôt grande comparé à elle, mince avec que ses sombres et longs, le front dissimulé par une frange. Les manches de son habit étaient tellement longues qu’elles engloutissaient totalement ses mains. D’ailleurs, c’était plutôt une bonne cachette pour ce Sai qui venait d’apparaitre parmi les tissus. Une arme intéressante qui en disait loin sur le style de combat de celui qui le portait. Une arme d’attaque mais très faible pour ce qui était dans la défense. De plus, quand bien même ce mini-trident était dangereux, ces trois dents pour jouer contre lui …

Quand le coup venait de s’abattre sur elle, la demoiselle glissa sa main entre les dents du Sai, le faisant glisser sur à la garde de son sabre, la proximité maintenant plus que réduite, la San Seki attrapa son deuxième sabre pour venir trancher à l’horizontal au niveau du ventre de l’Arrancar. Le coup donné, elle fit un demi-tour sur elle-même pour venir lui écraser son pied dans le ventre et ainsi l’éloigner d’elle. D’u bon, Nocturne vient rejoindre Renji, se posant dans son dos, un sabre dans chaque main, elle venait à ranger son second, ne quittant pas du regard son adversaire, ni même celle-ci qui avait lancé le Byakuyrai-Arrancar


Celle avec les longues manches a un style plutot offensive mais la nature de son arme ne lui permet pas d'avoir une bonne défense. Abarai-san, je pourrais m'occuper de ces trois la seule, mais cela pourrait être long, j'propore une attaque combinée pour en finir rapidement. ...

Les deux sabres des Officiers pouvaient se compléter. Chaque d'eux pouvaient attaquer à distance tout comme se rapprocher sans avoir de souci. Aussi, l'un pourrait camoufler ou couvrir l'autre de ses capacités en Shikai, tandis que le second se chargerait d'attaquer et abattre l'ennemi en profitant de la couverture. Une bonne stratégie ... Le Lieutenant pourrait s'approcher facilement de ces femmes en se cachant les pétales de Solaris ... L'idée était loin d’être mauvaise ...

Actions :
Pare l'attaque de Sun Sun en coincé le Sai avec son sabre
Lui donne un coup avec son 2e sabre au niveau du ventre
Lui donne un coup de pied dans le ventre pour l'envoyer plus loin
Rejoint Renji

Revenir en haut Aller en bas
Baron

avatar
Messages : 1715
Date d'inscription : 08/11/2013
Âge : 29
DC : Aucun

Fiche perso
Niveaux:
79/100  (79/100)
Expérience:
15900/17000  (15900/17000)
Spécialité: Zanjutsu

MessageSujet: Re: Event n°2: Hallibel vs Renji - Nocturne (Part 2)   Jeu 20 Mar 2014 - 22:00


Orden de luchar
→ Tia Hallibel vs Riruka Nocturne and Renji Abarai ←



Mila-Rose savait très bien que le Shinigami mettrait sûrement du temps avant de mourir mais elle ferait tout ce qui était en son pouvoir pour satisfaire sa maîtresse même si elle se doutait que l'ordre venait d'Aizen et non Hallibel-sama. Tentant un coup dans les airs, son épée fut contrée par le Zanpakuto du Shinigami. Il avait donc prévu son attaque après avoir évitée celle d'Apacci. Du coin de l'oeil, la Tercera en question regarder Mila-Rose se défendre comme elle pouvait mais elle remarqua la surprise quand le Zabimaru du Shinigami aux cheveux rouges sortit et manqua de la blesser, ne l'éraflant qu'à la taille. Elle put voir la grimace sur le visage noir de sa Fraccion mais elle ne fit aucun pas pour lui en venir en aide.

*Tu sauras la prochaine fois Mila que tu dois toujours rester sur tes gardes*

Halibell regarda alors son autre fraccion Sun-Sun qui était en duel contre la Shinigami blonde. Celle-ci avait coincé astucieusement le perfide Sai de sa Fraccion et tenta de contre-attaquer avec un coup de lame que Sun-Sun évita mais cela ne permit pas à éviter le coup de pied qui la repoussa un peu plus loin mais elle restait toujours debout. Apacci avait regarder les combats et avait remarquer que le Shinigami rouge était pour le moment le plus dangereux.

*Au moins tu analyse tes adversaires mais je te soupçonne de vouloir avoir le plus beau combat Appaci*

Pensa à nouveau la Tercera. Elle restait en hauteur tout en regardant le combat mais elle sentait que cette attaque était dans le but de tester les Shinigamis. Appaci sortit alors ses chakrams. Son arme Cierva était en fait deux chakrams qu'elle pouvait lancer sur ses ennemis mais la Tercera aussi qu'elle comptait sur une bonne résistance et une bonne force physique. Les choses promettaient d'être intéressante.



Ces Shinigamis t'ont eue on dirait Mila-Rose


Mila-Rose n'était pas handicapée par l'attaque mais elle sentait que ce Shinigami ne serait pas facile à avoir. Elle ne fit qu'un grognement à l'égard de sa collègue puis c'est sous un rire que les trois Fraccions foncèrent vers les ennemis. Mila-Rose tenta une série d'attaque aérienne sur Renji tandis qu'Appacci tentait alors une attaque en lançant un de ses chakrams qui si il n'aurait pas touché sa cible serait revenu vers sa propriétaire. De l'autre côté se trouvait Sun-Sun qui usait du Sonido pour surprendre cette fois son adversaire dans le dos en tentant de lui asséner des coups de Sai dans le dos. Mais cette fois-ci, elle ne se laisserait pas avoir deux fois et asséna un Sonido si jamais la Shinigami venait à éviter son attaque. Un plan B était toujours la meilleure solution et puis sa maîtresse serait heureuse de la voir se débrouiller ainsi.

Hallibel était fière de ses Fraccions mais son esprit était plus concentré sur tout ce qu'elle pourrait savoir sur les techniques ennemies, ses filles ne s'étaient pas encore transformées mais peut être qu'elles n'auraient pas besoin de se transformer pour les vaincre, cela dépendrait des réactions.

*Pourquoi Aizen nous a envoyer affronter ces Shinigamis qu'a-t-il en tête, il aurait pu demander à d'autre Espada, il a quelque chose d'autre en tête, ou est-ce un test?*

Attaques:
Mila-Rose enchâine une série de coup aérien vers Renji
Apacci envois un de ses Chakrams vers Renji a ras du sol pour éviter de toucher Mila-Rose mais surprendre son adversaire
Sun-Sun tente une attaque traître en utilisant le Sonido derrière Nocturne, elle se prépare toutefois à lancer un Cero si jamais elle évite le coup.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Event n°2: Hallibel vs Renji - Nocturne (Part 2)   Dim 23 Mar 2014 - 0:09

Nocturne profita d'une accalmie pour se rapprocher de son supérieur se ce coller contre son dos, de sorte qu'ils puissent discuter stratégie sans avoir à crier ; et surveiller au passage une attaque nouvelle. Fine tacticienne, elle fit une proposition qui séduisit le rouquin. Elle pensait pouvoir battre les trois arrancars seule. Cela pourrait parâtre prétentieux à première vue, mais tous ceux qui connaissaient le pouvoir de la San Seki savaient qu'elle en avait la capacité. Les doubles Zanpakutos étaient complémentaires et assez dangereux pour y parvenir. Seulement, ils devaient gagner du temps. Maintenant que tout l'Hueco Mundo était averti de leur présence, la vie de Byakuya Kuchiki était encore plus menacée, en signe de représailles pour cette intrusion. De plus, il n'y avait pas que les drôlesses à prendre en compte. Celle qui les regardait depuis le toit du bâtiment possédait un puissant reiatsu qui l'inquiétait tout particulièrement. Allaient-ils parvenir à sauver leur Capitaine ? S'ils venaient à mourir ici, au moins auraient-ils tout tenté pour le secourir.

Renji se préparait à s'élancer, masqué par les pétales de Solaris comme ils venaient d'en convenir, afin de mettre à mal la femme aux longues manches. Ses angles morts se révélaient être du pain béni pour Zabimaru. Mais c'était sans compter sur sa comparse aux cheveux abondants qui repassait à l'assaut, l'obligeant à gagner en altitude. La méthode était grosse comme une maison : elle voulait l'emmener à un endroit précis, créer une diversion tout en préparant une contre-offensive. Que comptait-elle faire ? Libérer son zanpakuto ?  L'emmener dans un piège ? Renji détermina leurs marges de manœuvres possibles. Dessus, dessous, derrière. Dommage pour son assaillante, il possédait un Zanpakuto certes majoritairement offensif, mais aux perspectives défensives indéniables. Il continua ainsi à croiser le fer avec la dénommée Mila Rose, sans pour autant concentrer son entière attention sur elle.

Il eut une pensée pour ses entrainements répétés et ô combien intensifs en compagnie de Byakuya et Nocturne. Leurs pouvoirs caractéristiques avaient déjà menacé sévèrement le fukutaicho de leurs pétales ravageurs. Aussi, avait-il était habitué à partager sa concentration sur plusieurs points et non sur un unique adversaire, pour mieux appréhender les intentions des autres.

Il saisit une opportunité de quelques secondes, tandis que Mila Rose levait son sabre afin de l'abattre à nouveau sur Renji. Celui-ci constata que son amie n'était plus menacée par la fille aux cheveux courts. Son son sang ne fit qu'un tour, il distingua l'arrivée d'une arme de lancer se dirigeant vers lui, depuis le sol. Zabimaru s'étendit en formant un angle droit, immobilisant simultanément le sabre de la première et le chakram de la seconde.

Malgré les piques incessantes qu'elle s’envoyaient entre elles, les trois femmes faisaient preuve d'une cohésion dangereuse. Mais si elles pesaient une seule seconde qu'elles pouvaient les tromper avec leur cinéma, elles se fourvoyaient. Renji et Nocturne adoraient se chamailler pour la forme, tout en étant très complices et formaient un duo redoutable. Les trois jours d'entrainement allaient se montrer payants. Il vérifia d'un coup d’œil la position des trois arrancars.  


- Higa Zekko !


Son Zanpakuto se décomposa en six lames indépendantes que Renji pouvait contrôler avec son Reiatsu. Il précipita les lames vers le trio, et profita de ce temps de latence pour appliquer ce qu'il avait travaillé avec Nocturne chez Urahara.


- Bakudo n°12 : Fushibi !
=>>> ACTIONS <<<=
 Blocage des attaques de Mila-Rose et Appaci.
Attaque des trois arrancars avec les lames séparées de Zabimaru
Utilisation du Bakudo n°12 : Fushibi dans l'optique de les bloquer
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Event n°2: Hallibel vs Renji - Nocturne (Part 2)   Dim 23 Mar 2014 - 15:18





Malheureusement, Solaris ne fut pas assez rapide et la femme eut assez de temps pour se reculer à temps, cependant le coup de pied l’envoya valser plus loin. De retour à Renji, elle semblait mécontente. Oui, ils ne pouvaient se permettre de s’épuiser ou de montrer toutes leurs ressources avec ce menu fretin … Le véritable danger se tenait plus haut … Une Blondinette à la tenue blanche comme ces trois comparses. Elle observait l’affrontement de son perchoir, analysant sans doute les gestes des Shinigamis pour pouvoir venir les affronter en usant de leur faiblesses et autre point mort … Aussi, il fallait vite se débarrasser de ce trois-là sans plus tarder, ainsi, la Quatrième devrait venir d’elle-même si elle voulait lire dans les mouvements de ces ennemis. Et voilà notre duo de nouveau séparé par les attaques des trois demoiselles. Le Lieutenant fut pris pour cible pour deux d’entre elles. Après tout, il était le plus dangereux et fort des deux, il n’était surprenant de voir qu’elles rassemblaient leur attaque et s’accorder pour l’affronter. Mais Renji n’était pas un fiable …. Il avait appris à regarder partout et à se méfier, rester vigilent grâce aux attaques perfides des sabres comme Senbonzakura ou encore Solaris. Le genre de Zampakuto pouvant attaquer de tout coté, profitant des angles morts.

Mais la petite Rose n’eut le temps de voir plus dans le combat de son ami. En effet, sa propre adversaire venait d’utiliser une sorte de Shumpo-Arrancar pour apparaitre dans son dos. Elle ne se risquerait pas à une attaque frontale … Ces femmes étaient fourbes pour attaquer dans le dos de leurs ennemis. Vraiment … Les combattants de ce monde ne connaissaient donc rien à l’honneur ? Le genre de code qui disait : On ne s’attaque pas à un ennemi désarmé, à terre, déjà blessé. « Recevez des flèches dans votre front, mais jamais dans votre dos » voilà une leçon du Bushido … Ainsi, Riruka ne comptait nullement fuir et si elle devait se retrouver blessé, elle subirait dignement ces coups. Ainsi, quand la Fraccion arriva derrière elle, Nocturne se pencha en avant pour poser les mains dans le sable, elle leva sa jambe derrière pour venir lui coller son pied dans l’estomac afin de l’éloigner d’elle. Le San Seki se redressa et se tourna d’un bond alors qu’elle venait de se saisir de son second sabre. Nocturne ne lui laissa pas le temps de répliquer qu’elle apparut juste devant Sun-Sun d’un Shumpo, lui collant une gifle monumental avec la poigne de l’un de ses sabres. D’un second Shumpo, la Blondinette retourna auprès de Renji quand celui-ci entreprit de séparer son sabre. C’était maintenant à elle de jouer.


Akasareru Kawaige Solaris !


Nocturne laissa son reiatsu exploser alors qu'un halo rosâtre l’entoura. Elle venait de croiser ses deux sabres, les laissant fusionner alors qu'une légère pluie de pétale de rose commençait à s’étendre sur le terrain, tel un radar prêt à lui signaler n'importe quel intrusion dans la zone de combat. Les deux sabres venaient de prendre la forme d'un ciseau géant dont les deux lames étaient maintenu pour une véritable rose. « Kukuku, depuis le temps que j’attends ça ! Moi je te vois venir ! Montrons notre  nouvelle osmose ! » lui dit alors Solaris. Elle se contenta d’acquiescer alors que des nuages de pétales commençaient à léviter autour des deux Shinigamis comme un bouclier impénétrables. La Noble connaissait les failles de Zabimaru comme Renji connaissait celles de ses sabres, ainsi ils se couvraient mutuellement. La San Seki esquissa un sourire quand le Fushibi fut lancé ... Mais ce filet n'était qu'un bluff, car par derriere, les lianes couvertes de ronces de Solaris venaient de se glisser, s'enroulant avec force autour des trois femmes. Ainsi, soit elles se défaisaient du Fushibi, soit, elles le libéraient des ronces. Mais qu'importe le choix, l’immobilisation était certaine. Le choix était simple .... Le Fushibi marchait telle une toile d'araignée retenant ses cibles sans relâchent, laissant ainsi au Lanceur le luxe de lancer un kido sur la toile pour foudroyer ou calciner les mouches qui s'y étaient prise ... De l'autre coté, il y avait les lianes de ronces ... Elles laceraient la chair, empêchant tous mouvements, tout Sonido ou même Cero. Par ce stratagème, la Quatrième Femme n'avait d'autre choix que de venir sauver ces poulains si elle tenait un temps soit peu à leur vie.

D'un bond dans les airs, Nocturne lâcha son ciseau d'une main alors que l'autre se pointa vers les trois Fraccions, qu'importe le choix du Fushibi ou des Ronces, elle comptait bien profiter de cette réflexion, de cette panique face à l’immobilité.

Hado no sanju ni - Ōkasen

De l’énergie tel de la fourbe quitta aussitôt sa main. Sous une forme d'arc, la vague violente d’énergie visa les trois demoiselles alors qu'elle retomba auprès de Renji, sur le qui-vive, prête à utiliser ses roses comme bouclier pour elle, ou pour lui

Actions :
Pare l'attaque de Sun Sun d'un coup de pied
Lui donne un coup de poigne au visage
Activation du Shikai
Utilise le lancement du Fushibi pour ligoter les 3 fraccions avec des ronces
Utilise un Okasen sur les trois fraccions immobilisés par le Bakudo ou les ronces.

Revenir en haut Aller en bas
Baron

avatar
Messages : 1715
Date d'inscription : 08/11/2013
Âge : 29
DC : Aucun

Fiche perso
Niveaux:
79/100  (79/100)
Expérience:
15900/17000  (15900/17000)
Spécialité: Zanjutsu

MessageSujet: Re: Event n°2: Hallibel vs Renji - Nocturne (Part 2)   Lun 24 Mar 2014 - 15:05


Orden de luchar
→ Tia Hallibel vs Riruka Nocturne and Renji Abarai ←



Les Shinigamis combattaient très bien, la blonde était rapide mais cela se voyait très bien que Sung Sun s'amusait avec elle. Quant au rouquin, c'était une autre histoire, son Zanpakuto était aussi bien  offensif que défensif. La Tercera analysait chacun de leurs mouvements, leurs coordinations prouvaient qu'ils avaient l'habitude de combattre ensemble tout comme ses filles, cela allait être passionnant mais elle doutait à nouveau devoir s'en mêler. Il gardait quand même son attention rivée sur le combat, si elle devait intervenir, elle devrait être très rapide et elle était la deuxième plus rapide du Hueco Mundo après Stark car Barragan n'avait jamais trop compté sur la vitesse. Gardant les bras croisés, elle voyait le rouquin acculé mais qui sait parfaitement se défendre tandis que de l'autre la blondinette livrait un combat de rapidité.

*Intéressant*

Le plan n'avait pas marché. Le Shinigami s'était très bien défendu et Mila-Rose revint se poster près d'Apacci qui avait récupérer son chakram. Cette fois-ci, il n'y eut pas de remarque, elles eurent juste eu le temps de voir Sung Sun bouger telle une danseuse pour éviter les coups de la Shinigami. Des trois du groupe c'était la plus fourbe mais aussi la plus agile et son corps lui permettait d'esquiver facilement mais ses coups en étaient amoindris ce qui était sa principale faiblesse. Les deux combattantes restèrent sur un match nul en ayant esquiver toutes les attaques de l'autre et la dernière Fraccion revint très vite près de ses deux sœurs  d'armes pour faire le bilan de la situation mais elles n'eurent pas le temps de le faire que des lames du zanpakuto ennemi vinrent se lancer sur elles.  Sung Sun évita le coup avec une esquive tandis qu'Appaci et Mila-Rose parèrent non sans mal avec leurs armes. Mais elles n'eurent pas le temps de contre-attaquer qu'un puissant Hado vinrent tenter de les paralyser. Comme une seule personnes, les trois filles vinrent s’élever dans les airs tandis qu'elle sentait le reiatsu de la Shinigami devenir de plus en plus en plus intense. Son arme se sépara en deux et elles purent voir un halo de couleur rose qui l'enveloppait signe qu'elle préparait pas une attaque. Une protection vint se placer au niveau des deux Shinigamis et la Tercera qui regardait tout comme ses Fraccions, était curieuse.


*Un Shikai...Voyons voir ce que tu sais faire*

Les Fraccions restaient sur leurs gardes mais elles ne sentirent pas en l'air des lianes de ronces leurs attraper les jambes et la douleur commença à se faire forte et quelques jurons sortirent de la bouche d'Apacci en direction de celle qui les avaient attaquées. Hallibel quant à elle regarda ses trois filles paralysées qui se démenait pour sortir du piège mais elle avait pu remarquer  que plus les efforts étaient gros plus les lianes de ronces s'introduisaient dans la chair. Cependant elle ne bougea pas d'un poils, elle restait là a regarder ses trois filles se demandant ce qu'elles allaient faire, elle devait avoir prévu un plan B, elle n'avait pas passé autant d'année à leurs apprendre que la surprise ne déterminait pas l'issue d'un combat pour qu'elles finissent ainsi. C'est alors que les Fraccions purent  voir la Shinigami s’élever dans les airs dans leurs directions.

*Très maline Shinigami*

Pensa la Tercera qui vit bientôt s'abattre un arc de foudre sur ses trois filles mais elle avait bien vu qu'avant l’impact, ses filles avaient prévues quelque chose en réserve et bientôt la fumée dû à l'impact engloba les Fraccions laissant un doute planer sur le sort de la bataille. Elle regarda ensuite les deux Shinigamis sans sourciller. Pensait-ils avoir la moindre chance contre elle? De plus elle avait un avantage qu'ils n'avait pas...Elle connaissant déjà quelques passes d'armes de ses ennemis alors qu'ils avaient tout à découvrir mais bientôt les deux intrus devaient refixer leurs attentions sur le brouillard qui se dissipaient laissant entrevoir à nouveau les Fraccions à un peu touchée mais sous une autre forme. Elles avaient entamer leurs ressurection. La première à parler fut Appaci qui était maintenant recouverte d'une fourrure hormis au point de vue décolleté plongeant, possédant à présent des bois de  cerf blanc sur la tête.


Il est temps de passer à l'action...


Mila-Rose acquiesça mais elle aussi avait fait sa ressurection. Elle était maintenant vêtue comme une guerrière amazone où on pouvait voir bien mieux les formes de la jeune femme. Ses cheveux ont pris une teinte blonde et sont devenu bien plus long comme pour former une crinière. Son arme est devenue une épée longue et elle regarde d'un air de défi en sentant encore les quelques légères brûlures de l'attaque. Quant à Sung-Sun, tout son bas s'est allongé pour se transforme comme le corps d'un serpent assez long pour étrangler ou frapper de sa queue. Sung-Sun se met alors à regarder les Shinigamis et se met à dire.


Quimera Parca...

C'est alors que les trois Fraccions s'arrachent leurs bras gauche avec un air si résolu et une telle coordination que cela en est presque effrayant. Les trois bras commence alors à former une boule d'énergie rouge tandis qu'elle est alimentée peu à peu par les trois Fraccions. Les filles sont très concentrée et c'est dans une explosion de reiatsu qu'une créature gigantesque apparait devant les deux Shinigamis

Ayon:
 

Le monstre dégage une énergie spirituelle issue des trois Fraccions, le dotant des capacités des trois mélangées ce qui en fait une force du Hueco Mundo à respecter. Hallibel de son côté regarde la créature sans aucun sourire. C'est généralement le dernier plan de ses filles, si Ayon échoue, elle devra participer elle même au combat mais vu la puissance du monstre, elle ne devra peut être pas  le faire. Un cri se fait entendre alors qui pourrait même ébranler les fondations de Las Noche...Ayon est réveillé... Avec une vitesse ahurissante, la vaste créature charge les deux Shinigamis pour tenter de leur asséner un ou plusieurs coup de poing. Le combat s'annonce violent


Attaques:
Sung-Sun évite les attaques
Les trois Fraccions utilise leurs ressurections pour atténuer les dommages. Elles ne sont alors que légèrement blessée et invoque Ayon qui fonce avec une vitesse extraordinaire vers les Shinigamis.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Event n°2: Hallibel vs Renji - Nocturne (Part 2)   Dim 30 Mar 2014 - 15:53

Pour l'instant les shinigamis dominaient le combat. La technique de coopération entre les deux amis portait ses fruits et se jouait du trio à présent bien bloqué par les ronces de Solaris. Renji allait porter un coup fatal, mais la situation changea avant qu'il ne comprit ce qu'il se passa.
Bien que touchées par la foudre, les trois femmes avaient changé d'apparence. D'après les premières analyses de la Douzième Division, suite à l'attaque des arrancars à Karakura et à la Soul Society, cette métamorphose était l'équivalent du Shikai chez les shinigamis. La force de l'arrancar augmentait considérablement, en même temps que son physique n'avait plus la même apparence ; il perdait de son aspect humain pour un plus bestial et primaire. Ainsi, les trois femmes étaient différentes. Mais ce n'était pas ça qui inquiéta le plus Renji : ces dernières s'arrachèrent un bras. Pourquoi un geste d'une telle violence envers elles-mêmes ? Ce n'était pas une mutilation de punition, elles devaient avoir une idée derrière la tête.
Elles les jetèrent devant elles. Les bras s'unirent et reçurent un apport d'énergie des fraccions pour former un monstre gigantesque dont le cri obligea Renji à se mettre les mains sur les oreilles. Quel était donc ce truc ?

A priori, un géant tel que cette "chose" faisait rarement preuve de vitesse, mais possédait une force phénoménale. Toutefois, Renji avait appris à se méfier des apparences et savait qu'il devait s'attendre au contraire à une certaine vélocité.
Ce que le monstre confirma en fonçant sur les deux shinigamis. Renji forma le chiffre 2 de la main à l'intention de Nocturne. Il l'avertissait ainsi qu'il voulait créer une diversion. D'un shunpo, il s'interposa entre la chimère et la San Senki et fit en sorte d'attirer son attention et l'obliger à le suivre. Il évita sa première offensive et lança Zabimaru en direction du visage ; pour briser le masque. Mais la vitesse de réaction prit Renji de court, il dut battre en retraite avant de s'apercevoir d'une chose : la peau de cet être était incroyablement dure. Il n'avait pas le choix. Il devait passer à l'étape suivante. Il concentra intensément son Reiatsu autour de lui, qui prit une teinte rouge assortie à sa couleur de cheveux et à son tempérament. Quand il l'eut assez concentré, il prononça la première partie de l'incantation.

- Bankai !

Le Reiatsu se concentra autour de son sabre cranté, avant d'exploser dans un éclat de lumière. Le sabre s'allongea, s'épaississait, et se transforma en un serpent en os à la crinière rouge. La main droite de Renji, ainsi que ses épaules, étaient couverts d'une sorte de peau animale rappelant le côté Babouin d'esprit de son sabre.

- Hihiô Zabimaru !

Le serpent poussa un cri aigu ; mais force était de reconnaître qu'à côté du cri de la chimère, Zabimaru passait pour un asthmatique. Renji n'était pas sûr que son bankai suffise à battre cette bestiole. Seul un travail en duo pourrait en venir à bout, et ce ne serait pas facile. Nocturne et lui devaient se montrer malins et se battre main dans la main. Ce qu'ils avaient beaucoup étudié chez Urahara. Apprendre à fonctionner à deux.
Il lança Zabimaru à plusieurs reprises sur le monstre, visant différents points de son anatomie et ne lui lançant aucun répit. Le but n'était pas de vaincre ; il n'y parviendrait pas aussi aisément. Mais il obligeait la créature à monopoliser son attention sur l'ananas carmin, pour laisser à la blondinette rusée le champ libre.

ACTIONS :
Renji évite le rapprochement rapide d'Ayon
Zabimaru passe en Bankai
Renji attaque sans interruption Ayon en précipitant Zabimaru sur lui, à plusieurs endroits du corps.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Event n°2: Hallibel vs Renji - Nocturne (Part 2)   Lun 31 Mar 2014 - 15:15





Nocturne n’eut besoin de ses yeux pour savoir que les trois Arrancars venaient de se défaire de ses ronces, Solaris le lui avait soufflé. Tout comme faire attention car le plus dur restait à venir et que …. Qu’une fois ces trois gonzesses à terre, il en restait une derrière, et pas des moindres ! La restante était la plus forte des quatre. Par son observation, elle pouvait lire et comprendre les attaques de nos deux Shinigamis, ainsi mieux les contrer quand son tour viendrait. En sommes, la victoire était encore loin d’être acquise et crier victoire maintenant serait une lourde erreur … Les Reiatsu des trois femmes venaient à s’animer alors que les ronces disparaissaient doucement, prête à un nouvel usage. Serait-ce nécessaire ? Elle préférait oui. Plutôt que d’user de Kido qui la fatiguait grandement, Riruka préférait miser sur son Shikai … Autant s’en servir maintenant qu’il avait été dévoilé.

La fumée des attaques venait de retomber, laissant apparaitre les trois Arrancars. Et cette apparition laissait Nocturne plutôt perplexe. Comme son ami, elle avait lu le rapport sur ce pouvoir que posséder ces créatures. Une sorte de libération semblable à un Shikai, une … Ressureccion. Les Arrancars abandonnaient leur apparence humaine pour reprendre des traits bestiaux, leur aspect primitif. Par ce biais, ils gagnaient aussi en force. Cela voulait-il dire que le véritable combat allé commencer ? Un «  Tch…. » passa entre les lèvres de la San Seki alors qu’elle observait les trois ennemis. Sa propre adversaire avait pris une forme faisant penser à un serpent … Voilà pourquoi elle s’était montré sur agile. Les deux autres … Celle aux cheveux courts voyait son front sertit de deux cornes de cerfs tandis que la troisième portait une sorte de crinière féline. Par endroits, les femmes portaient encore les stigmates de Solaris, des entailles et autres plaies. D’ailleurs, la Blondinette venait de rappeler ses nuages de pétales autour d’elle et Renji, elles lévitaient et tournoyaient autour d’eux, attendant les ordres. Soudainement, les Arrancars se prirent le bras et se l’arrachèrent sans ménagement. Qu’est-ce que …. « Barbare … »  pensa Nocturne alors que les bras venaient de se rassembler et fusionner.  Un colossal leur faisait face, poussant un cri effroyable. La Malade eut un geste de recul alors qu’elle fixait le monstre, horrifiée.

Qu'est ce que s'est que .... ce monstre ?...

Les instincts de la petite Rose lui soufflaient de fuir, de courir mais cela n'était pas digne de la San Seki de la Roku Ban Tai et jamais elle n'abandonnerait Renji ! Cependant, en voyant ce monstre, la jeune femme pouvait sentir la peur s'installer dans son esprit, scléroser ses muscles. Pourtant, elle savait que si cette chimère la touchait ... Elle finirait très mal. Surtout vue sa faible constitution. Mais non, elle ne devait pas fuir ! Ni se cacher derriere Renji ! Elle devait combattre à ses cotés, lui donner l'opportunité d'abattre cette ... Cette chose ! En y repensant bien, ce combat était le premier véritable de la Noble, autant dire qu'elle commençait fort ... La porteuse des sabres jumeaux se mit une claque mentale pour se reprendre alors qu'elle jeta un coup d’œil à son ami. D'un signe de la main, Nocturne venait de saisir son rôle. Elle laissa donc le Lieutenant s'interposa entre elle et le monstre tandis qu'il venait de libérer son Bankai ... Mais elle n'eut le temps de l'admirer qu'elle s’éloigna d'un bond sur le coté pour venir disparaitre dans la masse de fleur. « Réfléchis ... Attaquer directement les trois nanas serait inutile, le monstre irait probablement les aider, en sommes il faut s'en débarrasser avant toute chose. Force, rapidité ... Punaise, ce truc défit toutes les lois de la Nature, qu'elle hérésie. Espérons qu'il soit totalement crétin sinon ... Non, en piste ! » se dit-elle alors qu'elle observait Abarai Fukutaicho aux mains avec le monstre, il l'attaquait sans relâche pour lui laisser le temps de trouver une idée, une stratégie pour abattre la chimère.

Et la jeune femme avançait ses premiers pions : Par un nuage de pétales bien plus dense, elle cachait le monstre à la vue de ses créatrices, peut-être pouvait-il voir à travers leurs yeux ... Pourquoi pas après tout ? Ainsi, les trois combattants restaient dans la même zone. La Noble sépara son ciseau en deux en disparaissant la rose qui tenait les deux lames. Une lame plantait dans le sol, elle disparut d'un shumpo pour arriver près de la chimère.

Bakudō no rokujū san - 63 : Sajo Sabaku !

Une puissante chaine dorée quitta son doigt pour s’étirer grandement vers le monstre. Elle se posa contre sa jambe pour venir très vite s'enrouler autour de lui, coinçant aussi bien ses jambes que ses bras dans cette étreinte puissante et plus que solide. Incapable de bouger, la chimère n'eut droit choix que de tomber par terre, dans le sable. « Ibara » Grâce à la lame laissée dans le sol, une multitude de ronces venaient de sortir du sable pour venir ficeler le monstre par terre, les ronces passaient autour de lui, et repasser, une ficelage dense accompagné du Sajo Sabaku. Cela rassemblait grandement à un conte pour enfant ou l'un faisait choir le géant et qu'on n'attachait au sol via de nombreux cordages pour ainsi pouvoir l'abattre ... Une inspiration de ses incalculables lectures ? Fort possible ... Quoiqu'il en soit, la jeune femme apparut dans les airs, au dessus du monstre alors que l'une main, elle fouilla dans son obi pour attraper le cadeau d'Urahara Kisuke, une enzyme dans un ballon permettant d'affaiblir grandement le Hierro des Arrancars. Nulle doute qu'ici, il serait très utile. La Rose balança le ballon sur Ayon, au niveau de sa nuque, un point mort commun à tous les combattants ... Tandis que l'enzyme se rependait, elle utilisa un Hainawa pour venir attraper l'anneau de sa lame plantée dans le sol et d'un coup de bras, elle l’extirpera du sol, ramena l'Hainawa a elle pour venir reprendre sa lame et reformer le ciseau. Une fois cela fait, elle se laissa tomber vers la chimère, ciseau en avant pour venir le planter dans sa nuque, la ou l'enzyme avait frappée. L'arme pénétra la chair du monstre pour venir s'y loger alors que Nocturne entreprit déjà d'ouvrir ses deux lames, dans l'esprit pour pouvoir lui trancher la tête. Les pieds posaient sur le monstre, elle utilisait toute sa force dans cette action ... Elle n'y croyait pas tellement car sa force physique était ridicule mais elle put déjà pas mal l'entailler.

Renji ! En frappant à deux, on pourra le faire !

Actions :
Enferme Ayon, Renji et Nocturne dans une sorte de barrière de roses tranchante
Utilise un Sajo Sabaku pour ligoter Ayon et le clouer au sol, rajoutant de nombreuses ronces.
Utilise l'enzyme de Kisuke pour affaiblir le Hierro de Ayon au niveau du cou
Plante son ciseau la ou l'enzyme à frapper pour tenter de decapiter Ayon.

Revenir en haut Aller en bas
Baron

avatar
Messages : 1715
Date d'inscription : 08/11/2013
Âge : 29
DC : Aucun

Fiche perso
Niveaux:
79/100  (79/100)
Expérience:
15900/17000  (15900/17000)
Spécialité: Zanjutsu

MessageSujet: Re: Event n°2: Hallibel vs Renji - Nocturne (Part 2)   Mer 2 Avr 2014 - 16:34


Orden de luchar
→ Tia Hallibel vs Riruka Nocturne and Renji Abarai ←



Ayon, la chimère ultime de ses filles. Hallibel resta les bras croisés à regarder l'incompréhension et sûrement la méfiance d'une telle créature. Elle était fière de cette création car peu avait résister à la force titanesque d'Ayon. Cette créature était d'autant plus née de la coopération de ses Fraccions, symbole de l'union des femmes arrancars. La première attaque vint du Shinigami mâle qui tenta encore une fois d'utiliser son zanpakuto qui pouvait s'allonger et se diviser à volonté mais le résultat ne servit à rien. La peau d'Ayon était extrêmement résistance et même plus que certains Espada de bas niveau, il lui faudrait plus que ça pour percer les défenses de la créatures mais Hallibel prenait en compte la ténacité de celui-ci.

*Même après avoir vu Ayon, leurs ténacités ne faiblit pas, ils ont dont une énorme résolution*

Cela donnait une information en plus à la Tercera, si jamais elle devait les combattre. Ses filles quant à elles arboraient un sourire sur leurs visage. Après tout c'était leurs créations et voir la surprise d'une telle résistance et une telle vitesse sur le visage de leur ennemis, leurs procuraient une joie immense. Alors que le combat faisait rage, le Shinigami se mit à dégager un intense reiatsu et prononça le mot bankai.

*Serait-ce un capitaine? Non, l'autre Shinigami ne l'a pas appeler par son rang. Intéressant*

Si la curiosité l'emportait du côté de la Tercera, du côté des Fraccions, la surprise l'emporta quelques instant. Le Shinigami arborait à présent une créature à l'allure d'un serpent squelettique à la place de son zanpakuto tandis qu'il était vêtu sur ses épaules, d'une sorte de peau de bête qui avait la même couleur que la crinière de la créature. Mais cela ne dura quelques secondes, elles avaient Ayon et Appacci ne put pas se retenir d'avantage.

Vous ne faites que retarder l'inévitable!

Tel un combat de monstre, Zabimaru se jeta contre Ayon et le combat commença. Zabimaru avait l'avantage de pouvoir attaquer sur plusieurs côté à la fois mais Ayon avait la résistance et la force pour lui. Chaque coup ne faisait pas reculer l'immense créature cependant, elle avait néanmoins l'avantage de l'obliger à rester sur place pour éviter ou parer les coups du bankai de Renji. Les coups arrivaient parfois à frapper la chimère mais son hierro était vraiment très résistant et Mila-Rose se permit un commentaire à ses sœurs.

Il s'épuisera avant Ayon

Hallibel quant à elle, savait que les Shinigamis avait sûrement d'autre chose en réserve. Ayon avait beau tenir bon face au bankai de leur adversaire mais la petite blondinette pouvait frapper à tout moment, ce qu'elle ne tarda d'ailleurs pas à faire. Un nuage de pétale vint cacher le monstre aux yeux d'Hallibel et des Fraccions mais aucune des Fraccions ne bougea. Elles n'avaient pas besoin de voir la créature pour qu'elle reste fidèle. Ayon était une partie d'elles et donc jamais elle ne pourrait se retourner contre leurs créatrices. La créature quant à elle restait immobile pour parer et contre-attaquer contre le Zabimaru de Renji. Celui-ci lui asséna d'ailleurs plusieurs coups qui ne firent que rendre la créature plus enragée et le Zabimaru se prit un seul et unique coup de poing sur la tête en contre-attaque. Cependant Ayon fut très vite pris par une grande chaîne qui l'immobilisa totalement et un cri déferla sur le champs de bataille, signe qu'Ayon était en colère. Aucune réaction ne se fit du côté des Fraccions qui ne pouvaient rien voir à cause des pétales de fleurs. Seule, Sun-Sung se permit un commentaire au cri d'Ayon.

Ils l'ont énervé, il est dommage que nous ne puisions pas le voir s'amuser.


Hallibel gardait les yeux fixés elle aussi sur les pétales. Voila une autre technique qui était intéressante pour séparer un groupe. Les Shinigamis étaient doués dans leurs genres mais cela ne suffirait pas pour Ayon, d'ailleurs que se passait-il à l'intérieur?


*Montrez moi ce que vous savez faire Shinigamis*

Ayon était pris par la grande chaîne et fut entrainé sur le sol ou des ronces venues de l'autre moitié de l'arme de la Shinigami l’agrippèrent. Les ronces réussirent à l'immobiliser mais ne parvinrent pas à planter ou à faire saigner la chimère qui enrageait à chaque seconde qui passait. La Shinigami était maintenant en l'air et Ayon tentait tant bien que mal de résister aux ronces puis la créature sentit son Hierro faiblir et quelques ronces réussirent à rentrer dans la peau du monstre, au niveau du coup, quand un mystérieux objet s'approcha de son cou. Mais cela ne fit qu'enrager la créature qui donna plus de force aux ronces qui luttaient pour ne pas faire partir la créature. C'était un combat de tout instant pour la retenir et les ronces gagnaient pour le moment ce combat. C'est alors que la Shinigami vint porter un coup dans la nuque du monstre espérant pouvoir le blesser voir le décapiter. Elle réussit d'ailleurs bien à l'entaille du fait de l'affaiblissement du Hierro par l'objet que lui avait donner le Shinigami exilé et un cri de douleur sortit de la bouche d'Ayon mais alors que la blondinette interpella Renji pour lui dire qu'a deux ils pourraient en venir un bout, l'impensable arriva.

La bouche et les yeux d'Ayon apparurent à l'arrière de sa tête comme si ce monstre faisait parti d'un cauchemar dont on voudrait se réveiller. Les yeux de la créature se portèrent sur la Shinigami qui se trouvant près de celle-ci reçut alors un Cero à bout portant qui l'envoya un peu plus loin à terre. Le coup avait été rapide et sans somation, les ronces ne purent plus résister longtemps à la force de Ayon qui d'un cri horrible annonça sa victoire sur la Shinigami et s'éleva dans les airs de sorte à a ce que ses maîtresse puisse à nouveau le voir En effet, les pétales ne s'était pas estompée à l'endroit de la baille et elles ne purent voir que le corps de la Shinigami quand il sortit des pétales, un sourire s'afficha sur les trois Fraccions tandis qu'Hallibel resta impassible. C'était peut être une victoire d'avoir touché la Shinigami mais il restait l'autre Shinigami qui était bien plus rapide. Devait-elle agir pour en finir une fois pour toute? Elle hésite mais c'était le combat de ses Fraccions et Ayon bien que blessé au cou, était toujours apte à se battre. Elle prit quand même la parole vers le Shinigami.

Rend toi, ton amie est blessée. Même si tu résiste à Ayon je finirais par te vaincre. La meilleure solution pour toi est de déposer les armes.

Elle était sincère, si il ne faisait pas ça, elle ne pourrait pas garantir sa survie. Si il se rendait, ils seraient emmener à Las Noches et pourrait peut être s'arranger pour qu'ils ne soient pas trop torturer. Ils avaient bien combattu et elle admiraient leurs déterminations mais tenter de continuer un combat perdu d'avance était pure folie. Ayon restait à présent entre ses maîtresses et le Shinigami roux ne prêtant plus attention à la blondinette mais Sun-Sung la regardait, elle venait de combattre contre elle et gardait un sourire savourant sa victoire même si ce n'était pas directement, elle aurait préférée gagner sans l'aide de ses sœurs.

Attaques:
Ayon subit les coups de Zabimaru et lui donne un coup
Ayon se fait enchaîner mais tire à bout portant sur Nocturne ce qui l'éjecte plus loin que la barrière de rose. Ayon se libère des ronces dans un cri effroyable.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Event n°2: Hallibel vs Renji - Nocturne (Part 2)   Jeu 3 Avr 2014 - 23:11

C’est comme si les rôles avaient soudain été inversés. Kavan repensait à la manière dont l’espada l’avait laissé à ses affaires alors qu’il se déplaçait à vive allure à travers le désert nacré vers les reiatsu de Renji et Nocturne qui semblait à la peine. Leur monde ne fonctionnait pas comme le leur, c’était certain, ils étaient chacun désigné à une vie bien différente et ne servaient aucunement les mêmes intérêts. Choisir qui rejoindre en premier lieu avait été une décision compliquée, mais, finalement, il avait fait le choix d’obliquer vers l’espada tercera, comme le lui avait suggéré son interlocuteur avant de s’évaporer, le créditant d’un court mais étrange « à plus » au passage. Certainement, cet homme n’était pas l’ennemi le plus dangereux à l’instant, qu’importe qui il ait pu être. Qui aurait agi de la sorte dans pareilles conditions et aurait laissé un ennemi rejoindre ses alliés aux prises avec l’un des vôtres et en nette position de désavantage ? Vous indiquant même qui étaient leurs ennemis et comment ils se battaient. Certes, l’espada ne lui avait directement rien dit sur la tercera qu’il apercevrait bientôt, mais si, comme il l’avait dit, elle n’était pas le genre de personne à rechercher la défaite par la mort, déléguant l’intégralité de la rixe à des subordonnés, cela indiquait que ce ne serait pas un adversaire commun. S’il devrait se battre, il ne bataillerait pas face à une seule et unique personne mais à un commandant, menant ses hommes à la bataille.

Kavan poursuivi sa série de shunpo, arrivant enfin sur les lieux de la bataille. Ses yeux s’écarquillent lorsqu’il voit la scène. Une monstrueuse créature à l’allure d’un satyre mais doté d’un corps de géant et d’une longue queue serpentine se tient, parfaitement immobile face aux deux fourmis que représentent les deux shinigami, Renji et Nocturne. Cette dernière, étendue sur le sol, n’a pas l’air à son mieux et Renji, même à l’aide de son bankai, ne semble pas de taille à lutter encore. C’est du cinq contre un, remarque le capitaine alors qu’il s’élance de plus belle vers ses pairs.

Sa première occupation et de s’assurer de l’état de santé de la jeune shinigami effondrée sur le sol. A en juger par la brulure qu’elle affichait sur le torse, elle venait de recevoir une sorte d’attaque de Kido, mais nullement issue de la même essence que leurs techniques. Son souffle était faible, mais Nocturne était toujours vivante, et c’était bien là le principal. Qu’importe qu’elle et Renji n’aient pu se défaire de leur adversaire du jour, aucun des deux n’avaient trépassé et c’était bien là le primordial. Sans dire mot, il laissa la jeune shinigami là où elle se trouvait avant de remonter vers la position de Renji. Tandis qu’il s’approchait de lui, il inspecta leurs adversaires. Quatre femmes et ce géant monstrueux. Clairement, la blonde le plus en arrière était la plus puissante des quatre et son regard s’attarda longuement sur elle avant de passer sur ses trois fraccions qu’il jauge rapidement. Aussi intriguant cela puisse paraître la tercera reste bras croisés, observant la scène avec autant d’attention que Kavan.
Une fois arrivé à hauteur de Renji, le capitaine pose sa main sur son épaule, lui faisant comprendre qu’il n’était plus nécessaire de s’attarder en ces lieux en le ramenant sans forcer vers l’arrière.

-« Nous n’avons plus rien à faire ici, Renji. Rentrons, il n’est pas nécessaire de risquer plus que vous n’ayez déjà risqué. »

Le monstre qui leur fait face semble encore plus grand que lorsqu’il se tenait encore sur la dune où il avait arrêté son shunpo. Kavan n’a aucune idée de la façon dont s’est déroulé le combat, mais à en juger par les forces mises en œuvre par Renji et Nocturne, nul doute que cette chose est dotée d’une force, aussi bien spirituelle que physique, plus importe que ce que l’on saurait lui accorder à première vue.

Avant de tourner les talons pour retourner auprès de Nocturne, il lance un regard à celle qu’il devine rapidement comme étant la tercera, maîtresse de la situation. Aucunement agressif, le capitaine commence à marcher, lentement, posant simplement sa main sur la garde de son zanpakuto, en prévision d’une attaque de dos. Certes, cela ne serait pas moral, mais comme le lui avait dit l’espada rencontré précédemment, leurs mondes étaient autrement différents et il ne serait pas surpris de devoir essuyer une attaque aussi lâche que celle-là.
Il passe sa main sous la nuque de la jeune shinigami affaiblie et l’autre dans le creux de ses genoux pour la porter contre son épaule, ne la soutenant finalement qu’à l’aide de son bras gauche, gardant l’autre main prête à se saisir de son arme si le besoin s’en faisait sentir.

« -Vous vous êtes bien battus tous les deux, je n’en doute pas, mais notre présence en ces lieux n’est plus requise, votre capitaine est sauf, faites-moi confiance. » Chuchota-t-il à la shinigami sans vraiment savoir si elle l’écoutait ou non.

Kavan se retourna vers les autochtones, faisant signe à Renji d’abandonner toute idée belliqueuse. Plus il perdait de temps ici, plus il était nerveux face à l’inconnu qui pouvait bien régir le combat entre le shinigami remplaçant et la jeune Kuchiki, plus loin au sud.

« -Je me permet d’interrompre ce combat, vous m’en saurez gré. » Déclara-t-il simplement à l’adresse de l’espada.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Event n°2: Hallibel vs Renji - Nocturne (Part 2)   Mar 8 Avr 2014 - 20:26


Nocturne avait réussi un magnifique coup, y mettant tout son cœur, et parvint à atteindre le cou du monstre, sans toutefois lui administrer le coup fatal. Renji se précipita pour lui porter assistance. En une demi-seconde, la situation se renversa, ce monstre avait la capacité de se métamorphoser et frappa d'un Cero la reine des Roses.

- NOCTURNE !!!!!

Il hésitait entre aller la voir et continuer le combat. Mais pourquoi continuer ? Une certaine d'amertume l'envahit. Sa mémoire défaillante lui rappela ce sentiment d'impuissance face à un ennemi imbattable, celui qui l'avait presque tué. Face à cette chimère, il n'avait pas de chance, seul. Et même s'il en venait à bout, restait encore la blonde stoïque. Renji mettrait sa main à couper que sa puissance dépassait celle de ses consœurs. Il serrait la garde de son zanpakuto jusqu'à ce que les jointures ne deviennent blanches et que ses doigts ne tremblent de rage. Un guerrier n'abandonnait jamais, mais l'urgence était de prendre soin de la blessée.

Alors qu'il allait la rejoindre sans trainer, il ressentit un reiatsu qui retarda son départ. Une personne était déjà auprès de Nocturne pour l'examiner. Renji reconnut le haori blanc d'un Capitaine. Pendant un instant, il crut à Byakuya. Mais en regardant mieux, il découvrit une autre silhouette, et eut confirmation de son identité lorsque l'inconnu le rejoignit un peu plus haut. Nanashi Kavan, nouveau Capitaine au sein du Gotei 13. Renji ne le connaissait pas outre mesure, mais le savait intègre et droit. Il pouvait lu faire confiance, si tant est qu'on puisse ses faire confiance depuis quelques temps. Merci Aizen d'avoir semé le doute dans les cœurs ! Le Capitaine rassura Renji d'un seul geste. Celui-ci alors desserra la main et rappela Zabimaru. Il ne quittait pas Nocturne de l’œil, guettant tout signe de vie, un mouvement. Il se mit en retrait du capitaine, et partit rejoindre sa subalterne. Il fut rassuré de la voir respirer, posa sa main sur son front pour y chasser du sable qui s'y était faufilé. Nanashi Taicho arriva bientôt à ses côtés. La main sur son zanpakuto pour prévoir toute attaque éventuelle, la seconde hissa Nocturne contre lui, pour la porter. Le fukutaicho comprit que le clairon sonnait pour annoncer la fin de leur mission officieuse. Byakuya Kuchiki avait été retrouvé.
Avant que le jeune shinigami ne pose la question fatidique, le Capitaine se chargea de l'informer positivement. Renji était enfin soulagé, son inquiétude qui le torturait depuis l'enlèvement de son supérieur s'envola d'un seul coup. Kuchiki Taicho était vivant ! Dommage que Nocturne ne soit pas consciente pour entendre la bonne nouvelle. Ils ne s'étaient pas battus en vain. Qui plus est, le So Taicho avait autorisé d'autres shinigamis à venir porter main forte aux trois déserteurs et au shinigami remplaçant ; il n'avait pas condamné ses désobéissants et leur permettait de s'en sortir avec du renfort. Toutefois, ce geste ne serait pas gratuit. L'équipe de sauvetage officieuse allait prendre cher, très cher. Mais l'heure n'était pas encore à ce moment pénible, tout n'était pas fini.

Les trois shinigamis se préparaient à quitter le champ de bataille. L'ennemi allait-il les laisser partir ? Le trio à la chimère ne serait pas en la faveur de la survie, survolté comme il était. La blonde, qui semblait les diriger sans pourtant prononcer un traitre mot. On pouvait peut-être la penser sage et éviter un bain de sang inutile, sauf si derrière cet aspect stoïque se cachait une femme cruelle qui souhaitait ramener leur tête sur un plateau à Messire Aizen (le messire est ironique).
Ils firent quelques shunpos en arrière, pour s'éloigner vraiment de leurs adversaires. Dès qu'ils furent moins exposés, Renji interrompit le silence.

- Nanashi Taicho, pourriez-vous me dire dans quelle direction se trouve le Capitaine Kuchiki ?

Une fois qu'il obtint la réponse, il prit une décision.

- Je vais aller aider mon Capitaine. Prenez bien soin de Nocturne, s'il vous plait.

Il s'inclina devant lui avec respect et gratitude. Il abandonnait Nocturne avec regret, mais la savait entre de bonnes mains. Enfin, il partit pour une nouvelle destination. Il allait retrouver Byakuya, qui devait avoir besoin d'aide pour sortir de ce désert hostile. Voir des têtes connues lui ferait sûrement du bien. Précipitant un peu plus son allure, et prenant de l'altitude, il surveillait le sol blanc du désert de l'hueco Mundo où se détacherait, d'une seconde à l'autre, la couleur noire d'un uniforme shinigami.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Event n°2: Hallibel vs Renji - Nocturne (Part 2)   Mer 9 Avr 2014 - 15:33




Nani ?!

Lâcha-t-elle alors que le visage du monstre venait littéralement s’apparaitre dans son dos. Quelle … Monstruosité … Une telle créature n’avait pas le droit de vivre en ce monde ! Dans son esprit, une voix presque paniquée venait de s’élever. Inquiet pour sa manieuse, Raziel réagissait. « Bouge ! ». Comme si elle ne le savait pas, comme si elle allait restée sclérosé par la peur. Bon, il y avait un peu de ça. Cependant, quand la sphère rougeâtre apparue, la jeune femme retira son ciseau dans cette plaie béante alors venir bondir en arrière, se protégeant de ses bras. Le Cero du Monstre fut tiré comme une flèche, en sa direction alors qu’il fendait l’air pour venir la frapper sans aucun ménagement. Dans une tentative de parade presque insensée et futile, la petite malade plaqua sa main contre sa lame, dans l’idée d’invoquer le Bakudo Enkosen, un bouclier. Mais ce tir d’énergie était bien trop rapide, à moins que ce ne soit elle qui était devenue lente. Cette possibilité était la plus juste. En dépit de sa forme olympique du moment, Riruka restait une femme souffrante et après l’utilisation de son Shikai et d’un certain nombre de Kido puissant, elle avait puisée dans ses ressources et se voyait plus lente, moins réactive. Ainsi, il était trop tard, et elle ne put esquiver que partiellement cette attaque à bout portant. Tout son flanc droit ainsi que son bras venait de recevoir le Cero, la propulsant en dehors de sa propre barrière de pétales, elle roula dans le sable un instant. Les ronces venaient à se resserrer autour du corps du monstre alors que les pétales échappaient à son contrôle, venant de virevolter uniquement au gré du vent. Par contre, sur le côté, Nocturne accusait le coup de ses blessures, son corps était soulevé par une douleur qu’elle n’avait jamais encore connue, quant à sa tête, elle bourdonnait avec violence prête à exploser, plus aucun son ne parvenait jusqu’à ses oreilles. Quand bien même son état était plus que pitoyable, elle venait à murmurer quelques mots comme pour rassurer son possible entourage, car elle venait de sentir un nouveau Reiatsu, une énergie qu'elle connaissait, néanmoins, pour l'heure, elle était incapable de mettre un nom dessus. La Rose maintenant fanée ouvrit doucement les yeux pour tenter de voir ce qui se passait, mais tout n'était que flou et silhouettes totalement difformes.

... Je vais .. bien ...

Elle balaya ce décor vague du regard avant de baisser doucement la tête sur ses propres blessures, nul besoin du vision nette pour connaitre l'emplacement de ses plaies. Tout son bras droite avait été brulé sans ménagement tandis que son flanc du même coté recevait le même châtiment. Riruka n'osait même pas bouger, elle resserrait juste sa main autour de ses sabres. Durant son inconscience, ses Zampakutos avaient reprit leur forme initial et elle s'accrocha à ces princes carmins comme à sa propre vie. Elle s'excusait auprès de ses jumeaux pour avoir été faible et indigne d'eux, qu'elle n'était pas prêt à se jeter dans pareil bataille. « Tait-toi et soigne toi, Baka ! » Ordonna presque Solaris d'une voix on ne peut plus colérique. Et son jumeau semblait d'accord. Ils ... Étaient d'accords ?! Ainsi, dans ce moment de détresse, ils mettaient leur différent de coté pour s'unir ? Ce constat faisait grandement plaisir à Nocturne. Doucement, la jeune femme sentit une main se poser sur son front, elle leva les yeux de ses blessures pour voir ... Quelque chose de flou mais de rouge et noir. Rouge ... Renji ? Il allait donc bien ? C'était déjà une très bonne nouvelle. Les paupières de la jeune femme venait de se clore alors qu'elle déplaça lentement sa main valide vers son ventre à moitié nu, le tissu de son uniforme avait cédé sous ce Cero assassin. Un petit halo verdâtre, chaud et apaisant, venait d'apparaitre autour de sa main, entamant des soins très superflus vu son restant de Reiatsu, mais Ô Combien appréciable pour ses blessures qui lui donnaient envie de hurler.

Doucement, le Second Shinigami venait de poser une main sous sa nuque, l'autre sous ses genoux pour venir soulever la San Seki, elle serra les dents pour ne laisser sortir aucun son ! Non elle était une combattante, une guerrière, Nocturne ne devait montrer qu'elle avait mal, elle y était résolue ! Maintenant dans les bras dont ne sait qui, pour le moment, la jeune femme s'agrippa toujours à ses deux sabres de son bras brulé alors qu'elle redressa doucement sa tête de son épaule pour voir cet homme, toujours dans le flou, elle pouvait juste reconnaitre cette odeur, ce fruit, du kaki ... Bizarrement, il portait ce parfum et son seul souvenir de ce fruit la ramenait à Kavan Nanashi. Le So-Taisho avait donc envoyé du renfort pour ces vils paria qui avaient désobéit ouvertement ? La blondinette reposa alors sa tête contre lui et ferma les yeux, cela lui coutait trop de les laisser ouvert, elle voulait se concentrer sur son propre soin. Mais, leur Capitaine allait-il périr car ils avaient échoués dans leur mission ? Non, les mots du San Ban Tai Taisho ne lui était pas parvenu

Nanashi-Taicho ... Ou es Renji ?... Et Kuchiki-sama ...

Oui, elle s’inquiétait toujours son Capitaine, mais aussi pour cet homme qu'il était comme son frère dans son cœur.

Revenir en haut Aller en bas
Baron

avatar
Messages : 1715
Date d'inscription : 08/11/2013
Âge : 29
DC : Aucun

Fiche perso
Niveaux:
79/100  (79/100)
Expérience:
15900/17000  (15900/17000)
Spécialité: Zanjutsu

MessageSujet: Re: Event n°2: Hallibel vs Renji - Nocturne (Part 2)   Jeu 10 Avr 2014 - 14:03


Orden de luchar
→ Tia Hallibel vs Riruka Nocturne and Renji Abarai ←



Les choses se présentaient pour le mieux, le Shinigami ne pourrait pas tenir très longtemps face à Ayon et dans le cas où il le vaincrait, elle était décidée à en finir rapidement pour rentrer à Las Noches et que ses filles puisses se reposée. En effet libérer Ayon leur demandaient une énorme quantité d'énergie et elle ne serait plus de taille après si la créature devait périr. Alors que les yeux de la Tercera fixait le dernier Shinigami en état de se battre, elle put sentir un autre reiatsu.

*Un autre Shinigami? Pourtant je sent toujours le reiatsu d'Ulquiorra, il ne fait donc pas partie de l'autre groupe*

Hallibel resta silencieuse et regarda le nouvel arrivant venir au secours de la petite blondinette tandis que ses Fraccions ainsi qu'Ayon restèrent immobile voulant sûrement savoir ce qu'allait faire ou dire ce nouveau venu dans la bataille. Elle ne fut pas étonnée de voir que les deux s'occupaient de prendre soin de leur blessés ce qu'elle trouva admirable. Appaci se retourna vers elle et lui demanda.



Encore un Shinigami à s'occuper Hallibel-sama!

La Tercera ne répondit pas tentant d'évaluer toutes les possibilités que ce nouvel intrus venait d'offrir à la bataille. Des mots s'échangèrent entre les Shinigamis mais elle ne put les entendre puis le nouveau Shinigami pris la blessée dans ses bras et la Tercera sut tout de suite que ce n'était pas pour continuer le combat qu'ils étaient venu. Tout les trois se mirent alors à partir


Revenez ici bande de lâches!


C'était de nouveau Appaci qui avait laisser son envie du combat prendre le dessus mais elle fut arrêtée par le Sonido de sa maîtresse qui ne se dirigeait non pas vers Kavan qui avait l'air de s'enfuir pour soigner la blessée mais vers le Shinigami rouquin qui se dirigeait vers une autre direction qu'elle connaissait bien. Las Noches... Se plaçant devant lui, elle arrêta son trajet tout en gardant les bras croisés. Elle savait qu'il avait déjà donner beaucoup d'énergie contre son combat contre Ayon et il n'était à présent plus en bankai. Il ne lui faudrait pas longtemps pour le mettre hors d'état de nuire si elle le voulait.


Je ne pense pas que ça soit la bonne direction pour partir..

En effet les ordres d'Aizen étaient de s'occuper des Shinigamis hors si ceux-ci fuyaient, elle ne voyait aucun avantage à les traquer et à les tuer. Un adversaire qui savait qu'il ne ferait pas le poids était seraient plus à l'avantage d'Aizen car les doutes l'habiteraient si ils tenteraient une nouvelle incursion dans le Hueco Mundo. De plus cette petite bataille lui avait permis de voir d'autre Shinigami que celui qu'ils avaient capturer. Ils s’entraidaient et cela elle le respectait beaucoup mais ils étaient des Shinigamis et leur but étaient de les tuer...


Tu compte partir tout seul vers Las Noches ? Si tu es sain d'esprit, tu devrais partir avec tes autres amis Shinigamis, vous avez une blessée.

Cela inquiétait l'espada, elle savait que le Primera n'était pas loin du palais ce que le Shinigami ne devait être logiquement pas au courant. Mais même en ne sachant pas cette information, le Shinigami n'aurait pas tenter d'aller se fourrer dans la gueule du loup. Il restait donc deux possibilité. Soit ce Shinigami voulait tenter sa chance et serait suicidaire ou...Le primera avait échoué ce qui laissait présager un autre adversaire bien plus puissant qu'elle mais elle n'avait sentit aucun reiatsu d'une telle intensité...Non il devait y avoir autre chose...La seule manière de le savoir était de se diriger vers Las Noches et ce Shinigami l'aiderait à tout savoir. Elle regarda son visage, il était dur et ne trahissait ni aucun doute ni peur. Elle lui laissa alors le champs libre et dit une dernière phrase juste pour voir sa réaction.


Il y a bien plus fort que moi aux environs de Las Noches, tu cours à ta ruine Shinigami.

Elle laissa à nouveau le Shinigami partir mais le fait d'absence de doute, la laissait perplexe. Elle regarda ses Fraccions et leur fit signe sans un mot de rappeler Ayon et de se reposée.


*Qu'est ce que manigance ces Shinigamis? Je dois en avoir le cœur net*

Diminuant son reiatsu de sorte qu'on puisse la prendre pour n'importe quel arrancar, elle se mit à suivre le Shinigami de loin. Elle verrait alors ce qui se passerait quand elle trouverait ce qu'ils manigances et agiraient en conséquences. Elle espérait juste régler cela sans un bain de sang ce qui en temps de guerre était un peu vain.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Event n°2: Hallibel vs Renji - Nocturne (Part 2)   Jeu 10 Avr 2014 - 18:26












Stark avait délibérément laissé son « ennemi partir » tout comme il avait appuyé le Capitaine Kuchiki Byakuya dans son évasion. Un traitre donc ? Pas vraiment. Du moins, Stark ne voyait pas les choses sous cet angle. Cependant, il pouvait concevoir que pour un œil extérieur au sien, ses agissements pouvaient passés comme tel. Et se justifier ? Ce n’était nullement dans son caractère, néanmoins il savait qu’une fois Aizen de retour, il devait faire un rapport et … Omettre certains détails seraient une possibilité forte adéquate, disons qu’il ne pouvait passer à côté de cela, sans quoi … Il risquait de mettre en danger Celexa et Lilynette, en plus de sa propre personne. Cela n’était pas une option et …. Et quiconque toucherait à ses deux femmes ne verrait pas le lendemain. Sur ce point, le Primera était pas si diffèrent qu’une certaine Tercera. A vrai dire, les deux Espada étaient loin d’être opposés. Mais peu importe, la n’était pas le sujet. Un alibi donc … En avait-il vraiment besoin ? Tous les Espada avaient étés envoyés dans le désert via l’Exesquias diffusant le message d’Aizen, seul Nnoitra était resté en guise de «  Gardien ». Aizen avait filé.  Et un aveugle veillait au grain. Autant dire que les risques d’être soupçonné se faisait minces et … Nulle ne pouvait vraiment savoir qu’il avait aidé le Prisonnier à partir. Quant à son comportement vis-à- vis de l’autre Capitaine dont il ignorait le nom … Il n’avait vu nul menace en lui, pourquoi se battre dans cette perspectif ? En plus, il n’était pas un adversaire digne de lui, sans dénigrer personne, il n’y avait pas d’intérêt à écraser plus faible que sot … Mais est-ce nécessaire de souligner sa flemme ? Non non … Tous connaissaient le tempérament et la nonchalance du Primera. Ainsi, son alibi était ficelé. Quant à son rapport … Hmmm … Il verrait selon son inspiration du moment.

Maintenant, le Loup Solitaire se devait de rentrer au Las Noches. Il devait retrouver Celexa et s’assurer qu’elle allait bien, que sa mission officieuse s’était passé sans encombre. Cependant, l’homme ne sentait pas encore le Reiatsu de Kuchiki Byakuya dans ce désert, ils n’avaient donc pas quitter le Palais Blanc ? Hm …. Avaient-ils étés retardés par une quelconque rencontre ? A moins qu’elle ne se soit fait prendre par Nnoitra, ou l’autre Traitre d’Ichimaru ? Qu’importe la raison, Stark devait s’assurer de la bonne  santé de sa Fraccion. Aussi, il foulait donc le pas vers le Palais Blanc alors qu’autour de lui, les Reiatsus commençaient à s’éteindre. Le compagnon d’armes du Lieutenant Abarai venait de trépasser. Etait-il mort ? Il n’aurait su le dire. Le Capitaine de la San Ban Tai était-il arrivé à temps ? Qui sait … Il n’irait pas prendre le risque de vérifier. Néanmoins … Les choses devenaient dangereuses et le Reiatsu de  la Tercera venait de se mettre en mouvement. Elle prenait en filature un fuyard, cet Abarai et ... Ils partaient tout droit vers le Las Noches. Mince …. Le Lieutenant voulait surement récupérer lui-même son chef des bras de Celexa. Dangereux …. Surtout si Hallibel venait à s’en mêler. En sommes … Le travail du Loup Solitaire n’était pas encore fini. Quelle plaie … Lui qui se voyait déjà rejoindre Morphée, les temps étaient durs ….

Pour le Primera, retrouva la Troisième ne fut nullement compliqué, aussi avec un seul Sonido, l’homme au bouc venait d’apparaitre devant la Tercera en course. Les mains dans les poches, il posa un regard fatigué sur elle, l’invitant ainsi à s’arrêter. Son regard de saphir se posait dans les émeraudes de la Blondinette, cette dernière avait réduit son propre Reiatsu, comme cherchant à jouer sur la discrétion. Elle voulait suivre discrètement le Shinigami jusqu’au palais ? Il ne lui laisserait guère ce luxe, il n’irait pas prendre le risque de mettre sa Fraccion en danger.

Notre mission s'arrête ici Tercera .... Il n'est pas nécessaire de poursuivre cet homme.

Abattre les Shinigamis ne faisaient guère partit des ordres. Cependant, ce détail devait surtout être rappeler au Cuatro qui semblait avoir vraiment mit à mal ses opposants. Maintenant qu'il y pensait ... Stark n'avait jamais vraiment discuté avec cette femme, se contentant des échanges lors des réunions. Les Espadas se moquaient bien de leur camarade, la haine et le mépris étaient les seuls émotions qu'ils échangeaient, le seul lien qui les rattachés l'un à l'autre. Aussi, il ne savait qu'il pouvait lui faire confiance, il se méfiait, tout comme elle devait se méfier de lui ... Lui, un homme impassible, paraissant comme simple d'esprit aux yeux de ses camarades. Il fallait aussi noter un détail : Stark ... Barragan ... Hallibel ... Ulquiorra ... Les Quatre Premiers étaient les Espada les plus calmes et insondables, tenir une discussion avec eux n'était pas aisé car chacun était loin d'être bavard. Du désintérêt envers les autres ? Surement pour Barragan et Ulquiorra ... Pour le Primera, cela relevait surtout de la méfiance. La "crainte" de trop s'ouvrir pour se voir trahir. Hallibel accordait-elle sa confiance à Aizen ? Il ne voulait le savoir et cette discussion pourrait peut-être l'aider à trancher ...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Event n°2: Hallibel vs Renji - Nocturne (Part 2)   Jeu 10 Avr 2014 - 22:34


Tandis que l’une des trois femmes les plus avancées, derrière leur géant de chair et d’os, se faisait entendre, Renji s’avança au-devant du capitaine Nanashi, cherchant à apprendre où pouvait bien se trouver Byakuya présentement. Kavan n’en avait pas la moindre idée et même s’il l’avait su, il n’aurait jamais répondu au lieutenant Abarai. En effet, après ce que lui avait dit le premier espada qu’il avait rencontré à peine arrivé au Hueco Mundo, tenter de retrouver le capitaine de la Sixième Division alors qu’il se trouvait encore non loin de l’enceinte du palais blanc de Las Noches compromettait dangereusement tout ce qui avait été fait jusqu’alors. Si cet espada avait effectivement un lien direct avec la libération du capitaine, et si c’était bien ses subordonnées qui veillaient à son bon déroulement, ils se retrouveraient tous en danger. Ce dernier parce qu’il avait trahi les siens, mais aussi tous les shinigami présents sur les lieux, car les représailles pourraient s’avérer mortelles pour ceux qui n’y étaient pas préparés. Mais Kavan n’eu pas le loisir de répondre au lieutenant Abarai qu’ils n’avaient pas à s’en faire et qu’ils se devaient, ensemble, aller retrouver les autres et leur intimer de quitter les lieux, que ce dernier prit la poudre d’escampette, se dirigeant par plusieurs shunpo successifs vers Las Noches. En effet, par-delà l’étendue désertique, on pouvait sentir, quoiqu’encore faiblement, le reiatsu de Byakuya, signe qu’il venait de quitter l’enceinte de sa prison de nacre. S’il avait effectivement quitté le palais blanc, cela voulait bien dire que l’espada avait dit vrai et que leur capitaine serait hors de danger sous peu, tant que l’on laissait les choses se faire. Car en se dirigeant ainsi vers Byakuya, Renji risquait de mettre les autres espadas, de ceux qui souhaitaient voir le capitaine du Gotei Treize en captivité, sur la piste.

Si l’une des fraccions de la Tercera appelait nerveusement au retour des affrontements, cette dernière se jeta à la suite de Renji et le rattrapa rapidement avant qu’un troisième reiatsu ne se joigne à eux. Kavan le reconnu aisément. Il s’agissait de l’espada rencontré plus tôt. Se retournant vers la harpie qui continuait à cracher ses insultes sur la lâcheté et la fuite, Kavan lui sourit avant de se lancer à son tour à la poursuite du lieutenant. Il n’était pas l’heure de faire quelque bêtise que ce soit. Si le géant tentait de l’en empêcher, Kavan fut rapidement hors d’attente pour ce dernier après quelques vifs shunpo avant que Nocturne ne semble retrouver l’usage de la parole. Elle était dans un bien piètre état, mais il fallait croire qu’elle en avait plus qu’il ne semblait à première vue, car qui serait resté couché après pareille attaque, incapable ne serait-ce que d’ouvrir la bouche ? Surement cette impétuosité et cette volonté résultaient, indirectement ou non, de la maladie dont elle était atteinte. Amusé, Kavan ne perdit pas un instant le fil de la poursuite tout en lui répondant.

-« Renji n’est pas loin. Nous allons le retrouver et partir d’ici, avec le capitaine Kuchiki. Considérez mes mots comme une promesse. »

Il suivit le reiatsu de Renji qui se trouvait bientôt suivi par celui de l'espada aux cheveux blonds et, bien étrangement, lui même suivi par l'homme rencontré plus tôt. Bien que Nocturne ne constitue un poids supplémentaire, le capitaine parvint rapidement à refaire son retard sur le lieutenant et le rattrapant, agrippant son épaule pour stopper sa course.

-« Notre mission ici est terminée. » Puis, il lui murmura à l’oreille en resserrant sa prise en rapprochant discrètement l’oreille de Renji à lui, articulant chaque syllabe qui s'échappant d'entre ses lèvres. « Faites-moi confiance, Byakuya est hors de danger, du moins, tant que vous m’écoutez… »

Sa voix s’était presque faite menaçante. Mais plus que tout, elle avait sonné autoritaire, sans se faire pour autant agressive. Dans cette configuration, le statut de Kavan lui donnait encore le droit de donner les directives qu’il jugeait bonnes et celle-ci était primordiale. Il accorda un rapide mouvement de tête vers l'horizon, là où devaient se trouver les deux espadas, tenant toujours Renji fermement pour qu’il le suive alors qu’il enchainait quelques shunpos rapides afin de s’éloigner de cette agitation. Le pire avait été évité, et seulement de justesse grâce à l’intervention du primera, il n’était aucunement question que ce genre de situation se reproduise de nouveau. De plus, il n’était pas nécessaire de risquer, outre, la libération de Byakuya, une autre vie inutilement alors qu’il y avait déjà Nocturne à s’occuper, et ce le plus rapidement possible. Ils devaient déjà, tous, s’estimer heureux d’en ressortir ainsi, sans plus de dommages après l’adversaire qu’ils avaient affronté, tout en sachant que leur venue avait permis de créer une diversion suffisante pour que le primera puisse mener à bien l’évasion du capitaine Kuchiki. Pas de risques inutiles. Il fallait maintenant s’occuper de ce sur quoi ils pourraient encore avoir une quelconque incidence et les yeux du capitaine se reposaient sur Nocturne alors qu’il la déposait au sol, sur le sable du Hueco Mundo. Dans son état, il faudrait éviter à tout prix de se retrouver de nouveau dans la tourmente d’un combat qui, s’il éclatait, mettrait face à face deux énergies bien trop élevé pour que le corps affaibli de Nocturne ne puisse le supporter. Cependant, ils ne pourraient rien faire de plus. La shinigami était dans un état trop avancé pour que Kavan ne puisse y faire quoi que ce soit et si un nouvel espada venait à se présenter, ils ne seraient certainement pas trop de deux pour éviter toute circonstance dangereuse pour la vie de Nocturne ou la leur. Cependant, Renji méritait bien quelques explications après ce qui venait de se passer. Ainsi, toujours accroupi aux cotés de la petite blonde, il redressa son regard à l’attention du lieutenant de la Sixième Division.

-« Crois-le ou non, Renji, mais Byakuya est sauf, et libre, et si tu veux qu’il s’en sorte, il faut mieux que nous restions, tous, loin du Hueco Mundo. L’espada que tu as vu tout à l’heure me l’a garanti, et même si cela peut te sembler étrange que j’ai pu croire notre ennemi, aussi improbable cette situation puisse te paraître, je te demande de m’écouter et de me faire confiance. Ne sens-tu pas le reiatsu de Byakuya ? Cela signifie qu’il est sorti du palais blanc. »

La seule chose qu’il restait à espérer était que Rukia et le shinigami remplaçant s’en sortent mieux face à leur adversaire et ne reviennent pas dans pareil état. Kavan avait déjà été agréablement surpris de voir l’espada revenir ainsi vers Las Noches et, finalement, le suivre pour l’aider à mettre fin aux combats. Aussi, il ne doutait pas que ce dernier fasse un dernier geste pour préserver les deux shinigami qui se battaient encore vaillamment, mais en vain. Cela fait, ils n’auraient qu’à attendre le retour de Byakuya pour repartir vers la Soul Society, leur mission accomplie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Event n°2: Hallibel vs Renji - Nocturne (Part 2)   Mar 15 Avr 2014 - 16:20


Tant pis si le capitaine ne savait pas où se trouvait Byakuya. Renji le trouverait à son énergie spirituelle, coûte que coûte. Sinon, il fouillerait ce désert maudit, mètre après mètre.
Alors qu'il commençait à s'éloigner, il sentit la main de Nanashi Taicho se poser sur son épaule, déterminé à ne pas le laisser partir. Pourquoi ? Ne comprenait-t-il donc pas l'objectif de Renji ? Il l'obligea même à faire marche arrière, le tenant fermement. Mais qu'avait-il donc à craindre, bon sang ? Le capitaine était vivant, et les arrancars semblaient leur laisser champ libre. Quel intérêt y aurait-t-il donc à tendre un piège ? Plus vite on récupérerait Byakuya, plus vite les quatre dissidents et les renforts quitteraient les lieux ! Renji prit un parti qu'il utilisait trop régulièrement ces derniers temps. De toute façon, il avait déjà désobéi à un ordre du So Taicho ; alors fronder un capitaine de plus ou de moins..


-Pardonnez-moi, Nanashi Taicho, mais je ne peux pas vous obéir. Vous dites qu'il va bien, mais qu'en savez-vous ? L'avez-vous vu de vos yeux ? Dans ce cas, pourquoi n'est-il pas avec vous ? Cela signifie qu'on vous a rapporté ce fait. Et c'est vrai, je sens son énergie spirituelle. Mais il est faible, très faible. Il a besoin d'aide. Et si je ne pars pas l'aider sur-le-champ, je serais indigne d'être son fukutaicho. Vous pouvez consigner mon insolence dans votre rapport, j'en prends l'entière responsabilité. En revanche soyez clément avec Nocturne, je vous en prie.

Il s'inclina respectueusement, lui faisant comprendre qu'il n'en avait pas après lui, mais qu'il a désapprouvé sa décision de rester là à attendre.


-Vu ce qu'il vient de traverser je crois qu'il serait nécessaire qu'il soit entouré par ses proches collaborateurs, et non des arrancars, des hollows, et du sable !


Sur ces derniers mots, il abandonna d'un shunpo, conscient de ne pas avoir donné une bonne image de lui auprès de ce capitaine qui semblait être pétri de sagesse et de bonnes intentions. Mais Renji avait pris sa décision, il devait bien ça à beaucoup de monde et tant pis si sa rébellion lui coûtait cher
.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Event n°2: Hallibel vs Renji - Nocturne (Part 2)   Mar 15 Avr 2014 - 20:45




Nocturne ne savait pas tellement de ce qui se passait autour d’elle … Elle était dans le désert, elle venait de combattre … Dans sa main, ses deux sabres brulaient de cette ardeur pour le combat, ils avaient encore à donner, de la peau à déchirer, du sang à verser. Quelque part, la Noble Riruka se montrait indigne d’eux, à ne pas partager cette passion pour la violence. Elle ne leur faisait pas honneur en se faisant terrasser de la sorte … Mais pourtant, elle ne daignait vouloir les lâcher, elle était soulagée à sentir leurs vigueurs. Puis, elle savait qu’elle était dans les bras du Capitaine Nanashi. Mais une chose était étrange pour elle … Elle se sentait proche de cet homme qu’elle ne connaissait, au final, pas tant que cela. Certes, elle avait déjà discuté avec lui, ils avaient partagés le rituel du Saké de la Troisième Division ensemble, il avait pris soin d’elle quand elle avait été souffrante, la jeune femme lui avait avoué son mal. Bref, la chaleur de ses bras ne lui était pas totalement étrangère, peut-être pour cela qu’elle s’y sentait bien, hors de danger. Aussi, la San Seki savait qu’elle pourrait fermer les yeux sans prendre le risque de se voir d’avantage blessée. Renji n’avait-il pas fait cette demande auprès du Capitaine ? Qu’il la protège à défaut de pouvoir le faire lui-même ? Renji …. Ou  était-il ? Il était partit, l’abandon à Nanashi-san … Pourquoi ? N’avait-il pas promit de ne jamais la quitter ? Et pourtant, il n’était pas la … A ce constat, le cœur de la jeune femme se tordait douloureusement, et il fut d’avantage tirailler par la peine quand elle songeait à leur Capitaine. Que faisait-il ? Avait-il succombé sous les coups de l’Ennemi ? Peut-être étaient-ils arrivés trop tard pour le sauver ? A quoi bon … Ils n’avaient même pas pu s’approcher du Palais Blanc. Déshonneur sur elle et son nom si le Noble Kuchiki avait trépassé …. Par une alliance maintenant lointaine, les Riruka étaient liés au Kuchiki, aussi si elle n’avait pas su être là pour lui, que valait-elle ? Rien … Dans cette optique, Nocturne serait la première à saisir son sabre pour s’ôter elle-même la vie. Vivre avec la honte de la défaite, cette mort sur la conscience, non elle ne pourrait pas … Mais peut-être serait-il plus juste pour elle de vivre avec cette peine, une punition digne de ce nom n’est-il pas ? A ce moment-là, la Combattante ne savait pas que le Capitaine était aux mains de Renji, en sécurité …

Cependant, les paroles de Nanashi-san venaient d’éclaircir le tableau et chasser toutes ses pensées dignes d’un adepte du Bushido. En effet, l’homme disait que Tête d’Ananas n’était pas loin, qu’il était partit rejoindre Kuchiki-sama et qu’ensemble, ils rentreraient à la Soul Society. Elle devait considérer ses paroles comme une promesse. Pour la première depuis son arrivé ici, un sourire se dessina sur le visage ensanglanté de la demoiselle. Cette dernière n’eut le temps de prononcer un « Merci » que le vide s’installa. Elle venait de sombrer dans le sommeil, ou l’inconscience … Surement la seconde option. Elle n’avait que trop puisé dans les faibles ressources que son corps possédait. La libération de son sabre, l’emploi de Kido de haut niveau, de trop haut niveau même pour elle. Cela l’avait achevé en plus du poids de ses blessures. Dorénavant, ce corps se faisait inerte alors que ses songes portaient le nom de : Rêve. Ou peut-être cauchemar … Dans celui-ci, elle se trouvait dans le noir alors qu’une vive lumière lui faisait face … Devant cette source lumineuse se tenait une silhouette, un homme en vue de cette carrure imposante et ces larges épaules. Cet homme était plutôt grand, avec ses cheveux longs, un haori trônait sur ses épaules. La silhouette lui tournait le dos tout de long alors qu’elle avançait vers le point de lumière, se faisant ainsi plus lointain, encore plus inaccessible mais aussi bien moins visible aux yeux de la petite demoiselle. L’homme s’arrêta et se retourna à demi pour observer sa spectatrice. Ce visage insondable, ce regard froid … Nul besoin d’être devin pour reconnaitre Kuchiki Byakuya. Ce dernier la toisa, l’accusant du regard. Mais de quoi … D’être venue ici ? D’avoir perdue ? D’avoir été blessée ? De ne pas l’avoir sauvé ?... Qu’importe … Elle était fautive. Quant à lui … Il venait de disparaitre à sa vue alors qu’elle tendait la main vers lui comme pour tenter de le retenir, lui soufflant quelques mots qui jamais ne lui parviendraient, qui tomberaient dans les oreilles de qui voudraient bien l'entendre.

Ne me laissez pas ....


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Baron

avatar
Messages : 1715
Date d'inscription : 08/11/2013
Âge : 29
DC : Aucun

Fiche perso
Niveaux:
79/100  (79/100)
Expérience:
15900/17000  (15900/17000)
Spécialité: Zanjutsu

MessageSujet: Re: Event n°2: Hallibel vs Renji - Nocturne (Part 2)   Mar 15 Avr 2014 - 21:19


Orden de luchar
→ Tia Hallibel vs Riruka Nocturne and Renji Abarai ←



Le vent chaud du désert faisaient voler les cheveux blonds de la Tercera tandis qu'elle poursuivait le Shinigami aux cheveux rouges. Il se dirigeait vers le Las Noches et aucune peur ne semblait perturber son reiatsu voir son visage. Quelque chose devait se passer dont elle n'était pas au courant, elle aimait savoir ce qui se passait autour d'elle et voila qu'une chose se produisait et qu'elle n'était au courant de rien. Le prisonnier était trop faible quand elle l'avait rencontrée pour tenter de s'enfuir tout seul, quelqu'un ou un Shinigami infiltré avait dû l'aider, peut être que ce Shinigami avait une technique pour être indétectable et était donc confiant en ses chances de se diriger seul vers Las Noches.

*Non il y a plusieurs reiatsu donc un faible qui se déplace...De plus si ce Shinigami avait eu une technique pareille, il l'aurait utilisée dans leurs combat contre Ayon pour mettre à l'abri son amie qui avait été blessée...*

Un air plus résolu se dessina sur le visage de la Tercera. Elle se fichait éperdument que le prisonnier s'échappe mais si il y avait quelqu'un dans l'Espada qui l'aidait, elle devait savoir qui était-ce. Plus les secondes passaient plus elle se disait que l'avenir risquerait d'être sombre si elle ne restait pas sur ses gardes. Elle avait été heureuse de voir ses filles battre les Shinigamis et cela leur prouverait que le Hueco Mundo était maintenant une force sur laquelle il fallait se méfier même si les plans d'Aizen restait encore bien trop nébuleux pour la Tercera. Elle était peut être une des trois plus fortes Espada mais elle se doutait que le capitaine avait d'autre atouts dans sa manche, il n'était pas digne de confiance... Mais alors qu'elle continuait de suivre le Shinigami en effectuant quelque léger coup de Sonido pour ne pas le rattraper, elle s'arrêta net quand le Primera apparut juste devant elle. Il l'avait surprise, lui était bien plus fort qu'elle mais qui était un paresseux né. Que faisait-il là? N'était-il pas censé prendre part au combat aux abords du Las Noches?....C'était très étrange. Elle regarda alors l'Espada qui se tenait droit devant elle, un regard méfiant se partageait entre les deux acolytes. Elle ne savait pas si elle pouvait lui faire confiance, après tout c'était un homme. Il lui parlait de son rôle qui était terminé...Qu'il n'était pas nécessaire de poursuivre le Shinigami.

Est-ce un ordre d'Aizen?

Dit-elle en croisant les bras. Bien que plus fort qu'elle, elle ne donnait aucun signe de peur ou de respect envers l'Espada mais une chose était claire et elle avait comprise cela à sa seule phrase. Il voulait délibérément qu'elle ne suive pas le Shinigami qui à chaque seconde était plus  proche de Las Noches. Elle le regardait tentant de sonder le Primera...Un homme en soit qui n'était pas très taillé pour la violence ce qui était plutôt bon signe dans ce monde rempli de brute décérébrée mais pourquoi l'avait-elle arrêtée? Est ce que c'était lui qui avait permis au reiatsu du prisonnier de se libérer?...Cela elle finirait par le savoir. Elle resta figée à cet emplacement ne bougeant pas d'un pas, elle n'attaquerait pas car elle n'aurait aucune chance et il était hors de question qu'elle se sacrifie au nom d'Aizen...Si elle devait mourir elle le ferait en se sacrifiant pour ses fraccions, les seuls à qui elles tenaient en ce monde désertique et cauchemardesque. Un silence lourd s'installa entre les deux forces du Hueco Mundo. Bien que Barragan était aussi à compté, il n'était qu'un imbécile assoiffé de pouvoir, Stark était....Bien différent ce qui la laissait perplexe. Elle sentit alors le reiatsu de ses fraccions qui se firent sentir, elles retournaient a Las Noches. Elle leur fit sentir sa présence et elle ne fut pas étonnée que celles-ci se dirigeant dans sa direction. La Tercera n'ajouta aucun autre mot, peu importe la réponse qu'il donnerait, son but serait atteint car elle n'aurait pas le temps de savoir la vraie raison pour laquelle le Shinigami irait se jeter ainsi dans la gueule du loup...Mais chaque détail du visage du Primera, chaque parole resterait en sa mémoire au cas où un jour...



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Event n°2: Hallibel vs Renji - Nocturne (Part 2)   Mar 15 Avr 2014 - 23:00

















« Est-ce un ordre d’Aizen ? » Etait-ce grave s’il répondait non ? Stark fixait la Tercera … Sans rien répondre pour le moment. Il se méfiait d’elle, comme tous les autres Espada d’ailleurs. Non pas que sa puissance le faisait trembler, mais … Si cette femme portait allégeance à Aizen, elle irait s’empresser de cafter ses découvertes aux Traitres et … Et le Primera n’avait nullement besoin de cela. Il ne voulait pas mettre en danger ses Fraccions pour ses principes. La méfiance régnait en maitre dans ce Palais maculé … Chaque se défiait de son voisin et tous jouaient les individualistes. Aussi, il fallait noter que tout porter à la méfiance ! Certains étaient très fidèles à Aizen, d’autres un peu moins … Aussi, nul Espada n’était aussi démonstratif qu’Ulquiorra en matière de loyauté, ainsi il était dur de savoir qui l’était ou non. Dans cette optique, il n’était pas aisé de savoir à qui accorder sa confiance ou pas. Tout serait tellement plus simple si les deux Espada étaient plus … Bavards ? En effet. Mais leur position au sein de l’Armée d’Aizen les obliger à se conduire de la sorte. Ils étaient l’Elites … Surement certains de leurs camarades prétendaient-ils à leur poste ? Mais qu’importe … Les deux Espada se regardaient, se sondaient, s’observaient et s’analysaient, comme pour chercher les failles chez chacun, dessellaient des erreurs, des réponses dans le comportement, dans la posture, dans les rictus du faciès … Mais l’un comme l’autre  ils restaient insondables, impassibles, totalement neutres en leur expression et leurs attitudes.
 
Le vent balayait la zone, agitant la chevelure brune du Primera, de même que celle de blé de la demoiselle. Cela signa le retour du Maitre des lieux … Le Reiatsu d’Aizen pouvait se faire ressentir pour les plus sensibles aux énergies spirituelles. Maintenant de retour en son Palais, le « Roi » allait surement réclamer des rapports de chacun, mais aussi demander des comptes sur l’évasion du Prisonnier. Les regards allaient-ils se tourner vers Stark ? Pourquoi d’ailleurs ? Car durant toute la dernière semaine il était chargé de sa surveillance ? Pourtant, les ordres d’Aizen avaient été clairs, via le message de l’Exequias … « Tous les Espada doivent se rendre dans le désert pour stopper les Shinigamis ». Ainsi, le Primera avait suivi les ordres en se rendant ici faisant face à ce Capitaine dont il ne connaissait le nom, il pouvait juste l’identifier comme remplacement d’Ichimaru au sein de la San Ban Tai … Aussi, il mettait cette évasion sur le dos de Nnoitra ? Après tout, il avait été le Gardien du palais durant l’absence de l’ex Go Ban Tai Taicho ? Non … Stark n’était pas odieux à ce point ! Il ne laisserait pas les autres prendre pour son compte, cependant, il ne comptait pas non plus dire qu’il était le fautif … Ses intentions étaient louables et honorables mais il se doutait bien que nul Espada comprenait son geste. Avouer ?... Il verrait selon son humeur lors de son rapport, mais aussi selon la situation. Pour l’heure, un intrus venait apparaître non loin des deux protagonistes. Un laquais d’Aizen : Tousen. «  Aizen-sama demande le retrait immédiat des troupes. Il vous attend en salle de réunion dans deux heures.  ». Le Shinigami disparu d’un Shumpo, laissant les deux Espada seuls ….

Stark s’assura que l’Aveugle soit bel et bien partit pour se détourner de la Tercera, gardant les mains ancrées au fond de ses poches.

Aucunement ...

Les aveux se terminaient ici. Quand bien même il aurait voulu en dire d'avantages, il pouvait sentir les Fraccions de la Blondinette arriver ... Et cela le fit fuir ... D'un seul Sonido, le Primera disparut de la vue de la femme pour retourner au La Noches.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Event n°2: Hallibel vs Renji - Nocturne (Part 2)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Event n°2: Hallibel vs Renji - Nocturne (Part 2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Event n°2: Hallibel vs Renji - Nocturne (Part 2)
» Event n°2: Ulquiorra Vs Ichigo - Rukia (Part 2)
» Event 2 : Dans la gueule du loup (Part 2)
» Intrusion nocturne (part II)
» Quand la virée nocturne se transforme en cauchemar | Nicolas de Ruzé |

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Incarnation :: Archives du clan Kuchiki :: Archives RPs :: RPs Events :: Event 02-